Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#185
A l'heure de l'adieu, en partant loin de toi, mes yeux se sont vidés tout d'un coup de lumière et je suis resté aveugle à force de pleurer. (Hafiz, Les Ghazels)
#191
L'adversité est pour moi ce qu'était la terre pour Antée: je reprends des forces dans le sein de ma mère. (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe)
#273
Le plus fort n'est jamais assez fort pour √™tre toujours le ma√ģtre, s'il ne transforme sa force en droit et l'ob√©issance en devoir. (Jean-Jacques Rousseau)
#282
S'il faut obéir par force on n'a pas besoin d'obéir par devoir. (Jean-Jacques Rousseau)
#296
Convenons donc que la force ne fait pas le droit et qu'on n'est obligé d'obéir qu'aux puissances légitimes. (Jean-Jacques Rousseau)
#348
Depuis l'origine des choses jusqu'au quinzième siècle de l'ère chrétienne inclusivement, l'architecture est le grand-livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris)
#387
Une loi naturelle veut que l'on d√©sire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'amour suppose des diff√©rences. L'amiti√© suppose une √©galit√©, une similitude de go√Ľts, de force et de temp√©rament. (Fran√ßoise Parturier)
#406
Que la vieille sagesse oriente le jeune courage et la jeune force; que le jeune courage et la jeune force soutiennent la vieille sagesse. Ce n'est que dans ces conditions naturelles que l'art peut s'épanouir et avoir un avenir. (C. Stanislavski)
#408
L'art ne doit pas être seulement des sucreries pour la table des puissants et des opulents; il doit être un repas plein de force pour tous. Ainsi qu'une deuxième nature, il doit se répandre, comme les rayons du soleil, sur les grands et les petits, sur les pauvres et les riches. (Pierre de Cornelius)
#414
Attendre toujours, pour commencer l'ouvrage, que le corps soit bien disposé, que la santé soit parfaite et les forces physiques en bon état, c'est pour beaucoup d'hommes se condamner à l'inaction, c'est dévouer sa vie à la stérilité. (Henri Perreyve)
#510
Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (F. Weil, Philosophie politique)
#553
Nous n'avons pas toujours assez de force pour suppoorter les maux d'autrui. (Emile chartier dit Alain)
#555
Quand le pouvoir n'est pas résolu à forcer l'obéissance, il n'y a plus d'obéissance. (Emile Chartier dit Alain)
#610
Nous n'avons pas toujours assex de force pour supporter les maux d'autrui. (Emile Chartier)
Commentaire : dit Alain
#631
La calomnie ne peut être une force que si elle correspond à un besoin historique. (Trotsky, Ma Vie)
#665
Les politiques grecs ne reconnaissent d'autre force que celle de la vertu. Ceux d'aujourd'hui ne vous parlent que de manufactures, de commerce, de finances, de richesses et de luxe même. (Montesquieu)
#720
La chastet√© est la splendeur de l'homme int√©rieur. Elle est la force supr√™me qui ferme le cŇďur aux choses d'ici-bas et qui l'ouvre aux choses d'en haut. (Jean de Ruisbroeck, de l'ornement des Noces spirituelles)
#825
Il faut parmi le monde, une vertu traitable; √† force de sagesse on peut √™tre bl√Ęmable. (Moli√®re)
#855
Mais j'imagine le silence de certaines √Ęmes comme d'immenses lieux d'asile. Les pauvres p√©cheurs, √† bout de forces, y entrent √† t√Ętons, s'y endorment, et repartent consol√©s sans garder aucun souvenir du grand temple invisible o√Ļ ils ont d√©pos√© un moment leur fardeau. (Georges Bernanos, Journal d'un cur√© de campagne)
#858
Les jours passent, passent [...] Qu'ils sont vides! [...] Il me semble que ma vie, toutes les forces de ma vie vont se perdre dans le sable. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#867
La force et la faiblesse des dictateurs est d'avoir fait un pacte avec le désespoir des peuples. (Georges Bernanos)
#933
La conscience est une poltronne, qui, quand elle n'a pas eu assez de force pour prévenir une faute, a rarement assez de justice pour punir le coupable, en l'accusant. (Oliver Goldsmith, le Vicaire de Wakefield)
#1014
