Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#135
Les mots que j'emploie,
Ce sont les mots de tous les jours, et ce ne sont point les mêmes!
Vous ne trouverez point de rimes dans mes vers ni aucun sortilège. Ce sont vos phrases mêmes. Pas aucune de vos phrases que je ne sache reprendre! (Claudel, Cinq Grandes Odes)
#533
L'humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises, ils les employaient à ne pas les commettre. (George-Bernard Shaw)
#892
Si un pays étranger peut nous fournir une marchandise à meilleur marché que nous ne sommes en état de le faire nous-mêmes, il vaut bien mieux que nous la lui achetions avec quelques parties du produit de notre propre industrie employée dans le genre dans lequel nous mêmes nous avons avantage. (A. Smith)
#1027
Critiquer, c'est avoir recours, c'est employer les id√©es des autres ‚ÄĒ et c'est souvent en faire un bien mauvais usage. Et puis, s'en √©tant inspir√©, c'est par la suite en vivre. Ne commencez donc pas par √™tre un parasite. (Sacha Guitry; Th√©√Ętre, je t'adore)
#1307
Si les hommes comprenaient mieux les dangers que comporte l'emploi de certains mots, les dictionnaires, aux devantures des librairies, seraient envelopp√©s d'une bande rouge: ¬ę Explosifs. A manier avec soin ¬Ľ. (Andr√© Maurois)
#1530
L'√©go√Įste est celui qui n'emploie pas toutes les minutes de sa vie √† assurer le bonheur de tous les autres √©go√Įstes. (Lucien Guitry)
#1775
Toutes ces choses n'existaient pas puisqu'on n'avait pas le droit d'employer les mots qui les désignaient. (Marie Cardinale, Les Mots pour le dire)
#1827
Ci-g√ģt le pauvre Pellegrin
Qui, dans le double emploi de poète et de prêtre,
Eprouva mille fois l'embarras que fait na√ģtre
La crainte de mourir de faim.
Il d√ģnait de l'autel et soupait du th√©√Ętre,
Le matin catholique et le soir idol√Ętre. (Charles Remy)
Commentaire : au sujet de l'abbé Pellegrin, mort en 1745.
#1954
Les veilles cesseront au sommet de nos tours,
Le fer mieux employé cultivera la terre,
Et le peuple qui tremple aux frayeurs de la guerre,
Si ce n'est pour danser, n'aura plus de tambours.
(François de Malherbe)
#2356
Rimbaud est le premier qui ait employ√© le langage et la po√©sie, non plus seulement √† l‚Äôexpression des choses connues mais √† une t√Ęche de d√©couverte. (Paul Claudel)
#2473
C'est pour le moins un sort p√©nible que d'√™tre ce que nous appelons hautement cultiv√© et de ne pas en jouir: d'assister au grand spectacle de la vie et de ne jamais se d√©livrer de son √™tre born√©, affam√©, grelottant ‚Äď de ne jamais √™tre pleinement poss√©d√© par cette gloire que nous contemplons, de ne jamais sentir notre conscience se transformer en ravissement dans la vigueur d'une pens√©e, l'ardeur d'une passion, l'√©nergie d'une action, mais de rester toujours un √©rudit sans inspiration, ambitieux et timide, scrupuleux et de vues obscures.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une femme dont l'oeuvre est archi connue des anglophones; beaucoup moins des français d'aujourd'hui et bien à tort: Proust fut un fervent lecteur d'Adam Bède! (George Eliot)
#2559
La vie entière est employée à s'occuper des autres; nous en passons une moitié à les aimer, une autre à en médire. (Joseph Joubert)
#2714
Un souffle éloigne seul l'incrédulité de la foi.
Il n'est, entre le doute et la certitude, qu'un souffle.
De ce souffle si court, faisons le plus joyeux emploi.
De la vie à la mort, on glisse en l'espace d'un souffle.
