Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#16
Certainement, Dieu est un très bon-enfant d'avoir donné le vin à l'homme. Si j'avais été Dieu, j'en aurais gardé la recette pour moi seul. (Théophile Gautier)
#425
Déjà plus d'une feuille sèche
Parsème les gazons jaunis;
Soir et matin, la brise est fraîche,
Hélas! les beaux jours sont finis! (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#1026
Le critique qui n'a rien produit est un lâche: c'est un abbé qui courtise la femme d'un laïc; celui-ci ne peut lui rendre la pareille et se battre avec lui. (Théophile Gautier)
#1085
Par l'ennui chassé de ma chambre.
J'errais le long du boulevard;
Il faisait un temps de décembre,
Vent froid, fine pluie et brouillard. (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#1203
Marbre, perle, rose, colombe,
Tout se dissout, tout se détruit;
La perle fond, le marbre tombe,
La fleur se fane et l'oiseau fuit. (Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#7883
Sculpte, lime, cisèle ;
Que ton rêve flottant

Se scelle

Dans le bloc résistant !
(Théophile Gautier, Émaux et camées, extrait du poème "L'Art")
#7868
Ce qui est laid est utile, ce qui est beau est inutile. (Theophile Gautier)
#3110
L'esprit de l'homme n'a point de bornes en ses aberrations. (Théophile Gautier)
#3111
Dieu s'est réservé la distribution de deux ou trois petites choses sur lesquelles ne peut rien l'or des puissants de la terre: le génie, la beauté et le bonheur. (Théophile Gautier)
#3116
Des mots rayonnants, des mots de lumière, avec un rythme et une musique, voilà ce qu'est la poésie. (Théophile Gautier)
#3209
Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne peut signer. (Théophile Gautier)
#4050
[...] Boire à sa bouche rose
Son souffle en un baiser.
(Théophile Gautier, Poésies)
#4120
Rentre! C'est le moment où la lune réveille.
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.
(Théophile Gautier)
#4354
En ce temps-là j'aimais, et maintenant j'arrange
Mes beaux amours en méchants vers.
(Théophile Gautier, Poésies)
#4429
Ses mouvements sont pleins d'une grâce chinoise,
Et près d'elle on respire autour de sa beauté
Quelque chose de doux comme l'odeur du thé.
(Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#4486
Que tu me plais dans cette robe
Qui te déshabille si bien
Faisant jaillir ta gorge en globe,
Montrant tout nu ton bras païen!
(Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#4542
Glissant de l'épaule à la hanche,
La chemise aux plis nonchalants,
Comme une tourterelle blanche
Vint s'abattre sur ses pieds blancs.
(Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#4616
Pour veiner de son front la pâleur délicate,
Le Japon a donné son plus limpide azur;
La blanche porcelaine est d'un blanc bien moins pur
Que son col transparent et son col d'agate.
(Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#4621
Ma belle amie est morte:
Je pleurerai toujours;
Sous la tombe elle emporte
Mon âme et mes amours.
(Théophile Gautier, La Chanson du Pêcheur)
#4837
Ses beaux seins effarés, au tic tac de son coeur,
Tremblaient et palpitaient, comme deux tourterelles
Surprises dans le nid, qui font un grand bruit d'ailes
Entre les doigts de l'oiseleur.
(Théophile Gautier, Poésies)
#5226
Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps. (Théophile Gautier)
#5227
Tandis qu'à leurs oeuvres perverses,
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.
(Théophile Gautier, Emaux et Camées, Premier sourire du printemps)
#5440
Je mettrai l'orthographe même sous la main du bourreau. (Théophile Gautier)
Commentaire : Mot rapporté par Baudelaire dans Mon coeur mis à nu.

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.