Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#78
Ce qui m'effraie, ce n'est point tant le choix des mots ou des tournures, ni les subtilités grammaticales — qui sont, finalement, à la portée de tout le monde: mais c'est la position du romancier, et celle, plus dangereuse encore, du mémorialiste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
#140
Il est vrai que l'amour est si dangereux Ă  voir qu'il ne laisse pas d'enflammer lors mĂŞme qu'il ne s'adresse pas Ă  vous. (Madame de La Fayette, ZaĂŻde)
#265
Les amis sont dangereux, non point tant par ce qu'ils vous font faire, que par ce qu'ils vous empĂŞchent de faire (Henrik Isben)
#270
Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami;
Que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance;
Que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué. (Fo-pen-hing-tsih-king)
#372
Le café qu'on y prend est mauvais et trop brûlé; la limonade dangereuse; les liqueurs malsaines, et à l'esprit de vin: mais le bon Parisien, qui s'arrête aux apparences, boit tout, dévore tout, avale tout. (Louis-Sébastien Mercier, Portrait de Paris)
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#864
Les plus irréparables sottises sont celles que l'on commet au nom des principes. Les plus dangereuses erreurs, celles ou la proportion de vérité reste assez forte pour qu'elles trouvent un chemin jusqu'au coeur de l'homme. (Georges Bernanos)
#1077
Fermer les yeux devant le danger, c'est se donner en proie et renoncer à son libre arbitre. (George Meredith, les Comédiens tragiques)
#1134
Le monde est dangereux Ă  vivre! Non pas tant Ă  cause de ceux qui font le mal, mais Ă  cause de ceux qui regardent et laissent faire. (Albert Einstein)
#1161
Nous nous tenions la main. Je sentais la piqûre
Du désir s'enfoncer dans mon cœur énervé
Et le désir croissait, de se voir observé.
Oh! l'âpre volupté que le danger procure!
(Jean Richepin, les Caresses)
Commentaire :
#1307
Si les hommes comprenaient mieux les dangers que comporte l'emploi de certains mots, les dictionnaires, aux devantures des librairies, seraient enveloppés d'une bande rouge: « Explosifs. A manier avec soin ». (André Maurois)
#7881
L'amour, que l'on nous vante comme la cause de nos plaisirs, n'en est au plus que le prétexte. (Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, lettre 81)
#7866
Née pour venger mon sexe et maîtriser le vôtre. (Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses)
#3375
Le moment le plus dangereux pour un mauvais gouvernement est d'ordinaire celui où il commence à se réformer. (Alexis de Tocqueville)
#3523
L'histoire justifie ce que l'on veut. Elle n'enseigne absolument rien, car elle contientr tout et donne des exemples de tout. Elle est le produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré. (Paul Valéry, Regards sur le monde actuel)
#3698
Le trop de confiance attire le danger.
(Corneille - le Cid)
#3897
J'ai souvent pensé que si l'on ne trouve pas le bonheur pendant la jeunesse, on est en danger de ne point le trouver, mais au lieu, de chasser après la richesse ou le renom - des choses qui ne nous vont pas bien, mais qui sont tout de même attrayantes. (Richard Taylor)
#3943
Ou vous avez un rival, ou vous n'en avez pas. Si vous en avez un, il faut plaire pour lui être préféré; si vous n'en avez pas, il faut encore plaire pour éviter d'en avoir. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses)
#4264
Le vrai danger, ce n'est pas quand les ordinateurs penseront comme les hommes, c'est quand les hommes penseront comme les ordinateurs. (Sydney Harris)
#4278
Me voici devant vous, Ă´ belle entre les belles!
Qu'importent les dangers? que sont les nuits cruelles
Quand du palmier d'amour le fruit va se cueillir,
Quand sous mes doigts tremblants je le sens tressaillir?

