Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#15
Dans l'adolescence on aime les autres femmes parce qu'elles ressemblent plus ou moins à la première; plus tard on les aime parce qu'elles diffèrent entre elles. (Gustave Flaubert)
#104
Peut-on ĂŞtre innocent, lorsqu'on aime un coupable? (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)

#106
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#147
Les personnes galantes sont toujours bien aises qu'un prétexte leur donne lieu de parler à ceux qui les aiment. (Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves)
#155
L'absence ni le temps ne sont rien quand on aime. (Alfred de Musset, Poésies nouvelles)
#174
Je n'Ă©coute plus rien; et pour jamais, adieu.
Pour jamais! Ah! Seigneur, songez-vous en vous-mĂŞme
Combien ce mot cruel est affreux quand on aime? (Jean Racine, Bérénice)
#176
On admire le monde Ă  travers ce qu'on aime. (Lamartine, Jocelyn)
#180
Pour moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime; aie donc du zèle et repens-toi. (Nouveau Testament, Apocalypse, III, 19)
#197
Il faut aimer sans cesse après avoir aimé. (Alfred de Musset)
Commentaire : Tiré de La Nuit d'Août.
#198
Ah! je l'ai trop aimé pour ne le point haïr. (Jean Racine)
Commentaire : Tiré de: Andromaque.
#201
J'aimerais autant demander à un vieillard quel jour mourrez-vous, qu'à une jolie femme qui n'est pas trop jeune, quel jour êtes-vous née? (Gayot de Pitaval)
#207
Après le verbe « aimer », « aider » est le plus beau verbe du monde.
Commentaire : (Baronne Bertha von Suttner)
#208
J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique,
La ville et la campagne, enfin tout: il n'est rien
Qui ne me soit souverain bien,
Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. (Jean de La Fontaine, Psyché)
#209
Longtemps on aime encore en roudissant d'aimer. (Bernard-Joseph Saurin, Blanche et Guiscard)
#210
Je puis regretter d'avoir menti, d'être la cause de ruines et de souffrances, mais fussé-je sur le point de mourir, je ne pourrais me repentir d'avoir aimé. (Graham Greene, Le fond du problème)
#211
Quand elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment. Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus. (Paul Geraldy, l'Homme et l'Amour)
#212
A Colette, qui lui confessait: « j'aime aimer! »:
— Moi, j'aime être aimé.
Commentaire : Edouard Herriot
#213
Dire que vous pouvez aimer une personne toute votre vie, c'est comme si vous prétendiez qu'une bougie continuera à brûler aussi longtemps que vous vivrez. (Léon Tolstoï, la Sonate à Kreutzer)
#215
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes)
#216
Aimer, c'est se surpasser (Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray)
#270
Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami;
Que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance;
Que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué. (Fo-pen-hing-tsih-king)
#293
L'homme vraiment libre ne veut que ce qu'il peut. (Jean-Jacques Rousseau)
#320
La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure. (Saint Augustin)
#326
Le miracle des hommes, c'est d'avoir obtenu d'une fonction un plaisir raffiné, et d'avoir créé un art d'aimer à son tour générateur de l'Amour dans l'Art. (Florent Fels, L'Art et l'Amour)
#328
Madame, sous vos pieds dans l'ombre, un homme est lĂ 
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile,
Qui souffre, ver de terre amoureux d'une Ă©toile. (Victor Hugo, Ruy Blas)
#334
Je n'aime dans l'histoire que les anecdotes. (Prosper Mérimée)
Commentaire : tiré de la Préface de la Chronique du Règne de Charles IX
#352
Je me demande pourquoi on n'aime et ne désire pas davantage la Mort. (Alain Fournier)
#361
L'amour, c'est l'occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde, pour l'amour de l'être aimé. C'est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu'appelle le large.
