Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#38
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute. (La Fontaine, Le Corbeau et le Renard)
#73
√Ä l'origine, n'est pas le mot, mais la phrase, une modulation. √Čcoutez le chant des oiseaux! (Blaise Cendrars)
#174
Je n'écoute plus rien; et pour jamais, adieu.
Pour jamais! Ah! Seigneur, songez-vous en vous-même
Combien ce mot cruel est affreux quand on aime? (Jean Racine, Bérénice)
#458
Laisse parler ton cŇďur, interroge les visages, n'√©coute pas les langues... (Umberto Eco)
#1416
Les musiciennes sont parties. Les lilas qu'elles avaient mis dans les vases de jade s'inclinent vers les luths et semblent écouter encore. (Chang-Wou-Kien, Poèmes)
#1588
Une personne qui parle lorsque vous désirez qu'elle vous écoute. (Ambrose Bierce, Le Dictionnaire du diable)
#1893
la nature nous a donne deux oreilles et seulement une langue afin de pouvoir ecouter davantage et de parler moins.ZENON
Commentaire : SILENCE
#2333
Une maison n'est jamais tranquille dans l'obscurit√© pour ceux qui √©coutent intens√©ment. Les fant√īmes ont √©t√© cr√©√©s quand le premier homme s'√©veilla dans la nuit. (Sir James Matthew Barrie, Le Petit Ministre)
#2339
Ecoutez beaucoup, afin de diminuer vos doutes; soyez attentif à ce que vous dites, afin de ne rien dire de superflu; alors, vous commettrez rarement des fautes. (Confucius, Doctrine; Le Lun-Yu)
#2405
Surtout ne vous mentez pas √† vous-m√™me. Celui qui se ment √† soi-m√™me et √©coute son propre mensonge va jusqu'√† ne plus distinguer la v√©rit√© ni en soi ni autour de soi; il perd donc le respect de soi et des autres. Ne respectant personne il cesse d'aimer, et pour s'occuper et se distraire, en l'absence d'amour, il s'adonne aux passions et aux grossi√®res jouissances; il va jusqu'√† la bestialit√© dans ses vices, et tout cela provient du mensonge continuel √† soi-m√™me et aux autres. (Dosto√Įevski)
#2426
Lorsqu'une femme te parle, souris-lui et ne l'écoute pas. (Ly-Kin ou Livre des Rites)
#2452
Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter. (Sophocle)
#2541
... écoute donc la justice, oublie la violence à jamais. Telle est la loi que le Cronide a prescrite aux hommes: que les poissons, les fauves, les oiseaux ailés se dévorent, puisqu'il n'est point parmi eux de justice , mais aux hommes Zeus a fait don de la justice, qui est de beaucoup le premier des biens. (Hésiode)
#2687
L’heure sonne, écoutez, c’est l’heure de la femme ;
Car les temps sont venus, o√Ļ, tout v√™tu de noir,
L'homme, fun√®bre, a l'air d'√™tre en deuil de son √Ęme.
Ah! rendez-lui son √Ęme, et, comme en un miroir,
Qu'il regarde en la v√ītre et qu'il aime √† s'y voir.
(Germain Nouveau)
#3015
C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas. (Victor Hugo)
#3203
Tu trouveras, dans la joie ou dans la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste coeur pour écouter le tien. (Alfred Musset)
#3318
Il me suffit d√©sormais de fermer mes paupi√®res pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton souffle. Alors √©coute: o√Ļ que je sois, je devinerai tes √©clats de rire, je verrai les sourires dans tes yeux, j'entendrai les √©clats de ta voix. Savoir simplement que tu es l√† quelque part sur cette terre sera, dans mon enfer, mon petit coin de paradis. (Marc Levy)
#3620
Le monde se divise en deux catégories de gens: ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres. (Bernard Werber)
#3668
Ecouter, c'est voir encore un peu pour l'aveugle. (Paul Rougier)
#3717
N'oublions pas que les enfants suivent les exemples mieux qu'ils n'écoutent les conseils. (Roy Lemon Smith)
#4097
J'ai entendu les cloches de No√ęl
J'ai écouté les vieux chants familiers
Et leurs mots puissants et doux rappellent
Paix sur Terre aux hommes de bonne volonté!
