Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#47
Aucune mère n'est le camarade de son fils. Le fils devine vite l'espion derrière le camarade et la femme jalouse derrière l'espion. (Jean Cocteau)
#80
Victor Hugo était un fou qui se croyait Victor Hugo. (Jean Cocteau)
#603
A ton bûcher, Phénix, j'ajouterai ma bûche
C'est pour nous que tu meurs et nerais de ta mort
Bruxelles! douce main de la France qui dort.
Et je vois sur ta place au centre de la ruche
La reine Elisabeth comme une abeille d'or. (Jean Cocteau)
#1797
Trouver d'abord, chercher après. (Jean Cocteau, Journal d'un inconnu, D'une conduite)
#1798
Qui s'affecte d'une insulte, s'infecte. (Jean Cocteau, Journal d'un inconnu, D'une conduite)
#3301
La poésie est une solitude... et nous sommes des moines qui échangent des silences. (Jean Cocteau)
#3719
Ce que les autres te reprochent cultive-le. Parce que c'est toi. (Jean Cocteau)
#3767
Un enfant prodige, c'est un enfant dont les parents ont beaucoup d'imagination. (Jean Cocteau)
#7828
Un visage de jeune fille, c'est l'ennui d'une page blanche où mes yeux ne peuvent rien lire d'émouvant; tandis que ton visage! Il me faut les cicatrices, les tatouages du destin, une beauté qui sorte des tempêtes (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4071
Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants. (Jean Cocteau)
#4325
Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue, tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse, tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage, tu dis que tu m'aimes alors moi j'ai peur. (Jean Cocteau)
#4328
Le verbe aimer est un des plus difficile à conjuguer: son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif et son futur est toujours conditionnel. (Jean Cocteau)
#7827
Apprenez que tout ce qui se classe empeste la mort. Il faut se déclasser, Tirésias, sortir du rang. C'est le signe des chefs-d'œuvre et des héros. Un déclassé, voilà ce qui étonne et ce qui règne. (Jean Cocteau, La machine infernale)
#7826
... Le théâtre, sorte d'enchantement assez louche où l'avoir l'air règne comme trompe-l'œil sur les plafonds italiens (Jean Cocteau, La machine infernale)
#7825
J'ai souvent répété qu'une chose ne pouvait à la fois être et avoir l'air. (Jean Cocteau, Introduction à La Machine Infernale)
#7824
Les dieux sans cœur se livrent aux distractions de l'enfance et arrachent les ailes des mouches (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4922
Aucune mère n'est la camarade de son fils. (Jean Cocteau, Les parents terribles)
#5357
Je préfère la concentration, même dans la longueur. (Marcel Proust, Lettre de Proust à Jean Cocteau, 11 fév. 1919)
#5818
Le temps est élastique. Avec un peu d'adresse on peut avoir l'air d'être toujours dans un endroit et être toujours dans un autre. (Jean Cocteau, Les parents terribles)
#6051
C'est en faisant un peu les choses qu'on arrive à ne rien faire du tout. (Jean Cocteau, L'aigle à deux têtes)
#6490
Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être l'organisateur. (Jean Cocteau, Les mariés de la Tour Eiffel)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.