Commentaire : Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète
#384
L'amour est surtout la poésie des gens qui n'en sauraient avoir d'autre et c'est même par là que les jouissances qu'il prodigue sont un peu suspectes à ceux qui se sont exercés à conquérir les joies authentiques. (Abel Bonnard, Savoir Aimer)
#389
Etre amoureux, c'est voir dans celui ou dans celle qui vous aime ce qu'on y souhaite, et non pas ce qu'on y trouve. (Paul Reboux)
#410
L'artiste doit aimer la vie et nous montrer qu'elle est belle. Sans lui, nous en douterions. (Anatolie Thibault, Le jardin d'Epicure)
Commentaire : Cet Ă©crivain est connu sous le nom de "Anatolie France"
#450
L'amant est toujours plus près de l'amour que de l'aimée. (Jean Giraudoux)
#451
Servir, c'est la devise de tous ceux qui aiment commander. (Jean Giraudoux)
#465
Un baiser, mais Ă  tout prendre, qu'est-ce?
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille.
Commentaire : (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)
#471
Mais s'aimaient-ils vraiment? Peut-ĂŞtre qu'au fond ils n'aimaient que les baisers qu'ils se donnaient? (Valery-Larbaud; Amants, heureux amants)
#491
Choisir, être choisi, aimer: tout de suite après viennent le souci, le péril de perdre, la crainte de semer le regret. (Sidonie Gabrielle Colette)
Commentaire : elle est connue sous le nom de Colette.
#502
L'écrivain écrit pour être aimé. Il est lu sans pouvoir l'être. (Jules Renard)
#608
Aimer, c'est trouver sa richesse hors de soi. (Emile Chartier)
Commentaire : dit Alain
#717
Combien j'aime la tendresse des rythmes, c'esr du charme sans nom, soupirer et vivre avec les génies que fit Dieu. La création n'est belle que parce qu'on la peut chanter. (Charles-Louis Philippe)
#775
Le plus grand bonheur que puisse donner l'amour, c'est le premier serrement de main d'une femme qu'on aime. (Stendhal)
#806
Cloîtres silencieux, voûtes des monastères,
C'est vous, sombres caveaux, vous qui savez aimer!
Ce sont vos froids nefs, vos pavés et vos pierres.
Que jamais lèvre en feu n'a baisés sans pâmer. (Alfred de Musset, Poésies nouvelles; Rolla)
#810
J'aime mieux un vice commode qu'un fatigant vertu.
#850
L'enfer, madame, c'est de ne plus aimer. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#857
"Est-ce possible? L'ai-je donc tant aimé?" me disais-je. Ces matins, ces soirs, ces routes. Ces routes changeantes, mystérieuses, ces routes pleines du pas des hommes. Ai-je donc tant aimé les routes, nos routes, les routes du monde? Quel enfant pauvre, élevé dans leur poussière, ne leur a confié ses rêves? Elles les portent lentement, majestueusement, vers on ne sait quelles mers inconnues, ô grands fleuves de lumières et d'ombres qui portez le rêve des pauvres! (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#887
On ne fait bien que ce qu'on aime. (Sidonie Gabrielle Colette [dite Colette])
#920
Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue. (Boileau, Art poétique)
#966
Plus malheureux que tous est celui qui n'aime plus et ne peut oublié qu'il a aimé. (Adam Mickiewicz)
#974
Malheur à qui ne se corrige pas, soi et ses œuvres! Il faut se corriger, eût-on quatre-vingts ans. Je n'aime point les vieillards qui disent: « J'ai pris mon pli.» Ah! vieux fou, prends-en un autre. Rabote tes vers, si tu en as fait, et ton humeur, si tu en as. (Voltaire)
#1009
Liberté mon seul pirate. (Aimé Césaire)
#1043
J'aime mieux les méchants que les imbéciles, parce qu'ils se reposent. (Alexandre Dumas)
#1069
Le théâtre est l'endroit où on embrasse le plus et où on s'aime le moins. (Jean Le Poulain)
#1105
Ce n'est que lorsque les hommes vivent pour autrui, qu'ils commencent Ă  vivre vraiment. (Albert Einstein)
#1195
Qui n’a senti cette pensée, qui entre dans l’âme, comme une lame de couteau; ...ainsi quiconque pense vraiment à la mort ne peut le faire sans pâlir. C’est une pensée brève, et presque secrète, aiguë comme le cri de l’hirondelle, et elle ne s’atténue que par un lent endurcissement, ou par une plus grande espérance. (Gaston Bachelard, La dialectique de la durée)
#1220
La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et vous aurez vécu si vous avez aimé. (Alfred de Musset)
#1223
Aimer, c'est se donner corps et âme. (Alfred de Musset)
#1283
Le but suprême du romancier est de nous rendre sensible l'âme humaine, de nous la faire connaître et aimer dans sa grandeur comme dans sa misère, dans ses victoires et dans ses défaites. Admiration et pitié, telle est la devise du roman. (Georges Duhamel, Essai sur le roman)
#1323
On voudrait revenir à la page où l'on aime et la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts. (Alphonse de Lamartine)
#1367
On ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème. (Charles Aznavour, Il te suffisait que je t’aime)
Commentaire : Paroles de sa chanson
#1374
J'aime les gens distraits; c'est une marque qu'ils ont des idées et qu'ils sont bons: car les méchants et les sots ont toujours de la présence d'esprit. (Le Prince Charles-Joseph de Ligne, Mes écarts)
#1401
Doutez, si vous voulez, de celui qui vous aime,
D'une femme ou d'un chien, mais non de l'amour mĂŞme.
