Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#54
Un bon poète n'est pas plus utile à l’État qu'un bon joueur de quilles. (Malherbe)
#736
Arrière, vaines chimères,
Soupçons de choses amères,
Eloignez-vous de nos cœurs. (Malherbe)
#750
Là se perdent ces noms de maîtres de la terre
Et tombent avec ceux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs. (Malherbe, Ĺ’uvres, livre VI)
#1458
Malherbe nourri de la lecture des excellents poètes de l'antiquité, et prenant comme eux la nature pour modèle. (Jean le Rond d'Alembert , Discours préliminaire à l'Encyclopédie)
#1934
Vous m'étiez un trésor aussi cher que la vie:
Mais puisque votre amour ne se peut acquérir,
Comme j'en perds l'espoir, j'en veux perdre l'envie.
(François de Malherbe)
#1935
[...] l'art d'en faire les couronnes
N'est pas su de toutes personnes;
Et trois ou quatre seulement
Au nombre desquels on me range,
Peuvent donner une louange
Qui demeure Ă©ternellement.
(François de Malherbe, Odes)
#1936
Arrière, vaines chimères,
Soupçons de choses amères,
Eloignez-vous de nos coeurs. (François de Malherbe)
#1937
Beauté mon beau souci, de qui l'âme incertaine
A comme l'Océan son flux et son reflux:
Pensez de vous résoudre à soulager ma peine,
Ou je me vois résoudre à ne la souffrir plus.
(François de Malherbe, Stances)
#1938
C'est Dieu qui nous fait vivre
C'est Dieu qu'il faut aimer.
(François de Malherbe, Poésies)
#1939
C'est la toile sans fin de la femme d'Ulysse,
Dont l'ouvrage du soir au matin se défait. (François de Malherbe, Stances)
#1940
Ce que Malherbe écrit dure éternellement. (François de Malherbe, Sonnet à Louis XIII)
#1941
Celui qui ne s'émeut a l'âme d'un barbare
Ou n'en a point du tout.
(François de Malherbe)
#1942
En vain, pour satisfaire à nos lâches envies,
Nous passons près des rois tout le temps de nos vies
A souffrir des mépris et ployer les genoux.
(François de Malherbe)
#1943
Et, rose, elle a vécu ce que vivent les roses,
L'espace d'un matin.
(François de Malherbe, Stances; Consolations à Du Périer)
#1944
Il n'y a que deux belles choses au monde, les femmes et les roses, et que deux bons morceaux, les femmes et les melons. (François de Malherbe)
#1945
Je défendrai jusqu'à la mort la pureté de la langue française. (François de Malherbe)
Commentaire : Sur son lit de mort, à son confesseur, alors qu'une servante avait laissé échapper un solécisme.
#1946
Je ne trouve la paix qu'à me faire la guerre. (François de Malherbe, Stances)
#1947
Je suis vaincu du temps; je cède à ses outrages. (François de Malherbe, Odes)
#1948
L'aurore, d'une main, en sortant de ses portes,
Tient un vase de fleurs languissantes et mortes.
(François de Malherbe, Les Larmes de Saint-Pierre)
#1949
La moisson de nos champs lassera les faucilles,
Et les fruits passeront la promesse des fleurs. (François de Malherbe, Stances)
#1950
La nuit est déjà proche à qui passe midi. (François de Malherbe, Stances)
#1951
Là se perdent ces noms de maîtres de la terre
Et tombent avec eux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs.
(François de Malherbe, Oeuvres, Livre VI)
#1952
Le pauvre en sa cabane oĂą le chaume le couvre
Est sujet Ă  ses lois
Et la garde qui veille aux barrières du Louvre
N'en défend point nos rois.
(François de Malherbe, Stances)
#1953
Les ouvrages communs durent quelques années;
Ce que Malherbe Ă©crit dure Ă©ternellement.
(François de Malherbe, Sonnets)
#1954
Les veilles cesseront au sommet de nos tours,
Le fer mieux employé cultivera la terre,
Et le peuple qui tremple aux frayeurs de la guerre,
Si ce n'est pour danser, n'aura plus de tambours.
(François de Malherbe)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.