Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#145
Les paroles les plus obscures d'un hommes qui pla√ģt donnent plus d'agitation que des d√©clarations ouvertes d'un homme qui ne pla√ģt pas. (Madame de La Fayette, La Princesse de Cl√®ves)
#1837
Tous les hommes sont égaux par la nature et devant la loi. (Déclaration des droits de l'homme et du citoyen)
#1908
La femme na√ģt libre et demeure √©gale √† l'homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent √™tre fond√©es que sur l'utilit√© commune. (Olympe de Gouges, D√©claration des droits de la femme et de la citoyenne)
#3903
Les hommes de science tremblent à la pensée d'accepter une déclaration non prouvée. (Dr. Mark Winston)
#3915
Citation. Répétition erronée d'une déclaration d'autrui. (Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable)
#4031
Existe-t-il au-delà de la silencieuse nuit
Un jour sans fin?
La mort est-elle une porte conduisant vers la lumière?
Nous ne le pouvons dire.
(R.-C. Ingersoll, Déclaration de l'homme libre)
#7629
De m√™me qu'en 1789 la monarchie absolue fut renvers√©e, il faut en 1925 abattre la divinit√© absolue. Il y a quelque chose de plus fort que Dieu. Il faut r√©diger la D√©claration des droits de l'√Ęme, il faut lib√©rer l'esprit, non pas en le soumettant √† la mati√®re, mais en lui soumettant √† jamais la mati√®re ! (Robert Desnos, La Libert√© ou l'Amour)
#5197
Une déclaration d'amour est une opinion du coeur. (Robert Brisebois, L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose)
#6340
En nous déclarant anarchistes, nous proclamons d'avance que nous renonçons à traiter les autres comme nous ne voudrions pas être traités par eux; que nous ne tolérons plus l'inégalité qui permettrait à quelques-uns d'entre nous d'exercer leur force, ou leur ruse ou leur habileté, d'une façon qui nous déplairait à nous-mêmes. Mais l'égalité en tout, synonyme d'équité, c'est l'anarchie même. (Piotr Kropotkine, La morale anarchiste)
#6993
Cette d√©claration est suivie d'un prompt courroux qui para√ģt √† notre rougeur. (Moli√®re, Les Pr√©cieuses ridicules)
#8037
- Quel √Ęg√© a ce jouvenceau ? s'enquit-il en me d√©visageant avec int√©r√™t. - Presque onze ans, d√©clarai-je. [...] - C'est-√†-dire dix. Ne te rajoute pas des ann√©es, vaurien, la vie s'en chargera bien assez t√īt. (Carlos Ruiz Zaf√≥n, L'Ombre du vent, Pocket, p. 22)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.