Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#83
Sans art, sans livre, sans grammaire ou précepte, sans fouet et sans larmes, j'avais appris du latin, tout aussi pur que mon maître d'école le savait. (Michel Eyquem de Montaigne, Essais)
Commentaire : Une consigne a été donnée au précepteur de Montaigne de ne jamais lui adresser la parole autrement que ds une langue ancienne
#183
L'Adultère, en latin, cela veut dire, en somme:
Qu'on avance la nuit près du lit d'un autre homme,
Pour diviser en trois ce qui n'était à deux
Qu'un seul et même corps selon la loi des Cieux. (Geoffrey Chaucer)
#594
La botanique est l'art de dessécher les plantes entre des feuilles de papier brouillard et de les injurier en grec et en latin. (Alphonse Karr)
#1692
Ce qui n'est pas clair n'est pas français; ce qui n'est pas clair est encore anglais, italien, grec ou latin. (Antoine de Rivarol, De l'universalité de la langue française)
#3857
Le latin est seulement utile pour lire les inscriptions des fontaines publiques. (Gustave Flaubert)
#3858
Si les Romains avaient dû d'abord apprendre le latin, ils n'auraient jamais eu le temps de conquérir le monde. (Albert Willemetz)
#5191
Sommes-nous moindres que les Grecs et les Latins? (Joachim Du Bellay, Défense et Illustration de la langue française)
#5544
Il suffit d'ouvrir un manuel de littérature grecque ou latine pour constater que les belles époques littéraires sont d'un demi-siècle alors que les littératures dites de décadence durent six cents ans. (Julien Benda, La France byzantine)
#7387
Défendre la francophonie, c'est défendre la latinité. (Maurice Druon)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.