Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#19
Qui ne voit pas la vanité du monde est bien vain lui-même. Aussi qui ne la voit, excepté de jeunes gens qui sont tous dans le bruit, dans le divertissement et dans la pensée de l'avenir.
Mais √ītez leur divertissement vous les verrez se s√©cher d'ennui. Ils sentent alors leur n√©ant sans le conna√ģtre, car c'est bien √™tre malheureux que d'√™tre dans une tristesse insupportable, aussit√īt qu'on est r√©duit √† se consid√©rer, et √† n'en √™tre point diverti. (Blaise Pascal, Pens√©es)
#34
La jeunesse est un temps pendant lequel les conventions sont, et doivent être, mal comprises: ou aveuglément combattues, ou aveuglément obéies. On ne peut pas concevoir, dans les commencements de la vie réfléchie, que seules les décisions arbitraires permettent à l'homme de fonder quoi que ce soit: langage, sociétés, connaissances, oeuvres de l'art. (Paul Valéry)
#90
Je hais les railleurs malsains, les petits jeunes gens qui ricanent, ne pouvant imiter la pesante gravité de leurs papas. (Emile Zola, Mes Haines)
#121
Dans l'extrême jeunesse, l'on est trop enclin, comme les femmes, à croire que les larmes dédommagent de tout. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#129
L'homme très jeune est un animal rebelle à la douleur. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#175
Avant tous mes Adieux à la vie, à l'amour,
Qui sont la même chose, et pour le même jour,
J'en dois à l'art de plaire, ainsi qu'à la jeunesse:
Et je devrais en faire à la tendresse;
Mais je laisse mon cŇďur aller tant qu'il pourra.
(Prince C. de Ligne, Mes Adieux)
#200
La douce illusion ne sied qu'à la jeunesse;
Et déjà l'austère Sagesse
Vient tout bas m'avertir que j'ai vu trente hivers. (Antoine Bertin)
Commentaire : Extrait de "Les Amours"
#201
J'aimerais autant demander à un vieillard quel jour mourrez-vous, qu'à une jolie femme qui n'est pas trop jeune, quel jour êtes-vous née? (Gayot de Pitaval)
#203
A Paris, ce qu'on appelait autrefois l'√Ęge m√Ľr tend √† dispara√ģtre. On reste jeune tr√®s longtemps, puis on devient g√Ęteux. (Alfred Capus, Notes et Pens√©es)
#340
Va-t'en, retire-toi, spectre de ma ma√ģtresse!
Rentre dans ton tombeau, si tu t'en es levé;
Laisse-moi pour toujours oublier ma jeunesse,
Et, quand je pense à toi, croire que j'ai rêvé...
Commentaire : Alfred de Musset (Nuit d'octobre)
#406
Que la vieille sagesse oriente le jeune courage et la jeune force; que le jeune courage et la jeune force soutiennent la vieille sagesse. Ce n'est que dans ces conditions naturelles que l'art peut s'épanouir et avoir un avenir. (C. Stanislavski)
#423
La nue √©tait d'or p√Ęle et, d'un ciel doux et frais,
Sur les jeunes bambous, sur les rosiers épais,
Sur la mousse gonflée et les safrans sauvages,
D'étroits rayons filtraient à travers les feuillage.
Un ar√īme l√©ger d'herbe et de fleurs montait;
Un murmure infini dans l'air subtil flottait.
Commentaire : (Leconte de Lisle, L'Aurore).
#655
Je r√™ve une existence en un clo√ģtre de fer,
Br√Ľl√©e au je√Ľne et s√®che et r√Ęp√©e aux cilices,
O√Ļ l'on abolirait, en de muets supplices,
Par seule ardeur de l'√Ęme, enfin, toute la chair. (Emile Verhaeren, les D√©b√Ęcles)
#716
Alors tout s'avivant sous les lueurs décrues
Du couchant dont s'éteint peu à peu la rougeur,
Un charme se révèle aux yeux las du songeur:
Le charme des vieux murs au fond des vieilles rues. (Georges Rodenbach, la Jeunesse blanche, Vieux Quais)
#738
Choisissez, pendant qu'on vous laisse
Le temps de choisir vos amours;
Et songez que dans la jeunesse,
Les bonnes nuits font les beaux jours. (Abbé Régnier-Desmarais, Poésies françaises, I)
#866
C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents. (Georges Bernanos)
#1044
Chaque culture traverse les phases évolutives de l'homme en particulier. Chacune a son enfance, sa jeunesse, sa maturité et sa vieillesse. (Oswald Spengler, le déclin de l'Occident)
#1049
La jeunesse doit non seulement assimiler tout ce qu'a créé la vieille culture, mais élever la culture à une hauteur nouvelle, inaccessible aux gens de la vieille société. (Constantin Stanislavski)
#1297
Un jeune curé fait les meilleurs sermons.
