Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#21
Un signe. Que de fois ai-je entendu ce mot, et celui de « présage »! Tout devient signe ou présage pour qui est à l'affût, prêt à s'émerveiller, prêt à interpréter, prêt à imaginer des concordances et des rapprochements. (Amine Maalouf, Le Périple de Baldassare)
#25
La moitié d'un violent amour, c'est presque une amitié [...] (Alfred de Musset, Les marrons du feu)
#31
Vous ne pouvez avoir de l'amitié pour quelqu'un qui n'a pas d'amitié pour vous. Ou elle est partagée, ou elle n'est pas. Tandis que l'amour semble au contraire se nourrir du malheur de n'être pas partagé. L'amour malheureux, c'est le ressort principal de la tragédie et du roman. (Miche Tournier, Le miroir des idées)
#64
Votre ami est la réponse à vos désirs. À quoi bon si vous le chercher afin de tuer le temps? Cherchez-le toujours pour les heures viants. Car il lui appartient de conbler votre besoin, mais non votre vide. (Gibran Khalil Gibran)
#65
Il revient à l'homme d'habiller la femme qu'il déshabille et de parfumer celle qu'il enlace. Comme il lui revient de défendre au péril de sa vie le pas fragile qui s'est attaché au sien. (Amine Maalouf)
#66
Les médias reflètent ce que disent les gens, les gens reflètent ce que disent les médias. Ne va-t-on jamais se lasser de cet abrutissant jeu de miroirs? (Amine Maalouf)
#69
Quand on me dit qu'une personne est arrivée, je suis tentée de demander où, et par quels moyens, et dans quel but! Seuls se félicitent ceux qui se savent incapables d'aller plus loin. (Amine Maalouf)
#144
Je suis si persuadée que l'amour est une chose incommode que j'ai de la joie que mes amis et moi en soyons exempts. (Madame de La Fayette, Lettres)
#154
Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie,
Dis, combien l'absence même d'un jour,
Attriste et attise l'amour
Et le réveille, en ses brûlures endormies? (E. Verhaeren, Les Heures)
#189
Dans l'adversité de nos meilleurs amis, nous trouvons quelque chose qui ne nous déplaît pas. (La Rochefoucauld, Maximes)
#240
Chacun de dit ami: mais fou qui s'y repose;
Rien n'est plus commun que le nom,
Rien n'est plus rare que la chose. (Jean de La Fontaine, Parole de Socrate)
#263
Ainsi que le vieux bois convient mieux pour brûler, un vieux cheval pour chevaucher, de vieux livres pour lire et de vieux vins pour boire, de même il est préférable de posséder de vieux amis. (Léonard Wright)
#264
Les amis de l'heure présente
Ont le naturel du melon;
Il faut en essayer cinquante
Avant d'en rencontrer un bon. (Claude Mermet, le temps passé)
#265
Les amis sont dangereux, non point tant par ce qu'ils vous font faire, que par ce qu'ils vous empêchent de faire (Henrik Isben)
#266
Heureux, tu compteras des amitiés sans nombre,
Mais adieu les amis, si le temps devient sombre. (François Ponsard, l'honneur et l'argent)
#267
Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté peut-être d'en faire un nouveau. (Rudyard Kipling, un beau dimanche anglais)
#268
Un ami dans la vie est très bien; deux, c'est beaucoup; trois, c'est à peine possible. L'amitié nécessite un certain parallélisme dans la vie, une communauté de pensée, une rivalité de but. (Henry Brooks Adams)
#269
Un ami, c'est quelqu'un sur qui nous pouvons toujours compter pour compter sur nous. (François Perier)
#270
Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami;
Que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance;
Que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué. (Fo-pen-hing-tsih-king)
#271
L'une des fonctions principales d'un ami consiste à subir, sous une forme plus douce et symbolique, les châtiments que nous désirerions, sans le pouvoir, infliger à nos ennemis. (Aldous Huxley, Le meilleur des Mondes)
#297
Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié; et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. (Alessandro Manzoni, le comte de Carmagnola)
#298
L'amitié est l'amour sans ailes.
Commentaire : Lord Byron
#300
Ton amitié m'a souvent fait souffrir;
Sois mon ennemi, au nom de l'amitié. (William Blake)
#301
Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. (Emile Chartier [Alain])
#302
Il y a dans l'amitié une perfection à laquelle bien peu de femmes sont accessibles. (Madeleine de Scudery)
#303
L'amitié chez la femme est voisine de l'amour.