(Henry Wadsworth Longfellow)
#4422
Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter. (Sophocle, Oedipe à Colone)
#4546
Ici c'est une grande famille. Quand un gars veut une augmentation, il vient me voir, je l'écoute et hop! je le vire. (Michel Audiard, Cent mille Dollars au Soleil)
#7566
Il ne faut pas s’empêcher d’écouter ceux qui ont des valeurs sous peine de rester sans savoir. (Gérard Cauville [Nouméa])
#7567
La richesse, c‚Äôest aussi le voir, l‚Äô√©couter, le reconna√ģtre et partager avec celui qui semble diff√©rent. (G√©rard Cauville [Noum√©a])
#5010
√Čcouter est une politesse qu'un homme d'esprit fait souvent √† un sot mais que celui-ci ne rend jamais. (Adrien Decourcelle)
#5082
J'écoute. Je suis un écouteur - un audiophile. Je suis un fétichiste du verbe. (Philip Roth, Tromperie)
#5201
Le danger, c'est quand on se met à composer sa vie comme une oeuvre d'art. Le danger, c'est quand l'imagination n'écoute plus que sa propre poésie... (Madeleine Monette, Amandes et melon)
#5462
Il n'y a pas d'éloquence solitaire et tout orateur a deux génies, le sien et celui du siècle qui l'écoute. (Henri Lacordaire)
#5468
Une grande partie du talent d'un orateur consiste à dissimuler son art et à montrer un naturel qui crée, entre celui qui écoute et lui-même, un courant de sympathie et de confiance. (Maurice Garçon, Essai sur l'éloquence judiciaire)
#5831
Peuples! écoutez le poète! (Hugo, "Fonction du poète")
#6043
La musique, on a tous la n√ītre, un air √† soi. L'important, c'est de savoir le jouer assez bien pour que les gens aient l'envie de l'√©couter. Ce n'est pas de la technique, √ßa, ni de l'inspiration ou du g√©nie. C'est de l'√©motion. (Maxence Fermine, Billard blues)
#6301
Fils! fils! écoute-moi. Je t'en supplie, ne réponds pas à mon brave coeur de mère, mais parle-moi, sans réfléchir à ce que tu dis. C'est la meilleure façon de penser correctement, en intellectuel et en bon fils. (Eugène Ionesco, Jacques ou la soumission)
#6344
De même que nous voyons briller nos propres yeux dans les yeux de ceux que nous regardons, de même nous pouvons étudier notre manière de parler dans celle des orateurs que nous écoutons. (Plutarque, Comment écouter)
#6597
Figaro: Oh dame! écoutez donc, les gens qui ne veulent rien faire de rien n'avancent rien et ne sont bons à rien. Voilà mon mot. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte II, scène 2)
#6876
Ecouter, c'est pourtant tout ce qu'il y a de mieux pour bien entendre. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais)
#6824
On n'√©coute pas d'autre pr√©dication que le temps, qui vous inculque toutes les id√©es que les gens plus √Ęg√©s que vous, avaient vainement essay√© de vous mettre dans la t√™te. (Jonathan Swift)
#7297
Tu parles, mon coeur écoute ;
Je soupire, tu m'entends (Alphonse de LAMARTINE)
#7320
Il n'est que d'écouter les trombones de Dieu, ton coeur battre au rythme du sang, ton sang. (Léopold Sédar Senghor)
Commentaire : extrait du poème "A New York"
#7480
Souvent j'ai observ√© cette triste particularit√© de toutes les conversations mondaines, √† savoir qu'elles sont, plut√īt que des dialogues, des monologues entrem√™l√©s. Ceux qui conversent demeurent √©trangers entre eux : chacun suit sa ligne de pens√©e. On n'√©coute pas avec attention bienveillante, impatient qu'on est de placer son propos, que l'on croit toujours plus important que celui des autres. Presque jamais on n'arrive √† une fusion des sentiments, √† l'union d'intention, √† la communion d'esprit sur ce dont on parle. Il y a mati√®re √† m√©ditation s√©rieuse dans le fait que soient si fr√©quentes les interruptions dans les conversations mondaines : c'est le sympt√īme d'une maladie tr√®s douloureuse. (Miguel de Unamuno, Journal intime)
#7948
C'est l'une des grandes illusions de notre √©poque. On √©coute de moins en moins notre for int√©rieur. D'ailleurs, on en arrive m√™me parfois √† ne plus vraiment savoir ce que l'on veut faire de notre vie. Et en plus, au quotidien, on a tendance √† se perdre en voulant correspondre √† des normes qui ne sont pas les n√ītres, des normes impos√©es par la soci√©t√©. (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 78)
#7949
Pour bien vivre sa vie, il est n√©cessaire d'√™tre √† l'√©coute de ce qui vient du plus profond de notre √Ęme. Mais notre √Ęme est comme un ange qui murmure d'une voix si douce, si faible, qu'il faut tendre l'oreille. Comment veux-tu la percevoir dans le brouhaha incessant ? Comment veux-tu y pr√™ter attention quand ton esprit est en permanence accapar√© par des milliers de choses en dehors de toi-m√™me ? (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 79)
#7959
Victor Hugo disait : ¬ę La nature nous parle, mais nous ne savons pas l'√©couter. ¬Ľ (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 135)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.