(Alfred de Musset, la Coupe et les Lèvres)
#1441
Pourquoi est-il impossible de faire du bien à quelqu'un sans lui faire de mal? Pourquoi est-il impossible d'aimer quelqu'un sans le détruire? (Amélie Nothomb)
#1444
L'artiste doit aimer la vie et nous montrer qu'elle est belle. Sans lui, nous en douterions. (Anatole France)
#1469
On lit comme on aime, on entre en lecture comme on tombe amoureux: par espérance, par impatience... trouver le sommeil dans un seul corps, toucher au silence dans une seule phrase. (Christian Bobin, Une petite robe de fête)
#1479
Le lecteur aime celui qui lit et qui lui parle de lectures, et en vient mĂŞme, par besoin de confidences intellectuelles Ă  faire et Ă  recevoir, Ă  ne pouvoir plus se passer de lui. (Emile Faguet, L'Art de lire)
#1497
Je me félicite toujours plus du hasard qui nous a portés à aimer la lecture... C'est un magasin de bonheur toujours sûr et que les hommes ne peuvent nous ravir. (Henri Beyle, dit Stendhal; Lettre à sa soeur Pauline)
#1498
J'aime la lecture parce que c'est la seule conversation Ă  laquelle on peut couper court Ă  tout instant, et dans l'instant. (Pascal Quignard, Le salon du Wurtemberg)
#1519
Ce qui fait qu'on désire et qu'on aime, c'est une force douce et terrible, plus puissante que la beauté. (Anatole France)
#1549
Je ne l'aime pas parce qu'il est bon, mais parce qu'il est mon petit enfant. (R. Tagore, le Croissant)
#1581
Amis ou ennemis, il est toujours bon de bien connaître ceux qu'on aime, et meilleur encore de mieux connaître ceux qu'on aime moins. (Georges Bonneau, Le Problème de la poésie japonaise)
#1612
On ne peut pas vraiment parler du temps puisqu'on met du temps à parler et même à penser. Le temps est à la fois dedans et dehors, donc il n'est pas objet. (Jankélévitch)
#1638
L'Amour est toujours devant vous. Aimez. (André Breton)
#1708
[...] j'aime mieux être homme à pardoxes qu'homme à préjugés. (Jean-Jacques Rousseau, Émile ou De l'éducation, livre II)
#1771
Quand on n'aime pas trop, on n'aime pas assez. (Bussy-Rabutin, Maximes d'Amour pour les femmes dans le Recueil de Sercy)
#1778
Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. (Aimé Césaire, Cahier d'un retour au pays natal)
#1807
Qu'en l'attente de ce qu'on aime
Une heure est fâcheuse à passer. (Pierre Corneille, La Veuve, acte IV, scène 1)
#1813
On s'ennuie quand on aime médiocrement. (Claude Prosper Crébillon, Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***, lettre 31)
#1828
S'il faut que maintenant en la fosse je tombe,
Qui ai toujours aimé la paix et le repos,
Afin que rien ne pèse à ma cendre et mes os,
Amis, de mauvais vers ne chargez pas ma tombe. (Jean Passerat, Epitaphe)
#1869
La nature est lĂ  qui t'invite et qui t'aime. Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours. (Alphonse de Lamartine)
#1896
Si tu m'aimais, et si je t'aimais, comme je t'aimerais! (Paul Géraldy, Toi et moi, Épigraphe)
#1914
J'aime bien mieux être malheureuse en vous aimant, que de ne vous avoir jamais vu. (Guilleragues, Lettres de la Religieuse portugaise, troisième lettre)
#1938
C'est Dieu qui nous fait vivre
C'est Dieu qu'il faut aimer.