(Alfred de Vigny, La Femme Adultère)
#4400
Pour les hommes, l'infidélité n'est pas l'inconstance. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses)
#4795
Pardonnez, je vous en supplie, au désordre de mes sens. Je devrais peut-être m'abandonner moins à des transports que vous ne partagez pas: il faut vous quitter un moment pour dissiper une ivresse qui s'augmente à chaque instant, et qui devient plus forte que moi. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses)
#4804
Il n'est pas si dangereux de faire du mal Ă  la plupart des hommes que de leur faire trop de bien. (La Rochefoucauld)
#4834
Abus et danger d'appliquer le jugement où il faut appliquer le goût et le goût où il faut appliquer le jugement. (Joseph Joubert, Carnets tome 2)
#7625
Quand j'ai Ă  me plaindre de quelqu'un, je ne persifle pas; je fais mieux, je me venge. (Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses - Lettre 159 : la marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont)
#5361
[...]Le gouvernement d'une conversation ressemble beaucoup à celui d'un Etat; il faut qu'on se doute à peine de l'influence qui la conduit. L'administrateur et la maîtresse de maison ne doivent jamais se mêler des choses qui vont d'elles-mêmes, mais éviter les maux et les inconvénients qui viennent à la traverse, éloigner les obstacles, ranimer les objets qui languissent. Une maîtresse de maison doit empêcher que la conversation ne prenne un tour ennuyeux, désagréable ou dangereux; mais elle ne doit faire aucun effort tant que l'impulsion donnée suffit et n'a pas besoin d'être renouvelée; trop accélérer c'est gêner. (Madame de Staël, L'âge de la conversation)
#5201
Le danger, c'est quand on se met à composer sa vie comme une oeuvre d'art. Le danger, c'est quand l'imagination n'écoute plus que sa propre poésie... (Madeleine Monette, Amandes et melon)
#5259
Rien n'est plus dangereux qu'un bon conseil accompagné d'un mauvais exemple. (Madame de Sablé)
#5273
Les exemples que nous donnons sont inévitablement, plus tard, nos ennemis ou nos auxiliaires; au jour du danger, ils se lèvent et ils combattent pour nous ou contre nous. (Victor Hugo, Pour la liberté de la presse, 1848)
#5419
[...] mettre au monde et élever un enfant [...] est peut-être la plus belle, mais aussi la plus dangereuse de toutes les créations. (Michel Tournier, Le miroir des idées)
#5448
L'espérantisme a toujours eu pour objectif de rapprocher les hommes par-delà leurs différences raciales, culturelles et linguistiques et j'estime que, dans le monde troublé et dangereux qui est le nôtre, cette philosophie doit plus que jamais prévaloir. L'espéranto, considéré comme langue auxiliaire et respectant les langues et cultures nationales, me paraît avoir fait les preuves de son utilité comme le reconnaissent d'ailleurs de nombreux organismes internationaux. (Mme Michèle Alliot-Marie)
#5464
L'homme puissant qui joint l'audace Ă  l'Ă©loquence devient un citoyen dangereux quand il manque de bon sens. (Euripide, Les bacchantes)
#5877
L'intelligence sans bonté est une arme bien dangereuse. (Françoise Sagan, Les Violons parfois)
#6260
Ce n'est pas seulement l'intérêt qui fait s'entre-tuer les hommes. C'est aussi le dogmatisme. Rien n'est aussi dangereux que la certitude d'avoir raison. Rien ne cause autant de destruction que l'obsession d'une vérité considérée comme absolue. Tous les crimes de l'histoire sont des conséquences de quelque fanatisme. Tous les massacres ont été accomplis par vertu, au nom de la religion vraie, du nationalisme légitime, de la politique idoine, de l'idéologie juste; bref au nom du combat contre la vérité de l'autre, du combat contre Satan. (François Jacob, Le jeu des possibles)
#6351
Il est dangereux d'aimer les hommes surtout lorsqu'ils savent qu'on les aime. (Édouard Herriot, Notes et Maximes)
#6515
Une hypothèse, comme une calomnie, est d'autant plus dangereuse qu'elle est plus plausible. (Jean Rostand, Inquiétudes d'un biologiste)
#6878
Ce n'est rien d'entreprendre une chose dangereuse, mais d'échapper au péril en la menant à bien. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6926
Une occasion manquée se retrouve, tandis qu'on ne revient jamais d'une démarche précipitée. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6917
Le ridicule qu'on a augmente toujours en proportion qu'on s'en défend. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6918
J'ai été étonné du plaisir qu'on éprouve en faisant le bien. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6919
On a toujours assez vécu, quand on a le temps d'acquérir l'amour des femmes et l'estime des hommes. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6920
L'homme jouit du bonheur qu'il ressent, et la femme de celui qu'elle procure. Le plaisir de l'un est de satisfaire des désirs, celui de l'autre est surtout de les faire naître. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6921
On peut citer de mauvais vers, quand ils sont d'un grand poète. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6922
Le scélérat a ses vertus, comme l'honnête homme a ses faiblesses. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6923
Ou vous avez un rival ou vous n'en n'avez pas. Si vous en avez un, il faut plaire pour lui être préféré, si vous n'en n'avez pas, il faut encore plaire pour éviter d'en avoir. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6924
Ne vous souvient-il plus que l'amour est, comme la médecine, "seulement l'art d'aider la nature" ? (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#6925
Le succès, qui ne prouve pas toujours le mérite, tient souvent davantage au choix du sujet qu'à son exécution. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses)
#7149
Le poète a pour but la représentation ; il atteint au plus haut degré de l’art lorsqu’il rivalise avec la réalité, c’est-à-dire lorsque ses tableaux sont tellement animés par l’esprit, que chacun les croit avoir sous les yeux. À son plus haut point de perfection, la poésie paraît toute extérieure ; plus elle se retire dans le monde intérieur, plus elle est en danger de se perdre. Représenter le sentiment intérieur sans le revêtir d’une forme matérielle empruntée au monde extérieur, ne pas animer et spiritualiser la forme extérieure, sont les deux extrêmes par lesquels on entre dans la prose. (Goethe, Maximes et réflexions - Première partie)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.