Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#21
Un signe. Que de fois ai-je entendu ce mot, et celui de ¬ę pr√©sage ¬Ľ! Tout devient signe ou pr√©sage pour qui est √† l'aff√Ľt, pr√™t √† s'√©merveiller, pr√™t √† interpr√©ter, pr√™t √† imaginer des concordances et des rapprochements. (Amine Maalouf, Le P√©riple de Baldassare)
#163
Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercussions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir. (G. Le Bon, Hier et Demain)
#203
A Paris, ce qu'on appelait autrefois l'√Ęge m√Ľr tend √† dispara√ģtre. On reste jeune tr√®s longtemps, puis on devient g√Ęteux. (Alfred Capus, Notes et Pens√©es)
#258
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois. (Stefan Zweig)
#428
Ma foi, sur l'avenir bien fou qui se fiera:
Tel qui rit vendredi dimanche pleurera. (Jean Racine, les Plaideurs)
#429
Non, l'avenir n'est à personne!
Sire! l'avenir est à Dieu!
A chaque fois que l'heure sonne,
Tout ici-bas nous dit adieu. (Victor Hugo, les Chants du Crépuscule)
#461
Si quelquefois l'innocent badinage
Vient en riant égayer mon ouvrage,
Quand il le faut, je suis très sérieux.
Mais je voudrai n'être pas ennuyeux. (Voltaire, la Pucelle d'Orléans)
#558
Il faut qu'une vérité soit révélée; non pas une vérité neuve, mais au contraire vieille comme les rues, et cent fois prouvée. (Emile Chartier, [Alain])
#578
Ce n'est pas de vivre selon la science qui procure le bonheur; ni même de réunir toutes les sciences à la fois, mais de posséder la seule science du bien et du mal. (Platon, Dialogues)
#582
C'est un grand art quelquefois de vouloir ce que l'on est assuré de désirer. (Alain)
#599
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage;
Polissez-le sans cesse et repolissez. (Boileau, l'Art Poétique)
#711
C'est un petit chat noir, effronté comme un page.
Je le laisse jouer sur ma table, souvent.
Quelquefois il s'assied sans faire de tapage;
On dirait un joli presse-papier vivant. (Edmond Rostand, les Musardises)
#774
Un peu d'inactitude peut parfois éviter de nombreuses explications. (Hector Hugh Munro [Saki])
#787
Rien de si aisé que d'être bien avec un homme qu'on ne voit qu'une fois par mois. (Stendhal)
#808
On ne meurt qu'une fois, et c'est pour si longtemps! (Molière)
#832
L'amitié est toujours profitable, l'amour est parfois nuisible. (Sénèque)
#833
La mort est quelquefois un ch√Ętiment; souvent c'est un don; pour plus d'un, c'est une gr√Ęce. (S√©n√®que)
#880
Il est moins facile de mesurer la valeur logique d'une conclusion en matière de sentiment, d'amour, de foi, qu'il n'est facile de mesurer la valeur logique d'une conclusion en matière de géométrie. (Antonio Fogazzaro, le Saint)
#891
La division du travail une fois généralement établie, chaque homme ne produit plus par son travail que de quoi satisfaire une très petite partie de ses besoins... Ainsi chaque homme subsiste d'échanges ou devient une espèce de marchand et la société elle-même est proprement une société commerçante. (A. Smith)
#908
La liberté ne consiste pas seulement à suivre sa propre volonté, mais aussi parfois à la fuir. (Abe Kobo)
#936
Ne faut-il que délibérer?
La cour en conseillers foisonne:
Est-il besoin d'exécuter?
