Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#34
La jeunesse est un temps pendant lequel les conventions sont, et doivent être, mal comprises: ou aveuglément combattues, ou aveuglément obéies. On ne peut pas concevoir, dans les commencements de la vie réfléchie, que seules les décisions arbitraires permettent à l'homme de fonder quoi que ce soit: langage, sociétés, connaissances, oeuvres de l'art. (Paul Valéry)
#414
Attendre toujours, pour commencer l'ouvrage, que le corps soit bien disposé, que la santé soit parfaite et les forces physiques en bon état, c'est pour beaucoup d'hommes se condamner à l'inaction, c'est dévouer sa vie à la stérilité. (Henri Perreyve)
#869
En amour, il n'y a que les commencements qui soient charmants. Je ne m'étonne pas qu'on trouve du plaisir à recommencer souvent. (Prince Charles-Joseph de Ligne, Mes écarts)
#983
Avais je atteint ici ce qu'on ne recommence point? Tout est ressemblant aux premières années de ma vie et je reconnais peu à peu au rétrécissement du domaine rurale, aux chats, à la chienne vieillie,à l'emerveillement, à une sérénité dont je sens de loin le souffle, je reconnais le chemin du retour. (Colette)
#984
C'est une langue bien difficile que le français. A peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. (Colette)
#1027
Critiquer, c'est avoir recours, c'est employer les id√©es des autres ‚ÄĒ et c'est souvent en faire un bien mauvais usage. Et puis, s'en √©tant inspir√©, c'est par la suite en vivre. Ne commencez donc pas par √™tre un parasite. (Sacha Guitry; Th√©√Ętre, je t'adore)
#1105
Ce n'est que lorsque les hommes vivent pour autrui, qu'ils commencent à vivre vraiment. (Albert Einstein)
#1289
Un roman commence par un coup de dés. (Roger Vailland, La fête)
#1430
Je ne suis pas s√Ľr qu'il ne soit pas meilleur pour eux (les enfants) de les instruire oralement pour commencer. Il faudrait d'abord d√©velopper ses mains, son cerveau et son √Ęme. Les mains sont presque atrophi√©es. Quant √† l'√Ęme, on l'ignore enti√®rement. Des parents sages permettent √† leurs enfants de se tromper. Il est bon qu'ils se br√Ľlent les doigts de temps √† autre. (Ghandi)
Commentaire : cité dans "Tous les hommes sont frères"
#1442
La vie commence l√† o√Ļ commence le regard. (Am√©lie Nothomb)
#1502
Le r√©sultat le plus pr√©cieux de l'√©ducation est peut-√™tre d'arriver √† faire ce qu'il faut ‚ÄĒ bon gr√©, mal gr√© ‚ÄĒ au moment voulu. C'est la premi√®re le√ßon qu'il faudrait apprendre, mais si t√īt que commence le dressage de l'homme, c'est probablement la derni√®re le√ßon qu'il sache √† fond. (Thomas H. Huxley, Bonne √©conomie domestique)
#1642
C'est en réalité sur une matière qui s'est donné mécaniquement un commencement d'organisation, que travaille le Démiurge. (Robin)
#1764
La liberté de l'homme commence à la libération de sa dette sociale. (Léon Bougeois, Solidarité III; L'idée de solidarité et ses conséquences sociales chap. 2)
#1958
Les auteurs de recueils de citations sont comme ces gens qui mangent des cerises, qui commencent par les meilleures et qui finissent par les manger toutes. (Sébastien Chamfort)
#2006
[...] les liaisons commencent dans le champagne et finissent dans la camomille. (Valery Larbaud, Les Poésies de A. O. Barnabooth, Journal intime)
#2018
Le monde a commencé sans l'homme et il s'achèvera sans lui. (Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, neuvième partie, XL)
#2022
Le Maine ! le Maine enfin, derni√®re √©tape. Un √Čtat aux fronti√®res mal d√©finies, controvers√©es. O√Ļ finit le Maine et o√Ļ commence l'Acadie ?
‚ÄĒ L'Acadie ? Connais pas.
Et Pélagie comprit que son pays serait à refaire.
‚ÄĒ √Ä reprendre, acre par acre.