(Musset)
#1368
Il faut boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse
Car tous les instants de nos vingt ans nous sont comptés
Et jamais plus le temps perdu ne nous fait face.
(Charles Aznavour, Sa Jeunesse)
Commentaire : Paroles de sa chanson
#1447
Nous vivons trop dans les livres et pas assez dans la nature, et nous ressemblons à ce niais de Pline le Jeune qui étudiait un orateur grec pendant que sous ses yeux le Vésuve engloutissait cinq villes sous la cendre. (Anatole France)
#1507
L'église de ma jeunesse,
L'église au blanc badigeon,
O√Ļ jadis, petit clergeon,
J'ai servi la messe. (Gabriel Vicaire, Cimetière de Campagne)
#1660
Un jeune médecin vit moins qu'un vieil ivrogne. (Mathurin Régnier, Poésies diverses)
#1686
Ce qu'on dit de soi est toujours poésie. (Ernest RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse (Calmann-Lévy), préface)
#1743
Un enfant, c'est un insurgé. (Simone de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée)
Commentaire : tiré de la troisième partie.
#1982
L'érudition est bien loin d'être un mal; elle agrandit le champ de l'expérience, et l'expérience des hommes et des choses est la base du talent. (Max Jacob, Conseils à un jeune poète)
#2030
Trivelan: Vous avez soupé hier si légèrement, que vous serez malade si vous ne prenez rien ce matin.
Silvia: Et moi, je hais la sant√©, et je suis bien aise d'√™tre malade. Ainsi, vous n'avez qu'√† renvoyer tout ce qu'on apporte; car je ne veux aujourd'hui ni d√©jeuner, ni d√ģner, ni souper; demain la m√™me chose; je ne veux qu'√™tre f√Ęch√©e, vous ha√Įr tous autant que vous √™tes, jusqu'√† tant que j'aie vu Arlequin, dont on m'a s√©par√©e. Voil√† mes petites r√©solutions, et si vous voulez que je devienne folle, vous n'avez qu'√† me pr√™cher d'√™tre plus raisonnable, cela sera bient√īt fait.
(Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, La Double Inconstance)
#2150
Tout commence en mystique et finit en politique. (Charles Péguy, Notre jeunesse)
#2161
Le bonheur est dans l'amour un état anormal. (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleur)
#2163
Chaque jeune homme, chaque jeune fille doivent savoir qu'en étudiant à l'école, ils doivent se préparer au travail, se préparer à créer des valeurs utiles à l'homme et à la société. Chacun, indépendamment de la situation de ses parents, doit avoir un seul chemin: se mettre à apprendre et, après avoir appris, travailler. (Nikita Khrouchtchev)
#2216
[...] danser, c'est découvrir et recréer, surtout lorsque la danse est danse d'amour. C'est, en tout cas, le meilleur mode de connaissance. (Léopold Sédar Senghor, Au congrès de l'Union nationale de la jeunesse du Mali. Dakar, 1960)
#2255
Il y avait en Westphalie, dans le ch√Ęteau de monsieur le baron de Thunder-ten-tronckh, un jeune gar√ßon √† qui la nature avait donn√© les moeurs les plus douces. Sa physionomie annon√ßait son √Ęme. Il avait le jugement assez droit, avec l'esprit le plus simple; c'est, je crois, pour cette raison qu'on le nommait Candide. (Voltaire, Candide ou l'optimisme)
#2518
Hélas! que j'en ai vu mourir de jeunes filles!
