Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#497
Je sais que sur les cŇďurs ses droits sont absolus;
Que tant qu'on est belle, on fait na√ģtre
Des désirs, des transports et des soins assidus;
Mais on a peu de temps à l'être,
Et longtemps à ne pas l'être. (Mme Deschoulières)
#550
Le langage signifiant voudrait dire l‚Äôabsolu de fa√ßon m√©diate, et cet absolu ne cesse de lui √©chapper, laissant chaque intention particuli√®re, du fait de sa finitude, loin derri√®re lui. La musique, elle, l‚Äôatteint imm√©diatement, mais au m√™me instant il lui devient obscur, tout comme l‚ÄôŇďil est aveugl√© par une lumi√®re excessive, et ne peut plus voir ce qui est parfaitement visible. (Th.W. Adorno)
#782
Le meilleur régime politique est la monarchie absolue tempérée par l'assasinat. (Stendhal)
#1104
Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. (Albert Einstein)
#1419
Pour écrire en prose, il faut absolument avoir quelque chose à dire; pour écrire en vers, ce n'est pas indispensable. (Louise Ackermann)
#1480
Lire lentement, c'est le premier principe et qui s'applique absolument à toute lecture. C'est l'art de lire comme en essence. (Emile Faguet, L'Art de lire)
#1742
La femme se détermine et se différencie par rapport à l'homme et non celui-ci par rapport à elle; elle est l'inessentiel en face de l'essentiel. Il est le sujet, il est l'Absolu: elle est l'Autre. (Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe)
#2026
L'art est un anti-destin. (André Malraux, Les Voix du silence, quatrième partie, La monnaie de l'absolu, VII)
#2348
Vous voilà donc absolument réduit à rien et cela entre deux femmes, dont l’une était déjà au lendemain, et l’autre ne demandait pas mieux que d’y être! (Pierre Choderlos De Laclos)
#2619
Un mauvais ouvrage porte en lui sa punition, - le m√©pris et le ridicule; un bon excite l'envie et vaut √† son auteur mille mortifications. Il se voit assailli de critiques partiales et malveillantes: l'un censure le plan, l'autre le style, un troisi√®me le but moral qu'il s'est propos√©; et ceux qui n'ont rien trouv√© √† reprocher au livre s'occupent √† fl√©trir l'auteur...visent √† blesser l'homme, ne pouvant nuire √† l'√©crivain. Bref, entrer dans la lice des litt√©rateurs, c'est vous exposer volontairement aux traits de la n√©gligence, du ridicule, de l'envie et du d√©sappointement. Que vous √©criviez bien ou mal, soyer s√Ľr que vous n'√©chapperez pas au bl√Ęme; c'est l√†-m√™me la principale consolation d'un jeune auteur; il se souvient que Lope de Vega et Calderon ont eu des envieux et d'injustes critiques, et sa modestie en conclut qu'il est absolument dans la m√™me cat√©gorie. (Matthew Gregory Lewis)
#2793
Pas plus qu'un choix ne lui est permis, il n'est loisible au cr√©ateur de se d√©tourner d'aucune existence; un seul refus, √† quelque moment que ce soit, le prive de l'√©tat de gr√Ęce, le rend absolument coupable. (Rainer Maria Rilke)
#2820
Terrible chose dans la vie que ces gens qui ne sont rien! Comme un poids inerte qu'on abandonne en l'air, ils tendent √† tomber, il faut absolument qu'ils tombent; et ils entra√ģnent dans leur chute tout ce qui est avec eux. (Romain Rolland)
#2938
La gloire est le soleil des morts. (Honoré de Balzac, la Recherche de l'Absolu)
#7850
Eh bien!Je voudrais dire aux jeunes gens que l'absence de foi désoriente.Plus vous me diriez qu'il n'y a rien d'absolu dans ce monde et dan notre ciel,que vérité,justice,beauté sont des créations de l'homme,d'autant plus me persuaderez vous qu'il importe à l'homme de les maintenir et qu'il y va de son honneur.L'homme est responsable de Dieu.(André Gide).
