Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#27
Rien de tel pour vous apprendre l'√©criture qu'un ma√ģtre qui ne sait pas lire. (Paul Claudel, L'Otage)
#113
Tous les grands poètes ont écrit à dix-sept ans; les plus grands sont ceux
qui parvinrent à le faire oublier. (Raymond Radiguet)
#433
Un grand auteur dramatique est celui qui n'écrit pas que de mauvaises pièces. (Jacques Deval)
#502
L'écrivain écrit pour être aimé. Il est lu sans pouvoir l'être. (Jules Renard)
#510
Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (F. Weil, Philosophie politique)
#571
Toute biographie digne d'être écrite est le récit d'une ascension. (Henri Bordeaux)
#764
Mais le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l'on écrit sur les passions. (Emile Chartier, dit Alain)
#984
C'est une langue bien difficile que le français. A peine écrit-on depuis quarante-cinq ans qu'on commence à s'en apercevoir. (Colette)
#996
La coutume, cette loi non écrite.
Dont le peuple, même aux rois, impose le respect. (Charles D'Avenant, Ciré, II)
#1071
Toutes les pi√®ces qui ont √©t√© √©crites, depuis l'Antiquit√© jusqu'√† nos jours, n'ont jamais √©t√© que polici√®res. Le th√©√Ętre n'a jamais √©t√© que r√©aliste et policier. Toute pi√®ce est une enqu√™te men√©e √† bonne fin. (Eug√®ne Ionesco, Victimes du devoir)
#1242
Le diable peut citer l'Ecriture pour ses besoins. (Shakespeare, le Marchand de Venise)
#1248
Nous avons beaucoup d'√©crits au style mordant o√Ļ l'on se refuse √† convenir qu'il existe un Dieu. Mais nul ath√©e, tant que je sache, n'a refus√© de fa√ßon probante l'existence du diable. (Heinrich von Kleist, la cruche cass√©e)
#1282
L'écriture, c'est comme un iceberg, avec un dixième émergé. La partie émergée, c'est le premier roman. Ensuite, il y a le deuxième, le troisième... A chaque roman, on va plus profond. (Edna O'Brien)
#1291
On n'écrit pas un roman d'amour pendant qu'on fait l'amour. (Colette, Lettres au petit corsaire)
#1425
Le plus beau triomphe de l'écrivain est de faire penser ceux qui peuvent penser. (Delacroix, Ecrits)
#1485
... la lecture est l'apothéose de l'écriture. (Alberto Manguel, Une histoire de la lecture)
#1817
En France, on fait, par un plaisant moyen,
Taire un auteur quand d'écrits il assomme.
Dans un fauteuil d'académicien,
Lui quarantième, on fait asseoir cet homme.
Lors il s'endort et ne fait plus qu'un somme:
Plus n'en avez phrase ni madrigal.
Au bel esprit, ce fauteuil est en somme
Ce qu'à l'amour est le lit conjugal. (Piron)
#1844
La diff√©rence est l'articulation de l'espace et du temps. (Jacques Derrida, L'√Čcriture et la diff√©rence, Freud et la sc√®ne de l'√©criture)
#1940
Ce que Malherbe écrit dure éternellement. (François de Malherbe, Sonnet à Louis XIII)
#1953
Les ouvrages communs durent quelques années;
Ce que Malherbe écrit dure éternellement.
(François de Malherbe, Sonnets)
#1966
La musique a sept lettres, l'écriture a vingt-cinq notes. (Joseph Joubert, Pensées)
#2066
"Vous qui entrez, laissez toutes espérance!"
Ces mots, je les vis √©crits en lettres noires sur le haut d'un porte; aussi, je m'√©criai: "Ma√ģtre, le sens de ces mots me para√ģt amer!".