(Antonine Maillet, Pélagie-la-charette)
#2150
Tout commence en mystique et finit en politique. (Charles Péguy, Notre jeunesse)
#2346
Si quelque chose devait être antipathique à Monsieur de Fontanes, c’était ma manière d’écrire. En moi commençait avec l’école dite romantique, une révolution dans la littérature française : toutefois mon ami, au lieu de se révolter contre ma barbarie, se passionna pour elle. Je voyais bien de l’ébahissement dans son visage quand je lui lisais des fragments des Natchez, d’Atala, de René; il ne pouvait ramener ces productions aux règles communes de la critique, mais il sentait qu’il entrait dans un monde nouveau; il voyait une nature nouvelle; il comprenait une langue qu’il ne parlait pas... (Chateaubriand)
#2359
... désir comme enfance, pour rien, en-deçà ou au-delà du dicible, sans finalité sinon sans origine, sans perspective, sans utilité, sans grandeur; une puissance toutefois, mais infiniment nocive, qui ruine, depuis le commencement, toutes les chances du savoir, du pouvoir et de l'amour. (Claude Louis-Combet)
#2400
... Il n'y a pas pour l'homme, demeur√© libre, de souci plus constant, plus cuisant, que de chercher un √™tre devant qui s'incliner... Ce besoin de la communaut√© dans l'adoration est le principal tourment de chaque individu et de l'humanit√© tout enti√®re, depuis le commencement des si√®cles. (Dosto√Įevski)
#2440
Les yeux de l'esprit ne commencent à être perçants que quand ceux du corps commencent à baisser. (Platon)
#2460
Pour faire taire autrui, commence par te taire. (Sénèque)
#2470
Pourquoi Dieu met-il donc le meilleur de la vie tout au commencement? (Victor Hugo)
#2569
Dois-je laisser dire de moi qu'au début de mon procès je voulais le finir et qu'à la fin je ne voulais que le recommencer? (Kafka)
#2574
Ce n’est qu’après avoir jeté l’espérance par-dessus bord qu’on commence à vivre artistiquement; tant qu’on continue à espérer on ne peut pas se limiter. (Sören Kierkegaard)
#2641
Qui sait, c'est peut-être au nom de cette vieille douleur qu'on commence à écrire. Du fond de cette douleur. Que l'écriture nuance et transforme, mais ne guérit pas, tout en faisant de l'homme ce qu'il est. (Vladimir Makanine)
#2696
Il y a devant l'amour trois sortes de femmes: celles qu'on épouse, celles qu'on aime et celles qu'on paie. Ca peut très bien être la même. On commence par la payer, on se met à l'aimer, puis on finit par l'épouser. (Sacha Guitry, Les Femmes et l'Amour)
#2765
Le commencement est comme un dieu qui, aussi longtemps qu'il séjourne parmi les hommes, sauve toutes choses. (Platon)
#2946
D√®s que le soleil se couche, le cafard commence √† m'√©craser le cŇďur. Quel cafard! Ne demande pas pourquoi! Je n'en sais rien moi-m√™me. (Anton Tch√©khov)
#3146
L'un des vices de l'histoire est que l'on situe les d√©buts o√Ļ lon veut. Ainsi, pour justifier une guerre, on pourra toujours dire que c'est l'autre qui a commenc√©. (Am√©lie Nothomb)
#3165
Mourir,ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins dr√īle et c'est plus long. (Jean Anouilh)

#3220
En amour, il n'y a que les commencements qui soient charmants! Je ne m'étonne pas qu'on trouve du plaisir à recommencer souvent! (Ninon de Lenclos)
#3324
La gourmandise commence quand on n'a plus faim. (Alphonse Daudet)
#3375
Le moment le plus dangereux pour un mauvais gouvernement est d'ordinaire celui o√Ļ il commence √† se r√©former. (Alexis de Tocqueville)
#3383
Quand on ne sait pas, on ne se pose pas trop de questions, mais quand on commence à disposer d'un début d'explication, on veut à tout prix tout savoir, tout comprendre. (Bernard Werber)
#3394
L'illusion cesse l√† o√Ļ commence la jouissance. (Jean-Jacques Rousseau)
#3447
La musique commence l√† o√Ļ s'arr√™te le pouvoir des mots. (Richard Wagner)
#3489
L'homme commence par aimer l'amour et finit par aimer une femme. La femme commence par aimer un homme et finit par aimer l'amour. (Remy de Gourmont, Physique de l'amour)
#3498
