Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#17
L'homme de génie s'inquiète peu des diatribes, des harangues et des clameurs de ses ennemis; il sait qu'il aura la parole après eux.
(Victor Hugo, Faits et croyances, p.180)
#88
Une œuvre d'art est un coin de la création vue à travers un tempérament. (Emile Zola, Mes Haines)
#116
Les manoeuvres inconscientes d'une âme pure sont encore plus singulières que les combinaisons du vice. (Raymond Radiguet)
#139
Cette sorte d'inclinaison que nous avons pour les personnes dont nous croyons les dispositions pareilles aux nĂ´tres. (Madame de La Fayette, ZaĂŻde)
#140
Il est vrai que l'amour est si dangereux Ă  voir qu'il ne laisse pas d'enflammer lors mĂŞme qu'il ne s'adresse pas Ă  vous. (Madame de La Fayette, ZaĂŻde)
#141
Il n'y a de passions que celles qui nous frappent d'abord et nous surprennent; les autres ne sont que des liaisons où nous portons volontairement notre coeur. Les véritables inclinaisons nous l'arrachent malgré nous. (Madame de La Fayette)
#142
Il n'y a point de femme que le soin de sa parure n'empêche de songer à son amant. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#143
Il vous a plu, madame, et c'est assez pour vous plaire encore. (Madame de La Fayette, ZaĂŻde)
#144
Je suis si persuadée que l'amour est une chose incommode que j'ai de la joie que mes amis et moi en soyons exempts. (Madame de La Fayette, Lettres)
#145
Les paroles les plus obscures d'un hommes qui plaît donnent plus d'agitation que des déclarations ouvertes d'un homme qui ne plaît pas. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#146
Les passions peuvent me conduire, mais elles ne sauraient m'aveugler. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#147
Les personnes galantes sont toujours bien aises qu'un prétexte leur donne lieu de parler à ceux qui les aiment. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#148
On ne connaît point les femmes, elles ne se connaissent pas elles-mêmes, et ce sont les occasions qui décident des sentiments de leur coeur. (Madame de La Fayette, Zaïde)
#149
On ne peut exprimer le trouble qu'apporta la jalousie dans un coeur où l'amour ne s'était pas encore déclaré. (Madame de La Fayette, Zaïde)
#150
Quand on croit ĂŞtre heureux, vous savez que cela suffit pour l'ĂŞtre. (Madame de La Fayette, Lettres)
#151
Toutes mes résolutions sont inutiles; je pensais hier tout ce que je pense aujourd'hui et je fais aujourd'hui le contraire de ce que je résolus hier. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#169
L'action, c'est la vie de l'âme aussi bien que celle du corps. (G. Meredith, Les comédiens tragiques)
#180
Pour moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime; aie donc du zèle et repens-toi. (Nouveau Testament, Apocalypse, III, 19)
#187
Telle est la conduite de la femme adultère:
Elle mange, puis s'essuie la bouche
En disant: « Je n'ai rien fait de mal ». (Ancien Testament, Proverbes, XXX, 20)
#232
Les grandes âmes ne sont pas soupçonnées; elles se cachent; ordinairement, il ne paraît qu'un peu d'originalité. Il y a de plus grandes âmes qu'on ne le croirait. (Stendhal)
#233
Pendant que l'âme demande une chose, le plaisir en exige une autre; ainsi l'âme, devenue captive du plaisir, devient en même temps ennemie de la raison. (Bossuet)
#239
Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d'enfant demeure inchangée; l'âme échappe au temps. (François Mauriac, la fin de la nuit)
#241
Une âme est à elle seule un grand peuple. (Lacordaire)
#243
O Pan! Et vous, divinités de ces ondes, donnez-moi la beauté intérieure de l'âme! (Socrate)
#244
Mon âme est une infame en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade. (Albert Samain, Au Jardin de l'Infante)
#245
Je crois qu'on ne peut mieux vivre qu'en cherchant à devenir meilleur, ni plus agréablement qu'en ayant la pleine conscience de son amélioration. (Socrate)
#246
Dans le régime des âmes, il faut une tasse de science, un baril de prudence et un océan de patience. (Saint François de Sales)
#295
La nature commande à tout animal et la bête obéit. L'homme éprouve la même impression, mais il se reconnaît libre d'acquiescer ou de résister; et c'est surtout dans la conscience de cette liberté que se montre la spiritualité de son âme: car la physique explique en quelque manière le mécanisme des sens et la formulation des idées; mais dans la puissance de vouloir ou plutôt de choisir, et dans le sentiment de cette puissance on ne trouve que des actes purement spirituels, dont on n'explique rien par des lois de la mécanique... (ce qui le distingue), c'est la faculté de se perfectionner; faculté qui, à l'aide des circonstances, développe successivement toutes les autres...
