Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#20
Je perds trop de moments en des discours frivoles:
Il faut des actions, et non pas des paroles.
(Jean Racine, Iphigénie)
#174
Je n'écoute plus rien; et pour jamais, adieu.
Pour jamais! Ah! Seigneur, songez-vous en vous-même
Combien ce mot cruel est affreux quand on aime? (Jean Racine, Bérénice)
#198
Ah! je l'ai trop aim√© pour ne le point ha√Įr. (Jean Racine)
Commentaire : Tiré de: Andromaque.
#234
Quelques crimes toujours précèdent les grands crimes. (Jean Racine)
#235
Je meurs si je vous perds, mais je meurs si j'attends. (Jean Racine)
#236
Néron: " J'embrasse mon rival, mais s'est pour l'étouffer! " (Jean Racine)
#237
Et jamais on n'a vu la timide innocencePasser subitement à l'extrême licence. (Jean Racine)
#238
Elle flotte, elle hésite; en un mot elle est femme. (Jean Racine)
#350
Ce n'est plus une ardeur dans mes veines cachée:
C'est Vénus tout entière à sa proie attachée. (Jean Racine, Phèdre)
#351
Point d'argent, point de Suisse. (Jean Racine, Les Plaideurs)
#428
Ma foi, sur l'avenir bien fou qui se fiera:
Tel qui rit vendredi dimanche pleurera. (Jean Racine, les Plaideurs)
#495
Belle, sans ornements, dans le simple appareil
D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil. (Jean Racine, Britannicus)
#752
Craignez, seigneur, craignez que le ciel rigoureux
Ne vous ha√Įsse assez pour exaucer vos vŇďux! (Jean Racine, Ph√®dre)
#820
Le jour n'est pas plus que le fond de mon cŇďur. (Jean Racine, Ph√®dre)
#874
Celui qui met un frein à la fureur des flots
Sait aussi des méchants arrêter les complots. (Jean Racine, Athalie)
#1680
Plus l'offenseur m'est cher, plus je ressens l'injure. (Jean RACINE, La Th√©ba√Įde, acte I, sc√®ne 5)
#7871
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes? (Jean Racine)
#2785
Les poètes ont cela des hypocrites, qu'ils défendent toujours ce qu'ils font mais que leur conscience ne les laisse jamais en repos. (Jean Racine)
#3616
L'honneur parle, il suffit: ce sont là nos oracles. (Jean Racine, Iphigénie)
#4019
Dans un mois, dans un an, comment souffrirons-nous,
Seigneur, que tant de mers me séparent de vous?
(Jean Racine, Bérénice)
#4026
Belle, sans ornements, dans le simple appareil
D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil.
(Jean Racine, Britannicus)
#4037
Je n'ai fait que passer, il n'était déjà plus. (Jean Racine, Esther)
#4119
Et les étoiles à leur tour,
Comme torches funèbres,
Font les funérailles du jour.
(Jean Racine)
#4253
Ce n'est point n√©cessit√© qu'il y ait du sang et des morts dans une trag√©die; il suffit que l'action en soit grande, que les acteurs en soient h√©ro√Įques, que les passions y soient excit√©es, et que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la trag√©die. (Jean Racine, B√©r√©nice [Pr√©face])
#4373
Une femme inconnu,
Qui ne dit point son nom, et qu'on n'a point revue.
(Jean Racine, Athalie)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.