Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#48
J'ai pens√©, je pense encore, qu'on n'obtient ni grand path√©tique, ni profonde moralit√©, ni bon et vrai comique, au th√©√Ętre, sans des situations fortes et qui naissent toujours d'une disconvenance sociale dans le sujet qu'on veut traiter. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#120
Toutes les mères, par principe, ne souhaitent rien tant pour leurs fils que le mariage, mais désapprouvent la femme qu'ils choisissent. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#354
Le mariage est une chose impossible et pourtant la seule solution. (Alain Fournier)
#574
Boire sans soif et faire l'amour en tout temps, madame, il n'y a que ça qui nous distingue des autres bêtes. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#661
Tout finit par des chansons. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#1082
Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l'obtint. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#1714
Le mariage doit être une éducation mutuelle et infinie. (Henri Frédéric Amiel, Journal intime)
#1731
Un mari, comme un gouvernement, ne doit jamais avouer de faute. (Honoré de Balzac, Physiologie du mariage)
#1739
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte I, scène I)
#1740
Les plus coupables sont les moins généreux; c'est la règle. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte III, scène 16)
#1741
Figaro : √Ē femme! femme! cr√©ature faible et d√©cevante!... nul animal cr√©√© ne peut manquer √† son instinct: le tien est-il donc de tromper? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#2020
Les mariages se font au ciel et se consomment sur la terre. (Antoine Loisel, Institutes coutumières)
#2332
Celui qui possède femme et enfants a donné des otages à la fotune; car ce sont des obstacles aux grandes entreprises, qu'elles soient vertueuses ou malfaisantes. (Sir Francis Bacon, Du mariage et du célibataire)
#3470
Parler d'amour, c'est faire l'amour. (Honoré de Balzac, physiologie du mariage)
#3851
Le divorce est une maladie qui s'attrape par le mariage. (Elisabeth Taylor)
#3852
Le mariage est la seule condamnation à vie qui peut être suspendue pour mauvaise conduite. (Oscar Wilde)
#3997
L'exploitation des imb√©ciles? Mais les imb√©ciles ont toujours √©t√© exploit√©s, et c'est injuste. Le jour o√Ļ ils cesseront de l'√™tre, ils triompheraient, et le monde serait perdu. (Alfred Capus, Mariage bourgeois)
#4201
On a dit que le génie était une longue patience.
Et le mariage donc !
(Alphonse Allais, Le Chat Noir)
#4316
L'amour, c'est de la physique, le mariage c'est de la chimie. (Alexandre Dumas Fils, L'Etrangère)
#4330
Le mariage est comme le restaurant: à peine est-on servi qu'on regarde dans l'assiette du voisin... (Sacha Guitry)
#4398
Oublie sa figure de querelle, et ses mots, et son accent: la vie serait impossible s'il fallait continuer de voir ce qu'on aime comme on l'a vu quelques minutes. (Jean Rostand, Le mariage)
#4484
Le mariage est une greffe: ça prend bien ou mal. (Victor Hugo, Les Misérables)
#4526
De toutes les choses sérieuses, le mariage étant la plus bouffonne... (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#4600
La haine, comme l'amour, se nourrit des plus petites choses, tout lui va. (Honoré de Balzac, Le Contrat de Mariage)
#7779
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
Commentaire :
#4848
Libre, c'est le mot que l'on emploie pour les hommes. Des femmes en rupture de mariage ou de liaison, on dit qu'elles sont seules. (Françoise Giroud, Mon très cher amour)
#7602
Oui-dire : Rumeur de mariage (Marc Escayrol, Mots et Grumots)
#5162
Figaro: Et tu m'aimeras un peu?
Suzanne: Beaucoup.
Figaro: Ce n'est guère.
Suzanne: Et comment?
Figaro: En fait d'amour, vois-tu, trop n'est pas même assez.
(Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#5418
Le mariage, depuis le moment ou il est conclu et scellé, est une chose à faire, non une chose faite. (Alain)
#5560
L'homme que l'on sait timide est dans la dépendance de tous les fripons. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#5836
Emma retrouvait dans l'adultère toutes les platitudes du mariage. (Flaubert, Madame Bovary)
#5853
Le seul laboratoire de psychologie f√©minine ou de ¬ę gyn√©psychologie ¬Ľ est le mariage. (Miguel de Unamuno, Brouillard)
#6123
La mariage est un peu comme la conduite à droite (ou à gauche, en Angleterre). C'est une convention qui n'évite ni les incidents de parcours ni les accidents, mais en limite le nombre et la gravité. L'important est le voyage. (Robert Escarpit, Lettre ouverte au diable)
#6429
ABSTIENS-TOI des plaisirs de l'amour, si tu le peux, avant le mariage, et, si tu les go√Ľtes, que ce soit au moins selon la loi. Mais ne sois pas s√©v√®re √† ceux qui en usent, ne les reprends point avec aigreur, et ne te vante point √† tout moment de ta continence. (√Čpict√®te, Pens√©es - LI)
#6590
Suzanne: Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scène 1)
#6591
Suzanne: Que les gens d'esprit sont bêtes! (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scène 1)
#6592
Ch√©rubin: [...] Enfin le besoin de dire √† quelqu'un ¬ę Je vous aime ¬Ľ, est devenu pour moi si pressant, que je le dis tout seul, en courant dans le parc, √† ta ma√ģtresse, √† toi, aux arbres, aux nuages, au vent qui les emporte avec mes paroles perdues. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, sc√®ne 7)
#6593
Chérubin: [...] Une fille! une femme! ah! que ces noms sont doux! qu'ils sont intéressants!(Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scène 7)
#6595
Le Comte: Si je ne savais pas qu'amoureux, poète et musicien sont trois titres d'indulgence pour toutes les folies... (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scène 10)
#6596
Figaro: [...] ne faisons point comme ces acteurs qui ne jouent jamais si mal que le jour o√Ļ la critique est le plus √©veill√©e. Nous n'avons point de lendemain qui nous excuse, nous. Sachons bien nos r√īles aujourd'hui. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, sc√®ne 11)
#6597
Figaro: Oh dame! écoutez donc, les gens qui ne veulent rien faire de rien n'avancent rien et ne sont bons à rien. Voilà mon mot. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte II, scène 2)
#6598
Antonio: Boire sans soif et faire l'amour en tout temps, Madame, il n'y a que ça qui nous distingue des autres bêtes. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte II, scène 21)
#6599
Figaro: Diable! c'est une belle langue que l'anglais! il en faut peu pour aller loin. Avec ¬ę God-dam ¬Ľ, en Angleterre, on ne manque de rien nulle part. [...] (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, sc√®ne 5)
#6600
Figaro: Assurément, monsieur; si le fond des procès appartient aux plaideurs, on sait bien que la forme est le patrimoine des tribunaux. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, scène 4)
#6601
Le Comte: Vous êtes gentilhomme ?
Figaro: Si le ciel l'e√Ľt voulu, je serais fils d'un prince. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, sc√®ne 15)
#6602
Figaro: L'usage, ma√ģtre Double-Main, est souvent un abus. Le client un peu instruit sait toujours mieux sa cause que certains avocats, qui, suant √† froid, criant √† tue-t√™te, et connaissant tout, hors le fait, s'embarrassent aussi peu de messieurs: plus boursoufl√©s apr√®s qu'ils eussent compos√© l'Oratio pro Murena. [...] (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, sc√®ne 15)
#6603
Bartholo, plaidant: Je soutiens, moi, que c'est la conjonction copulative ET qui lie les membres corrélatifs de la phrase [...]
Figaro, plaidant: Je soutiens, moi, que c'est la conjonction alternative OU qui sépare lesdits membres [...]
(Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, scène 15)
#6604
Marceline: Mais que nous font, mon fils, les refus d'un homme injuste? Ne regarde pas d'o√Ļ tu viens, vois o√Ļ tu vas: cela seul importe √† chacun. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, sc√®ne 18)
#6605
Brid'oison: [...] on est toujours l'enfant de quelqu'un. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte III, scène 19)
#6606
Figaro: Le hasard a mieux fait que nous tous, ma petite. Ainsi va le monde; on travaille, on projette, on arrange d'un c√īt√©; la fortune accomplit de l'autre: et depuis l'affam√© conqu√©rant qui voudrait avaler la terre, jusqu'au paisible aveugle qui se laisse mener par son chien, tous sont le jouet de ses caprices; encore l'aveugle au chien est-il souvent mieux conduit, moins tromp√© dans ses vues, que l'autre aveugle avec son entourage. ‚ÄĒ Pour cet aimable aveugle qu'on nomme Amour... (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte IV, sc√®ne 1)
#6607
Figaro: En fait d'amour, vois-tu, trop n'est pas même assez. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte IV, scène 1)
#6608
Figaro: [...] Examinons en effet avant d'accuser et d'agir. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte IV, scène 16)
#6609
Bartholo: Souviens-toi qu'un homme sage ne fait point d'affaires avec les grands. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte V, scène 2)
Commentaire : *affaires dans le sens de conflits, différends
#6610
Le Comte: L'amour... n'est que le roman du coeur: c'est le plaisir qui en est l'histoire [...] (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte V, scène 2)
#6858
La femme la plus aventurée sent en elle une voix qui lui dit: "Sois belle si tu peux, sage si tu veux, mais sois considérée, il le faut". (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6862
Feindre d'ignorer ce qu'on sait, de savoir tout ce que l'on ignore... voilà toute la politique. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6866
Qu'avez-vous fait pour tant de biens? Vous vous √™tes donn√© la peine de na√ģtre, et rien de plus. (Pierre-Augustin Caron Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6869
Quand le déshonneur est public, il faut que la vengeance le soit aussi. (Pierre-Augustin Caron Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6870
Dans le vaste champ de l'intrigue, il faut savoir tout cultiver, jusqu'à la vanité d'un sot. (Pierre-Augustin Caron Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6878
Ce n'est rien d'entreprendre une chose dangereuse, mais d'échapper au péril en la menant à bien. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6879
Vis entre une épouse, une mère tendre qui te chériront à qui mieux mieux. Sois indulgent pour elles, heureux pour toi, mon fils; gai, libre et bon pour tout le monde; il ne manquera rien à ta mère. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6874
Sans la libert√© de bl√Ęmer, il n'est point d'√©loge flatteur. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6884
Toute vérité n'est pas bonne à croire. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6886
Pourvu que je ne parle ni de l'autorité, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni de l'opéra, ni des autres spectacles, je puis tout imprimer librement, sous la direction, néanmoins, de deux ou trois censeurs. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6880
Ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux... Avec délices! (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6997
LA M√ąRE : Tu sais ce que c'est le mariage, petite ? LA FIANC√ČE : Je le sais. LA M√ąRE : C'est un homme, des enfants, et un mur √©pais de deux m√®tres entre toi et tout le reste. (Federico Garcia Lorca, Les noces de sang)
#7111
Le mariage rompt de pernicieuses habitudes pour en faire contracter de déprimantes. (Louis Dumur, Petits aphorismes - Sur le mariage, 7)
#7136
Le mariage n'est pas le plaisir, c'est le sacrifice du plaisir, c'est l'√©tude de deux √Ęmes qui pour toujours d√©sormais auront √† se contenter l'une de l'autre. (Paul Claudel, Le P√®re humili√©)
#7445
Alors raconte-moi. Le mariage. Le commerce. Tout ça. Ca gaze ? Ca boume ? (Raymond Queneau, Le Dimanche de la vie)
#7931
Quelle bénédiction du Ciel quand on aime manger ! Le matin tu te laisses réveiller par l'odeur du café torréfié. C'est l'odeur du Brésil, et c'est la plus délicieuse de la terre. Tu es déjà de bonne humeur, et tu te dis que tu vas avoir trois festins avant que la journée ne soit finie. Trois grandes fêtes quotidiennes ! Mille cent fêtes par an ! Qui a dit que la gourmandise était un vice ? C'est un cadeau du Ciel ! C'est une bénédiction ! Et c'est un art ! [...] C'est le plus beau mariage entre le raffinement et l'animalité. (Amin Maalouf, Les Désorientés, Livre de Poche, p. 428)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.