Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#3112
Le risque d'aimer, c'est d'aimer les défauts comme les qualités, ils sont indissociables... (Marc Levy)
#3206
Parce que c'est pendant qu'on calcule, qu'on analyse les pour et les contre, que la vie passe, et qu'il ne se passe rien. (Marc Levy)
#3250
L'homme n'invente l'éternité de son existence que dans les sentiments qu'il partage. (Marc Levy)
#3251
On peut réinventer chaque jour le luxe et le banal, la démesure et le commun. (Marc Levy)
#3252
Nous les grands, nous avons des angoisses que l'enfance ignore. (Marc Levy)
#3253
La vie se goûte à l'appétit de tous les jours. (Marc Levy)
#3255
La vieillesse a ses charmes. (Marc Levy)
#3256
Certains moments ont un goût d’éternité. (Marc Levy)
#3257
Je hais ces gens autour de moi qui rient de rien et s’amusent de tout. (Marc Levy)
#3258
Ce n'est pas seulement l'endroit où l'on va qui donne un sens à la vie, mais aussi la façon dont on s'y rend. (Marc Levy)
#3259
Etrangement, on en veut souvent à la personne qui vous dit une vérité difficile à entendre, impossible à croire. (Marc Levy)
#3260
Ce qui se construit sur le mensonge ne peut pas durer. (Marc Levy)
#3261
La solitude peut être une forme de compagnie. (Marc Levy)
#3318
Il me suffit désormais de fermer mes paupières pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton souffle. Alors écoute: où que je sois, je devinerai tes éclats de rire, je verrai les sourires dans tes yeux, j'entendrai les éclats de ta voix. Savoir simplement que tu es là quelque part sur cette terre sera, dans mon enfer, mon petit coin de paradis. (Marc Levy)
#3476
La solitude est un jardin sans fleur où l'âme se dessèche, les fleurs qui y poussent n'y ont pas de parfum. (Marc Levy)
#3519
Pour une femme, les joies, les tristesses, de ceux qu'on aime sont des kilomètres gagnés dans la nuit qui s'annonce. (Marc Levy)
#3726
Les larmes entraînent le chagrin loin de la peine. (Marc Levy)
#3873
Il y a des chagrins d'amour que le temps n'efface pas et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites. (Marc Levy)
#7908
[...] aimer ce n'est pas renoncer à sa liberté, c'est lui donner un sens. (Marc Levy, Où es-tu ?, Pocket, p. 109)
#7909
Il n'est de pire solitude que celle que l'on éprouve quand on est deux. (Marc Levy, Où es-tu ?, Pocket, p. 216)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.