(François de Malherbe, Poésies)
#2017
L'on peut aimer plus d'une fois, mais non pas la même personne. (Gaston, duc de Lévis, Réflexions, Sur l'amour et l'amitié)
#2033
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu! On aime, rien de plus, rien de moins. (Guy de Maupassant, Notre coeur, II, 5)
#2061
C'est un malheur de n'être point aimée; mais c'est un affront de ne l'être plus. (Montesquieu, Lettres persanes, Lettre III, Zachi à Usbek)
#2075
Il n'est pas de femmes inaccessibles, sauf celle qu'on aime. (René Fallet, L'amour baroque)
#2097
Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différents pour s'aimer. Oui, semblables et dissemblables... Ah! qu'étranger pourrait donc être un joli mot! (Paul Geraldy, L'Homme et l'Amour)
#2113
Je suis vraiment de bonne foi, mĂŞme si je n'y crois pas du tout. (Gao Xingjian)
#2137
Il n'y a que deux choses qui servent au bonheur: c'est de croire et d'aimer. (Charles Nodier, La FĂ©e aux miettes, chap. 20)
#2193
Je t'aime trop pour t'Ă©pouser. (Marc-Antoine Girard de Saint-Amant, Galanterie champĂŞtre)
#2202
Comme les hommes aiment la justice quand ils jugent les crimes d'autrefois! (Armand Salacrou, Boulevard Durand, prologue)
#2238
Le prix d'Amour, c'est seulement Amour. [...] Il faut aimer si l'on veut être aimé. (Honoré d'Urfé, La Sylvanire ou la Morte-vive, fable bocagère, acte I, scène I)
#2278
Bien tard, je t'ai aimée, ô Beauté si ancienne et si neuve, bien tard, je t'ai aimée! (Augustin [Saint])
#2301
Et quand notre souffrance a passé de pitié en pitié ainsi que de bouche en bouche, il me semble que nous ne pouvons plus la respecter ni l’aimer. (Georges Bernanos)
#2302
L’enfer, c’est de ne plus aimer. (Georges Bernanos)
#2305
Pour beaucoup de niais vaniteux que la vie déçoit, la famille reste une institution nécessaire, puisqu’elle met à leur disposition, et comme à portée de la main, un petit nombre d’êtres faibles, que le plus lâche peut effrayer. Car l’impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d’autrui. (Georges Bernanos)
#2345
Je ne voyais vraiment pas ce que j'aurais pu dire. Pourtant, il fallait bien dire quelque chose. Mais j'avais la tête pleine de pensées mesquines, de sentiments inavouables. (Raymond Carver)
#2370
Savez-vous bien que c'est qu'aimer? C'est mourir en soi pour revivre en autrui. (Honoré d’Urfé, L'Astrée)
#2393
« Je est un autre », ce n'est rien du tout à avaler, comme une lettre à la poste, à côté de « je fais un autre » et cet autre je l'aime comme moi-même, plus que moi-même, voilà bien la rencontre la plus abrupte qui soit. (Maryline Desbiolles)
#2405
Surtout ne vous mentez pas à vous-même. Celui qui se ment à soi-même et écoute son propre mensonge va jusqu'à ne plus distinguer la vérité ni en soi ni autour de soi; il perd donc le respect de soi et des autres. Ne respectant personne il cesse d'aimer, et pour s'occuper et se distraire, en l'absence d'amour, il s'adonne aux passions et aux grossières jouissances; il va jusqu'à la bestialité dans ses vices, et tout cela provient du mensonge continuel à soi-même et aux autres. (Dostoïevski)
#2408
J'aime ceux qui sont tournés vers le sol; j'aime le sol. (Dubuffet)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.