Mais lui, d'une voix assur√©e: "Ici, il faut laisser toute crainte, il faut qu'en l'√Ęme toute l√Ęchet√© soit √©teinte". (Dante, Enfer, chant III)
#2118
Autrefois, les livres étaient écrits par les hommes de lettres et lus par le public; aujourd’hui, ils sont écrits par le public et personne ne les lit. (Oscar Wilde)
#2235
Tout est signe. Mais il faut une lumi√®re ou un cri √©clatant pour percer notre myopie ou notre surdit√©. (Michel Tournier, Le Roi des Aulnes, 1970, √Čcrits sinistres d'Abel Tiffauges)
#2377
Puisque toute recherche a donc (un tr√©sor cach√©)... pour but et consiste √† scruter l'√Čcriture, c'est √† dire √† d√©couvrir que ce qui est cel√©, une fois d√©couvert, demeure cach√© et inaccessible, il est patent...que ce n'est rien d'autre que la docte ignorance. (Nicolas De Cues)
#2407
... Un litt√©rateur √©crit trente ann√©es durant, et finalement ignore pourquoi il a √©crit tant d'ann√©es. (Dosto√Įevski)
#2474
Comment pr√©voir les effets d'un √©crit? S'il fut grav√© dans une pierre gisant face contre terre dans un rivage d√©sert ou s'il ¬ę repose sous les tambours et les foul√©es des masses conqu√©rantes ¬Ľ, il nous r√©v√©lera peut-√™tre, apr√®s plusieurs si√®cles, certain secret des empires lointains, ce monde √©tant une vo√Ľte √©norme o√Ļ se renvoient les √©chos. (George Eliot)
#2557
La musique a sept lettres, l'écriture a vingt-cinq notes. (Joseph Joubert)
#2641
Qui sait, c'est peut-être au nom de cette vieille douleur qu'on commence à écrire. Du fond de cette douleur. Que l'écriture nuance et transforme, mais ne guérit pas, tout en faisant de l'homme ce qu'il est. (Vladimir Makanine)
#2659
Il s'éloigne du pont, s'allonge sur sa couchette, y écrit les mille romans dont est fait l'avenir et que l'avenir défait. (Pierre Michon)
#2787
Le poète, en écrivant, devient d'une certaine manière le poème qu'il écrit - et le poème, en s'écrivant, devient d'une certaine manière le poète qui l'écrit: l'un et l'autre s'identifiant en se modifiant l'un et l'autre et l'un par l'autre. (Jean-Claude Renard)
#2889
Toute écriture représente donc, (n'est-ce pas !) pour celui à qui elle a quelque chose à dire, une mystification réussie. Finalement on se fout dedans soi-même. Invariablement. Dedans. (Walter Serner)
#2984
Cette guerre n'est pas une guerre de chefs de clans, ni de princes, de dynasties ou d'ambition nationale; c'est la guerre des peuples et des causes. Nombreux sont ceux qui serviront fid√®lement, non seulement dans notre √ģle, mais dans tous les pays, sans que jamais leur nom ne soit connu, ni que leurs actes soient consign√©s par √©crit. C'est la guerre des Soldats Inconnus. (Sir Winston Churchill)
#7844
L'individu doit obéir aux lois. (Jean-Jacques Rousseau, Lettres écrites de la montagne)
#3279
Aimez donc la raison; que toujours vos écrits
Empruntent d'elle seule et leur lustre et leur prix.
(Nicolas Boileau, L'Art poétique)
#3366
Quand on écrit son journal personnel, on se rend compte d'une chose : on est conscient de son inconscient. (Claire de Lamirande)
#3440
Et voilà justement comme on écrit l'histoire. (Voltaire, Charlot ou La Comtesse de Givry)
#3549
Aucun poème ne sera si grand, si noble, si véritablement digne du nom de poème, que celui qui aura été écrit uniquement pour le plaisir d'écrire un poème. (Charles Baudelaire)
#3560
Qui donc a dit que le dessin est l'écriture de la forme? La vérité est que l'art doit être l'écriture de la vie. (Edouard Manet)
#3753
Quiconque s'écrit s'engage. (Thomas Corneille)
#4465
Les choses les plus belles sont celles que souffle la folie et qu'écrit la raison. Il faut demeurer entre les deux, tout près de la folie quand on rêve, tout près de la raison quand on écrit. (André Gide)
#4810
On pense à partir de ce qu'on écrit et pas le contraire. (Louis Aragon; Je n'ai jamais appris à écrire ou les Incipits)
#4816
Quand on écrit avec facilité, on croit toujours avoir plus de talent qu'on n'en a. (Joseph Joubert, Carnets)
#4821
Si on appelle écrivain un homme qui écrit, on appelle aujourd'hui jeune écrivain un homme qui a l'intention d'écrire. (Alfred Capus)
#4851
[...] l'auteur s'écrit à lui-même pour se dire des choses qu'il ne pourrait comprendre autrement. (Carlos Ruiz Zafón, L'ombre du vent)
#5068
Qui a dit que les absents avaient toujours tort? Chez nous, on ne dit du bien des gens, on n'en écrit sur eux que lorsqu'ils ont disparu. (Philippe Bouvard)
#5321
Il y aurait une √©criture du non-√©crit. Un jour √ßa arrivera. Une √©criture br√®ve, sans grammaire, une √©criture de mots seuls. Des mots sans grammaire de soutien. √Čgar√©s. L√†, √©crits. Et quitt√©s aussit√īt. (Marguerite Duras, Ecrire)
#5326
Il y a une diff√©rence fondamentale entre la fa√ßon de penser d'un philosophe et celle d'un romancier. On parle souvent de la philosophie de Tchekhov, de Kafka, de Musil, etc. Mais essayez de tirer une philosophie coh√©rente de leurs √©crits! M√™me quand ils expriment leurs id√©es directement, dans leurs carnets, celles-ci sont plut√īt exercices de r√©flexions, jeux de paradoxes, improvisations que l'affirmation d'une pens√©e. (Milan Kundera, L'art du roman)
#5350
La pratique du reader's digest refl√®te fid√®lement les tendances profondes de notre temps et me fait penser qu'un jour toute la culture pass√©e sera compl√®tement r√©√©crite et compl√®tement oubli√©e derri√®re son rewriting. Les adaptations cin√©matographiques et th√©√Ętrales des grands romans ne sont que reader's digest sui generis. (Milan Kundera, Jacques et son ma√ģtre)
#5351
Devenir sage signifie pouvoir reconna√ģtre toujours plus les erreurs, en pliant cet instrument par lequel nous percevons et nous jugeons. La circonspection dans les jugements est, de nos jours, ce qui est le plus recommandable √† chacun. Gagnerait-on, de tous les √©crits philosophiques, √† peine une seule v√©rit√© indiscutable tous les dix ans, que la r√©colte serait encore bien abondante. (G.C. Lichtenberg, Le miroir de l'√Ęme)
#5358
Et le Poète aussi est avec nous, sur la chaussée des hommes de son temps.
