Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#18
J'ai le goût d'une certaine « neutralité » dans le style. Mais, sur la qualité de ce « neutre », je suis terriblement exigeant. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#1701
L'homme est un miracle sans intérêt. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#1702
Être adulte, c'est être seul. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#3213
Ambition: une bulle de savon qui voudrait être un peu plus grosse au moment où elle crèvera. (Jean Rostand)
#3541
Je demande à un livre de créer en moi le besoin de ce qu'il m'apporte. (Jean Rostand)
#3583
S'il y a péril à se marier par amour, ce n'est pas seulement que l'amour passe, c'est aussi qu'il arrive de durer. (Jean Rostand)
#3919
Les banalités des écrivains rares nous fournissent de bonnes citations. (Jean Rostand)
#4398
Oublie sa figure de querelle, et ses mots, et son accent: la vie serait impossible s'il fallait continuer de voir ce qu'on aime comme on l'a vu quelques minutes. (Jean Rostand, Le mariage)
#4442
Toutes les doctrines philosophiques briseront leurs fausses dents sur les réalités coriaces de la science. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#4468
Point d'attitude philosophique qui, à la longue, ne produise une crampe. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#4469
Cette certitude d'avoir raison qui est, à mes yeux, le signe infaillible de l'erreur. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#4757
Ne pas prendre ses angoisses pour des problèmes, à moins que ce ne soient les seuls. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#4836
On gagne plus à avoir aimé qu'à avoir compris. (Jean Rostand, Inquiétudes d'un biologiste)
#5027
[...] c'est tous les individus qui se trouveraient lésés si la collectivité s'accordait le droit de toujours et en toute circonstance, sacrifier l'intérêt de chacun à l'intérêt de tous. (Jean Rostand, Ce que je crois)
#5055
Qu'il faut donc aimer quelqu'un pour le préférer à son absence! (Jean Rostand)
#5085
Un chercheur doit avoir conscience du peu de ce qu'il a trouvé; mais il a droit d'estimer que ce peu est immense. (Jean Rostand, Inquiétudes d'un biologiste)
#5112
On tue un homme, on est un assassin. On tue des millions d'hommes, on est un conquérant. On les tue tous, on est un dieu. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#5688
À certains chercheurs trop confiants en leur doctrine, on serait tenté de dire: possible, après tout, que vous teniez la vérité, mais de grâce, oubliez-le un peu tandis que vous cherchez le vrai... (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#5703
Quand j'admire un livre, c'est que j'y ai trouvé quelques phrases à mâchonner. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#5786
Ceux qui soutiennent que la science n'explique rien, l'on voudrait qu'ils nous expliquassent une bonne fois ce que serait pour eux que d'expliquer. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#5933
Les détours de l'art.
En persévérant dans ce qu'il ne fallait pas faire, on finit quelquefois par rencontrer ce qu'il faudra faire. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#6044
Algèbre philosophique.
Former une équation où l'homme ne s'annule pas. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#6350
Avant de rêver, il faut savoir. (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#6427
On n'est pas vieux tant que l'on cherche. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#6515
Une hypothèse, comme une calomnie, est d'autant plus dangereuse qu'elle est plus plausible. (Jean Rostand, Inquiétudes d'un biologiste)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.