Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#253
... ceux qui tombent entraînent souvent dans leur chute ceux qui se portent à leur secours. (Stefan Zweig)
#750
Là se perdent ces noms de maîtres de la terre
Et tombent avec ceux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs. (Malherbe, Å’uvres, livre VI)
#1738
Après le bonheur de commander aux hommes, le plus grand honneur [...] n'est-il pas de les juger? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Lettre modérée sur la chute et la critique du Barbier de Seville)
#1905
La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l'histoire. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1951
Là se perdent ces noms de maîtres de la terre
Et tombent avec eux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs.
(François de Malherbe, Oeuvres, Livre VI)
#2143
La bouche sourit mal quand les yeux sont en pleurs. (Évariste-Désiré de Forges, vicomte de PARNY, La Rechute)
#2612
Il faut bien que nous vivions, malgré la chute de tant de cieux. (D. H. Lawrence)
#2820
Terrible chose dans la vie que ces gens qui ne sont rien! Comme un poids inerte qu'on abandonne en l'air, ils tendent à tomber, il faut absolument qu'ils tombent; et ils entraînent dans leur chute tout ce qui est avec eux. (Romain Rolland)
#4420
Après le bonheur de commander aux hommes, le plus grand honneur, Monsieur, n'est-il pas de les juger? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Lettre modérée sur la chute et la critique du Barbier de Séville)
#7681
L'amitié, c'est moins simple. Elle est longue et dure à obtenir, mais quand on l'a, plus moyen de s'en débarrasser, il faut faire face. (Albert CAMUS, La Chute)
#5422
Nous avons inventé les mots pour échapper à la loi de la pesanteur, pour retarder l'instant fatal de la chute. (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#6865
On ne s'intéresse guère aux affaires des autres que lorsqu'on est sans inquiétude sur les siennes. (Pierre-Augustin Caron Beaumarchais, Lettre sur la chute et la critique du Barbier de Séville)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.