En amour, il n'y a que les commencements qui soient charmants. Je ne m'étonne pas qu'on trouve du plaisir à recommencer souvent. (Prince de Ligne, Mes écarts)
#3585
La religion a commenc√© le jour o√Ļ le premier idiot a rencontr√© le premier imb√©cile. (Voltaire, Dictionnaire philosophique)
#3775
Il y a dans le cŇďur d'une femme qui commence √† aimer un immense besoin de souffrir. (Charles Nodier)
#3816
Quel enfant tu fais! Dix-huit ans et tu te laisses impressionner par une idylle! Idylle, mon vieux, ça commence comme idiot et ça finit comme imbécile. (Maurice Donnay, le Geste)
#4010
On s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans, on se tolère trente ans et les enfants recommencent. (Hippolyte Taine, Vie et Opinions de Frédéric Thomas Graindorge)
#4041
Notre conscience contemporaine n'est qu'un petit enfant qui commence √† peine √† dire "je". (Carl Gustav Jung, L'homme √† la d√©couverte de son √Ęme)
#4089
Ce que je redoute toujours, c'est d'être réduit à un présent qui ne donnerait rien, à un présent muet - muet comme une carte d'identité, comme une pierre tombale. Les mots tuent quand ils nous désignent. (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#4107
L'amour commence par l'amour; et l'on ne saurait passer de la plus forte amitié qu'à un amour faible. (Jean de la Bruyère, Les Caractères)
#4187
L'oubli se conjugue à tous les temps: au futur pour vivre le commencement, au présent pour vivre l'instant, au passé pour vivre le retour... (Marc Augé)
#4231
Toute connaissance commence par les sentiments. (Léonard De Vinci)
#4241
Il n'y a aucune connaissance de la terre qui ne commence par l'imagination. Lorsqu'elle dispara√ģt, lorsque se brise la cr√©ation par l'imaginaire, la curiosit√© s'√©vanouit avec elle et le savoir s'√©puise. (Alberoni, Francesco)
#4265
Une conviction qui commence par admettre la légitimité d'une conviction adverse se condamne à n'être pas agissante. (Jean Barois)
#4266
L'avenir est rare, et chaque jour qui vient n'est pas un jour qui commence. (Maurices Blanchot)
#4287
Comme on est exigeant, toujours! On commence par ne pas vouloir moins d'une vie de bonheur, puis on apprend que quelques années volées, c'est déjà une étrange chance... Après, on accepte de se contenter d'un soir... Et puis, tout d'un coup, il ne vous reste plus que cinq minutes, et on arrive à trouver que c'est encore une oasis infinie, cinq minutes de bonheur! (Jean Anouilh, Le rendez-vous de Senlis)
#4307
La conversation sans objet, quel luxe! (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#4428
Alors commen√ßa l'intimit√© enfantine et charmante des niaiseries d'amour, des petits mots b√™tes et d√©licieux, le bapt√™me avec des noms mignards de tous les d√©tours et contours et replis de leur corps o√Ļ se plaisaient leur bouches. (Guy de Maupassant, Une Vie)
#4498
La sagesse commence o√Ļ finit la crainte de Dieu. Il n'est pas un progr√®s de la pens√©e qui n'ait paru d'abord attentatoire, impie. (Andr√© Gide, Journal)
#4504
Le christianisme, avant tout, console; mais il y a des √Ęmes naturellement heureuses et qui n'ont pas besoin d'√™tre consol√©es. Alors, celles-ci, le christianisme commence par les rendre malheureuses, n'ayant sinon pas d'action sur elles. (Andr√© Gide, Journal)
#4719
Toi qui semblais trop étroite à tes fils, toi qui ne sais pas les nourrir en paix, terre fatale, tu subis les étrangers. C'est par toi que commence le jugement du ciel. Un ennemi que tu n'as point offensé se rue, l'outrage à la bouche, pour prendre place à la table. Ils se partagent la dépouille des insensés; ils arrachent l'épée de la main de tes rois. (Manzoni, Carmagnola)
#4882
Vouloir se confiner dans les buanderies de la chair, rejeter le suprasensible, d√©nier le r√™ve, ne pas m√™me comprendre que la curiosit√© de l'art commence l√† o√Ļ les sens cessent de servir! (Joris-Karl Huysmans, L√†-bas)
#4944
Maudit est nom qui par C se commence:
Coquin, cornard, caignard, cocu, cafard;
Aussi par B: badaud, badin, bavard;
Mais pire est C, si j'ai bien remembrance.
