Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#95
[Il] me conta que ce qui l'avait v√©ritablement oblig√© de courir toute la Terre, et enfin de l'abandonner pour la Lune, √©tait qu'il n'avait pu trouver un seul pays o√Ļ l'imagination m√™me f√Ľt en libert√©. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la Lune)

#96
Ajoutez √† cela l'orgueil insupportable des humains, qui se persuadent que la nature n'a √©t√© faite que pour eux, comme s'il √©tait vraisemblable que le soleil... n'e√Ľt √©t√© allum√© que pour m√Ľrir ses n√®fles, et pommer ses choux. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Voyage dans la Lune)

#97
Ces dieux que l'homme a faits et qui n'ont point fait l'homme. (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#98
Ci-g√ģt Cyrano de Bergerac - Qui fut tout - Et ne fut rien. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#99
Dira-t-on que nous sommes faits à l'image du Souverain Etre, et non pas les choux? (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la lune)

#100
Et puis, mourir n'est rien, c'est achever de na√ģtre! (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#101
Je vis que la Terre ayant besoin de la lumière, de la chaleur, et de l'influence de ce grand feu, elle se tourne autour de lui pour recevoir également en toutes ses parties cette vertu qui la conserve. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la lune)
#102
On peut être pendu sans corde. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Le Ministre d'Etat flambé)
#103
Périsse l'Univers, pourvu que je me venge! (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#104
Peut-on être innocent, lorsqu'on aime un coupable? (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)

#105
Que diable aller faire aussi dans la galère d'un Turc? (Savinien de Cyrano de Bergerac, Le Pédant joué)
#106
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#107
Un peu d'encens br√Ľl√© rajuste bien des choses. (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#108
Vous pouvez promener votre charrue ailleurs que sur le champ virginal... de ma fille. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Le Pédant joué)

#109
Le gouvernement populaire est le pire fl√©au dont Dieu afflige un Etat quand il veut le ch√Ętier. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#110
Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l'impuissance de se taire. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#111
Il n'y a rien de si nuisible à la santé que la mort. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#1168
DEUXI√ąME MARQUIS:
Les beaux rubans! Quelle couleur, comte de Guiche?
"Baise-moi-ma-mignonne" ou bien "Ventre-de-biche"?

DE GUICHE:
C'est couleur "Espagnol malade".

PREMIER MARQUIS:
La couleur
Ne ment pas, car bient√īt, gr√Ęce √† votre valeur,
L'Espagnol ira mal, dans les Flandres!

(Edmond Rostand, "Cyrano de Bergerac", Acte I, scène 3)
#1356
Ces dieux que l'homme a faits et qui n'ont point fait l'homme. (Cyrano de Bergerac, la mort d'Agrippine)
#4084
[...] Quand vous montez lentement vers ces portes,
Votre robe de deuil tra√ģne des feuilles mortes.
(Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.