Commentaire : Jean-Jacques Rousseau
#309
Combien l'amitié mérite de respects et d'éloges! C'est elle qui fait naître, qui nourrit et entretient les plus beaux sentiments de générosité dont le cœur humain soit capable. (J. Boccace, le Décaméron)
#322
L'amour est le drame et l'accomplissement de l'unification. (Henri Miller, Le Monde du sexe)
#328
Madame, sous vos pieds dans l'ombre, un homme est lĂ 
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile,
Qui souffre, ver de terre amoureux d'une Ă©toile. (Victor Hugo, Ruy Blas)
#335
L'angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant. (Martin Heidegger, De l'essence à la vérité)
#348
Depuis l'origine des choses jusqu'au quinzième siècle de l'ère chrétienne inclusivement, l'architecture est le grand-livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris)
#387
Une loi naturelle veut que l'on désire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'amour suppose des différences. L'amitié suppose une égalité, une similitude de goûts, de force et de tempérament. (Françoise Parturier)
#388
Lumière sereine de mon âme, Matin éclatant des plus doux feux, devenez en moi le jour. Amour qui non seulement éclairez, mais divinisez, venez à moi dans votre puissance, venez dissoudre doucement tout mon être. Détruite en ce qui est de moi, faites que je passe en vous tout entière, en sorte que je ne me retrouve plus dans le temps, mais que je vous sois étroitement unie pour l'éternité. (Sainte Gertrude)
#399
N'estime l'argent ni plus ni moins qu'il ne vaut: c'est un bon serviteur et un mauvais maître. (Alexandre Dumas, fils, La Dame aux Camélias)
Commentaire : citation tirée de la Préface.
#404
Tu viendras jusqu'ici, pas plus loin,
Ici s'arrĂŞtera l'orgueil de tes flots. (Ancien Testament)
#420
"Qui donne aux pauvres prête à Dieu". C'est entendu, mais certains, qui ont plus l'âme du créancier que du donateur, réclament des intérêts et stipulent des garanties de remboursement. (Bosch)
#421
Lors donc que tu fais l'aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites, dans les synagogues et dans les rues, pour être glorifié des hommes. (Nouveau Testament, Math., VI, 2)
#422
Pour toi, quand tu fais l'aumĂ´ne, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, afin que ton aumĂ´ne reste dans le secret. (Nouveau Testament, Math., VI, 3-4)
#425
Déjà plus d'une feuille sèche
Parsème les gazons jaunis;
Soir et matin, la brise est fraîche,
Hélas! les beaux jours sont finis! (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#439
Au profond de la montagne,
Ecartant et foulant les feuilles d'Ă©rable
Le cerf brame;
Et Ă  l'entendre ainsi,
Ah! que l'automne m'est lourdement triste! (Sarumaru, Poèmes)
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#443
Laissez-les; ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles. Si un aveugle en conduit un autre, ils tomberont tous deux dans le fossé. (Nouveau Testament, Mathieu, XV, 14)
#444
Maître, qui a péché, cet homme, ou ses parents, pour qu'il soit ainsi né aveugle? (Nouveau Testament, Jean, IX, 2)
#500
Le juste jouit d'une parfaite tranquillité d'âme, l'injuste par contre est rempli du plus grand trouble. (Epicure)
#503
Le bien humain réside dans une activité de l'âme conforme à la vertu. (Aristote)
#515
La beauté, c'est quelque chose de rare, de merveilleux, que, dans le tourment de son âme, l'artiste extrait du chaos universel. Et, quand elle est créée, il n'est pas donné à tous de la voir. (Somerset Maugham, l'envoûte)
#519
La prise de conscience ne désigne pas un acte distinct, mais une fonction où l'âme totale figure à quelque degré, ce qui est propre à l'attitude philosophique. (Jankélévitch)
#530
Quand on observe l'évolution d'une science et qu'on se penche sur la volonté secrète du savant, on s'aperçoit que l'ambition asymptotique fondamentale de toute science est la création d'une théorie aussi totale que possible assumant mathématiquement une part de plus en plus grande du réel. (Lichnerowicz)
#535
L'Ancien Testament vous promet la prospérité et le Nouveau, l'adversité. (Bacon, les Essais)
#572
Tel en blâmant autrui se codamne soi-même, car qui se plaît à jouir des perfidies qu'il accomplit ne saurait se lamenter s'il se voyait à son tour trompé par son semblable. (Pétrarque, Poésies)
#574
Boire sans soif et faire l'amour en tout temps, madame, il n'y a que ça qui nous distingue des autres bêtes. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#596
Bouche: chez l'homme, la porte d'entrée de l'âme; chez la femme, l'issue du cœur. (Ambrose Bierce, le Dictionnaire du Diable)
#598
Puisque la brièveté est l'âme de l'esprit.