(Roman de Vaudemont, Ditiés et Proverbes)
#4983
L'amour commence par l'amour; et l'on ne saurait passer de la plus forte amitié qu'à un amour faible. (Jean de La Bruyère, Caractères)
#5270
Qui donne la leçon doit l'exemple. Sévérité bien ordonnée commence par soi-même. (Georges Courteline, Le gendarme est sans pitié)
#5308
Les naturalistes disent que, dans toutes les espèces animales, la dégénération commence par les femelles. Les philosophes peuvent appliquer au moral cette observation, dans la société civilisée. (Chamfort, Maximes et pensées)
#5377
[...] comme un homme obligé à deux devoirs, je m'arrête ne sachant par lequel commencer, et je les néglige tous deux. (William Shakespeare, Hamlet)
#5422
Nous avons inventé les mots pour échapper à la loi de la pesanteur, pour retarder l'instant fatal de la chute. (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#5502
"Le th√©√Ętre est une histoire qui se vit, recommen√ßant √† chaque repr√©sentation, et c'est aussi une histoire que l'on voit vivre. Le th√©√Ętre est autnt visuel qu'auditif." (Eug√®ne IONESCO, Notes et contre-notes)
#5518
La Francophonie commence à l'école. C'est à l'école qu'elle apprend à se marier avec toutes les formes, les références, les valeurs, d'une humanité très ancienne. Il y a des écoles françaises au Chili ou en Bulgarie, comme il y en a dans nos banlieues difficiles et dans nos beaux quartiers. Sous toutes les latitudes, on y aprend à devenir plus: à entrer dans une histoire qui est le contraire d'une nostalgie, dans une communauté qui est le contraire d'un ghetto. (Alain Peyrefitte)
#5551
[...] elle commen√ßa √† pleurer, de cette mani√®re qui est une mani√®re magnifique, un secret de quelques-uns, ils pleurent seulement avec les yeux, comme des verres remplis √† ras bord de tristesse, et impassibles, pendant que cette goutte de trop finit par avoir raison d'eux et glisser par-dessus bord, suivie de milliers d'autres, et ils restent l√† immobiles, pendant que s'√©coule sur eux leur menue d√©faite. (Alessandro Baricco, Ch√Ęteaux de la col√®re)
#5553
On sait quand on commence une collection, on ne sait jamais quand on la finira; c'est là le plaisir. (Jules Richard, L'art de former une bibliothèque)
#5576
Un dictionnaire commencerait √† partir du moment o√Ļ il ne donnerait plus le sens mais les besognes des mots. (Georges Bataille)
#5690
Que demande-t-on d'une fleur
Sinon qu'elle soit belle et odorante une minute, pauvre fleur, et après ce sera fini.
La fleur est courte, mais la joie qu'elle a donnée une minute
N'est pas de ces choses qui ont commencement ou fin.
(Paul Claudel, L'Annonce faite à Marie)
#5900
Les dictatures militaires sont comme le supplice du pal: elles commencent bien, mais elles finissent mal. (Georges Clemenceau)
#5988
Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres. (Confucius)
#6153
Toutes les opinions intéressées me sont suspectes. J'aime pouvoir penser librement et commence à craindre d'être refait dès qu'il me revient quelque avantage de l'opinion que je professe. C'est comme si j'acceptais un pot-de-vin. (André Gide, Journal 1889-1939 - 6 juin 1933)
#6154
La première condition du bonheur est que l'homme puisse trouver joie au travail. Il n'y a vraie joie dans le repos, le loisir, que si le travail joyeux le précède.
