Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


Page:
2 3 4 Dernière page 
#0

#4
De la femme vient la lumière. (Louis Aragon)
#5
Il n'y a pas de poésie, si lointaine qu'on la prétende des circonstances, qui ne tienne des circonstances sa force, sa naissance et son prolongement. (Louis Aragon)
#6
Il est plus facile de mourir que d'aimer. C'est pourquoi je me donne le mal de vivre. Mon amour... (Louis Aragon)
#7
Il est permis de rêver. Il est recommandé de rêver. Sur les livres et les souvenirs. Sur l'Histoire et sur la vie. (Louis Aragon)
#9
On n'est jamais excusable d'être méchant, mais il y a quelque mérite à savoir qu'on l'est; et le plus irréparable des vices est de faire le mal par bêtise. (Charles Baudelaire)
#10
Tous les grands poètes deviennent naturellement, fatalement, critiques. (Charles Baudelaire)
#11
Ce n'est pas la souffrance de l'enfant qui est révoltante en elle-même, mais le fait que cette souffrance ne soit pas justifiée. (Albert Camus)
#12
Ce qui vient après la mort est futile. (Albert Camus)
#13
A un certain âge, les deux bras d'un fauteuil vous attirent plus que les deux bras d'une femme. (Gustave Flaubert)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.