Commentaire : Thomas Moore
#306
L'amitié d'un grand homme est un bienfait des dieux. (Voltaire, Œdipe)
#307
Des femmes peuvent très bien lier amitié avec un homme: mais pour la maintenir, il y faut peut-être le concours d'une petite antipathie physique. (Nietsche)
#309
Combien l'amitié mérite de respects et d'éloges! C'est elle qui fait naître, qui nourrit et entretient les plus beaux sentiments de générosité dont le cœur humain soit capable. (J. Boccace, le Décaméron)
#387
Une loi naturelle veut que l'on désire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'amour suppose des différences. L'amitié suppose une égalité, une similitude de goûts, de force et de tempérament. (Françoise Parturier)
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#544
La sagesse des sages et l'expérience des âges sont perpétuées par les citations. (Benjamin Disraeli)
#545
Un livre de citations... ne peut jamais être terminé. (Robert M. Hamilton)
#595
Le cœur du fou est dans sa bouche, mais la bouche du sage se trouve dans son cœur. (Benjamin Franklin)
#641
Quelques femmes toujours badines,
Quelques amis toujours joyeux,
Peu de vêpres, point de matines,
Une fille, en attendant mieux,
Voilà comme l'on doit sans cesse
Faire tête au sort irrité,
Et la véritable sagesse
Est de savoir fuir la tristesse
Dans les bras de la volupté.
(Voltaire, Œuvres Complètes, X)
#652
L'esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l'amitié le console. (Shakespeare, le roi Lear)
#686
Des amis, un flacon de vin, du loisir, un livre, un coin parmi les fleurs... Je n'échangerai pas cette joie pour un monde, présent ou à venir. (Hafiz, les Ghazels)
#832
L'amitié est toujours profitable, l'amour est parfois nuisible. (Sénèque)
#849
Vous avez la vocation de l'amitié, observait un jour mon vieux maître le chanoine Durieux. Prenez garde qu'elle ne tourne à la passion. De toutes, c'est la seule dont on ne soit jamais guéri. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#893
L'amitié, c'est ce qui vient au cœur quant on fait ensemble des choses belles et difficiles. (Abbé Pierre)
#898
C'est extravagant d'oser parler tout seul, une heure, devant un millier de personnes qui se taisent. Quelle inconscience ou quelle audace! (René Benjamin, la table et le verre d'eau)
#901
L'homme qui apprend doit croire; celui qui sait doit examiner. (Roger Bacon)
#943
L'ami qui n'est ami que par intérêt deviendra un ennemi, à coup sûr. (Abu Shakour)
#1033
Nous pouvons vivre sans poésie, musique ou art;
Nous pouvons vivre sans conscience et vivre sans cœur;
Nous pouvons vivre sans amis, et vivre sans livres,
Mais un homme civilisé ne peut pas vivre sans cuisinier. (Owen Meredith, Lucile)
#1035
La culture d'une nation est le miroir où se reflètent ses connaissances, ses croyances et ses traditions originales. C'est, en bref, une clé à l'aide de laquelle on peut ouvrir la porte de la connaissance de son peuple et de ses institutions. Un jugement clair, reposant sur des informations exactes est, à son tour, le vrai chemin vers l'amitié et la sympathie parmi les nations du monde. (Prince Fumimaro Konoye)
#1036
Le désir cupide est la plus grande source de chagrin.
Paraissant un ami, c'est en secret notre ennemi. (Fo-sho-hing-tsan-king)
#1226
Non, ce n'est point un vain rêve: ils ne se trompent point ceux qui disent qu'à la mort du poète, la nature muette prend le deuil et célèbre les obsèques de son ami; ceux qui prétendent que les flancs des rochers escarpés et les cavernes solitaires exhalent des bruits plaintifs; que les ruisseaux qui s'échappent des montagnes, que la rosée embaumée qui distille des fleurs, sont autant de larmes versées sur le barde. (Sir Walter Scott, le Lai du dernier ménestrel)
#1272
Le roman est l'art de créer un homme, la biographie l'art de le ressusciter. (Benjamin Jarnés, Biographie et roman)
#1299
REFKA:
On ne blesse pas un scorpion, Adriana,
On l'écrase sous son talon,
Ou bien on le laisse passer son chemin,
Comme si on l'avait pas vu.
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 1er tableau)
#1300
ADRIANA:
[...]
Parfois nos rêves nous sermonnent,
Comme s'ils portaient vers nous la sagesse des parents morts.
