Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#1464
On devrait fonder une chaire pour l'enseignement de la lecture entre les lignes. (Léon Bloy, Exégèse des lieux communs)
#1754
Mon existence est une campagne triste où il pleut toujours... (Léon Bloy, La Femme pauvre; dédicace)
#2313
L’homme a dans son pauvre coeur des endroits qui n’existent pas encore mais où la douleur entre afin qu’ils soient. (Léon Bloy)
#2314
Le nombre est infini des hommes-enfants qui croient souffrir sans mesure, et qui souffrent, en réalité, fort peu. Le nombre est infini de ceux qui s’imaginent posséder la Foi, et dont la foi ne soulèverait pas un grain de poussière. Pour ce qui est de l’Espérance et de l’Amour, quels mots ont été plus prostitués? (Léon Bloy)
#2315
Il est certain qu’un homme, fût-ce un scélérat, contre qui tout le monde se ligue et qui est seul contre tous, a en lui quelque chose de divin qui le rend aimable. (Léon Bloy)
#4666
On n'est pas sur la terre pour s'amuser.
Pardon, voudriez-vous me dire pourquoi on y est, si ce n'est pas pour s'amuser. Serait-ce pour souffrir? (LĂ©on Bloy)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.