Le travail le plus p√©nible peut-√™tre accompagn√© de joie d√®s que le travailleur sait pouvoir go√Ľter le fruit de sa peine. La mal√©diction commence avec l'exploitation de ce travail par un autrui myst√©rieux qui ne conna√ģt du travailleur que son "rendement". (Andr√© Gide, Journal 1889-1939; 4 ao√Ľt 1936)
#6246
Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne.
Quatre-vingt-dix voleurs sur cent qui sont au bagne
Ne sont jamais allés à l'école une fois,
Et ne savent pas lire, et signent d'une croix.
C'est dans cette ombre-là qu'ils ont trouvé le crime.
L'ignorance est la nuit qui commence l'ab√ģme.
O√Ļ rampe la raison, l'honn√™tet√© p√©rit.
(Victor Hugo, Les Quatre vents de l'esprit, I,24)
#6247
La libert√© commence o√Ļ l'ignorance finit. (Victor Hugo, Oc√©an)
#6248
Tous les gouvernements ont de tout temps violé tous les droits, à commencer par le droit des gens. Les canons s'appelaient l'ultima ratio. Qui a force a droit, voilà quelle était la maxime ; les petits états dévorés par les grands ; les poules mangées par les renards, les renards mangés par les loups, les loups mangés par les lions, voilà quelle était la pratique. Ce qui est une nouveauté, c'est le respect du droit. Ceci est l'honneur de la civilisation du XIXe siècle de vouloir que le faible soit respecté par le fort, et que la morale éternelle soit au-dessus des piques et des mousquets. (Victor Hugo, Choses vues)
#6253
Et de l'union des libert√©s dans la fraternit√© des peuples na√ģtra la sympathie des √Ęmes, germe de cet immense avenir o√Ļ commencera pour le genre humain la vie universelle et que l'on appellera la paix de l'Europe. (Victor Hugo, Choses vues)
#6432
Ma vie à peine a commencé d'éclore.
Je tomberai comme une fleur
Qui n'a vu qu'une aurore.
(Jean Racine, Esther)
#6483
[...] l'amour commence √† l'instant o√Ļ une femme s'inscrit par une parole dans notre m√©moire po√©tique. (Milan Kundera, L'insoutenable l√©g√®ret√© de l'√™tre)
#6492
[...] dire ce qui se dit d√©j√† sous mille formes ce n'est jamais que redire. Un r√™ve: pouvoir peindre l'inou√Į ! Peindre, pas traduire. La puissance d'un art tient √† ce qu'il s'affronte √† ce qui le nie: la musique au visible, la litt√©rature au silence. (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#6516
La complexité de l'être humain fait que le concept de normes est, dans son cas, dépourvu de sens. L'apport de celle ou de celui qui s'éloigne le plus de la moyenne peut être d'autant plus important. La réussite immédiate est rarement celle qui fait progresser. Elle n'est même guère conforme aux lois naturelles, telles du moins que nous commençons à les entrevoir. (Thomas De Koninck, La nouvelle ignorance et le problème de la culture)
#7067
L'ignorance est la nuit qui commence l'ab√ģme
O√Ļ rampe la rason l'honn√™tet√© p√©rit. (Victor HUGO, Chaque enfant qu'on enseigne)
#7157
Que demande-t-on d'une fleur
Sinon qu'elle soit belle et odorante une minute, pauvre fleur, et après ce sera fini.
La fleur est courte, mais la joie qu'elle a donnée une minute
N'est pas de ces choses qui ont commencement ou fin.
(Paul Claudel, L'Annonce faite à Marie)
#7171
Notre résurrection n'est pas tout entière dans le futur, elle est aussi en nous, elle commence, elle a déjà commencé. (Paul Claudel, Correspondance avec André Gide)
#7435
La philosophie, √ßa vient avec l'√Ęge. Quand on a vu des guerres, des naufrages, des supplices, alors on commence √† philosopher. (Raymond Queneau, Les derniers jours)
#7916
O√Ļ l'homme voit finir son pouvoir, Dieu commence. (Th√©odore de Banville)
#7993
Celui qui déplace la montagne commence à enlever les petites pierres. (Eric-Emmanuel Schmitt, Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus, Le Livre de Poche, p. 57)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.