(Omar Khayyam, Roubaiyat)
#2918
J'estime en honneur et conscience que c'est un devoir pour moi d'employer tout le petit crédit dont je dispose à pousser en avant les hommes de valeur qu'il y a au monde. (Jonathan Swift)
#2994
La finesse, c'est l'emploi de termes qui laissent beaucoup à deviner. (Vauvenargues)
#3189
La plupart des hommes emploient la meilleure partie de leur vie à rendre l'autre misérable. (Jean de la Bruyère)
#4177
Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l'autre. (John Locke)
#4579
Ne vous souciez pas d'√™tre sans emploi; souciez-vous plut√īt d'√™tre digne d'un emploi. (Confucius)
#4848
Libre, c'est le mot que l'on emploie pour les hommes. Des femmes en rupture de mariage ou de liaison, on dit qu'elles sont seules. (Françoise Giroud, Mon très cher amour)
#4945
Tout l'art d'écrire des lettres est dans l'emploi de ces finesses opportunes, de ces nuances par l'effet desquelles on donne ceux aux gens l'impression que l'on parle d'eux, tout en ne parlant que de soi. (Paul Reboux, Le nouveau savoir-écrire)
#4971
Le regret qu'ont les hommes du mauvais emploi du temps qu'ils ont déjà vécu ne les conduit pas toujours à faire de celui qui leur reste à vivre un meilleur usage. (Jean de La Bruyère, Caractères)
#5322
Il n'est pas tout √† fait s√Ľr que l'emploi des sons et des couleurs suffise √† d√©finir la musique ou la peinture, mais il est certain que l'emploi des mots et des phrases ne suffit pas √† d√©finir la litt√©rature, et encore moins la litt√©rature comme art. (G. Genette, Fiction et diction)
#5789
A Gaza, nous avons vu comment les colonies accaparent le front de mer, les arbres, l'eau, tandis que les r√©fugi√©s des camps croupissent dans une mis√®re d'autant plus insupportable qu'elle c√ītoie l'opulence. Nous avons employ√© un mot pour d√©signer cette discrimination: apartheid. (Jos√© Bov√©, La pens√©e coloniale de Taguieff et de ses amis)
#5881
Les maladies se produisent l√† o√Ļ les gens ne portent pas toute la charge qu'ils peuvent porter, sont trop peu occup√©s, ce n'est pas d'√™tre trop occup√©s qu'ils devraient se plaindre mais de ne pas l'√™tre assez, on restreint leur emploi et les maladies se r√©pandent, tous sont la proie du malheur l√† o√Ļ l'on restreint le travail et l'emploi. Dans cette mesure le travail, qui est sans signification en lui-m√™me, poss√®de sa signification propre, originelle. (Thomas Bernhard, La cave)
#6297
La Demoiselle: Ne dites jamais: c'est bien dommage. Dites: c'est plut√īt dommage. Il ne faut jamais parler ni √©crire comme on lit.
Le Monsieur: Ou vice versa. Pour employer le passé simple.
(Eugène Ionesco, Le salon de l'automobile)
#6544
[...] Heureux, qui vit chez soi;
De régler ses désirs faisant tout son emploi.
(Jean de La Fontaine, L'Homme qui court après la Fortune et l'Homme qui l'attend dans son lit)
#6575
Tu n'as qu'une vie, emploie-la √† rendre l√©g√®re celle de tes voisins. (F√©lix Leclerc, Th√©√Ętre de village)
#7138
Le temps, tout le consume et l'amour seul l'emploie. (Paul Claudel, Conversations dans le Loir-et-Cher)
#7167
Pour conna√ģtre la rose, quelqu'un emploie la g√©om√©trie et un autre emploi le papillon. (Paul Claudel, L'Oiseau noir dans le soleil levant)
#7461
Nous connaissons √† merveille le prix d'une maxime √† propos amen√©e, et toute la valeur d'une pens√©e noble pr√©sent√©e sous la forme d'une sentence; mais nous savons aussi combien il est facile de d√©guiser la st√©rilit√© de l'imagination par l'emploi de ce moyen, l'absence d'id√©es grandes et justes par l'enflure des mots, et on ne saurait dire combien est fatigante cette redondance continuelle de paroles pr√©tentieuses, et travaill√©es dans l'intention de couvrir le vide et l'absurde des pens√©es. (A. Delafor√™st, Th√©√Ętre moderne: Cours de litt√©rature dramatique)
#7389
(...) on emploie souvent, surtout dans les émissions de variétés, les jeux, un français détestable, bourré de fautes, quand on ne cherche pas à le briser pour faire "populaire". (Maurice Druon)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.