Si l'idée embrassant la force engendra les mondes, la joie d'être engendra l'idée. C'est parce que l'Infini conçut en lui-même une joie innombrable que les mondes et les univers naissance. (Aurobindo, la joie d'être)
#1194
A force de lessiver, de savonner, de fourbir, de brosser, de peigner, d’éponger, de tripoliser, de curer et de récurer, il arrive que toute la crasse des choses lavées passe aux choses vivantes. (Victor Hugo)
#1197
Mais sans le mythe, toute culture est dépossédée de sa force naturelle, saine et créatrice; seul un horizon constellé de mythes parachève l’unité d’une époque entière de culture. (Nietzsche, Naissance de la tragédie)
#1392
Ma joie de donner est morte, à force de donner; ma vertu s'est lassée d'elle-même dans sa surabondance. (Nietzche, le Chant de la nuit)
#1409
Il n'y a point de droit naturel: ce mot n'est qu'une antique niaiserie. Avant la loi, il n'y a de naturel que la force du lion, ou le besoin de l'être qui a faim, qui a froid, le besoin en un mot. (Stendhal, le Rouge et le Noir)
#1519
Ce qui fait qu'on désire et qu'on aime, c'est une force douce et terrible, plus puissante que la beauté. (Anatole France)
#1546
Puisque je vais porter un sort, le mien,
Puisque je vais tenter mes forces, ma mesure,
Et jouer ce r√īle qui m'appartient,
Que l'énergie me soit donnée, avec l'amour! (Georges Duhamel, Selon ma Loi)
#1584
Faites la conquête de votre ennemi par la force, et vous augmenterez son hostilité; faites sa conquête par l'amour, et vous ne moissonnerez aucune peine ultérieure. (Fo-sho-hing-tsan-king)
#1637
Ce n'est pas la crainte de la folie qui nous forcera à laisser en berne le drapeau de l'imagination. (André Breton)
#1706
Les hommes disent que la vie est courte, et je vois qu'ils s'efforcent de la rendre telle. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre V)
#1751
√Ä force d'art, l'art lui-m√™me est banni. (Le cardinal de Bernis, √Čpitres I, sur le go√Ľt)
#1917
Le principe de finalité est une force législative mais nullement exécutive.
(Claude Bernard)
#1965
C'est la force de la passion qui crée la force de la règle. (Jean Jaurès, L'Armée nouvelle, chap. 4)
#2071
L'esprit sommeille dans la brute et c'est pourquoi elle ne conna√ģt que la loi de la force physique. La dignit√© de l'homme demande l'ob√©issance √† une loi plus haute, √† la force de l'esprit. (Ghandi)
Commentaire : cité dans "Tous les hommes sont frères", Unesco
#2325
J'ai force tomes en ma maison.
Qu'importe si n'y entends mie
Je les tiens en très haute estime...
(Sébastian Brant)
#2384
Nul ne d√©veloppera jamais ses facult√©s intellectuelles s'il ne contr√īle sa vie avec l'aide de la solitude. Tant de solitude, tant de force. (Thomas De Quincey)
#2424
Appeler les femmes "le sexe faible" est une diffamation; c'est l'injuste de l'homme envers la femme. Si l'on appelle force brutale, alors, certes, la femme est moins brutale que l'homme. Mais si l'on parle de la force morale, la femme est bien sup√©rieure √† l'homme. Si la non-violence est la loi de l'humanit√©, l'avenir appartient aux femmes. Qui peut faire appel au cŇďur des hommes avec plus d'efficacit√© que la femme? (Ghandi)
Commentaire : cité dans "Tous les hommes sont frères"
#2482
La vie (j'y pense) c'est mille riens. Il y en a qui en font une affaire. Non. C'est peut-être le premier narcisse qui compte. Et pas forcément en beau. (Jean Giono)
#2490
Ah! s'ils chantaient comme gens forcés de chanter, tout en sachant qu'ils chantent dans le vide! (Witold Gombrowicz)
#2711
Le monde moderne se croyait soustrait à l'influence des forces mystiques. Jamais pourtant l'humanité n'y fut plus asservie. Ce sont elles qui mirent l'Europe en feu. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#2798
Mais la vie elle-même n'est difficile qu'à force de simplicité. Elle n'est faite que d'un petit nombre de choses d'une grandeur à laquelle nous n'accédons pas. (Rainer Maria Rilke)
#2802
... je vis que tous les √™tres ont une fatalit√© de bonheur: l'action n'est pas la vie, mais une fa√ßon de g√Ęcher quelque force, un √©nervement. La morale est la faiblesse de la cervelle. (Arthur Rimbaud)