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 3me tableau)
#1302
ADRIANA:
Mon sang, notre sang, son sang...
Que ces mots sont trompeurs!
Que ces mots sont salissants!
On prête au sang des vertus, des penchants,
Et même des opinions, des paroles:
« Mon sang me dit », « mon sang m'ordonne »...
Ton sang ne te dit rien, Yonas,
Il n'a pas de voix, il n'a pas de cri, il n'a pas de mémoire,
Il n'a pas d'ordre à te donner.
Ce que tu penses devoir faire, fais-le,
Mais ne parle plus jamais devant moi de ton sang!
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 4me tableau)
#1303
TSARGO:
Autrefois, la nuit était mon territoire;
Aujourd'hui la nuit est ma prison.
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 7me tableau)
#1304
Dans la vie des peuples, au moment des grands malheurs, après les guerres, les invasions, les famines, il y a toujours un homme qui sort de la foule, qui impose sa volonté, son ambition, ses rancunes, et qui se venge « comme une femme » sur le peuple entier, de la liberté, de la puissance et du bonheur perdus. (Curzio Malaparte, Technique du coup d'Etat)
#1349
Les vieillards sont des amis qui s'en vont, il faut au moins les reconduire poliment. (Alphonse Karr)
#1355
Les médias reflètent ce que disent les gens, les gens reflètent ce que disent les médias. Ne va-t-on jamais se lasser de cet abrutissant jeu de miroirs? (Amin Maalouf)
#1385
Des bébés en chapeaux de soie jouant avec de la dynamite. (Alexander Woolcott, Des diplomates)
#1432
Garde toujours tes amis près de toi et tes enemis, encore plus près. (Al Pacino)
#1468
La lecture, mes amis, c'est comme la parole d'amour ou comme Dieu le Père: jouissif en diable, charnel d'abord. (Christian Bobin, Autoportrait au radiateur)
#1490
... la lecture est une amitié. (Marcel Proust, Sur la lecture)
#1496
La lecture agrandit l'âme, et un ami éclairé la console. (Voltaire, L'Ingénu)
#1500
L'éducation d'un peuple se juge d'après son maintien dans la rue. Où tu verras la grossièreté dans la rue, tu es sûr de trouver la grossièreté dans les maisons. (Edmondo de Amicis, Grands cœurs)
#1538
Le difficile n'est pas d'être avec ses amis quand ils ont raison, mais quand ils ont tort. (André Malraux)
#1544
Ne soyez ni un emprunteur, ni un prêcheur;
Car souvent on perd le prêt et l'ami,
Et l'emprunt... (Shakespeares, Hamlet)
#1551
Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris. (Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne)
#1573
Je choisis mes amis pour leur bonne présentation, mes connaissances pour leur bon caractère et mes enfants ennemis pour leur bonne intelligence. Un homme ne peut être trop soigneux dans le choix de ses ennemis. (Oscar Wilde, le Portrait de Dorian Gray)
#1581
Amis ou ennemis, il est toujours bon de bien connaître ceux qu'on aime, et meilleur encore de mieux connaître ceux qu'on aime moins. (Georges Bonneau, Le Problème de la poésie japonaise)
#1626
Il y a une interaction entre langage et pensée. Un langage organisé agit sur l'organisation de la pensée, et une pensée organisée agit sur l'organisation du langage. (Ahmad Amin)
#1714
Le mariage doit être une éducation mutuelle et infinie. (Henri Frédéric Amiel, Journal intime)
#1715
Ce que l'homme redoute le plus, c'est ce qui lui convient. (Henri Frédéric Amiel, Journal intime)
#1745
Jamais honteux n'eut belle amie. (Isaac de Benserade, Ballet des proverbes)
#1756
Ami de la vertu plutôt que vertueux. (Nicolas Boileau, Épitre X; à mes vers)
#1763
Une heure de prosperité fait oublier une amitié de vingt années. (Louis Bourdaloue, De la charité chrétienne et des amitiés humaines)
#1803
Confiez au passé sa propre défense, à l'avenir son propre accomplissement. (Benjamin Constant, De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne)
#1828
S'il faut que maintenant en la fosse je tombe,
Qui ai toujours aimé la paix et le repos,
Afin que rien ne pèse à ma cendre et mes os,
Amis, de mauvais vers ne chargez pas ma tombe. (Jean Passerat, Epitaphe)
#1832
Le corps
de Benjamin Franklin, imprimeur,
(comme la couverture d'un vieux livre
dont le dedans est arraché,
et qui n'a plus, ni reliure, ni dorure)
sert ici de pâture aux vers:
mais l'ouvrage en lui-même ne sera pas perdu,
car il reparaîtra un jour,
(ainsi qu'il l'a toujours pensé)
dans une nouvelle et plus belle édition
revue et corrigée
par l'auteur.
