Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#157
La vie est pleine d'absurdités qui peuvent avoir l'effronterie de ne pas paraître vraisemblables. Et savez-vous pourquoi? Parce que ces absurdités sont vraies. (L. Pirandello, Six personnages en quête d'auteur)
#262
De tout temps la politique a été la science de l'absurdité. (Stefan Zweig)
#667
L'homme absurde est celui qui ne change jamais. (Auguste-Marseille Barthelemy, Justification)
#1558
Toute douleur qui n'aide personne est absurde. (André Malraux)
#1648
Demander si "c'est pareil" ou s'il "y en a autant", en mettant en relation des "êtres physiques" est aussi absurde que de vouloir faire dire, en comparant deux personnes, qu'elles sont pareilles, ou qu'il y en a autant. (Stella Baruk, Échec et maths)
#1651
C'est étrange, comme des pensées absurdes peuvent parfois vous assaillir, au beau milieu de la journée... (Leo Perutz, Le Miracle du manguier)
#1774
L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. (Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe, Le suicide philosophique)
#1795
L'homme absurde est celui qui ne change jamais. (Georges Clémenceau, Discours de guerre, discours au Sénat, 22 juillet 1917)
#2241
Le réel ne peut s'exprimer que par l'absurde. (Paul Valéry, Tel quel, Analecta)
#3043
La foi soulève des montagnes, oui: des montagnes d'absurdité. (André Gide)
#3136
L'absurdité est surtout le divorce de l'homme et du monde. (Albert Camus)
#3202
Je pense que la grève de la faim est absurde voir completement folle. (Rantanplan)
#3315
Le comble de l'absurdité étant de croire que nous avons accompli un grand progrès spirituel, parce que plutôt que de consommer quelques-uns de nos semblables, nous préférons les mutiler physiquement et moralement. (Claude Lévi-Strauss)
#3601
L'homme absurde est celui qui ne change jamais. (Auguste-Marseille Barthelemy, Ma Justification)
#3658
Je respecte trop l'idée de dieu pour le rendre responsble d'un monde aussi absurde. (Georges DUHAMEL)
#3898
J'ai décidé il y a longtemps que reconnaître son propre absurdité est une des meilleures bénédictions de la vie. C'est dommage que cela ne soit distribuée plus généreusement. (Richard Taylor)
#4495
Je ne puis me satisfaire du nihilisme absolu de Roger Martin du Gard. Je ne m'en écarte pas, ne le repousse pas, mais prétends passer outre, le traverser. C'est par-delà, que je veux reconstruire. Il me parait monstrueux que l'homme ait besoin de l'idée de Dieu pour se sentir d'aplomb sur terre; qu'il soit forcé de consentir à des absurdités pour édifier quoi que ce soit de solide; qu'il se reconnaisse incapable d'exiger de lui-même ce qu'obtenaient artificiellement de lui des convictions religieuses, de sorte qu'il laisse aller tout à néant sitôt qu'on dépeuple son ciel. (André Gide)
#7768
Le réel ne peut s'exprimer que par l'absurde. (Paul Valéry)
#4880
Pourquoi l'Eglise a-t-elle voulu Ă©riger en dogmes les croyances les plus absurdes? (Joris-Karl Huysmans, A vau-l'eau)
#5091
Il y a plusieurs manières de se tuer: l'une est d'accepter absurdement de vivre. (Louis Aragon)
#5541
Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire. (Oscar Wilde, Phrases et Philosophies)
#5740
Le Français est rarement aimable de premier jet; on dirait toujours qu'il est aimable par ordre, par calcul. Si, par exemple, il voit la nécessité d'être, à l'encontre de l'ordinaire, fantaisiste, original, la fantaisie la plus absurde et le plus artificielle revêt chez lui des formes admises d'avance et depuis longtemps ramenées au rang des banalités. À l'état naturel, le Français ressort au positivisme le plus bourgeois, le plus ennuyeux, le plus plat. C'est, somme toute, l'être le plus ennuyeux qui soit au monde. (Fiodor M. Dostoïevsky, Le Joueur)
#6137
Quand l'absurde est outré, l'on lui fait trop d'honneur
De vouloir par raison combattre son erreur
Enchérir est plus court, sans s'échauffer la bile.
(Jean de La Fontaine, Le Dépositaire infidèle)
#6385
Nous cherchons tous des motifs rationnels de croire Ă  l'absurde. (Lawrence Durrell, Justine)
#7461
Nous connaissons à merveille le prix d'une maxime à propos amenée, et toute la valeur d'une pensée noble présentée sous la forme d'une sentence; mais nous savons aussi combien il est facile de déguiser la stérilité de l'imagination par l'emploi de ce moyen, l'absence d'idées grandes et justes par l'enflure des mots, et on ne saurait dire combien est fatigante cette redondance continuelle de paroles prétentieuses, et travaillées dans l'intention de couvrir le vide et l'absurde des pensées. (A. Delaforêst, Théâtre moderne: Cours de littérature dramatique)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.