L'on ne rencontre plus personne. (Jean de La Fontaine, Conseil tenu par les rats)
#956
Il ne faut pas toujours tourner la page, il faut parfois la déchirer. (Achille Chavée)
#973
Le misoneisme de l'Homme provient de sa foi insuffisante en lui-meme. (Adler)
#1054
Parfois, ce n'est qu'en quittant la sc√®ne qu'on peut savoir quel r√īle on a jou√©. (Stanislaw Jerzy Lec, Nouvelles pens√©es √©chevel√©es)
#1102
Si la femme est un d√©mon toute l'ann√©e, il peut bien se faire qu'une fois, par hasard, le d√©mon soit une femme. (Cald√©ron, l'esprit follet ou la Dame fant√īme)
#1154
Le désespoir et le suicide sont le résultat de certaines situations fatales pour qui n'a pas foi dans l'immortalité, dans ses peines et dans ses joies. (Gérard de Nerval, Le rêve et la vie)
#1159
Désir de fille est un feu qui dévore;
Désir de nonne est cent fois pis encore. (Jean-Baptiste Gresset, Vert-Vert)
#1174
C'est une mission de l'intellectuel que d'empêcher la métamorphose d'un moyen politique en article de foi, en mythe. (Eugène Avtsine [dit Claude Aveline], Les Devoirs de l'esprit)
#1202
Napoléon disait, à Sainte-Hélène, que la destinée d'un pays dépend parfois d'un seul jour. L'Histoire justifie cette assertion, mais montre aussi qu'il faut généralement beaucoup d'années pour préparer ce jour. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#1252
Etre vaincu parfois. Etre soumis jamais. (Alfred de Vigny)
#1264
Une fois qu'on a passé les bornes, il n'y a plus de limites. (Alphonse Allais)
#1300
ADRIANA:
[...]
Parfois nos rêves nous sermonnent,
Comme s'ils portaient vers nous la sagesse des parents morts.
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 3me tableau)
#1303
TSARGO:
Autrefois, la nuit était mon territoire;
Aujourd'hui la nuit est ma prison.
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 7me tableau)
#1321
Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé ving fois la forme de sa pensée et de sa vie. (Alphonse de Lamartine)
#1325
Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. (Alphonse de Lamartine)
#1370
Il faut se débarrasser des casse-tête. On ne vit qu'une fois. (Charles Aznavour)
#1376
Il arrive quelquefois qu'une femme cache √† un homme toute la passion qu'elle sent pour lui, pendant que de son c√īt√© il feint pour elle toute celle qu'il ne sent pas. (La Bruy√®re, Les Caract√®res)
#1489
... la lecture... cette jouissance à la fois ardente et rassise... (Marcel Proust, Sur la lecture)
#1552
Il est si beau, l'enfant, avec son doux sourire,
Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire,
Ses pleurs vites apaisés. (Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne)
#1597
Enseigner, c'est apprendre deux fois. (Joubert, Pensées)
#1599
Toutes les fois que je vous entends, je suis mécontent de moi-même. (Louis XIV)
#1612
On ne peut pas vraiment parler du temps puisqu'on met du temps à parler et même à penser. Le temps est à la fois dedans et dehors, donc il n'est pas objet. (Jankélévitch)
#1613
Ce n'est pas tout de dire la vérité, "toute la vérité", n'importe quand, comme une brute: l'articulation de la vérité veut être graduée: on l'administre comme un élixir puissant et qui peut être mortel, en augmentant la dose chaque jour pour laisser à l'esprit le temps de s'habituer. La première fois, par exemple, on racontera une histoire: plus tard, on dévoilera le sens ésotérique de l'allégorie. (Jankélévitch)
#1647
Cornelio grondait en termes peu courtois
Sa femme trop sensible √† tant de bons ap√ītres,
Pour les accrocs faits à sa foi.
Elle répond: "C'est vrai, ma foi!
Mais √† l'√©glise, avec des paten√ītres,
Quand on me fit dire: Oui à toi,
J'ai oublié de dire: non, aux autres". (Francisco Acuna de Figueroa, Epigramme 1222)
#1651
C'est étrange, comme des pensées absurdes peuvent parfois vous assaillir, au beau milieu de la journée... (Leo Perutz, Le Miracle du manguier)
#1656
Penser scientifiquement, c'est se placer dans le champ √©pist√©mologique interm√©diaire entre th√©orie et pratique, entre math√©matiques et exp√©rience. Conna√ģtre scientifiquement une loi naturelle, c'est la conna√ģtre √† la fois comme ph√©nom√®ne et comme noum√®ne. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#1793
Le temps et le monde et la personne ne se rencontrent qu'une seule fois. (Hélène Cixous, Dedans)
#1827
Ci-g√ģt le pauvre Pellegrin
Qui, dans le double emploi de poète et de prêtre,
Eprouva mille fois l'embarras que fait na√ģtre
La crainte de mourir de faim.