Et la prolixité, les branches et l'éclat extérieur,
Je serai bref. (Shakespeare, Hamlet)
#624
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre, je bâtirai mon église. (Nouveau Testament, Mathieu XVI, 18)
#655
Je rêve une existence en un cloître de fer,
Brûlée au jeûne et sèche et râpée aux cilices,
OĂą l'on abolirait, en de muets supplices,
Par seule ardeur de l'âme, enfin, toute la chair. (Emile Verhaeren, les Débâcles)
#663
C'est dans ses mémoires qu'un écrivain met le moins de souvenirs. (Georges Duhamel)
#672
J'ôtai mon manteau pour me reposer mieux; je me plaçai sous l'ombre d'un bel arbre. Ainsi étendu, je perdis tous mes soucis; j'entendis le chant des oiseaux pur et mélodieux: jamais hommes n'ouïrent orgues plus harmonieuses, ni qui puissent former des sons mieux accordés. (Gonzalo de Berceo, les miracles de Notre-Dame)
#679
Il est doux de chanter, mais soyez-en certain:
Les lèvres chantent seulement quand elles ne peuvent baiser. (James Thomson, Dimanche en amont du fleuve)
#696
La femme ne sait pas séparer l'âme du corps. Elle est simpliste, comme les animaux. Un satirique dirait que c'est parce qu'elle n'a que le corps. (Charles Baudelaire)
#713
Si mon père vous a imposé un joug pesant, j'y ajouterai encore. S'il vous a châtié avec des fouets, je vous châtierai, moi, avec des scorpions. (Ancien Testament, I Rois, XII, II)
#736
Arrière, vaines chimères,
Soupçons de choses amères,
Eloignez-vous de nos cœurs. (Malherbe)
#747
Oh! n'insultez jamais une femme qui tombe!
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe! (Victor Hugo, les Châtiments)
#779
Les paysages étaient comme un archet qui jouait sur mon âme. (Stendhal)
#783
La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore. (Stendhal)
#791
Les cieux racontent la gloire de Dieu,
Et le firmanent publie l'Ĺ“uvre de ses mains.
Le jour en fait au jour le récit,
Et la nuit le répète à la nuit. (Ancien Testament, Psaumes, XVIII, 2-3)
#799
Si la civilisation n'est pas dans le cœur de l'homme, eh bien! elle n'est nulle part. (Georges Duhamel)
#806
Cloîtres silencieux, voûtes des monastères,
C'est vous, sombres caveaux, vous qui savez aimer!
Ce sont vos froids nefs, vos pavés et vos pierres.
Que jamais lèvre en feu n'a baisés sans pâmer. (Alfred de Musset, Poésies nouvelles; Rolla)
#814
Que le soleil ne se couche pas sur votre ressentiment. (Nouveau Testament, Ephésiens, IV, 26)
#819
Deux étions et n'avions qu'un cœur. (François Villon, le Grand Testament)
#850
L'enfer, madame, c'est de ne plus aimer. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#855
Mais j'imagine le silence de certaines âmes comme d'immenses lieux d'asile. Les pauvres pécheurs, à bout de forces, y entrent à tâtons, s'y endorment, et repartent consolés sans garder aucun souvenir du grand temple invisible où ils ont déposé un moment leur fardeau. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#859
Les moines souffrent pour les âmes. Nous, nous souffrons par elles. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#904
Dans la vie de l'esprit comme dans la vie pratique, celui dont les connaissances tiennent progresse toujours et réussit. Celui, au contraire, piétine qui perd son temps à réapprendre ce qu'il a oublié. (William James, Précis de psychologie)
#913
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. (Rabelais, Pantagruel)
#937
Il est si doux, parmi les désenchantements de la vie, de pouvoir se reporter en idée sur de nobles caractères, des affections pures et des tableaux de bonheur. (Gustave Flaubert, Madame Bovary)
#968
La conversation de gens d'esprit est plus logique que le livre d'aucun d'eux, parce que chacun est entraîné par tous les autres, que chacun est sans cesse ramené à ce qui excite la curiosité de tous, que chacun est appelé à produire ce qu'il sait plutôt que ce qu'il veut montrer. (Sismondi)
#976
N'Ă©pargne pas la correction Ă  l'enfant;
Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point.
