Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#3112
Le risque d'aimer, c'est d'aimer les défauts comme les qualités, ils sont indissociables... (Marc Levy)
#3206
Parce que c'est pendant qu'on calcule, qu'on analyse les pour et les contre, que la vie passe, et qu'il ne se passe rien. (Marc Levy)
#3250
L'homme n'invente l'éternité de son existence que dans les sentiments qu'il partage. (Marc Levy)
#3251
On peut réinventer chaque jour le luxe et le banal, la démesure et le commun. (Marc Levy)
#3252
Nous les grands, nous avons des angoisses que l'enfance ignore. (Marc Levy)
#3253
La vie se go√Ľte √† l'app√©tit de tous les jours. (Marc Levy)
#3255
La vieillesse a ses charmes. (Marc Levy)
#3256
Certains moments ont un go√Ľt d‚Äô√©ternit√©. (Marc Levy)
#3257
Je hais ces gens autour de moi qui rient de rien et s’amusent de tout. (Marc Levy)
#3258
Ce n'est pas seulement l'endroit o√Ļ l'on va qui donne un sens √† la vie, mais aussi la fa√ßon dont on s'y rend. (Marc Levy)
#3259
Etrangement, on en veut souvent à la personne qui vous dit une vérité difficile à entendre, impossible à croire. (Marc Levy)
#3260
Ce qui se construit sur le mensonge ne peut pas durer. (Marc Levy)
#3261
La solitude peut être une forme de compagnie. (Marc Levy)
#3318
Il me suffit d√©sormais de fermer mes paupi√®res pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton souffle. Alors √©coute: o√Ļ que je sois, je devinerai tes √©clats de rire, je verrai les sourires dans tes yeux, j'entendrai les √©clats de ta voix. Savoir simplement que tu es l√† quelque part sur cette terre sera, dans mon enfer, mon petit coin de paradis. (Marc Levy)
#3476
La solitude est un jardin sans fleur o√Ļ l'√Ęme se dess√®che, les fleurs qui y poussent n'y ont pas de parfum. (Marc Levy)
#3519
Pour une femme, les joies, les tristesses, de ceux qu'on aime sont des kilomètres gagnés dans la nuit qui s'annonce. (Marc Levy)
#3726
Les larmes entra√ģnent le chagrin loin de la peine. (Marc Levy)
#3873
Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites. (Marc Levy)
#7908
[...] aimer ce n'est pas renoncer √† sa libert√©, c'est lui donner un sens. (Marc Levy, O√Ļ es-tu ?, Pocket, p. 109)
#7909
Il n'est de pire solitude que celle que l'on √©prouve quand on est deux. (Marc Levy, O√Ļ es-tu ?, Pocket, p. 216)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.