Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#2190
— Oui, dit Charles avec une gentillesse inattendue, qu'est-ce qui t'intéresse?
— Le métro.
(Raymond Queneau, Zazie dans le métro)
#3019
Je connaîtrai jamais le bonheur sur terre
Je suis bien trop con. (Raymond Queneau)
#5430
L'orthographe est plus qu'une mauvaise habitude, c'est une vanité. (Raymond Queneau, Bâtons, chiffres et lettres)
#6058
Je suis inculte, parce que je n'en pratique aucun.
Et insecte, parce que je me méfie de toutes.
(Raymond Queneau)
#6173
Tout ça ne me dit pas pourquoi l'alexandrin
De la langue française est le plus bel écrin
Il nourrit le sonnet comme la perle l'huître.
(Raymond Queneau, Le Chien à la mandoline)
#7454
Les ruisseaux de plomb pur s'écoulent dans l'étang - qu'engloutit une bouche à béance immortelle - à chaque extrémité s'inscrit une marelle - que ne traverse point le vulgaire impétrant. (Raymond Queneau, Courir les rues - Rue Paul Verlaine)
#7453
Le vrai poète n'est jamais « inspiré » : il se situe précisément au-dessus de ce plus et de ce moins, identiques pour lui, que sont la technique et l'inspiration. (Raymond Queneau, Odile)
#7452
Le chien se repaîtrait de glands
S'il ne fréquentait les poubelles.
Du chêne la branche se tend
Vers le ciel.
(Raymond Queneau, Chêne et chien)
#7451
Le chêne lui est noble et grand
Il est fort et il est puissant
Il est vert il est vivant
Il est haut il est triomphant.
(Raymond Queneau, Chêne et chien)
#7450
La férocité, c'est une des catégories cardinales de l'homme en société. (Raymond Queneau, Gueule de pierre)
#7449
L'oiseau cru fait cui-cui
L'oiseau cuit ne le fait plus.
(Raymond Queneau, Le Journal intime de Sally Mara)
#7448
L'humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie. (Raymond Queneau, Le Journal intime de Sally Mara)
#7447
Je voudrais qu'il aimât les clairs de lune, les roses pompon, les nostalgies exotiques, les langueurs printanières, les névroses fin de siècle, toutes choses que personnellement j'abomine mais qui, de nos jours, font bien dans un roman. (Raymond Queneau, Le Vol d'Icare)
#7446
J'connaîtrai jamais le bonheur sur terre
Je suis bien trop con. (Raymond Queneau, L'Instant fatal)
#7445
Alors raconte-moi. Le mariage. Le commerce. Tout ça. Ca gaze ? Ca boume ? (Raymond Queneau, Le Dimanche de la vie)
#7444
Ah! la grande amour, ça vient, on ne sait pas quand, on ne sait pas comment, et qui mieux est, on ne sait pas pour qui... Alors ce ne sont plus que clairs de lune, gondoles, ivresses éthérées, âmes soeurs et fleurs bleues. (Raymond Queneau, Pierrot mon ami)
#7443
Vers le milieu de la journée et à midi, je me trouvai et montai sur la plate-forme et la terrasse arrière d'un autobus et d'un véhicule des transports en commun bondé et quasiment complet de la ligne S et qui va de la Contrescarpe à Champerret. (Raymond Queneau, Exercices de style)
#7442
Un empereur changea les moeurs des Chinois en modifiant la langue, voilà qui me paraît fort possible. Il y a une force du langage, mais il faut savoir où l'appliquer ... (Raymond Queneau, Bâtons, chiffres et lettres)
#7441
Un autre oncle, non moins riche, féroce et obtus, m'abrite dans un immeuble somptueux, mais il me laisse moisir dans la débine. (Raymond Queneau, Le Chiendent)
#7440
Tu causes, tu causes, c'est tout ce que tu sais faire. (Raymond Queneau, Zazie dans le métro)
#7439
Ah ! la grande amour, ça vient, on ne sait pas quand, on ne sait pas comment, et qui mieux est, on ne sait pas pour qui. (Raymond Queneau, Pierrot mon ami)
#7438
L'erreur, le crime et l'adultère : voilà tout ce qui rend les hommes intéressants. (Raymond Queneau, Pierrot mon ami)
#7417
L'infini n'existe pas. L'univers est fini quoique illimité. Il n'y a pas de place pour Dieu. (Raymond Queneau, Journal)
#7418
L'histoire est la science du malheur des hommes. (Raymond Queneau, Une histoire modèle)
#7419
Les hommes sont volages. Bien folle est qui s'y fie. (Raymond Queneau, Le vol d'Icare)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.