Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#493
On nuit plus au progrès de l'esprit en placant mal les récompenses qu'en les supprimant. (Jean le Rond D'Alembert)
#1456
A tout prendre, je crois que l'ouvrage gagne à la lecture. (Jean le Rond d'Alembert, Lettre à Voltaire)
#1457
Combien de lectures inutiles dont nous serions dispensés par de bons extraits! (Jean le Rond d'Alembert , Discours préliminaire à l'Encyclopédie
#1458
Malherbe nourri de la lecture des excellents poètes de l'antiquité, et prenant comme eux la nature pour modèle. (Jean le Rond d'Alembert , Discours préliminaire à l'Encyclopédie)
#1459
Trop de lecture peut étouffer le génie. (Jean le Rond d'Alembert)
#1713
Toute musique qui ne peint rien n'est que du bruit. (Jean Le Rond d'Alembert, Encyclopédie, Discours préliminaire, 1re partie)
#2739
Presque toutes les conversations sont des comptes faits. (Denis Diderot, Le rêve d'Alembert)
#2741
Les avantages du mensonge sont d'un moment, et ceux de la v√©rit√© sont √©ternels; mais les suites f√Ęcheuses de la v√©rit√©, quand elle en a, passent vite, et celles du mensonge ne finissent qu'avec lui. (Denis Diderot, Le r√™ve d'Alembert)
#3222
On voit que la douleur, si je puis parler de la sorte, vous a nourrie, et que les affections ne font que vous consoler. (Jean Le Rond d'Alembert)
#5011
La vanité qu'il eut de vouloir se soustraire à ces visites d'usage et de politesse, qu'à la vérité on n'exige pas des candidats, mais qu'ils ne doivent pas non plus regarder comme avilissantes pour eux. (Jean le Rond d' Alembert, Eloges; Saci)
#5213
En attendant, je vais pousser, comme je pourrai, le temps avec l'√©paule jusqu'au printemps, o√Ļ j'irai revoir... (Jean le Rond d'Alembert, Lettre √† Voltaire)
#5434
La compagnie avait form√©, il y a quarante ans, le projet d'un dictionnaire orthographique pour fixer l'orthographe fran√ßaise; ce projet fut bient√īt abandonn√©. (Jean le Rond d' Alembert, Eloges; L. Cousin)
#5435
Tout mérite d'être lu dans le traité des tropes, jusqu'à l'errata; il contient des réflexions sur notre orthographe, sur ses bizarreries, ses inconséquences et ses variations. (Jean le Rond d' Alembert, Eloges; du Marsais)
#5471
Bossuet, qui voyait s'élever dans Bourdaloue un successeur digne de lui et formé sur son modèle, remit le sceptre de l'éloquence chrétienne aux mains de l'illustre rival à qui il avait ouvert et tracé cette glorieuse carrière. (Jean le Rond d'Alembert, Eloges; Bossuet)
#5472
Des idées creuses, soi-disant profondes, revêtues d'un style de rhéteur ou d'écolier, qu'on appelle de l'éloquence et quelquefois du sublime. (Jean le Rond d'Alembert, Eloges; Marivaux)
#5473
Il voulait que les sujets de nos prix d'√©loquence ne fussent plus, comme ils l'ont √©t√© durant pr√®s d'un si√®cle, des textes de sermons, mais qu'on les consacr√Ęt √† l'√©loge des hommes c√©l√®bres qui ont honor√© la nation par leurs talents et par leurs vertus. (Jean le Rond d' Alembert, Eloges, abb√© de Saint-Pierre)
#5474
Jurisprudence, philologie, critique, langues savantes et étrangères, histoire ancienne et moderne, histoire littéraire, traductions, éloquence et poésie, il remua tout, il embrassa tout. (Jean le Rond d' Alembert, Eloges; Bouhier)
#5475
L'éloquence n'en use pas autrement; elle ne peint jamais que le profil. (Jean le Rond d' Alembert, Apologie de l'étude)
#5476
Les anciens ont d√©fini l'√©loquence le talent de persuader, et ils ont distingu√© persuader de convaincre, le premier de ces mots ajoutant √† l'autre l'id√©e d'un sentiment actif excit√© dans l'√Ęme de l'auditeur et joint √† la conviction. (Jean le Rond d'Alembert, M√©langes litt√©raires)
#5477
Les fausses idées qu'on donne de l'éloquence dans nos colléges en apprenant à nos jeunes gens à noyer une pensée commune dans un déluge de périodes insipides. (Jean le Rond d' Alembert)
#5478
M. l'abbé Mongin, vainqueur dans trois concours, fit encore, avec l'applaudissement de la compagnie, un autre essai de son éloquence. (Jean le Rond d' Alembert)
#5479
On ne lirait point aujourd'hui sans √©tonnement la liste des sujets de d√©votion ou de morale que l'Acad√©mie a propos√©s pour le prix d'√©loquence depuis l'ann√©e 1671 jusqu'√† l'ann√©e 1758, o√Ļ ces sujets ont cess√©. (Jean le Rond d'Alembert, Eloges, Mongin)
#5480
Ses dialogues sur l'éloquence, et sa lettre à l'Académie française sur le même objet, renferment les principes les plus sains sur l'art d'émouvoir et de persuader. (Jean le Rond d'Alembert, Eloges, Fénelon)
#6757
L'Acad√©mie fran√ßaise vient d'arr√™ter d'une voix unanime que la lettre dont Votre Majest√© m'a honor√© serait ins√©r√©e dans ses registres. (Jean le Rond d'Alembert, Lettre au roi de Prusse - 12 ao√Ľt 1770)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.