Commentaire : Ce n'est pas parce que nous ne voyons pas Dieu que nous allons mettre son existence en cause.C'est à travers l'homme qu'il agi
#3523
L'histoire justifie ce que l'on veut. Elle n'enseigne absolument rien, car elle contientr tout et donne des exemples de tout. Elle est le produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré. (Paul Valéry, Regards sur le monde actuel)
#3690
Avec ses t√©n√©breux orages, ses vertiges suicidaires, ses d√©vorations d'absolu, la jeunesse est l'√Ęge le moins fait pour le bonheur. (Louis Pauwels)
#4067
Les amateurs de musique ont ceci de p√©nible qu'ils nous demandent d'√™tre absolument muets au moment m√™me o√Ļ nous souhaiterions √™tre absolument sourd!! (Oscar Wilde)
#4151
Le chat est d'une honnêteté absolue: les êtres humains cachent, pour une raison ou une autre, leurs sentiments. Les chats non. (Hemingway, Ernest)
#4280
[...] si tu veux absolument te marier, épouse un imbécile; car les hommes sensés savent trop bien quels monstres vous faites d'eux. (William Shakespeare, Hamlet)
#4495
Je ne puis me satisfaire du nihilisme absolu de Roger Martin du Gard. Je ne m'en √©carte pas, ne le repousse pas, mais pr√©tends passer outre, le traverser. C'est par-del√†, que je veux reconstruire. Il me parait monstrueux que l'homme ait besoin de l'id√©e de Dieu pour se sentir d'aplomb sur terre; qu'il soit forc√© de consentir √† des absurdit√©s pour √©difier quoi que ce soit de solide; qu'il se reconnaisse incapable d'exiger de lui-m√™me ce qu'obtenaient artificiellement de lui des convictions religieuses, de sorte qu'il laisse aller tout √† n√©ant sit√īt qu'on d√©peuple son ciel. (Andr√© Gide)
#7687
" Les choses dont on est absolument certain ne sont jamais vraies. Telle est la fatalité de la foi, et la leçon du romanesque " (Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray)
#7790
Qui a le go√Ľt de l'absolu renonce par l√† m√™me √† tout bonheur. ( Louis Aragon, Aur√©lien )
#7629
De m√™me qu'en 1789 la monarchie absolue fut renvers√©e, il faut en 1925 abattre la divinit√© absolue. Il y a quelque chose de plus fort que Dieu. Il faut r√©diger la D√©claration des droits de l'√Ęme, il faut lib√©rer l'esprit, non pas en le soumettant √† la mati√®re, mais en lui soumettant √† jamais la mati√®re ! (Robert Desnos, La Libert√© ou l'Amour)
#5029
Avoir des opinions ne m'intéresse pas. C'est à la portée de n'importe qui. Mais avoir des idées vraies, absolument vraies, voilà qui est difficile et voilà qui est beau. (Jean Guitton, Mon testament philosophique)
#5132
[...] le métier dont il n'y a absolument rien à espérer: le métier d'écrivain. (Thomas Bernhard, La cave)
#5397
Que les femmes seraient agréables si elles ne tenaient pas absolument à être heureuses! (Marcel Achard, Patate)
#5635
Amoureux et jaloux de la libert√© humaine, et la consid√©rant comme la condition absolue de tout ce que nous adorons et respectons dans l'humanit√©, je retourne la phrase de Voltaire, et je dis: Si Dieu existait r√©ellement, il faudrait le faire dispara√ģtre. (Mikha√Įl Bakounine, Dieu et l'Etat)
#5898
Je dois me gouverner selon une loi absolue: exprimer toujours la coupe la plus haute de la pensée de l'adversaire, tenant compte de ce fait que si cette pensée a été non seulement exprimée (le fou peut exprimer) mais entendue, c'est qu'elle contient, plus ou moins imparfaite, l'image de quelque chose d'universel. De simple. Donc de vrai. (Antoine de Saint-Exupéry, Carnets)
#6243
Mauvais √©loge d'un homme que de dire : son opinion politique n'a pas vari√© depuis quarante ans. C'est dire que pour lui il n'y a eu ni exp√©rience de chaque jour, ni r√©flexion, ni repli de la pens√©e sur les faits. C'est louer une eau d'√™tre stagnante, un arbre d'√™tre mort ; c'est pr√©f√©rer l'hu√ģtre √† l'aigle. Tout est variable au contraire dans l'opinion ; rien n'est absolu dans les choses politiques, except√© la moralit√© int√©rieure de ces choses. Or, cette moralit√© est affaire de conscience et non d'opinion. L'opinion d'un homme peut donc changer honorablement, pourvu que sa conscience ne change pas. Progressif ou r√©trograde, le mouvement est essentiellement vital, humain, social.