#2808
Le Sud me rappelait les misérables incidents de mon enfance, mes désespoirs d'été, l'horrible quantité de force et de science que le sort a toujours éloignée de moi. (Arthur Rimbaud)
#2900
Comme quoi somme toute les mots servent tout de même à quelque chose, de sorte que dans son kiosque il peut sans doute se persuader qu'à force de les combiner de toutes les façons possibles on peut tout de même quelquefois arriver avec un peu de chance à tomber juste. (Claude Simon)
#2909
Même dans Racine, qui me semble fort éloquent, je trouve force chevilles. (Stendhal)
#2927
Après trente ans, on voit vraiment ce que l'on vaut, parce que les plus jeunes arrivent. Jusque vers les trente ans, il faut batailler avec les anciens, et l'entreprise est plus commode. Nous sommes juges et bourreaux au nom de la force irrésistible de la croissance, qui veut, elle aussi, un peu de soleil pour fleurir. (Giovanni Papini, Un homme fini)
#3025
J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces... Il y aura toujours un chien perdu quelque part qui m'empêchera d'être heureuse... (Jean Anouilh)
#3035
A force d'être juste,on est souvent coupable. (Corneille)
#3054
Le bonheur est un fruit délicieux, qu'on ne rend tel qu'à force de culture. (Nicolas Restif)
#3075
La force, c'est de pouvoir casser une barre de chocolat en quatre et de n'en manger qu'un carré. (Judith Viorst)
#3181
Dans la vie, il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche: il faut les créer, et les solutions suivent. (Antoine de Saint-Exupéry)
#3210
Les larmes sont un don,
Souvent les pleurs,
Après l'erreur ou l'abandon,
Raniment nos forces brisées.
(Victor Hugo)
#3346
Vous pouvez amener un enfant à l'école, mais vous ne pouvez pas le forcer à réfléchir. (Elbert Hubbard)
#3384
Je suis un √™tre humain, sensible, intelligent, afflig√© de l'√Ęme d'un clown qui me force toujours √† tout g√Ęcher aux moment les plus importants. (Morrison Jim)
#3395
Les difficultés et les obstacles, s'ils sont bien compris et utilisés, peuvent devenir des sources de force inattendues... (Sogyal Rinpoche)
#3625
Le suicide! Mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le sublime courage des vaincus. (Guy de Maupassant)
#3633
Les lettres anonymes ont le grand avantage qu'on n'est pas forcé d'y réponddre. (Alexandre Dumas Fils)
#3665
L'homme, entour√© d'√©l√©ments qui conjuraient sa ruine, d'animaux dont la vitesse et la force d√©passaient les siennes, l'homme e√Ľt √©t√© esclave sur la terre; le cheval l'en a fait roi. (Ephrem-Gabriel HOU√čL)
#3752
L'idéal permanent de l'évolution humaine n'est pas douteux. Ce qui manque à l'humanité, c'est la force de s'imposer à elle-même la poursuite constante de cet idéal. (Jules Romains, le Problème Num. Un)
#3966
J'ai appris avec le temps qu'on ne peut rien forcer. Ce qui arrive arrive. Ce qu'on aime on le regarde. C'est tout. (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#3986
Et en une attitude qui s'en doute lui √©tait habituelle, qu'elle savait convenable √† ces moments-l√† et qu'elle faisait attention √† ne pas oublier de prendre, elle semblait avoir besoin de toute sa force pour retenir son visage, comme si une force invisible l'e√Ľt attir√© vers Swann. (Marcel Proust, Du C√īt√© de Chez Swann)
#4021
Tout m'est indifférent, excepté vous, Alfred, quoi que vous en pensiez. Ce qui est vrai, c'est que depuis lontemps vous vouliez me quitter, seulement vous avez attendu que vous en ayez la force. Aujourd'hui, cette force s'appuie sur je ne sais quoi, peut être une femme qui vous aime et que vous allez aimer! (Marie Dorval, Lettre à Alfred de Vigny)
#4175
Les souvenirs sont nos forces. Quand la nuit essaie de revenir, il faut allumer les grandes dates, comme on allume des flambeaux. (Victor Hugo)
#4310
Les hommes seuls ont la force de ne pas pardonner. (Alexandre Dumas Fils, La Dame aux Camélias)
#4406
√Ē temps de r√™verie, et de force, et de gr√Ęce!
