Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#51
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre; c'est dans le regard, non dans la voix, que se trahit la crainte. (Georges Bernanos)
#61
Trois ans pour faire un livre, cinq lignes pour le ridiculiser et des citations fausses. (Albert Camus)
#83
Sans art, sans livre, sans grammaire ou pr√©cepte, sans fouet et sans larmes, j'avais appris du latin, tout aussi pur que mon ma√ģtre d'√©cole le savait. (Michel Eyquem de Montaigne, Essais)
Commentaire : Une consigne a été donnée au précepteur de Montaigne de ne jamais lui adresser la parole autrement que ds une langue ancienne
#208
J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique,
La ville et la campagne, enfin tout: il n'est rien
Qui ne me soit souverain bien,
Jusqu'au sombre plaisir d'un cŇďur m√©lancolique. (Jean de La Fontaine, Psych√©)
#263
Ainsi que le vieux bois convient mieux pour br√Ľler, un vieux cheval pour chevaucher, de vieux livres pour lire et de vieux vins pour boire, de m√™me il est pr√©f√©rable de poss√©der de vieux amis. (L√©onard Wright)
#270
Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami;
Que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance;
Que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué. (Fo-pen-hing-tsih-king)
#348
Depuis l'origine des choses jusqu'au quinzième siècle de l'ère chrétienne inclusivement, l'architecture est le grand-livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris)
#427
Le plus bel hommage que nous puissions rendre √† un auteur n'est pas de rester attach√©s √† la lecture de ses pages, mais plut√īt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le m√©diter et de voir au-del√† de ses intentions avec des yeux neufs. (Charles Morgan)
#536
Ce qui doit faire la gloire et la fierté d'une bibliothèque, ce n'est pas la quantité d'ouvrages rares qu'elle contient, éditions du XVIe siècle ou manuscrits du Xe, mais le nombre de livres lus par le peuple, le nombre de nouveaux lecteurs, la rapidité du service, le nombre de livres prêtés, le nombre d'enfants gagnés à la lecture et fréquentant la bibliothèque. (Lénine)
#545
Un livre de citations... ne peut jamais être terminé. (Robert M. Hamilton)
#547
Trois ans pour faire un livre, cinq lignes pour le ridiculiser et des citations fausses. (Albert Camus, extrait de Carnets)
#656
La chair est triste, hélas! et j'ai lu tous les livres. (Stéphane Mallarmé, Poésies; Brise marine)
#686
Des amis, un flacon de vin, du loisir, un livre, un coin parmi les fleurs... Je n'échangerai pas cette joie pour un monde, présent ou à venir. (Hafiz, les Ghazels)
#750
L√† se perdent ces noms de ma√ģtres de la terre
Et tombent avec ceux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs. (Malherbe, Ňíuvres, livre VI)
#968
La conversation de gens d'esprit est plus logique que le livre d'aucun d'eux, parce que chacun est entra√ģn√© par tous les autres, que chacun est sans cesse ramen√© √† ce qui excite la curiosit√© de tous, que chacun est appel√© √† produire ce qu'il sait plut√īt que ce qu'il veut montrer. (Sismondi)
#976
N'épargne pas la correction à l'enfant;
Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point.