Ce qui est honteux, c'est de changer d'opinion pour son intérêt, et que ce soit un écu ou un galon qui vous fasse brusquement passer du blanc au tricolore, et vice versa. (Victor Hugo, Littérature et philosophie mêlées)
#6260
Ce n'est pas seulement l'intérêt qui fait s'entre-tuer les hommes. C'est aussi le dogmatisme. Rien n'est aussi dangereux que la certitude d'avoir raison. Rien ne cause autant de destruction que l'obsession d'une vérité considérée comme absolue. Tous les crimes de l'histoire sont des conséquences de quelque fanatisme. Tous les massacres ont été accomplis par vertu, au nom de la religion vraie, du nationalisme légitime, de la politique idoine, de l'idéologie juste; bref au nom du combat contre la vérité de l'autre, du combat contre Satan. (François Jacob, Le jeu des possibles)
#6330
Il y a deux personnes absolument indispensables en ce bas mode [...]. La sage-femme et le fossoyeur. L'une accueille, l'autre raccompagne. Entre les deux, les gens se d√©brouillent. (Jo√ęl Egloff, Edmond Ganglion & fils)
#6536
La premi√®re et la plus n√©cessaire partie de la philosophie est celle qui traite de la pratique des pr√©ceptes; par exemple: il ne faut point mentir. La seconde, est celle qui en fait les d√©monstrations: pourquoi il ne faut point mentir. Et la troisi√®me, celle qui fait la preuve de ces d√©monstrations, en expliquant en quoi consiste une d√©monstration, et ce qui en fait la v√©rit√© et la certitude ; elle d√©finit ces diff√©rents termes: d√©monstration, cons√©quence, opposition, v√©rit√©, fausset√©. Cette troisi√®me partie est n√©cessaire pour la seconde, et la seconde pour la premi√®re; mais la premi√®re est la plus n√©cessaire de toutes, et celle o√Ļ il faut s'arr√™ter et se fixer. D'ordinaire, nous renversons cet ordre; nous nous arr√™tons enti√®rement √† la troisi√®me; tout notre travail, toute notre √©tude, est pour la troisi√®me, pour la preuve, et nous n√©gligeons absolument la premi√®re, qui est l'usage et la pratique. Il arrive par l√† que nous mentons; mais en revanche nous sommes toujours pr√™ts √† bien prouver qu'il ne faut pas mentir. (√Čpict√®te, Pens√©es - LXXX)
#6940
Il n'y a de définitif et d'absolu que les lois du beau. (Eugène Fromentin, Une année dans le Sahel)
#7009
Le grand malheur de notre temps est que justement la politique pr√©tend nous munir, en m√™me temps, d'un cat√©chisme, d'une philosophie compl√®te et m√™me quelquefois d'un art d'aimer. Or le r√īle de la politique est de faire le m√©nage et non pas de r√©gler nos probl√®mes int√©rieurs. J'ignore pour moi s'il existe un absolu. Mais je sais qu'il n'est pas de l'ordre politique. L'absolu n'est pas l'affaire de tous : il est l'affaire de chacun. (Albert Camus, La crise de l'homme)
#7146
Qu'on affirme ou qu'on nie Dieu et l'√Ęme, l'on n'en tombe pas moins probablement dans les m√™mes fondri√®res de la mort absolue et d√©finitive, mais les n√©gateurs ont la malchance de voir ces fondri√®res, tandis que les affirmateurs ont la bonne chance de ne les voir pas. (Edmond Thiaudi√®re, La Proie du N√©ant - Notes d'un pessimiste)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.