Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#83
Sans art, sans livre, sans grammaire ou précepte, sans fouet et sans larmes, j'avais appris du latin, tout aussi pur que mon maître d'école le savait. (Michel Eyquem de Montaigne, Essais)
Commentaire : Une consigne a été donnée au précepteur de Montaigne de ne jamais lui adresser la parole autrement que ds une langue ancienne
#305
Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer qu'en répondant: « Parce que c'était lui, parce que c'était moi ». (Montaigne, Essais)
#773
Car je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mes sens. Je ne compte pas mes emprunts, je les pèse. (Montaigne, Essais)
#1536
Fi de l'éloquence qui nous laisse envie de soi, non des choses. (Montaigne, Essais, Livre I)
#1592
Je ne peins pas l'être. Je peins le passage: non un passage d'âge en autre [...] mais de jour en jour, de minute en minute (Montaigne, Essais, III, 2).
#2054
On nous apprend à vivre quand la vie est passée. (Michel de Montaigne, Essais, I, 26)
#2055
La plus subtile folie se fait de la plus subtile sagesse. (Michel de Montaigne, Essais, II, 12)
#2056
Puisque je ne suis pas capable de choisir, je prends le choix d'autrui. (Michel de Montaigne, Essais, II, 12)
#2057
Les plus belles âmes sont celles qui ont plus de variété et de souplesse. (Michel de Montaigne, Essais III, 3)
#2108
Adonne-toi à l'étude des lettres pour en tirer quelque chose qui soit toute tienne. (Montaigne, Essais)
#2438
Il n'y a pas une idée qui vaille qu'on tue un homme. (Montaigne)
#2458
Rien ne vient à nous que falsifié et altéré par nos sens. (Montaigne)
#2662
L'habitude, la croyance et la présomption nous causent plus de torts que le hasard ou les phénomènes naturels. (Montaigne)
#2663
Que cette raison universelle et naturelle chasse de nous l'erreur et l'étonnement que la nouvelleté nous apporte. (Montaigne)
#2664
Mais il y devrait avoir quelque coercition des lois contre les écrivains ineptes et inutiles comme il y a contre les vagabonds et les fainéants. (Montaigne)
#2665
Il nous échoit à nous-mêmes, qui ne sommes qu'avortons d'hommes, d'élancer parfois notre âme, éveillée par les discours ou exemples d'autrui, bien loin au-delà de son ordinaire; mais c'est une espèce de passion qui la pousse et agite, et qui la ravit aucunement hors de soi: car ce tourbillon franchi, nous voyons que sans y penser, elle se débande et relâche d'elle-même, sinon jusques à la dernière touche, au moins jusques à ne plus être celle-là... (Montaigne)
#2666
La menterie seule, et un peu au-dessous l'opiniâtreté, me semblent être celles desquelles on devrait à tout instant combattre la naissance et le progrès. (Montaigne)
#3191
Le vrai miroir de nos pensées est le cours de nos vies. (Montaigne)
#3385
Tout ce qui peut être fait "un de ces jours" peut être fait aujourd'hui! (Montaigne)
#3453
Aussi hauts que soient les grands, ils ne sont jamais assis que sur leurs culs. (Montaigne)
#3818
Oh! que c'est doux et mol chevet, et sain que l'ignorance et l'insécurité, à reposer une tête bien faite! (Montaigne, Essais)
#3819
L'ignorance et l'insécurité sont deux oreillers fort doux, mais, pour les trouver tels, il faut la tête aussi bien faite que Montaigne. (Denis Diderot, Pensées Philosophiques)
#4476
La plus grande chose du monde, c'est de savoir être à soi. (Michel de Montaigne, Essais)
#4921
Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer qu'en répondant:
- Parce que c'était lui, parce que c'était moi.
(Michel de Montaigne)
#5000
La politesse coûte peu et achète tout. (Montaigne)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.