Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#60
Nommer un objet, c'est supprimer trois quarts de la puissance du poème qui est faite du bonheur de deviner peu à peu ; le suggérer, voilà le rêve. (Mallarmé)
#83
Sans art, sans livre, sans grammaire ou précepte, sans fouet et sans larmes, j'avais appris du latin, tout aussi pur que mon maître d'école le savait. (Michel Eyquem de Montaigne, Essais)
Commentaire : Une consigne a été donnée au précepteur de Montaigne de ne jamais lui adresser la parole autrement que ds une langue ancienne
#121
Dans l'extrême jeunesse, l'on est trop enclin, comme les femmes, à croire que les larmes dédommagent de tout. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#202
Je conseillerais aux femmes, lorsqu'elles viennent Ă  se demander quel est l'effet des ans sur leur charme, de consulter moins leur miroir que le visage de leurs contemporaines. (Marie d'Agoult)
#401
Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir. (Molière, Le Bourgeois Gentilhomme)
#402
Un empire fondé sur les armes a besoin de se soutenir par les armes. (Montesquieu)
Commentaire : de: Considérations sur les causes de la grandeur des Romains
#403
L'armée est une nation dans la nation; c'est un vice de nos temps. (Alfred de Vigny, Servitude et Grandeur militaires)
#459
C'est votre père qui est votre obligé, et non point le contraire: vous payez de bien des années de larmes un sien moment de plaisant chatouillement. (Umberto Eco)
#656
La chair est triste, hélas! et j'ai lu tous les livres. (Stéphane Mallarmé, Poésies; Brise marine)
#690
La charité est l'arme maîtresse, celle qui pénètre les cœurs et y fait des blessures de vie éternelle. (Cardinal Lavigerie)
#708
Si les rosées posées sur la plaine Adashi n'arrivaient jamais à l'incorporer, si les fumées du mont Eoribé n'en venaient jamais à se dissiper, de combien le charme des choses ne se réduirait-ils pas? Pour ce qui est du monde, son inconstance même est l'essence de son charme. (Kenko, Mauvaises herbes de la Paresse)
#716
Alors tout s'avivant sous les lueurs décrues
Du couchant dont s'Ă©teint peu Ă  peu la rougeur,
Un charme se révèle aux yeux las du songeur:
Le charme des vieux murs au fond des vieilles rues. (Georges Rodenbach, la Jeunesse blanche, Vieux Quais)
#717
Combien j'aime la tendresse des rythmes, c'esr du charme sans nom, soupirer et vivre avec les génies que fit Dieu. La création n'est belle que parce qu'on la peut chanter. (Charles-Louis Philippe)
#718
Je veux autre chose que le charme de l'esprit; je veux le charme du cœur (Roger Peyrefitte)
#793
La civilisation signifie une société reposant sur l'opinion des civils. Elle veut dire que la violence, la loi des guerriers et des chefs despotes, les conditions des camps et de la guerre, de la révolte et de la tyrannie, cèdent la place aux parlements, où des lois sont élaborées, et aux cours de justice indépendantes dans lesquelles, pendant longtemps, ces lois sont maintenues. (Winston Churchill; Sang, Sueur et Larmes)
#822
Où sont tes fils? J'entends un bruit d'armes et de chars et de voix et de timbales; ils combattent, tes fils, dans des contrées étrangères... (Léopardi, A l'Italie)
#1000
France, mère des arts, des armes et des lois. (Joachim du Bellay, les Regrets)
#1188
Jouir comme la foule du mythe inclus dans toute banalité, quel repos... (Stéphane Mallarmé; Poèmes en prose, Un spectacle interrompu)
#1226
Non, ce n'est point un vain rêve: ils ne se trompent point ceux qui disent qu'à la mort du poète, la nature muette prend le deuil et célèbre les obsèques de son ami; ceux qui prétendent que les flancs des rochers escarpés et les cavernes solitaires exhalent des bruits plaintifs; que les ruisseaux qui s'échappent des montagnes, que la rosée embaumée qui distille des fleurs, sont autant de larmes versées sur le barde. (Sir Walter Scott, le Lai du dernier ménestrel)
#1305
La dictature — dévotion-fétiche pour un homme — est une chose éphémère. Un état de société où l'on ne peut pas exprimer ses pensées, où des enfants dénoncent leurs parents à la police, un tel état de société ne peut pas durer longtemps. (Sir Winston Churchill; Sang, Sueur et Larmes)
#1366
Il faut savoir, coûte que coûte,
Garder toute sa dignité
Et, malgré ce qu'il nous en coûte,
S'en aller sans se retourner
Face au destin qui nous désarme.