Attendre tous les soirs une robe qui passe!
(Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne)
#4423
Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. (La Rochefoucauld, Maximes)
#4495
Je ne puis me satisfaire du nihilisme absolu de Roger Martin du Gard. Je ne m'en √©carte pas, ne le repousse pas, mais pr√©tends passer outre, le traverser. C'est par-del√†, que je veux reconstruire. Il me parait monstrueux que l'homme ait besoin de l'id√©e de Dieu pour se sentir d'aplomb sur terre; qu'il soit forc√© de consentir √† des absurdit√©s pour √©difier quoi que ce soit de solide; qu'il se reconnaisse incapable d'exiger de lui-m√™me ce qu'obtenaient artificiellement de lui des convictions religieuses, de sorte qu'il laisse aller tout √† n√©ant sit√īt qu'on d√©peuple son ciel. (Andr√© Gide)
#4685
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. (Jean de La Fontaine)
#7765
Le bonheur engloutit nos forces, comme le malheur éteint nos vertus. ( Balzac, La peau de chagrin )
#4872
La force du sadisme, l'attrait qu'il pr√©sente, g√ģt tout entier dans la jouissance prohib√©e de transf√©rer √† Satan les hommages et les pri√®res qu'on doit √† Dieu... (Joris-Karl Huysmans, A rebours)
#4933
J'étais convaincu depuis longtemps que les gazettes sont faites uniquement pour amuser la foule et l'éblouir sur le moment, soit qu'une force extérieure empêche le rédacteur de dire la vérité, soit que l'esprit de parti l'en détourne: aussi n'en lisais-je plus aucune. (Goethe, Annales; 1808-1811)
#7583
Et cela s'appelait l'amour, quelque chose de plus vieux que les hommes et que le d√©sert m√™me, et qui pourtant resurgissait toujours avec la m√™me force, partout o√Ļ deux regards venaient √† se croiser. (Paulo Coelho, L'Alchimiste)
#7591
Un romancier est un preux chevalier qui √† force d'affronter ses fant√īmes apprend √† distinguer les causes d'envergure des farces qui finissent en queue de poisson. (Marc Gendron)
#5360
Nous, politiques noirs, nous, écrivains noirs, nous nous sentons, pour le moins, aussi libres à l'intérieur du français que dans nos langues maternelles. Plus libres, en vérité, puisque la liberté se mesure à la puissance de l'outil: à la force de création. Il n'est pas question de renier les langues africaines. Pendant des siècles, peut-être des millénaires, elles seront encore parlées, exprimant les immensités abyssales de la négritude. Nous continuerons d'y prêcher les images archétypes: les poissons des grandes profondeurs. Il est question d'exprimer notre authenticité de métis culturels, d'hommes du XXe siècle. (Léopold S. Senghor, Le français, langue de culture, in Esprit)
#5253
Un exemple n'est pas forcément un exemple à suivre. (Albert Camus, Le mythe de Sisyphe)
#5279
Vos enfants ne sont guère vos enfants. Ils viennent par vous mais pas de vous. Vous pouvez vous efforcer de devenir comme eux mais ne cherchez pas à les rendre comme vous. Car la vie ne va pas à rebours, ni ne complait dans l'hier.
(Gibran Khalil Gibran)
Commentaire : écrivain libanais, 1883-1931.
#5386
La force des femmes n'est pas dans ce qu'elles disent mais dans le nombre de fois qu'elles le disent... (Marcel Achard)
#5490
Ces grands penseurs politiques, prophètes, qui à force de prévoir ne voient plus rien. (Claude Roy, La fleur du temps; journal 1983-1987)
#5508
La langue est un lien remarquable de parenté qui dépasse en force le lien de l'idéologie (...). La langue française constitue l'appoint à notre patrimoine culturel, enrichit notre pensée, exprime notre action, contribue à forger notre destin intellectuel et à faire de nous des hommes à part entière. (Habib Bourguiba)
Commentaire : Chef de l'Etat tunisien
#5526
A force de regarder derrier soi on finit par trébucher(Lidwine)
#5581
S'aimer, c'est lutter constamment contre des milliers de forces cachées qui viennent de vous ou du monde. (Jean Anouilh)
#5582
[...] J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces... Il y aura toujours un chien perdu quelque part qui m'empêchera d'être heureuse... (Jean Anouilh)
#5726
L'égalité n'existe que lorsque chacun produira selon ses forces et consommera selon ses besoins. (Louis Blanc)
#5754
C'est la force des dirigeants modernes d'avoir compris que la religion ayant cessé d'être l'opium du peuple, la loterie, fille du rêve et de la démocratie, qui pour un investissement modique promet l'égalité des chances, pouvait constituer une drogue de substitution. (Philippe Bouvard, Journal)
#5825
Le sage s'efforce de ne pas voir les premiers plans immédiats, qui s'enfuient, mais de fixer les yeux sur les lointains, qui sont immobiles.
