Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#61
Trois ans pour faire un livre, cinq lignes pour le ridiculiser et des citations fausses. (Albert Camus)
#547
Trois ans pour faire un livre, cinq lignes pour le ridiculiser et des citations fausses. (Albert Camus, extrait de Carnets)
#1050
Un cynique est une espèce de confesseur inverti, se faisant continuellement des ennemis pour une cause qu'il sait être fausse. (William Hurrell Mallock, la nouvelle république)
#1403
J'ai remarqué que plus on est envahi par le doute, plus on s'attache à une fausse lucidité d'esprit avec l'espoir d'éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment a rendu trouble et obscur. (Alberto Moravia, le Mépris)
#2421
Puissé-je ne jamais, même en rêve, être coupable de vol, d'adultère, d'ivrognerie, de crime et de fausseté. (Attanagalu-vansa)
#3007
Les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie qui est frappée d'abord par de grands coupables, et dépensée ensuite par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime sans savoir ce qu'ils font. (Maistre)
#3045
Tout bonheur est un chef-d'Ňďuvre: la moindre erreur le fausse, la moindre h√©sitation l'alt√®re, la moindre lourdeur le d√©pare, la moindre sottise l'ab√™tit. (Yourcenar)
#3499
Quand l'amour parle, il est le ma√ģtre. (Marivaux, Les Fausses Confidences)
#4442
Toutes les doctrines philosophiques briseront leurs fausses dents sur les réalités coriaces de la science. (Jean Rostand, Carnet d'un biologiste)
#4979
Il y a un pays o√Ļ les joies sont visibles mais fausses, et les chagrins cach√©s mais r√©els. (Jean de La Bruy√®re)
#5477
Les fausses idées qu'on donne de l'éloquence dans nos colléges en apprenant à nos jeunes gens à noyer une pensée commune dans un déluge de périodes insipides. (Jean le Rond d' Alembert)
#5876
Le profil épistémologique de la notion d'énergie chez Nietzsche, par exemple, suffirait peut-être à expliquer son irrationalisme. Avec une fausse notion, on peut faire une grande doctrine. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#5912
On ne peut juger de la vie par une plus fausse règle que la mort. (Vauvenargues, Réflexions et maximes)
#6525
La fausse modestie est le plus décent de tous les mensonges. (Sébastien Chamfort, Maximes et pensées)
#6536
La premi√®re et la plus n√©cessaire partie de la philosophie est celle qui traite de la pratique des pr√©ceptes; par exemple: il ne faut point mentir. La seconde, est celle qui en fait les d√©monstrations: pourquoi il ne faut point mentir. Et la troisi√®me, celle qui fait la preuve de ces d√©monstrations, en expliquant en quoi consiste une d√©monstration, et ce qui en fait la v√©rit√© et la certitude ; elle d√©finit ces diff√©rents termes: d√©monstration, cons√©quence, opposition, v√©rit√©, fausset√©. Cette troisi√®me partie est n√©cessaire pour la seconde, et la seconde pour la premi√®re; mais la premi√®re est la plus n√©cessaire de toutes, et celle o√Ļ il faut s'arr√™ter et se fixer. D'ordinaire, nous renversons cet ordre; nous nous arr√™tons enti√®rement √† la troisi√®me; tout notre travail, toute notre √©tude, est pour la troisi√®me, pour la preuve, et nous n√©gligeons absolument la premi√®re, qui est l'usage et la pratique. Il arrive par l√† que nous mentons; mais en revanche nous sommes toujours pr√™ts √† bien prouver qu'il ne faut pas mentir. (√Čpict√®te, Pens√©es - LXXX)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.