C'est le destin: il faut une proie au trépas. (Victor Hugo, Les Orientales)
#2575
Comme la richesse de l'√Ęme est une √©nigme, tant que la langue n'est pas d√©li√©e et l'√©nigme ainsi r√©solue, une jeune fille aussi est une √©nigme. (S√∂ren Kierkegaard)
#2619
Un mauvais ouvrage porte en lui sa punition, - le m√©pris et le ridicule; un bon excite l'envie et vaut √† son auteur mille mortifications. Il se voit assailli de critiques partiales et malveillantes: l'un censure le plan, l'autre le style, un troisi√®me le but moral qu'il s'est propos√©; et ceux qui n'ont rien trouv√© √† reprocher au livre s'occupent √† fl√©trir l'auteur...visent √† blesser l'homme, ne pouvant nuire √† l'√©crivain. Bref, entrer dans la lice des litt√©rateurs, c'est vous exposer volontairement aux traits de la n√©gligence, du ridicule, de l'envie et du d√©sappointement. Que vous √©criviez bien ou mal, soyer s√Ľr que vous n'√©chapperez pas au bl√Ęme; c'est l√†-m√™me la principale consolation d'un jeune auteur; il se souvient que Lope de Vega et Calderon ont eu des envieux et d'injustes critiques, et sa modestie en conclut qu'il est absolument dans la m√™me cat√©gorie. (Matthew Gregory Lewis)
#2718
Sais-tu qui sont les mauvais p√®res? Ce sont ceux qui ont oubli√© les fautes de leur jeunesse. (Denis Diderot, Jacques le Fataliste et son ma√ģtre)
#2927
Après trente ans, on voit vraiment ce que l'on vaut, parce que les plus jeunes arrivent. Jusque vers les trente ans, il faut batailler avec les anciens, et l'entreprise est plus commode. Nous sommes juges et bourreaux au nom de la force irrésistible de la croissance, qui veut, elle aussi, un peu de soleil pour fleurir. (Giovanni Papini, Un homme fini)
#7850
Eh bien!Je voudrais dire aux jeunes gens que l'absence de foi désoriente.Plus vous me diriez qu'il n'y a rien d'absolu dans ce monde et dan notre ciel,que vérité,justice,beauté sont des créations de l'homme,d'autant plus me persuaderez vous qu'il importe à l'homme de les maintenir et qu'il y va de son honneur.L'homme est responsable de Dieu.(André Gide).
Commentaire : Ce n'est pas parce que nous ne voyons pas Dieu que nous allons mettre son existence en cause.C'est à travers l'homme qu'il agi
#3086
Les habitudes de la vieillesse ne sont pas de moindre obstacles pour notre salut que les passions de la jeunesse. (Mme de La Sablière)
#3095
Vous pensez honn√™tement, et, √† cause de cela, vous ha√Įssez le monde entier. Vous ha√Įssez les croyants parce que la foi est un indice de b√™tise et d'ignorance; et vous ha√Įssez les vieillards pour leur vues arri√©r√©es et leur convervatisme; et les jeunes pour leur lib√©ralisme. (Tchekhov, Ma femme)
#3129
La jeunesse est un ort. (Oscar Wilde)
#3130
La jeunesse est un art. (Oscar Wilde)
#3184
Les passions des jeunes gens sont des vices dans la vieillesse. (Joseph Joubert)
#3205
La po√©sie est une √©ternelle jeunesse qui ranime le go√Ľt de vivre jusque dans le d√©sespoir. (Andr√© Suar√®s)
#3233
Vivre vite, mourir jeune et faire un beau cadavre. (James Dean)
#3474
En amour, les jeunes paient pour ce qu'ils font, les vieux pour ce qu'ils ne font pas. (Beaumarchais)
#3531
Trois mille ans ont passé sur le cendre d'Homère,
Et depuis trois mille ans Homère respecté
Est jeune encor de gloire et d'immortalité.
(Marie-Joseph Ch√©nier, Ep√ģtre √† Voltaire)
#3690
Avec ses t√©n√©breux orages, ses vertiges suicidaires, ses d√©vorations d'absolu, la jeunesse est l'√Ęge le moins fait pour le bonheur. (Louis Pauwels)
#3702
La race humaine est ainsi faite que des êtres sains d'esprit seraient prêts à sacrifier leur jeunesse, leur corps, leurs amours, leurs amis, leur bonheur et beaucoup plus encore sur l'autel d'un fantasme appelé éternité. (Amelie Nothomb)
#3769
Les vieux croient tout,
Les gens d'√Ęge moyen soup√ßonnent tout,
Les jeunes savent tout.
