Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#684
Le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même. (Ralph Wolde Emerson)
#3595
Si je voulais verser quelque goutte d'encre sur vos actions, je noircirais toute votre vie. (Théophile De Viau , Lettre à Balzac)
#3599
L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser: une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien. (Blaise Pascal, Pensées)
#4092
Ne cherche pas dans l'oc√©an ce que tu peux trouver dans une goutte d'eau. (Anne-Sophie Sala√ľn)
#4218
Je voudrais bien richement jaunissant
En pluie d'or goutte descendre
Dans le beau sein de ma belle Cassandre.
Lors qu'en ses yeux le somme va glissant.
(Pierre de Ronsard, Poèmes)
#4615
[...] j'éprouvais le bonheur d'exister. La joie simple d'être au milieu d'un monde si beau. N'être pas grand-chose et beaucoup à la fois: une fenêtre ouverte sur l'univers qui me dépasse, le cadre dans lequel l'espace devient un tableau, une goutte dans océan, une goutte lucide qui se rend compte qu'elle existe et que, par elle, l'océan existe. Minuscule et grande. Intense et misérable. (Eric-Emmanuel Schmitt, Lorsque j'étais une oeuvre d'art)
#7724
Mais je porte caché au plus haut des entrailles
A la place ou la foudre a frappé trop souvent
Un coeur ou chaque mot a laissé son entaille
Et d'o√Ļ ma vie s'√©goutte au moindre mouvement.
(Pierre Reverdy, La liberté des mers - Tard dans la vie)
#5551
[...] elle commen√ßa √† pleurer, de cette mani√®re qui est une mani√®re magnifique, un secret de quelques-uns, ils pleurent seulement avec les yeux, comme des verres remplis √† ras bord de tristesse, et impassibles, pendant que cette goutte de trop finit par avoir raison d'eux et glisser par-dessus bord, suivie de milliers d'autres, et ils restent l√† immobiles, pendant que s'√©coule sur eux leur menue d√©faite. (Alessandro Baricco, Ch√Ęteaux de la col√®re)
#6183
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence,
Alors tais-toi!
(Michel Tournier, La goutte d'or)
#6977
Marianne. Qu'est-ce apr√®s tout une femme ? L'occupation d'un moment, une coupe fragile qui renferme une goutte de ros√©e, qu'on porte √† ses l√®vres et qu'on jette par-dessus son √©paule. Une femme ! c'est une partie de plaisir ! Ne pourrait-on pas dire quand on en rencontre une: voil√† une belle nuit qui passe ? Et ne serait-ce pas un grand √©colier en de telles mati√®res, que celui qui baisserait les yeux devant elle, qui se dirait tout bas: ¬ę Voil√† peut-√™tre le bonheur d'une vie enti√®re ¬Ľ, et qui la laisserait passer ?
(Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne - Acte II, scène 1)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.