Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#890
Cette grande augmentation dans la quantité d'ouvrage qu'un même nombre de bras est en état de fournir grâce à la division du travail est due à trois circonstances différentes: premièrement, à un accroissement d'habileté dans chaque ouvrier individuellement; deuxièmement, à l'économie du temps qui se perd ordinairement quand on passe d'une espèce d'ouvrage à une autre; et troisièmement enfin, à l'invention d'un grand nombre de machines qui facilitent et abrègent le travail et qui permettent à un homme de reprendre la tâche de plusieurs... (A. Smith)
#2283
...dans l'idéologie de notre temps, la référence obsessionnelle au "concret" [...] est toujours armée comme une machine de guerre contre le sens comme si, par une exclusion de droit, ce qui vit ne pouvait signifier -et réciproquement.
(Roland Barthes)
#2610
Les Vertus et les Voluptés
Détraquant d’un rien sa machine,
Il ne vit que pour disputer
Ce domaine à rentes divines
Aux lois de mort qui le taquinent.
...
Nature est sans pitié
Pour son petit dernier. (Jules Laforgue)
#3312
L'idéal dans l'amitié, c'est de se sentir un et de rester deux. (Anne-Sophie Swetchine)
#3975
J'ai une machine pour laver la vaisselle, une pour laver le linge, une pour le sécher, une autre pour balayer, une pour broyer les pois chiches, une autre pour hacher la viande et un autre encore pour faire des jus. Et pourquoi? Est-ce que je suis plus heureuse, moins fatiguée? On a inventé toutes ces machines pour le confort. Mais le confort se paie, alors on travaille plus et on est encore plus fatigué. On ne peut plus revenir en arrière parce que les gens se sont habitués. [...] Qui veut fréquenter les borgnes doit se crever un œil... (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#7828
Un visage de jeune fille, c'est l'ennui d'une page blanche où mes yeux ne peuvent rien lire d'émouvant; tandis que ton visage! Il me faut les cicatrices, les tatouages du destin, une beauté qui sorte des tempêtes (Jean Cocteau, La machine infernale)
#7827
Apprenez que tout ce qui se classe empeste la mort. Il faut se déclasser, Tirésias, sortir du rang. C'est le signe des chefs-d'œuvre et des héros. Un déclassé, voilà ce qui étonne et ce qui règne. (Jean Cocteau, La machine infernale)
#7826
... Le théâtre, sorte d'enchantement assez louche où l'avoir l'air règne comme trompe-l'œil sur les plafonds italiens (Jean Cocteau, La machine infernale)
#7825
J'ai souvent répété qu'une chose ne pouvait à la fois être et avoir l'air. (Jean Cocteau, Introduction à La Machine Infernale)
#7824
Les dieux sans cœur se livrent aux distractions de l'enfance et arrachent les ailes des mouches (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4771
L'idéal de l'amitié c'est de se sentir un et de rester deux. (Anne Sophie Swetchine)
#4991
[...] vous êtes un homme, une machine à fabriquer des images... (René de Obaldia, Genousie [Le Docteur de Suff])
#5016
La Chine est un modèle d'univers, et non de pays, et c'est là ce qui la rend unique. Où beaucoup d'hommes vivent, la place manque, la politesse est un devoir. (Albert Caraco, Le Galant Homme [1979])
#5383
Dans le vocabulaire des couturiers seulement, patron est synonyme de modèle. (Aymond d'Alost, En la machine ronde)
#6400
C'est ce qui vous trompe, mon illustre ami. Si maigre et si chétif qu'il vous paraisse, le bourriquot algérien a les reins solides... Il le faut bien pour supporter tout ce qu'il supporte... Demandez plutôt aux Arabes. Voici commes ils expliquent notre organisation coloniale... En haut, disent-ils, il y a mouci le gouverneur, avec une grande trique, qui tape sur l'état-major; l'état-major, pour se venger, tape sur le soldat; le soldat tape sur le colon, le colon tape sur l'Arabe, l'Arabe tape sur le nègre, le nègre tape sur le juif, le juif à son tour tape sur le bourriquot; et le pauvre petit bourriquot, n'ayant personne sur qui taper, tend l'échine et porte tout. (Alphonse Daudet, Tartarin de Tarascon)
#7117
Les voyages sont la partie frivole de la vie des gens sérieux, et la partie sérieuse des gens frivoles. (Anne Sophie Swetchine)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.