(Charles Aznavour, Il faut savoir)
Commentaire : Paroles de sa chanson
#1652
Ne te laisse pas distraire par le vacarme des hommes, par leur quête insatisfaite, désordonnée. Ils sont comme l'animal emprisonné dans l'enclos, qui tourne sans comprendre et cherche une issue qui n'existe pas. (Jean-Paul Bourre, Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne)
#1801
Les langues n'ont d'élégance qu'autant qu'il y en a dans l'esprit de ceux qui les parlent. (Étienne Bonnot, abbé de CONDILLAC, Cours d'étude pour l'instruction du prince de Parme, VI, Histoire moderne, livre XX, chap. 1)
#1948
L'aurore, d'une main, en sortant de ses portes,
Tient un vase de fleurs languissantes et mortes.
(François de Malherbe, Les Larmes de Saint-Pierre)
#1965
C'est la force de la passion qui crée la force de la règle. (Jean Jaurès, L'Armée nouvelle, chap. 4)
#1989
La puissance et le charme de l'espérance est de contenir toutes les possibilités de plaisir.
Elle constitue une sorte de baguette magique transformant toute chose. Les réformateurs ne firent jamais que substituer une espérance à une autre. (Gustave Le Bon, les Opinions et les Croyances)
#2236
Je ne me fais pas entendre si personne ne me répond. (Elsa Triolet, Les Fantômes armés)
#2283
...dans l'idéologie de notre temps, la référence obsessionnelle au "concret" [...] est toujours armée comme une machine de guerre contre le sens comme si, par une exclusion de droit, ce qui vit ne pouvait signifier -et réciproquement.
(Roland Barthes)
#2494
Dans ce qu'on appelle improprement la vision spirituelle, entendre et voir sont le même acte, comme si la réception profonde se faisait au confluent des deux organes, touchant directement l'entendement. (Armel Guerne)
#2495
J'ai tiré la sonnette d'alarme. On m'a dit c'est inutile, cela sonne chez vous. (GW Toog)
#2560
L'illusion et la sagesse réunies sont le charme de la vie et de l'art. (Joseph Joubert)
#2644
Il n'y avait pas, vous le savez, pour un poëte à vivre de son art, même en l'abaissant de plusieurs crans, quand je suis entré dans la vie; et je ne l'ai jamais regretté. (Stéphane Mallarmé)
#2654
Enfin, lorsque vous êtes intensément soulevé par ce sujet, vous ne pouvez manquer de tracer de grandes baleines dans les cieux étoilés, avec des baleiniers qui les pourchassent ; de même que lorsqu’elles étaient toutes remplies de pensées de guerre, les nations de l’Est virent des armées en bataille dans les nuages. Ainsi, ai-je cherché le léviathan dans le ciel du Nord, autour du Pôle, dans les mille révolutions des étoiles brillantes qui me l'avaient d'abord montré. Et, sous les cieux resplendissants antarctiques, j'ai abordé la nef Argo et me suis joint à la chasse de l'étoile "Cétus", loin au-delà de l'extrême déploiement de l'Hydre et du Poisson Volant. (Herman Melville)
#2733
Quel est donc ce Dieu ? Un Dieu plein de bonté... Un Dieu plein de bonté trouverait-il du plaisir à se baigner dans les larmes? (Denis Diderot, Pensées philosophiques)
#2772
Mais à présent tout est obscur.
La morale nous fait bâiller;
Le vice a du charme, et triomphe
Partout mĂŞme dans les romans.
(Pouchkine)
#3148
Je veux ĂŞtre utile
A vivre et Ă  aimer
A quoi sert une chanson
Si elle est désarmée? (Clerc Julien)
#3196
Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. (Henri Calet)
#3198
Si l'homme a été doté d'un instrument aussi beau que les larmes c'est tout de même pour s'en servir un tant soit peu, et pas seulement durant les premières années de son existence. (Maxime Chattam)
#3210
Les larmes sont un don,
Souvent les pleurs,
Après l'erreur ou l'abandon,
Raniment nos forces brisées.
(Victor Hugo)
#3255
La vieillesse a ses charmes. (Marc Levy)
#3328
C'est l'incertitude qui nous charme.
Tout devient merveilleux dans la brume. (Oscar Wilde)
#3360
L'ironie tue. C'est une arme dont il ne faut pas se servir. (Claire de Lamirande)
#3579
Ne me secouez pas, je suis plein de larmes. (Henri Calet)
#3599
L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser: une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien. (Blaise Pascal, Pensées)
#3650
Dans toutes les larmes s'attarde un espoir.