(Oscar Wilde)
#3875
Profite de chaque moment, si tu ne veux pas plus tard avoir des regrets et dire que tu as perdu ta jeunesse. (Paulo Coelho)
#3897
J'ai souvent pensé que si l'on ne trouve pas le bonheur pendant la jeunesse, on est en danger de ne point le trouver, mais au lieu, de chasser après la richesse ou le renom - des choses qui ne nous vont pas bien, mais qui sont tout de même attrayantes. (Richard Taylor)
#3953
Si jeunesse revenait un jour, je lui raconterais ce que vieillesse a fait de moi... (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#7828
Un visage de jeune fille, c'est l'ennui d'une page blanche o√Ļ mes yeux ne peuvent rien lire d'√©mouvant; tandis que ton visage! Il me faut les cicatrices, les tatouages du destin, une beaut√© qui sorte des temp√™tes (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4006
Métaux qui donnez à ma jeune chevelure
Une splendeur fatale et sa massive allure.
(Stéphane Mallarmé, Poésies)
#4044
Oublions! oublions! Quand la jeunesse est morte,
Laissons-nous emporter par le vent qui l'emporte
À l'horizon obscur...
(Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne)
#4245
Nos désirs vont s'interférant et, dans la confusion de l'existence, il est rare qu'un bonheur vienne justement se poser sur le désir qui l'avait réclamé. (Marcel Proust, A l'Ombre des Jeunes Filles en Fleur)
#4254
[...] pour accomplir sa destin√©e d'homme √Ęg√© et remplir convenablement sa mission, il faut accepter la vieillesse et tout ce qu'elle implique, il faut acquiescer √† tout cela. Sans ce consentement, sans cette soumission √† toutes les exigences de la nature, notre vie perd son sens et sa valeur et, que nous soyons jeunes ou vieux, nous commettons une trahison. (Hermann Hesse, √Čloge de la vieillesse)
#4302
Une auto-stoppeuse est une jeune femme, généralement jolie et court vêtue, qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre femme. (Woody Allen)
#4327
J'ai quelquefois aimé: je n'aurais pas alors
Contre le Louvre et ses trésors,
Contre le firmament et sa vo√Ľte c√©leste,
Changé les bois, changé les lieux
Honorés par les pas, éclairés par les yeux
De l'aimable et jeune Bergère
Pour qui, sous le fils de Cythère,
Je servis engagé par mes premiers serments.

(Jean de la Fontaine, Les Deux Pigeons)
#4481
Sur les ailes du temps la tristesse s'envole;
Le temps ramène les plaisirs.
(Jean de la Fontaine, La Jeune Veuve)
#4501
Ce jeune musulman, √©l√®ve de Massignon, qui vint un matin me parler et que j'envoyai √† Marcel de Coppet: avec des larmes, des sanglots dans la voix, il racontait sa conviction profonde: l'Islam seul √©tait en possession de la v√©rit√© qui pouvait apporter la paix au monde, r√©soudre les probl√®mes sociaux, concilier les plus irr√©ductibles antagonismes des nations... Berdiaeff r√©serve ce r√īle √† l'orthodoxie grecque. De m√™me le catholique ou le juif, chacun √† sa religion propre. C'est au nom de Dieu qu'on se battra. Et comment en serait-il autrement, du moment que chaque religion pr√©tend au monopole de la v√©rit√© r√©v√©l√©e? Car il ne s'agit plus ici de morale; mais bien de r√©v√©lation. C'est ainsi que les religions, chacune pr√©tendant unir tous les hommes, les divisent. Chacune pr√©tend √™tre la seule √† poss√©der la V√©rit√©. La raison est commune √† tous les hommes, et s'oppose √† la religion, aux religions. (Andr√© Gide, Journal)
#4547
Choisir une profession revient √† choisir le domaine dans lequel on conna√ģtra le plus de revers, le plus de d√©boires, le plus d'humiliations. Au lieu d'inciter les jeunes √† √©lire une profession qui leur pla√ģt, on devrait les orienter vers celle dans laquelle ils se sentent pr√©par√©s √† supporter les √©checs. (Didier Nordon, Pour la Science)
#4610
Le r√īle de l'√©cole est d'int√©grer un petit d'homme dans la communaut√© humaine, de transformer un individu en une personne. R√©p√©tons-le : √©duquer c'est √©-ducere, c'est conduire un jeune hors de lui-m√™me, le faire exister dans les √©changes qu'il vit avec les autres.(Albert Jacquard)

#4617
√Ē mes lettres d'amour, de vertu, de jeunesse,
C'est donc vous! Je m'ennivre encore à votre ivresse;
Je vous lis à genoux.
