Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#455
Les thÚmes de la tragédie sont universels, alors que ceux de la comédie sont plus ancrés dans les cultures. (Umberto Eco)
#456
L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux. (Umberto Eco)
#457
Nous savons que nous allons vers la mort et, face à cette occurrence inéluctable, nous n'avons qu'un instrument: le rire. (Umberto Eco)
#458
Laisse parler ton cƓur, interroge les visages, n'Ă©coute pas les langues... (Umberto Eco)
#459
C'est votre pÚre qui est votre obligé, et non point le contraire: vous payez de bien des années de larmes un sien moment de plaisant chatouillement. (Umberto Eco)
#460
Il y a quatre types idéals: le crétin, l'imbécile, le stupide et le fou. Le normal, c'est le mélange équilibré des quatre. (Umberto Eco)
#4059
La télévision rend intelligent les gens qui n'ont pas accÚs à la culture et abrutit ceux qui se croient cultivés. (Umberto Eco)
#4336
Dans les pĂ©riodes oĂč tu sens l'envie de tomber amoureux, tu dois faire attention oĂč tu mets les pieds: comme avoir bu un philtre, de ceux qui te font tomber amoureux du premier ĂȘtre que tu rencontres. Ce pourrait ĂȘtre un ornythorinque.
(Umberto Eco, Le Pendule de Foucault, 36)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.