En le frappant de la verge,
Tu délivres son âme du séjour des morts.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIII, 13-14)
#978
Verge et correction procurent la sagesse,
Un enfant livré à lui-même fait la honte de sa mère.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 15)
#979
Corrige ton fils, il te donnera du repos,
Et fera les délices de ta vie.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 17)
#990
« Oui! » vous ai-je répondu la nuit dernière;
« Non! » ce matin, monsieur, vous dis-je:
Les couleurs vues Ă  la lueur d'une bougie
Ne paraissent point les mêmes dans la journée. (Elisabeth B. Browning, le « Oui » de la dame)
#993
Je me souviens d'un jour qu'on parlait de courage. L'impératrice (Catherine de Russie) me dit: — Si j'avais été homme, j'aurais été avant d'être capitaine. Je lui répondis: — Je n'en crois rien, madame, car je vis encore. (Prince de Charles de Ligne, Mémoires)
#1016
Et pour ce cœur instruit par une âme si noire,
Des crimes éclatants ressemblent à la gloire. (Georges de Brébeuf, Pharsale)
#1030
La croyancce consiste à accepter les affirmations de l'âme; l'incroyance à les nier. Quelques esprits sont incapables de scepticisme. (Emerson, Hommes représentatifs)
#1084
Ah! malheur à celui qui laisse la débauche
Planter le premier clou sous sa mamelle gauche! (Alfred de Musset, la Coupe et les Lèvres)
#1085
Par l'ennui chassé de ma chambre.
J'errais le long du boulevard;
Il faisait un temps de décembre,
Vent froid, fine pluie et brouillard. (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#1087
Elle est tombée, elle est tombée, Babylone!
Toutes les idoles de ses dieux sont brisées sur le sol. (Ancien Testament, Isaïe, XXI, 9)
#1092
Satan se déguise bien en ange de lumière. Ce n'est donc pas merveille si ses ministres se déguisent en ministres de justice. (Nouveau Testament, II Corinthiens, XI, 14)
#1098
Ne faisons pas comme ces âmes chancelantes, qui disent tous les jours: A demain, à demain! (Fénelon, Sermon)
#1102
Si la femme est un démon toute l'année, il peut bien se faire qu'une fois, par hasard, le démon soit une femme. (Caldéron, l'esprit follet ou la Dame fantôme)
#1151
Contemplez mon ouvrage, puissants, et désespérez. (Henry James)
Commentaire : Ă  propos de son Ĺ“uvre.
#1155
Un reflux de désirs, du plus profond des terres,
Remonte en moi, flot trouble et be boue Ă©paissi.
Il recouvre cette âme asservie au mystère,
Asservie à la chair, et qui n'a pas choisi. (François Mauriac, Orages; le Regret du Péché)
#1195
Qui n’a senti cette pensée, qui entre dans l’âme, comme une lame de couteau; ...ainsi quiconque pense vraiment à la mort ne peut le faire sans pâlir. C’est une pensée brève, et presque secrète, aiguë comme le cri de l’hirondelle, et elle ne s’atténue que par un lent endurcissement, ou par une plus grande espérance. (Gaston Bachelard, La dialectique de la durée)
#1203
Marbre, perle, rose, colombe,
Tout se dissout, tout se détruit;
La perle fond, le marbre tombe,
La fleur se fane et l'oiseau fuit. (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#1206
Alors les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre sera consumée avec tous les ouvrages qu'elle contient. (Nouveau Testament, Pierre, III)
#1223
Aimer, c'est se donner corps et âme. (Alfred de Musset)
#1249
On Ă©touffe les clameurs, mais comment se venger du silence? (Alfred de Vigny)
#1268
Le roman est l'histoire du présent, tandis que l'histoire est le roman du passé. (Georges Duhamel)
#1283
Le but suprême du romancier est de nous rendre sensible l'âme humaine, de nous la faire connaître et aimer dans sa grandeur comme dans sa misère, dans ses victoires et dans ses défaites. Admiration et pitié, telle est la devise du roman. (Georges Duhamel, Essai sur le roman)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.