En le frappant de la verge,
Tu d√©livres son √Ęme du s√©jour des morts.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIII, 13-14)
#978
Verge et correction procurent la sagesse,
Un enfant livré à lui-même fait la honte de sa mère.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 15)
#1005
Rien n'est plus aisé à faire qu'un mauvais livre, si ce n'est une mauvaise critique. (Voltaire)
#1013
Et semblable à l'abeille en nos jardins éclose,
De différentes fleurs j'assemble et je compose
Le miel que je produis. (Jean-Baptiste Rousseau, Odes; livre III)
#1024
Comme le disait un critique chinois, il y a plusieurs si√®cle, ¬ę le peuple fait la critique d'une peinture avec l'oreille ¬Ľ. C'est √† ce manque de go√Ľt personnel et de jugement original que nous devons les horreurs pseudo-classiques qui nous accueillent aujourd'hui, de quelque c√īt√© que l'on se tourne. (Okakura Kakuzo, le Livre du Th√©)
#1033
Nous pouvons vivre sans poésie, musique ou art;
Nous pouvons vivre sans conscience et vivre sans cŇďur;
Nous pouvons vivre sans amis, et vivre sans livres,
Mais un homme civilisé ne peut pas vivre sans cuisinier. (Owen Meredith, Lucile)
#7895
Beuvez! En vin est vérité cachée (Rabelais, Le Cinquième Livre)
#1142
Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi. (Albert Einstein)
#1175
La danse, mieux qu'aucun autre des arts, peut nous livrer l'essentiel des mythes. (Maurice Béjart)
#1256
Les livres que tout le monde admire sont ceux que personne ne lit. (Alphonse Allais)
#1429
La véritable éducation consiste à tirer le meilleur de soi-même. Quel meilleur livre peut-il exister que le livre de l'humanité? (Ghandi)
Commentaire : cité dans "Tous les hommes sont frères"
#1440
Un livre, c'est un détonateur qui sert à faire réagir les gens. (Amélie Nothomb)
#1447
Nous vivons trop dans les livres et pas assez dans la nature, et nous ressemblons à ce niais de Pline le Jeune qui étudiait un orateur grec pendant que sous ses yeux le Vésuve engloutissait cinq villes sous la cendre. (Anatole France)
#1462
La lecture est un bonheur qui demande plus d'innocence et de liberté que de considération. (Maurice Blanchot, Le Livre à venir)
#1472
La lecture est un acte d'identification: si nous comprenons ce que nous lisons, c'est que les sentiments exprimés sont déjà en nous. Autrement, le livre nous tombe des mains. (Madeleine Chapsal, Oser écrire)
#1474
La lecture de tous bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés qui en ont été les auteurs, et même une conversation étudiée, en laquelle ils ne nous découvrent que les meilleures de leurs pensées. (René Descartes, Discours de la méthode)
#1486
Il y a ceux qui, lorsqu'ils lisent un livre, se souviennent, comparent, évoquent des émotions éprouvées lors de lectures précédentes, observait l'écrivain argentin Ezequiel Martínez Estrada. C'est une des plus délicates des formes d'adultère. (Alberto Manguel, Une histoire de la lecture)
#1495
La lecture des histoires et romans sert à tuer le temps de deuxième ou troisième qualité. Le temps de première qualité n'a pas besoin qu'on le tue. C'est lui qui tue tous les livres. Il en engendre quelques-uns. (Paul Valéry, Mauvaises pensées et autres)
#1536
Fi de l'éloquence qui nous laisse envie de soi, non des choses. (Montaigne, Essais, Livre I)
#1574
C'est cela la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne se trouve pas inscrit au livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. (Nouveau Testament, Apoc., XX, 14-15)
#1689
Un bon poème sort tout fait. (Pierre Reverdy, Le livre de mon bord)
#1690
Ce livre est non seulement un mauvais livre, mais une mauvaise action. (Jean Richepin, La Chanson des gueux)
#1698
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas. (Romain Rolland, Jean-Christophe, livre III, L'adolescent)
#1699
Tu ne vivrais pas, si tu ne croyais pas. Chacun croit. (Romain Rolland, Jean-Christophe, livre III, L'adolescent)
#1705
Quiconque rougit est déjà coupable; la vraie innocence n'a honte de rien. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre IV)
#1706
Les hommes disent que la vie est courte, et je vois qu'ils s'efforcent de la rendre telle. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre V)
#1708
[...] j'aime mieux √™tre homme √† pardoxes qu'homme √† pr√©jug√©s. (Jean-Jacques Rousseau, √Čmile ou De l'√©ducation, livre II)
#1716
Les livres font les époques et les nations, commes les époques et les nations font les livres. (Jean-Jacques Ampère, Mélanges littéraires; De l'histoire de la littérature française)
#1786
Tout est usé aujourd'hui, même le malheur. (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, livre XIV, chap. 2)
#1787
Plus le visage est sérieux, plus le sourire est beau. (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, livre XXIV, chap. 10)
#1801
Les langues n'ont d'√©l√©gance qu'autant qu'il y en a dans l'esprit de ceux qui les parlent. (√Čtienne Bonnot, abb√© de CONDILLAC, Cours d'√©tude pour l'instruction du prince de Parme, VI, Histoire moderne, livre XX, chap. 1)
#1802
Malheur √† vous qui croyez que la femme est faite pour votre plaisir. (√Čliphas L√©vi ou Alphonse Louis Constant, L'Assomption de la femme ou le Livre de l'amour IV, "Tes mamelles sont plus belles que le vin")
#1832
Le corps
de Benjamin Franklin, imprimeur,
(comme la couverture d'un vieux livre
dont le dedans est arraché,
et qui n'a plus, ni reliure, ni dorure)
sert ici de p√Ęture aux vers:
mais l'ouvrage en lui-même ne sera pas perdu,
car il repara√ģtra un jour,
(ainsi qu'il l'a toujours pensé)
dans une nouvelle et plus belle édition
revue et corrigée
par l'auteur.