(Simone de Beauvoir)
#3703
La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme. (Voltaire)
#3726
Les larmes entraînent le chagrin loin de la peine. (Marc Levy)
#3746
Tout écrivain complet aboutit à un humoriste! (Stéphane Mallarmé)
#3782
Les plus beaux yeux pour moi sont des yeux pleins de larmes. (Edmond Rostand)
#3808
Le silence a le poids des larmes. (Louis Aragon)
#3942
Car roses et muguets, tes lèvres et tes dents
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m'es en riant apparue
Et j'ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d'enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger des blancs bouquets d'étoiles parfumées.
(Stéphane Mallarmé, Poésies)
#3993
Le bonheur, c'est peut-être ça: l'imagination. Quand on en manque, il ne reste que les platitudes de la vie. (Henri Duvernois, Un gentleman-farmer)
#4006
MĂ©taux qui donnez Ă  ma jeune chevelure
Une splendeur fatale et sa massive allure.
(Stéphane Mallarmé, Poésies)
#4028
Mon âme vers ton front où rêve, ô calme soeur,
Un automne jonché de taches de rousseur,
Et vers le ciel errant de ton oeil angélique
Monte, comme dans un jardin mélancolique...
(Stéphane Mallarmé, Poésies)
#4113
[...] peut-être les larmes ne sont-elles que l'adoucissement d'une offense. (José Saramago, Le Dieu manchot)
#4172
Homme féroce, homme sensible, que de fois il t'est arrivé, partout où tu t'abandonnes au rêve, d'imaginer la mort de ta femme, et de fondre en larmes! (Jules Renard)
#4190
Faites ce que vous voulez, a décidé le dieu, mais faites taire ce vacarme de guerre qui m'empêche de rêver. (Gérard Klein)
#4215
Elle était charmante ainsi, et dans son regard fuyant mille choses m'apparurent, mille choses ignorées jusqu'ici. J'y vis des profondeurs inconnues, tout le charme des tendresses, toute la poésie que nous rêvons, tout le bonheur que nous cherchons sans fin. Et j'avais un désir fou d'ouvrir les bras, de l'emporter quelque part pour lui murmurer à l'oreille la suave musique des paroles d'amour. (Guy de Maupassant, Au Printemps)
#4332
Les femmes ont, Ă  leur disposition, deux armes terribles: le fard et les larmes. Heureusement pour les hommes, elles ne peuvent pas servir en mĂŞme temps. (Marylin Monroe)
#4409
La défense est un charme: on dit qu'elle assaisonne les plaisirs, et surtout ceux que l'amour nous donne. (Jean de la Fontaine, Les Filles de Minée)
#4411
Scène possible. L'enfant est mort. La mère et le père sont en larmes. Mais l'amant prend la main de la femme, frappe sur l'épaule du mari et dit:
- Allons, du courage! nous en ferons un autre.
(Jules Renard, Journal)
#4451
Folie n'est pas déraison, mais foudroyante lucidité (Réjean Ducharme)
#4501
Ce jeune musulman, élève de Massignon, qui vint un matin me parler et que j'envoyai à Marcel de Coppet: avec des larmes, des sanglots dans la voix, il racontait sa conviction profonde: l'Islam seul était en possession de la vérité qui pouvait apporter la paix au monde, résoudre les problèmes sociaux, concilier les plus irréductibles antagonismes des nations... Berdiaeff réserve ce rôle à l'orthodoxie grecque. De même le catholique ou le juif, chacun à sa religion propre. C'est au nom de Dieu qu'on se battra. Et comment en serait-il autrement, du moment que chaque religion prétend au monopole de la vérité révélée? Car il ne s'agit plus ici de morale; mais bien de révélation. C'est ainsi que les religions, chacune prétendant unir tous les hommes, les divisent. Chacune prétend être la seule à posséder la Vérité. La raison est commune à tous les hommes, et s'oppose à la religion, aux religions. (André Gide, Journal)
#4588
Il faut croire aux étoiles. Tes angoisses et tes tourments Ne sont qu'un grain de sable. Qu'une larme dans l'océan. (Richard Anthon)
#4590
[...] le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures. Serrures le visage humain, le livre, la femme, chaque pays étranger, chaque oeuvre d'art, les constellations du ciel. Clefs les armes, l'argent, l'homme, les moyens de transport, chaque instrument de musique, chaque outil en général. La clef, il n'est que de savoir s'en servir. La serrure, il n'est que de savoir la servir... afin de pouvoir l'asservir. (Michel Tournier, Petites proses)
#4614
[...] quelle arme est aussi tranchante, aussi pénétrante, dans son mouvement aussi luisante et, grâce à cela, aussi décevante qu'un regard? (Sören Kierkegaard, Le Journal du séducteur)
#4715
L'intelligence est le moteur de toutes les nations, le conducteur de toutes les armées, l'artillerie de toutes les guerres. Sans l'intelligence, l'imbécillité elle-même n'aurait pas de signification. (Giovanni Papini, Visages découverts)
#4751
"Ce qui a été payé en larmes ne se rembourse pas en eau salée" (Amin Maalouf) "Le périple de Baldassare"
#4762
Le regard est la grande arme de la coquetterie vertueuse.