Le vrai repos vient de nous. (Paul Morand, √Čloge du repos)
#5897
La plus grande des forces, c'est la na√Įvet√©. (Gaston Bachelard, L'Intuition de l'instant)
#5904
La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même. L’action du prolétariat révolutionnaire est nécessaire pour effectuer cette transformation. Toute lutte des classes est accompagnée d’une lutte politique, d’une lutte pour la conquête du pouvoir. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5909
Tout le monde: Individu indéfinissable, d'une grande force multiplicatrice, sur qui le plaideur peut compter, à condition qu'il ne soit pas là. (Albert Brie - Le mot du silencieux (Dictionnaire du marginal); Le Devoir)
#5924
En m√™me temps qu'il perd son adversaire historique le communisme, le capitalisme perd aussi l'esp√®ce de justification n√©gative que cet adversaire lui offrait comme sur un plateau. Aussi, le "triomphe" du capitalisme n'a-t-il d'√©gal que son d√©sarroi. Le soup√ßon na√ģt qu'il ait vaincu pour rien. A quoi bon vaincre quand on ne sait pas pourquoi vivre. Le capitalisme ne se pose pas la question. C'est en partie ce qui fait sa force: il n'a pas besoin de sens pour fonctionner. (Andr√© Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#5958
Toutes les fois que la tyrannie s'efforce de soumettre la masse d'un peuple à la volonté d'une de ses portions, elle compte parmi ses moyens les préjugés et l'ignorance de ses victimes. (Condorcet, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain)
#5981
Ce que je sais n'est pas forcément ce que tu pourrais découvrir, dit Merlin. Le mieux est d'y aller voir. (René Barjavel, L'Enchanteur)
#5993
Le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s'est établi que par la force ne peut subsister que par la force. (Denis Diderot, Encyclopédie)
#6041
Mais ne différez point: chaque moment vous tue.
Réparez promptement votre force abattue,
Tandis que de vos jours, prêts à se consumer,
Le flambeau dure encore, et peut se rallumer.
(Jean Racine, Phèdre)
#6048
La flamme nous force à imaginer. (Gaston Bachelard, La flamme d'une chandelle)
#6103
La force ne prime pas le droit, mais le droit ne se démontre que par la force. (Gustave Le Bon, Les incertitudes de l'heure présente)
#6093
Nous voulons non seulement √™tre libres nous-m√™mes, mais encore que tous les hommes le soient comme nous-m√™mes. Aussi longtemps qu'il y aura des cha√ģnes, quand m√™me elles seraient dor√©es, quand m√™me elles seraient l√©g√®res, quand m√™me elles seraient rel√Ęch√©es et affaiblies, quand m√™me elles ne lieraient qu'un seul de nos semblables, nous ne d√©sarmerons pas: nous voulons que toutes les cha√ģnes tombent, toutes et √† jamais! (S√©bastien Faure, Les forces de la r√©volution)
#6156
Les lois et les censures compromettent la liberté de pensée bien moins que ne le fait la peur. Toute divergence d'opinion devient suspecte et seuls quelques très rares esprits ne se forcent pas à penser et juger "comme il faut". (André Gide, Journal 1939-1949; 18 octobre 1944)
#6193
Homme faible et vain! tu pr√©tends d'√™tre libre; h√©las! ne vois-tu pas tous les fils qui t'encha√ģnent? Ne vois-tu pas que ce sont des atomes qui te forment, que ce sont des atomes qui te meuvent, que ce sont des circonstances ind√©pendantes de toi qui modifient ton √™tre et qui r√®glent ton sort? Dans une nature puissante qui t'environne, serais-tu donc le seul √™tre qui p√Ľt r√©sister √† son pouvoir? Crois-tu que tes faibles voeux la forceront de s'arr√™ter dans sa marche √©ternelle, ou de changer son cours? (Paul-Henri, baron d'Holbach, Syst√®me de la nature)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.