Commentaire : (Benjamin Franklin)
#1841
Le livre d'un grand homme est un compromis entre le lecteur et lui. (Eugène Delacroix, Lettre à Balzac)
#1889
L'Homme noir, l'auteur de ce quasi-livre, ne veut pas √Čcrire; c'est √Čcire qui a voulu et veut l'auteur. (Xavier Forneret, Sans titre, par un homme noir blanc de visage)
#1891
Le livre est l'opium de l'Occident. (Anatole France, La Vie littéraire)
#1907
Dans tous les pays du monde, quand on n'est pas Français, on est étranger. (Joseph Arthur de Gobineau, Les Pléiades, livre I, chap. 7)
#1909
Celui qui ne meurt pas une fois par jour ignore la vie. (Remy de Gourmont, Le Livre des masques, Paul Claudel)
#1928
Les livres sont des amis froids et s√Ľrs. (Victor Hugo, Les Mis√©rables, premi√®re partie, V, 3)
#1951
L√† se perdent ces noms de ma√ģtres de la terre
Et tombent avec eux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs.
(François de Malherbe, Oeuvres, Livre VI)
#2005
Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page. (Alphonse de Lamartine, Voyage en Orient VIII)
#2014
Vivre ce n'est pas seulement changer, c'est continuer. (Pierre Leroux, De l'humanité, Doctrine, livre II, chap. 2)
#2058
L'amour de la démocratie est celui de l'égalité. (Montesquieu, Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence, livre V, chap. 3)
#2069
Les livres ont toujours plus d'esprit que les hommes qu'on rencontre. (Comtesse d'Albany, Correspondance)
#2118
Autrefois, les livres étaient écrits par les hommes de lettres et lus par le public; aujourd’hui, ils sont écrits par le public et personne ne les lit. (Oscar Wilde)
#2124
Il y a en effet des gens qui veulent tirer des livres des enseignements pour la vie. Pour cette sorte de gens très respectables je dois donc dire qu'à mon immense regret je n'écris pas. Si c'est dommage? Et comment! (Robert Walser)
#2133
[...] l'image la plus exacte de l'esprit français est la langue française elle-même. (Désiré Nisard, Histoire de la littérature française, livre I, chap. 1, § 4, titre)
#2147
Je ne m'asservis pas aux livres, mais les livres √† moi. (√Čtienne Pasquier, Recherche de la France, XXII, 9)
#2155
Philosophes, po√®tes et moralistes ‚Äď et la liste en serait bien longue ‚Äď, tous semblent parler d'une m√™me voix pour conclure que la femme est fonci√®rement mauvause et port√©e au vice. (Christine de Pisan, Le Livre de la Cit√© des Dames)
#2220
En France, on √©tudie les hommes, en Allemagne, les livres. (Madame de Sta√ęl, De l'Allemagne, chap. 13)
#2252
Il y a toujours du bon dans la folie humaine. (Auguste Villiers de l'Isle-Adam, L'√ąve future, livre I, 3)
#2268
Il alla soulever le rideau du fond et découvrit un grand lit bas, couvert de vieux livres dorés, de luths aux cordes cassées et de candélabres jetés pêle-mêle. (Alain Fournier)
#2279
En écrivant un livre, il faut tout de même réfléchir. (Gaston Bachelard)
#2308
... leur parole impure, mornes litanies du péché, mots souillés depuis des siècles, ignoblement ternis par l'usage, passant de la bouche des pères dans celles des fils, pareils aux pages les plus lues d'un mauvais livre, et que le vice a marquées de son signe - contresignées - dans la crasse de milliers de doigts. (Georges Bernanos)
#2353
L’homme vit dans le mensonge et il accumule autour de lui les livres comme de la paille. (Paul Claudel)