Il d√ģnait de l'autel et soupait du th√©√Ętre,
Le matin catholique et le soir idol√Ętre. (Charles Remy)
Commentaire : au sujet de l'abbé Pellegrin, mort en 1745.
#1829
Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie,
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie. (Scarron)
#1835
a critique devra d√©truire sans piti√© toute oeuvre inutile : ce qui n'est pas n√©cessaire est mauvais. (Ren√© Daumal, Chaque fois que l'aube para√ģt, La po√©sie et la critique)
#1851
On n'est point toujours une bête pour l'avoir été quelquefois. (Denis Diderot, Les Bijoux indiscrets, chap 30)
#1853
Un mauvais mot, une expression bizarre m'en a quelquefois plus appris que dix belles phrases. (Denis Diderot, Pens√©es d√©tach√©es sur la peinture, la sculpture et la po√©sie, Du go√Ľt)
#1897
On ne peut pas √† la fois √™tre sinc√®re et le para√ģtre. (Andr√© Gide, L'Immoraliste, deuxi√®me partie, II)
#1909
Celui qui ne meurt pas une fois par jour ignore la vie. (Remy de Gourmont, Le Livre des masques, Paul Claudel)
#1979
Il est bon quelquefois de s'aveugler soi-même,
Et bien souvent l'erreur est le bonheur suprême. (Destouches, le Glorieux)
#2017
L'on peut aimer plus d'une fois, mais non pas la même personne. (Gaston, duc de Lévis, Réflexions, Sur l'amour et l'amitié)
#2049
On ne meurt qu'une fois, et c'est pour si longtemps. (Molière, Le Dépit amoureux, acte V, scène 3)
#2111
Au moins une fois dans l’existence, chaque individu parvient à dire une chose que personne avant lui n’avait jamais dite. (Guglielmo Zanutto)
#2113
Je suis vraiment de bonne foi, même si je n'y crois pas du tout. (Gao Xingjian)
#2118
Autrefois, les livres étaient écrits par les hommes de lettres et lus par le public; aujourd’hui, ils sont écrits par le public et personne ne les lit. (Oscar Wilde)
#2202
Comme les hommes aiment la justice quand ils jugent les crimes d'autrefois! (Armand Salacrou, Boulevard Durand, prologue)
#2314
Le nombre est infini des hommes-enfants qui croient souffrir sans mesure, et qui souffrent, en réalité, fort peu. Le nombre est infini de ceux qui s’imaginent posséder la Foi, et dont la foi ne soulèverait pas un grain de poussière. Pour ce qui est de l’Espérance et de l’Amour, quels mots ont été plus prostitués? (Léon Bloy)
#2346
Si quelque chose devait être antipathique à Monsieur de Fontanes, c’était ma manière d’écrire. En moi commençait avec l’école dite romantique, une révolution dans la littérature française : toutefois mon ami, au lieu de se révolter contre ma barbarie, se passionna pour elle. Je voyais bien de l’ébahissement dans son visage quand je lui lisais des fragments des Natchez, d’Atala, de René; il ne pouvait ramener ces productions aux règles communes de la critique, mais il sentait qu’il entrait dans un monde nouveau; il voyait une nature nouvelle; il comprenait une langue qu’il ne parlait pas... (Chateaubriand)
#2359
... désir comme enfance, pour rien, en-deçà ou au-delà du dicible, sans finalité sinon sans origine, sans perspective, sans utilité, sans grandeur; une puissance toutefois, mais infiniment nocive, qui ruine, depuis le commencement, toutes les chances du savoir, du pouvoir et de l'amour. (Claude Louis-Combet)
#2377
Puisque toute recherche a donc (un tr√©sor cach√©)... pour but et consiste √† scruter l'√Čcriture, c'est √† dire √† d√©couvrir que ce qui est cel√©, une fois d√©couvert, demeure cach√© et inaccessible, il est patent...que ce n'est rien d'autre que la docte ignorance. (Nicolas De Cues)
#2383
Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron: Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée, Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée. (Gérard de Nerval)
#2391
Les nouveaux-nés sourient aux anges dit-on. Et en effet si les anges sont ces riens qui pour un rien parfois donnent des ailes. (Maryline Desbiolles)
#2404
N'oublions pas que les mobiles des actions humaines sont habituellement beaucoup plus complexes et plus vari√©s qu'on ne se le figure apr√®s coup; il est rare qu'ils se dessinent avec nettet√©. Le mieux est parfois, pour le narrateur, de se borner au simple expos√© des √©v√©nements. (Dosto√Įevski)
#2413
Un homme vanne les fautes de son voisin comme paille et foin; les siennes, il les cache comme, devant un joueur, un tricheur le fait d'un dé truqué. (Le Dhammapada)
#2423
Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées. (Sir James-Matthew Barrie, Le petit oiseau blanc)
#2441
L'église dit que la terre est plate, mais j'ai vu l'ombre sur la lune et j'ai plus foi en l'ombre qu'en l'église. (Ferdinand Magellan)
#2503
Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend. (Paul Verlaine, Poèmes Saturniens)
#2532
... le silence est sacré, trois fois plus sacré que la parole dont il est l'excès même, l'ivresse et le sacrifice. ... Le silence est un transport, le mutisme une défaillance. (Ernest Hello)
#2552
C'est justement cet exc√®s de la recherche, cet exc√®s d'interpr√©tation qui jette √† la fois son esprit au-dessous du langage rude et na√Įf de ceux qui lui ob√©issent. (H√∂lderlin)
#2568
La femme, enfant malade et douze fois impur. (Alfred de Vigny, Les Destinés)
#2582
Le religieux, en effet, est au fond l'expression de la conviction que l'être humain, avec l'aide de Dieu, est rendu plus léger que le monde entier, c'est la même foi que celle qui permet à un homme de nager. (Sören Kierkegaard)
#2596
Si tu prends femme accorte et sage,
Crois-la du fait de son ménage;
Ajoute foi à sa parole,
Mais ne te confesse à la folle. (Christine de Pisan, Dits moraux à son fils)
#2665
Il nous √©choit √† nous-m√™mes, qui ne sommes qu'avortons d'hommes, d'√©lancer parfois notre √Ęme, √©veill√©e par les discours ou exemples d'autrui, bien loin au-del√† de son ordinaire; mais c'est une esp√®ce de passion qui la pousse et agite, et qui la ravit aucunement hors de soi: car ce tourbillon franchi, nous voyons que sans y penser, elle se d√©bande et rel√Ęche d'elle-m√™me, sinon jusques √† la derni√®re touche, au moins jusques √† ne plus √™tre celle-l√†... (Montaigne)
#2683
Je voulais surtout mener l'histoire jusqu'à sa fin. Je craignais, si je m'arrêtais trop longtemps ici ou là, de perdre mon enthousiasme, d'abandonner une fois encore, et une fois encore de me retrouver sans rien. (V.S. Naipaul)
#2701
... non pas une foi mutilée, anémique, édulcorée, mais une Foi dans toute son intégrité, sa pureté et sa vigueur. (Pie XII)
#2702
J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. (Nouveau Testament, II Timothée, IV, 7)
#2703
La foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère? (Racine, Athalie)
#2706
Une foi qui ne doute pas est une foi morte. (Miguel de Unamuno, L'agonie du christianisme)
#2710
Chacun peut dire de sa foi qu'il la considère comme la meilleure et comme la seule vraie; mais c'est, à un haut degré, un signe d'orgueil injustifié que de la déclarer comme la mesure de toutes choses et de considérer tous ceux qui sont d'un autre avis comme des insensés, frappés d'aveuglement. (Helmuth De Glasenapp, Les cinq grandes religions du monde)
#2714
Un souffle éloigne seul l'incrédulité de la foi.
