Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#343
Ils [les gens] diront sans pudeur du mal d'un chef-d'Ɠuvre parce qu'ils croient qu'on a l'air de s'y connaĂźtre quand on dit du mal d'un ouvrage — mais dire du bien, s'enthousiasmer, attention! Il ne veulent pas ĂȘtre ridicules. (Saha Guitry)
Commentaire : de Théùtre, je t'adore.
#766
Celui qui met toute son attention sur un acte difficile, celui-lĂ  est parfaitement heureux. (Emile Chartier, dit Alain)
#1483
Je me reproche de n'avoir pas, au jour le jour, transcrit sur un carnet spécial les phrases glanées au cours de mes lectures, qui méritaient de retenir l'attention, dont je voudrais me souvenir pour pouvoir les citer au besoin. (André Gide, Journal 1939-1949 Souvenirs)
#2281
Pour ĂȘtre traduite par la voix, comme pour ĂȘtre saisie, la poĂ©sie exige une sainte attention. (HonorĂ© de Balzac)
#2780
... il Ă©tait temps de savoir ce que je comptais Ă©crire. Mais dĂšs que je me le demandais, tĂąchant de trouver un sujet oĂč je pusse faire tenir une signification philosophique infinie, mon esprit s'arrĂȘtait de fonctionner, je ne voyais plus que le vide en face de mon attention, je sentais que je n'avais pas de gĂ©nie ou peut-ĂȘtre une maladie cĂ©rĂ©brale l'empĂȘchait de naĂźtre. (Marcel Proust)
#3895
Le temps est la monnaie la plus chÚre dans votre vie. C'est à vous seul de déterminer comment vous allez dépenser cette monnaie. Faites attention à ce que vous ne premettez pas aux autres de la dépenser pour vous. (Carl Sanders)
#3986
Et en une attitude qui s'en doute lui était habituelle, qu'elle savait convenable à ces moments-là et qu'elle faisait attention à ne pas oublier de prendre, elle semblait avoir besoin de toute sa force pour retenir son visage, comme si une force invisible l'eût attiré vers Swann. (Marcel Proust, Du CÎté de Chez Swann)
#4047
Elle s'assit et se mit Ă  regarder ce portrait avec une attention et une rĂȘverie que la passion seule peut donner. (Madame de la Fayette, La Princesse de ClĂšves)
#4336
Dans les pĂ©riodes oĂč tu sens l'envie de tomber amoureux, tu dois faire attention oĂč tu mets les pieds: comme avoir bu un philtre, de ceux qui te font tomber amoureux du premier ĂȘtre que tu rencontres. Ce pourrait ĂȘtre un ornythorinque.
(Umberto Eco, Le Pendule de Foucault, 36)
#4740
Quand deux difficultés se présentent, applique ton attention à une, réserve l'autre. (Euripide, Fragments)
#4790
Mais seuls ceux qui n'ont pas Ă  se concentrer sur le « prĂ©sent » pour garantir leur propre survie ont une capacitĂ© d'attention aux autres. Pour ĂȘtre Ă©thique, il faut pouvoir garder la tĂȘte froide. (Pekka Himanen, L'Ă©thique hacker)
#7655
Il suffit de prĂȘter attention ; les leçons viennent toujours quand vous ĂȘtes prĂȘts, et si vous ĂȘtes attentifs aux signes, vous apprendrez toujours tout ce qui est nĂ©cessaire pour l'Ă©tape suivante. (Paulo Coelho, Le Zahir)
#6302
Attention, car les ressemblances sont grandes. Ce sont des ressemblances identiques. (EugÚne Ionesco, La leçon)
#6407
Dans le champ de blĂ©, c'est le coquelicot qui tire Ă  lui toute l'attention de l'homme qui passe. L'officier, c'est pareil, il est la fleur de l'orgueil humain! (Jean L'HĂŽte, Confessions d'un enfant de chƓur)
#6566
Un signe certain d'un esprit lourd, c'est de s'occuper longtemps du soin du corps, comme de s'exercer longtemps, de boire longtemps, de manger longtemps, et de donner beaucoup de temps aux autres nĂ©cessitĂ©s corporelles. Toutes ces choses ne doivent pas ĂȘtre le principal, mais l'accessoire de notre vie, et il ne les faut faire que comme en passant: toute notre application et toute notre attention doivent ĂȘtre pour notre esprit. (ÉpictĂšte, PensĂ©es - LXVII)
#6735
Et si la terre n'était qu'un petit astré-risque signalant un renvoi qui aurait échappé à notre attention? (Stanislaw Jerzy Lec, Nouvelles pensées échevelées)
#6695
Beau mensonge? Attention! C'est déjà de la création. (Stanislaw Jerzy Lec, Nouvelles pensées échevelées)
#6704
La politique dans une oeuvre littéraire, c'est un coup de pistolet au milieu d'un concert, quelque chose de grossier et auquel pourtant il n'est pas possible de refuser son attention. (Stendhal, La Chartreuse de Parme)
#6852
Un Ă©crivain a pour mĂ©tier la vĂ©ritĂ©. Laquelle a pour meilleure amie la libertĂ©. L'animal par nature Ă©tant plus libre que l'humain, nul ne prĂȘte plus attention Ă  ses propos que l'Ă©crivain. (Erik Orsenna, La grammaire est une chanson douce)
#7179
[...] Le gĂ©nie poĂ©tique suprĂȘme est une certaine GrĂące d'attention. (Paul Claudel, RĂ©flexions sur la poĂ©sie)
#7466
C'est ce que j'aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mÚne à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un troisiÚme livre. Cela fonctionne de maniÚre géométrique, à l'infini, et c'est du plaisir pur. (Annie Barrows - coauteur : Mary Ann Shaffer, Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates)
#7480
Souvent j'ai observĂ© cette triste particularitĂ© de toutes les conversations mondaines, Ă  savoir qu'elles sont, plutĂŽt que des dialogues, des monologues entremĂȘlĂ©s. Ceux qui conversent demeurent Ă©trangers entre eux : chacun suit sa ligne de pensĂ©e. On n'Ă©coute pas avec attention bienveillante, impatient qu'on est de placer son propos, que l'on croit toujours plus important que celui des autres. Presque jamais on n'arrive Ă  une fusion des sentiments, Ă  l'union d'intention, Ă  la communion d'esprit sur ce dont on parle. Il y a matiĂšre Ă  mĂ©ditation sĂ©rieuse dans le fait que soient si frĂ©quentes les interruptions dans les conversations mondaines : c'est le symptĂŽme d'une maladie trĂšs douloureuse. (Miguel de Unamuno, Journal intime)
#7949
Pour bien vivre sa vie, il est nĂ©cessaire d'ĂȘtre Ă  l'Ă©coute de ce qui vient du plus profond de notre Ăąme. Mais notre Ăąme est comme un ange qui murmure d'une voix si douce, si faible, qu'il faut tendre l'oreille. Comment veux-tu la percevoir dans le brouhaha incessant ? Comment veux-tu y prĂȘter attention quand ton esprit est en permanence accaparĂ© par des milliers de choses en dehors de toi-mĂȘme ? (Laurent Gounelle, Le Jour oĂč j'ai appris Ă  vivre, Pocket, p. 79)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.