Allant le train de notre temps, allant le train de ce grand vent.
Son occupation parmi nous: mise en clair des messages. Et la réponse en lui donnée par l'illumination du coeur.
Non point l'écrit, mais la chose même. Prise en son vif et dans son tout.
Conservation non des copies, mais des originaux. Et l'écriture du poète suit le procès-verbal. (Saint-John Perse, Vents, 6)
#5200
L'écriture est parfois indélicate et, qu'elle soit bienveillante ou non, elle finit toujours par en dire trop ou trop peu. (Madeleine Monette, Le Double suspect)
#5617
[...] les Grecs, qui ont écrit tant de phrases et si peu de choses [...] (Voltaire, La Princesse de Babylone)
#5669
Un véritable savant, qui travaille dans son laboratoire, n'écrit point science avec un grand S. (Charles Péguy, Cahiers de la quinzaine)
#5693
Oui, je crois qu'un livre a toujours deux auteurs: celui qui l'a écrit et celui qui le lit. (Michel Tournier, Petites proses)
#5737
Je ne vois pas pourquoi l'argent n'aurait pas d'odeur, lui qui peut tout avoir. (√Črik Satie, √Čcrits r√©unis par Ornella Volta)
#5813
J'ai écrit un jour ou l'autre, il y a longtemps, qu'il n'y a pas de bon pouvoir. Le pouvoir est le pouvoir, il fait de toi ce qu'il veut, dès que tu crois l'avoir conquis. Quelles qu'aient été tes intentions, ton idéal, tu es prisonnier de la férocité des factions et de la connerie de la foule. (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5961
Si un écrivain parvient à être passionnant à [propos de son roman], alors il n'y a que deux possibilités: soit il répète tout haut ce qu'il a écrit dans son livre, et c'est un perroquet; soit il explique des choses intéressantes dont il n'a pas parlé dans son livre, auquel cas ledit livre est raté puisqu'il ne suffit pas. (Amélie Nothomb, Hygiène de l'assassin)
#6186
[...] la place d'un écrivain n'est pas sur un plateau de télévision. S'il écrit, c'est souvent faute de vouloir, de pouvoir, de savoir parler. L'oral est sa voie secondaire. (Annie François, Bouquiner)
#6352
Celui qui a inventé l'imprimerie a immortalisé l'écriture. (Joseph Joubert, Carnets t.2)
#6372
Puérils sont les mots Vaine l'écriture Effréné pourtant le désarroi du coeur. (Andrée Chedid, Cérémonial de la violence)
#6413
Un écrit lié au temps est comme un sentier dans la neige: on ne s'en sert qu'en hiver; le printemps l'emporte et en été il n'existe plus, on n'en a pas besoin, alors on l'oublie. (Arto Paasilinna, Prisonniers du paradis)
#7086
Celui qui s'attarde trop à examiner ses projets ne les exécute pas. Pas de meilleure recette pour écrire que l'écriture. (Adolfo Bioy Casares, Nouvelles démesurées)
#7140
L'écriture a ceci de mystérieux qu'elle parle. (Paul Claudel, Connaissance de l'Est)
#7184
"Lorsque le patriotisme fait naufrage, les le√ßons doivent √™tre reprises √† la base, au niveau √©l√©mentaire de la grammaire et de l'√©criture. Le reste viendra par surcro√ģt." ( Jean-Robert L√©onidas, S√©r√©nade pour un Pays ou la G√©n√©ration du Silence.)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.