#2426
Lorsqu'une femme te parle, souris-lui et ne l'écoute pas. (Ly-Kin ou Livre des Rites)
#2473
C'est pour le moins un sort p√©nible que d'√™tre ce que nous appelons hautement cultiv√© et de ne pas en jouir: d'assister au grand spectacle de la vie et de ne jamais se d√©livrer de son √™tre born√©, affam√©, grelottant ‚Äď de ne jamais √™tre pleinement poss√©d√© par cette gloire que nous contemplons, de ne jamais sentir notre conscience se transformer en ravissement dans la vigueur d'une pens√©e, l'ardeur d'une passion, l'√©nergie d'une action, mais de rester toujours un √©rudit sans inspiration, ambitieux et timide, scrupuleux et de vues obscures.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une femme dont l'oeuvre est archi connue des anglophones; beaucoup moins des français d'aujourd'hui et bien à tort: Proust fut un fervent lecteur d'Adam Bède! (George Eliot)
#2619
Un mauvais ouvrage porte en lui sa punition, - le m√©pris et le ridicule; un bon excite l'envie et vaut √† son auteur mille mortifications. Il se voit assailli de critiques partiales et malveillantes: l'un censure le plan, l'autre le style, un troisi√®me le but moral qu'il s'est propos√©; et ceux qui n'ont rien trouv√© √† reprocher au livre s'occupent √† fl√©trir l'auteur...visent √† blesser l'homme, ne pouvant nuire √† l'√©crivain. Bref, entrer dans la lice des litt√©rateurs, c'est vous exposer volontairement aux traits de la n√©gligence, du ridicule, de l'envie et du d√©sappointement. Que vous √©criviez bien ou mal, soyer s√Ľr que vous n'√©chapperez pas au bl√Ęme; c'est l√†-m√™me la principale consolation d'un jeune auteur; il se souvient que Lope de Vega et Calderon ont eu des envieux et d'injustes critiques, et sa modestie en conclut qu'il est absolument dans la m√™me cat√©gorie. (Matthew Gregory Lewis)
#2620
Un auteur, qu'il soit bon ou mauvais, ou entre les deux, est un animal que chacun a le droit d'attaquer; car si tout le monde n'est pas capable d'écrire des livres, tout le monde se croit capable de les juger. (Matthew Gregory Lewis)
#2622
À ses serviteurs même, Dieu ne fait pas confiance, et il convainc ses anges d’égarement. (Livre de Job)
#2660
Je suis convaincu que les bons livres ont une puissance indestructible... De si loin qu'ils arrivent, ou si enfouis qu'ils soient dans les misères ignorées d'une maison d'ouvrier, ils se révèlent toujours... Certes, on les déteste... On les nie et on les insulte... Qu'est-ce que cela fait? Ils sont plus forts que tout et que tout le monde. (Octave Mirbeau)
#2688
Savoir aimer suffit, savoir aimer délivre;
√āmes simples et cŇďurs souffrants, vivons ce livre.
(Germain Nouveau)
#2695
Depuis Adam, il n'y a gu√®re eu de m√©fait en ce monde o√Ļ une femme ne soit entr√©e pour quelque chose. (William-Makepeace Thackeray, Le Livre des Snobs)
#2749
... un livre devrait √™tre un pur produit de courage, rien d'autre. (Ya√ęl Pachet)
#2757
... quand tout homme est pourvu du nécessaire, du vrai nécessaire, du pain et du livre, que nous importe la répartition du luxe? (Charles Péguy)
#3262
Le livre de la vie est le livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
On voudrait revenir √† la page o√Ļ l'on aime,
Et la page o√Ļ l'on meurt est d√©j√† sous vos doigts...