Il n'est, entre le doute et la certitude, qu'un souffle.
De ce souffle si court, faisons le plus joyeux emploi.
De la vie à la mort, on glisse en l'espace d'un souffle.
(Omar Khayyam, Roubaiyat)
#2715
La raison pour laquelle les mouches peuvent voler et nous pas, c'est tout simplement qu'elles ont une foi parfaite, car avoir la foi, c'est avoir des ailes. (Sir James-Matthew Barrie, Le petit oiseau blanc)
#2716
Un homme sans foi: je ne sais ce qu'il faut en faire. Un grand char sans joug, un petit char sans collier, comment peut-on le faire avancer? (Confucius, Lun-yu)
#2719
Si la raison est un don du ciel et que l'on en puisse dire autant de la foi, le ciel nous a fait deux présents incompatibles et contradictoires. (Denis Diderot, Addition aux pensées philosophiques)
#2725
L'incrédulité est quelquefois le vice d'un sot, et la crédulité le défaut d'un homme d'esprit. (Denis Diderot, Pensées philosophiques)
#2742
Les passions détruisent plus de préjugés que la philosophie. Et comment le mensonge leurs résisterait-il? Elles ébranlent quelquefois la vérité. (Denis Diderot, Discours sur la poésie dramatique)
#2786
Il ne faut pas vouloir ajouter à ce qu’on a ce qu’on avait.
On ne peut pas être à la fois qui on est et qui on était.
Il faut choisir; on n’a pas le droit de tout avoir: c’est défendu.
Un bonheur est tout le bonheur; deux, c’est comme s’il n’existait plus. (Charles-Ferdinand Ramuz)
#2827
"Toutes les formes créées sont irréelles". Une fois que la sagesse a fait comprendre cela, on est à l'épreuve de la douleur. Cece est le sentier de la pureté. (Bouddha, Le Dhammapada)
#2840
Si quelquefois du vin elle se donne,
Cela lui fait sa malice vomir:
C'est un pavot qui la fait mieux dormir;
Femme qui dort ne fait mal à personne.
(Claude Mermet, Chansons)
#2883
Comme l'on voit sur les froides pensées
Maints accidents maintes fois advenir,
Ainsi voit-on voulentées insensées
Par la mémoire à leur mal revenir. (Maurice Scève)
#2900
Comme quoi somme toute les mots servent tout de même à quelque chose, de sorte que dans son kiosque il peut sans doute se persuader qu'à force de les combiner de toutes les façons possibles on peut tout de même quelquefois arriver avec un peu de chance à tomber juste. (Claude Simon)
#7850
Eh bien!Je voudrais dire aux jeunes gens que l'absence de foi désoriente.Plus vous me diriez qu'il n'y a rien d'absolu dans ce monde et dan notre ciel,que vérité,justice,beauté sont des créations de l'homme,d'autant plus me persuaderez vous qu'il importe à l'homme de les maintenir et qu'il y va de son honneur.L'homme est responsable de Dieu.(André Gide).
Commentaire : Ce n'est pas parce que nous ne voyons pas Dieu que nous allons mettre son existence en cause.C'est à travers l'homme qu'il agi
#3014
J'aimerais pouvoir m'exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. (Bjork)
#3018
Les plus pessimistes d'aujourd'hui ont été les plus optimistes autrefois. Ils poursuivaient de vaines illusions. L'échec les a découragés. (Hou Che)
#3041
Je fais bien de ne pas rendre l'accès de mon coeur facile; quand on y est une fois entré, on ne sort pas sans le déchirer, c'est une plaie qui ne cautérise jamais bien. (Denis Diderot)
#3043
La foi soulève des montagnes, oui: des montagnes d'absurdité. (André Gide)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.