(Victor hugo, Les Feuilles d'Automne)
#4703
S'il y a du temporel dans la vie, il y a du spirituel dans l'engagement. (Edwy Plenel, Secrets de jeunesse)
#4726
Beaucoup de gens ne sont jamais jeunes; quelques personnes ne sont jamais vieilles. (George-Bernard Shaw)
#4727
Etre jeune, c'est √™tre spontan√©, rester proche des sources de la vie, pouvoir se dresser et secouer les cha√ģnes d'une civilisation p√©rim√©e, oser ce que d'autres n'ont pas eu le courage d'entreprendre; en somme, se replonger dans l'√©l√©mentaire. (Thomas Mann, Le docteur Faustus)
#4728
Je d√©fie un ermite de je√Ľner sans donner un go√Ľt exquis √† son eau claire et √† ses l√©gumes. (Aldous Huxley)
#4729
Pendant une aimbale jeunesse,
On n'est bon qu'à se divertir,
Et quand le bel √Ęge vous laisse,
On n'est bon qu'à se convertir.
(Mme de la Sablière)
#4730
C'était pour m'enseigner qu'il faut dès la jeunesse,
Comme d'un usufruit, prendre son passe-temps:
Que pas à pas nous suit l'importune vieillesse,
Et qu'Amour et les fleurs ne durent qu'un printemps.
(Pierre de Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#4732
Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre √Ęge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse:
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera tenir votre beauté.
(Pierre de Ronsard, Ode à Cassandre)
#4733
La jeunesse en sa fleur brille sur son visage. (Nicolas Boileau, Le Lutrin)
#4734
En perdant la beauté, petite ou grande, on perd tout.
La jeunesse est le seul bien qui vaille.
(Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray)
#4735
Qu'as-tu fait, √ī toi que voil√†
Pleurant sans cesse,
Dis, qu'as-tu fait, toi que voilà
De ta jeunesse?
(Paul Verlaine, Sagesse)
#4821
Si on appelle écrivain un homme qui écrit, on appelle aujourd'hui jeune écrivain un homme qui a l'intention d'écrire. (Alfred Capus)
#4832
Renon√ßons √† flatter la jeunesse: on fera faire des progr√®s √† l'√©ducation. Car c'est en prenant ses distances par rapport √† la jeunesse que l'√©ducateur peut lui √™tre le plus utile. Une soci√©t√© qui fait un mauvais sort √† l'√Ęge m√Ľr et √† la vieillesse fait aussi un mauvais sort √† la jeunesse. (Louis Pauwels, Les derni√®res cha√ģnes)
#4839
Le front p√Ęli par un long je√Ľne,
Triste et douce, en grand deuil.
(Théodore de Banville, Odelettes)
#4970
Il ne faut ni vigueur, ni jeunesse, ni santé pour être avare. (Jean de La Bruyère, Caractères)
#4988
Jeunesse du prince, source des belles fortunes. (Jean de La Bruyère, Caractères)
#5071
O jeunecavale, au regard farouche,
Qui court dans les près d'herbe grasse emplis,
L'écume de neige argente ta bouche.
La sueur ruiselle à tes flancs polis.
Vigoureuse enfant des plaines de Thrace,
Tu hennis au bord du fleuve mouvant,
Les daims auraient peine à suivre ta trace.
Leconte de L'Isle (1818-1894)

#5217
Voici que vient l'été la saison violente
Et ma jeunesse est morte ainsi que le printemps
O soleil c'est le temps de la raison ardente.
(Guillaume Apollinaire)
#5220
Un seul printemps dans l'année..., et dans la vie une seule jeunesse. (Simone de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée)
#5309
Des jeunes gens antis√©mites, √ßa existe donc, cela ? Il y a donc des cerveaux neufs, des √Ęmes neuves, que cet imb√©cile poison a d√©j√† d√©s√©quilibr√©s ? Quelle tristesse, quelle inqui√©tude pour le XXe si√®cle qui va venir. (Emile Zola)
Commentaire : Citation formulée par Emile Zola au temps de l'Affaire Dreyfus.