Commentaire : (Benjamin Franklin)
#1888
Les rêves sont seuls les réalités de la vie. (Xavier Forneret, Broussailles de la pensées de la famille de sans titre)
#1920
Une bonne confession vaut mieux qu'une mauvaise excuse. (Jean Hamon, Lettre à un ami)
#1928
Les livres sont des amis froids et sûrs. (Victor Hugo, Les Misérables, première partie, V, 3)
#1977
Il ne faut choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était homme. (Joubert, Pensées)
#2004
Où le temps a cessé tout n'est-il pas présent? (Alphonse de Lamartine, Poèmes du Cours familier de littérature, La vigne et la maison, dialogue entre mon âme et moi (Moi), V)
#2011
Un frère est un ami donné par la nature. (Gabriel Legouvé, La Mort d'Abel)
#2017
L'on peut aimer plus d'une fois, mais non pas la même personne. (Gaston, duc de Lévis, Réflexions, Sur l'amour et l'amitié)
#2063
Il vaut mieux faire que dire. (Alfred de Musset, Pierre et Camille, chap. 2)
#2079
Ami, cache ta vie et répands ton esprit. (Victor Hugo, Les Rayons et les Ombres)
#2170
Le poisson est un animal dont la croissance est excessivement rapide entre le moment où il est pris et le moment où le pêcheur en fait la description à ses amis. (The Christian Herald)
#2177
Il n'y a d'amis, d'épouses, de pères et de frères que dans la patrie. L'exilé partout est seul. (Lammenais, Paroles d'un croyant)
#2183
L'expérience est une école sévère, mais les fous n'apprendront dans aucune autre. (Benjamin Franklin, L'Almanach du pauvre Richard)
#2234
Manger est un besoin de l'estomac; boire est un besoin de l'âme. (Claude Tillier, Mon Oncle Benjamin, I)
#2263
La familiarité engendre le mépris... et les enfants. (Mark Twain, Journaux inédits)
#2264
Sois familier, mais aucunement vulgaire. (Shakespeare, Hamlet)
#2293
A la pensée n'appartient pas seulement le mouvement des idées mais tout aussi bien leur arrêt. (Walter Benjamin)
#2294
Plus le soir tombe et plus les hôtes sont beaux. (Walter Benjamin)
#2295
Ainsi se trouve fixé le prix de la beauté et de l’expérience moderne: la destruction de l’aura par la sensation du choc. (Walter Benjamin)
#2305
Pour beaucoup de niais vaniteux que la vie déçoit, la famille reste une institution nécessaire, puisqu’elle met à leur disposition, et comme à portée de la main, un petit nombre d’êtres faibles, que le plus lâche peut effrayer. Car l’impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d’autrui. (Georges Bernanos)
#2330
Nous ne discutons pas la famille. Quand la famille se défait, la maison tombe en ruines. (Oliveira Salazar, Principes d'action)
#2331
Toutes les familles heureuses se ressemblent; chaque famille heureuse est malheureuse à sa manière. (Tolstoi, Anna Karénine)
#2334
Où peut-on être mieux
Qu'au sein de sa famille? (Marmontel, Lucile)
#2335
Familles! je vous hais! Foyers clos; portes refermés; possessions jalouses du bonheur. (André Gide, Les Nourritures terrestres)
#2346
Si quelque chose devait être antipathique à Monsieur de Fontanes, c’était ma manière d’écrire. En moi commençait avec l’école dite romantique, une révolution dans la littérature française : toutefois mon ami, au lieu de se révolter contre ma barbarie, se passionna pour elle. Je voyais bien de l’ébahissement dans son visage quand je lui lisais des fragments des Natchez, d’Atala, de René; il ne pouvait ramener ces productions aux règles communes de la critique, mais il sentait qu’il entrait dans un monde nouveau; il voyait une nature nouvelle; il comprenait une langue qu’il ne parlait pas... (Chateaubriand)
#2373
Ne savez-vous que l'amitié n'a point d'autre moisson que l'amitié, et que tout ce qu'elle sème, c'est seulement pour en recueillir le fruit? (Honoré d'Urfé, L'Astrée)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.