Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#55
La Poésie n'était au premier âge qu'une Théologie allégorique, pour faire entrer au cerveau des hommes grossiers par fables plaisantes et colorées les secrets qu'ils ne pouvaient comprendre. (Ronsard)
#494
Quand vous serez bien vieille, au soir Ă  la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous Ă©merveillant,
Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle. (Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#1700
Un Prométhée en passions je suis. (Pierre de Ronsard, Amours de Cassandre, XII)
#3505
Et des amours desquelles nous parlons,
Quand serons morts, n'en sera plus nouvelle:
Pour ce, aimez-moi cependant qu'ĂŞtes belle.
(Pierre de Ronsard)
#4218
Je voudrais bien richement jaunissant
En pluie d'or goutte descendre
Dans le beau sein de ma belle Cassandre.
Lors qu'en ses yeux le somme va glissant.
(Pierre de Ronsard, Poèmes)
#4630
Baise et rebaise-moi; belle bouche pourquoi
Te gardes-tu lĂ -bas, quand tu seras blĂŞmie,
A baiser (de Pluton ou la femme ou l'amie),
N'ayant plus ni couleur, ni rien semblable Ă  toi?
En vivant presse-moi de tes lèvres de roses,
Bégaye, en me baisant, à lèvres demi-closes
Mille mots tronçonnés, mourant entre mes bras.
(Pierre de Ronsard, Poésies)
#4730
C'était pour m'enseigner qu'il faut dès la jeunesse,
Comme d'un usufruit, prendre son passe-temps:
Que pas Ă  pas nous suit l'importune vieillesse,
Et qu'Amour et les fleurs ne durent qu'un printemps.
(Pierre de Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#4732
Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse:
Comme Ă  cette fleur la vieillesse
Fera tenir votre beauté.
(Pierre de Ronsard, Ode Ă  Cassandre)
#4750
Marie, vous avez de vos lentes oeillades
Gâté de mes deux yeux les lumières malades,
Et si nous chaut point mal que vous m'avez fait,
Ou guérissez mes yeux, ou confessez l'offense;
Si vous la confessez, je serai satisfait,
Me donnant un baiser pour toute récompence.
(Pierre de Ronsard, Poésies)
#5776
Tu es comme déesse assise en très haut lieu...
Pour monter en ton ciel je ne suis pas un dieu.
(Ronsard, sonnets pour Hélène)
#5942
"Rochers, bien qu'agés de plus de trois mille ans, vous ne changez ni d'état ni de forme." ( Pierre de Ronsard )
#6987
Ceuillez dès aujourd'hui les roses de la vie (Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#7202
"Ronsard me célébrait tan que j'étais belle" ( Ronsard - les sonnet à Hélène)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.