On peut tout dire avec un regard, et cependant on peut toujours nier un regard. (Stendhal, De l'Amour)
#4765
Mais ta chevelure est une rivière tiède,
Où noyer sans frisson l'âme qui nous obsède
Et trouver ce NĂ©ant que tu ne connais pas!
(Stéphane Mallarmé, Poésies)
#7679
Nos vies sont des larmes d'aquarelle (FARMER Mylène - Nous souviendrons-nous)
#7729
[...] j'aurais dû l'avertir que la vie fait semblant quand elle rit à pleines dents. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7730
Elle y est parvenue, parce qu'elle est convaincue ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7731
Les maths apprises trop tard c'est les pâtes aux blattes. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7732
Les jouvencelles qui n'ont plus d'ailes finiront toutes à la poubelle. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7733
Balai et pelle font un très beau ballet. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7734
« Si tes larmes coulent, il faut les ramasser pour en faire un collier », disait Grand-Mère.
« Mais pas de larmes de crocodiles, petite fille ! Ça ne deviendrait qu'un collier de billes... », prévient-elle.
« Non, des larmes de dérive, de peine, ou des larmes de rire... celles-ci sont des perles de vie comme les perles de pluie. [...] »(Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7735
Une nuit qui n'agit rien, c'est une nuit pour rien ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7736
[...] en tant qu'auteur j'aimerais jouir de ma plume comme je l'entends ! jolie Lisa.
C'est moi qui écris, là ! Aussi, à l'avenir, je souhaiterais un peu de discipline... Et être seul maître de mon imaginaire. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7737
[...] l'avenir appartenait à ceux qui se levaient tôt !!! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7738
Je jure... que la mort n'aura jamais l'audace... de m'entraîner vers elle et de prendre ma place ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7739
[...] l'apprentissage de la vie se fait lentement ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7740
La mémoire est celle du cœur et dure bien plus d'une heure ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7741
« La vie, c'est dur ! »
expulse Lisa qui n'aimait pas :
1- Ni les maladies qui prolifèrent la nuit
2- Ni mĂŞme les parasites qui court-circuitent la vie
3- Encore moins les chimios qui font venir les mots, tant il est difficile pour celui qui les fait de penser à demain, parce que vivre est trop vain. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7742
Pas d'argent, pas de pain !
Pas de pain,
Pas de chance ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7743
C'est tout ou rien. Et le contraire de tout... c'est rien ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7744
Un bouddhiste, c'est le spécialiste du « bouder » comme le fumiste, un spécialiste du « fumer ». (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7745
Et sache que l'eau du fleuve a toujours un grand frère. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7746
La religion semble être un fardeau qui rend les fous plus fous, qui en rend fou plus d'un... qui est tout pour certains, qui se perdent en chemin ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7747
[...] la Bible : UN CONTE pas ordinaire,
mais bien moins drĂ´le
qu'un dictionnaire ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7748
[...] j'étais là avant toi, puisque j'étais MOI ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7749
[...] je suis là pour Toi ; et toi, c'est moi ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7750
Ă€
Chaque jour suffit sa peine,
Même si demain est un problème...
Rien ne sert de courir si l'on boit du bon vin...
Remettre tout à demain, c'est parfois pour le bien... (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7751
« C'est parce qu'ils t'ont crucifié que tu ne souris plus ? »
L'âne ne savait que rétorquer. Après tout, il était ignorant, et comme pour s'excuser de ne combler les blancs... il montra ses douze dents, qu'il avait de fort blanches. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7752
« On m'appelle l'Âne-Catin... Ma maman est fille de joie, c'est pour ça » dit-il, très fier.
« Elle est toujours contente, c'est donc ça ? Quelle chance elle a... Loup, tu vois, j'en étais sûre ! Il y a des gens sur terre qui sont des êtres élus ! » (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7753
Lisa a bien compris la leçon :
« Pas de contrefaçons » (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7754
Et de cueillir joli fruit mûr, pour la broyer en confiture. (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7755
Moi aussi, je m'ennuie, je m'ennuie, je m'ennuie. C'est pour ça que tu vis... C'est pour ça que j'écris ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7756
Tous les jours à attendre le signe de vie, et puis rien que du vent, que du vent et du temps ! (Mylène Farmer, Lisa-Loup et le Conteur)
#7769
Quelque soit les larmes que l'on pleure , on finit toujours par se moucher. (Simone de Beauvoir)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.