(Alphonse De Lamartine)
#3374
Cette même égalité qui rend l'individu indépendant de chacun de ses concitoyens en particulier le livre isolé et sans défense à l'action du plus grand nombre. (Alexis de Tocqueville)
#3541
Je demande à un livre de créer en moi le besoin de ce qu'il m'apporte. (Jean Rostand)
#3620
Le monde se divise en deux catégories de gens: ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres. (Bernard Werber)
#3648
Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder.
(Oscar WILDE)
#3815
La virilité d'une idée ne consiste pas moins dans sa puissance à créer un passage à travers la pensée contemporaine que dans sa capacité à dominer les mouvements futurs. (Okakura Kakuzo, le Livre du Thé)
#3913
Citation de citation de citation. Ainsi s'écrivent les livres. (Gilles Leroy, Champsecret)
#3914
Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu'elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées. (Winston Churchill)
#3927
Le langage est un ensemble de citations. (Jorge Luis Borges, Le livre de sable)
#3931
Une citation dans un discours, un article ou un livre est comme un fusil dans les mains d'un soldat. Cela parle avec autorité. (Brendan Francis Brown)
#3979
On ne sait pas quand un livre, un mot, une phrase peut tomber au bon moment dans la tête de quelqu'un et l'aider à changer, à vivre... (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#4289
L'id√©al quand on lit, c'est de tout oublier. Savoir que dans un livre se trouve un ton, qu'on va √™tre √©tonn√©, √©merveill√©, √©mu √† coup s√Ľr, qu'on va sourire, qu'on va conna√ģtre un plaisir sans retenue. Le savoir pendant des ann√©es, se retenir d'aller v√©rifier, puis un jour risquer un oeil, pour voir. Et ne pas √™tre d√©√ßu. La grande joie qui nous emplit, que n'a certes pas connue l'auteur du livre. (Gilles Archambault, Les plaisirs de la m√©lancolie)
#4314
Ton souvenir est comme un livre bien-aimé,
Qu'on lit sans cesse, et qui jamais n'est referné,
- Te souvient-il de notre extase ancienne?
- Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?
(Paul Verlaine, Fêtes Galantes)
#4371
Ceux qui sont incapables de sentir en eux-mêmes la petitesse des grandes choses sont mal préparés à discerner la grandeur des petites choses chez les autres. (Okakura Kakuzo, le Livre du Thé)
#4397
[...] l'incertitude me para√ģt quelquefois beaucoup plus pr√®s de la v√©rit√© que les solutions cat√©goriques. (Julien Green, Mon premier livre en anglais)
#7824
Les dieux sans cŇďur se livrent aux distractions de l'enfance et arrachent les ailes des mouches (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4445
Effleurer et non s'affairer.
[...] Faisons le serment d'effleurer et non point d'empoigner - et alors les êtres nous livreront ce qu'ils sont, ce qu'ils consentent à être, progressant vers nous à l'allure qui est la leur, parfois sur un mode vivace, parfois sur un mode lent. (Pierre Sansot, Du bon usage de la lenteur)
#4590
[...] le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures. Serrures le visage humain, le livre, la femme, chaque pays étranger, chaque oeuvre d'art, les constellations du ciel. Clefs les armes, l'argent, l'homme, les moyens de transport, chaque instrument de musique, chaque outil en général. La clef, il n'est que de savoir s'en servir. La serrure, il n'est que de savoir la servir... afin de pouvoir l'asservir. (Michel Tournier, Petites proses)
#4624
- H√Ęte-toi, mon ami, tu n'as pas tant √† vivre.
Je te rabats ce mot, car il vaut tout un livre:
Jouis. - Je le ferai. - Mais quand donc? - Dès demain.
- Eh! mon ami, la mort te peut prendre en chemin.
Jouis dès aujourd'hui [...]
(Jean de La Fontaine, Le Loup et le Chasseur)
#4637
J'écris ce livre pour tous ces gens qui ont une vie simple et très belle, mais qui finissent par en douter parce qu'on ne leur propose que du spectaculaire. (Christian Bobin, Prisonnier du berceau)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.