#5477
Les fausses idées qu'on donne de l'éloquence dans nos colléges en apprenant à nos jeunes gens à noyer une pensée commune dans un déluge de périodes insipides. (Jean le Rond d' Alembert)
#5529
¬ę Il sait trop tout ce qu'il veut dire... ¬Ľ Voil√† un bl√Ęme litt√©raire qui para√ģt d'abord singulier, mais qui a du sens. Il taxe ces jeunes esprits qui ne soup√ßonnent jamais rien de ce qui est au del√† de leur port√©e et qui ne voient que ce qu'ils atteignent. Genre de m√©rite et de m√©diocrit√© incompatibles avec tout progr√®s et avec toute modestie. (Joseph Joubert, Carnets; Tome 2)
#5662
En politique, on ne s'entendra jamais. Mais c'est peut-être ce que demandent les partis. C'est peut-être le jeu des partis. (Charles Péguy, Notre jeunesse)
#5665
La politique se moque de la mystique, mais c'est encore la mystique qui nourrit la politique même. (Charles Péguy, Notre Jeunesse)
#5668
Il faut tout de même voir qu'il y a des ordres apparents qui recouvrent, qui sont les pires désordres. (Charles Péguy, Notre jeunesse)
#5736
Ce n'est peut-être que cela la jeunesse, de l'entrain à vieillir. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit)
#5760
La jeunesse n'a pas d'√Ęge. (Pablo Picasso)
#5927
Si l'entreprise appartient à ceux qui la possèdent (les actionnaires, elle est donc légalement à leur service: propriété vaut usage. Le MEDEF dit donc n'importe quoi, le CJD [Centre des Jeunes Dirigeants] dit donc n'importe quoi, lorsqu'ils essaient de nous faire croire que l'entreprise est au service de ses clients et de ses salariés: cela ne peut être vrai, puisqu'elle est au service de ses actionnaires. (André Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#6209
[...] rien qui conserve la jeunesse comme de garder un secret. (José Saramago, Le Dieu manchot)
#6214
N'y a-t-il pas des sortilèges au moyen desquels les facultés de la jeunesse et de la virginité peuvent êtres déçues? (William Shakespeare, Othello)
#6356
Les vieux fous sont plus fous que les jeunes. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales [444])
#6391
Avec la science tu meurs de plus en plus vieux mais tu nais pas de plus en plus jeune, c'est pour ça qu'on a de plus en plus de vieux et de moins en moins de jeunes... (Jean-Marie Gourio, L'intégrale des brèves de comptoir 1992-1993)
#6462
[...] les gens tout à fait normaux sont rarement dans l'enseignement, et peut-être est-il naturel et préférable que les enfants, ces demi-fous que nous tolérons parmi nous, soient élevés par des originaux. (Michel Tournier, La jeune fille et la mort)
#6512
Même quand on a le temps de perdre du temps, il faut encore trouver les jeunes femmes avec lesquelles le perdre. (Jacques Sternberg, Vivre en survivant)
#6511
L'école n'est pas seule à instruire les jeunes. Le milieu et l'époque ont sur eux autant et plus d'influence que les éducateurs. (Paul Valéry)
#6748
Les m√©decins qui ont fait des √©tudes connaissent beaucoup de maladies, mais pour gu√©rir un malade, il faut l'examiner avec cet instinct que donne une grande bont√©. Dans les h√īpitaux, de vieux chirurgiens et de jeunes internes pratiquent toute la science des √©coles; or beaucoup d'hommes meurent parce qu'on ne sait pas les soigner avec amour. La Bont√© est plus forte que la science humaine. Il faudrait que la m√©decine f√Ľt un sacerdoce et que chaque m√©decin pratiqu√Ęt son m√©tier comme on accomplit un grand devoir. Loin des plaisirs du monde, dans sa pens√©e et dans son coeur, il faudrait que le m√©decin rest√Ęt chaque jour afin de se recueillir et de se fortifier. Un cerveau, c'est bien, pour conna√ģtre les maladies, mais un cerveau et un cŇďur, cela sugg√®re les miracles. (Charles-Louis Philippe, La M√®re et l'enfant)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.