Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#123
L'ordre, à la longue, se met de lui-même autour des choses. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#168
Quelque loin que la raison ait droit de nous conduire, nous ne tiendrons jamais nos actions pour obligatoires par la seule raison qu'elles sont des ordres de Dieu; mais elle nous paraissent au contraire des ordres de Dieu, parce que nous y sommes tenus intérieurement. (Kant, Critique de la raison pure)
#288
...Mais l'ordre social est un droit sacré, qui sert de base à tous les autres. Cependant ce droit ne vient pas de la nature; il est donc fondé sur des conventions... (Jean-Jacques Rousseau)

#344
Volonté, ordre, temps: tels sont les éléments de l'art d'apprendre. (Marcel Prévost, l'Art d'apprendre)
#395
CŇďurs qui br√Ľlent! Cheveux en d√©sordre √©pandus!
Beaux seins lourds de d√©sirs, p√©tris par des mains p√Ęles!
Grands appels suppliants, et jamais entendus! (Albert Samain, Le Chariot d'Or)
#729
Désordre dans le corps, erreur dans l'esprit, l'un nourrissant l'autre, voilà le réel de l'imagination. (Emile Chartier, dit Alain)
#790
Veux-tu doubler ton esprit? - Conduis-le avec ordre. (Stendhal)
#1025
Ceci s'adresse à vous, esprits du dernier ordre,
Qui, n'étant bons à rien, cherchez sur tout à mordre. (Jean de La Fontaine, Fables)
Commentaire : fable: le Serpent et la Lime
#1198
Le mythe para√ģt vouloir opposer √† un monde divin o√Ļ l‚Äôordre est immuablement fix√© depuis la victoire de Zeus, un monde humain dans lequel peu √† peu le d√©sordre s‚Äôinstalle et qui doit finir par basculer tout entier du c√īt√© de l‚Äôinjustice, du malheur et de la mort. (Hegel)
#1246
Un dictionnaire, c'est tout l'univers par ordre alphabétique. (Anatole France)
#1302
ADRIANA:
Mon sang, notre sang, son sang...
Que ces mots sont trompeurs!
Que ces mots sont salissants!
On prête au sang des vertus, des penchants,
Et même des opinions, des paroles:
¬ę Mon sang me dit ¬Ľ, ¬ę mon sang m'ordonne ¬Ľ...
Ton sang ne te dit rien, Yonas,
Il n'a pas de voix, il n'a pas de cri, il n'a pas de mémoire,
Il n'a pas d'ordre à te donner.
Ce que tu penses devoir faire, fais-le,
Mais ne parle plus jamais devant moi de ton sang!
(Amin Maalouf, Adriana Mater; 4me tableau)
#1415
Ton ordre fait-il partit les éclairs,
Et te disent-ils: "Nous voici"? (Ancien Testament, Job, XXXVIII, 35)
#1505
Ce n'est pas la grande pr√©occupation de l'√©galit√© qui cr√©e la douceur et l'affabilit√© des mŇďurs. La meilleure base de la bont√©, c'est l'admission d'un ordre provisoire, o√Ļ tout a sa place et son rang, son utilit√©, sa n√©cessit√© m√™me. Les hommes ne sont pas √©gaux, les races ne sont pas √©gales. (Joseph-Ernest Renan, Dialogues et Fragments philosophiques)
Commentaire : tirée de la préface
#1547
Bien que je ne prévoie pas que l'énergie atomique devienne avant longtemps un grand bienfait, je dois dire que, pour l'instant, c'est une menace. Peut-être est-ce bien qu'il en soit ainsi. Cela peut intimider la race humaine et l'inciter à mettre de l'ordre dans les affaires internationales, ce qui, sans la pression de la crainte, ne s'accomplirait pas. (Einstein, Atlantic Monthly)
#1736
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté. (Charles Baudelaire, L'Invitation au voyage)
#2362
Vous savez si je hais, si j'ex√®cre, si je ne puis supporter le mensonge; non que je sois plus droit qu'aucun autre, mais le mensonge m'√©pouvante. Il y a en lui un go√Ľt fun√®bre, un relent de mort qui me rappelle ce dont j'ai le plus horreur au monde, ce que par-dessus tout je tiens √† oublier. Le mensonge me rend malade et me donne la naus√©e comme de mordre dans quelque chose de pourri. (Joseph Conrad)
#2633
Encyclopédie: système pour récolter la poussière par ordre alphabétique. (Mike Barfield)
#2713
Le style n'est rien du tout par lui-m√™me, mais la forme est l'incarnation de l'√™tre v√©ritable. O√Ļ il n'y a ni forme ni ordre, il n'y a rien. La mort est la dissolution d'un ordre. (Andr√© Suar√®s)
#2826
Au fur et à mesure que la science met de l'ordre dans le monde, ses produits y sèment le désordre. La guerre est le désordre rendu visible par tous. (Frédéric Roux)
#3420
Ainsi de notre espoir la fortune se joue:
Tout s'élève ou s'abaisse au branle de sa roue.
Et son ordre inégal, qui régit l'univers,
Au milieu du bonheur a ses plus grands revers. (Pierre Corneille)
#4437
La saine fainéantise est un art dont l'ordre et la discipline sont la palette et le pinceau. (Paul Carvel, Mots de tête)
#4795
Pardonnez, je vous en supplie, au désordre de mes sens. Je devrais peut-être m'abandonner moins à des transports que vous ne partagez pas: il faut vous quitter un moment pour dissiper une ivresse qui s'augmente à chaque instant, et qui devient plus forte que moi. (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses)
#4822
Ecrire, c'est mettre en ordre ses obsessions. (Jean Grenier, Albert Camus)
#7763
Bérénice aimait, d'une de ces avenues, dont elle oubliait toujours l'ordre de succession, se jeter dans une rue traversière et gagner l'avenue suivante, comme elle aurait quitté une reine pour une fille, un roman de chevalerie pour un conte de Maupassant. Chemins vivants qui menaient ainsi d'un domaine à l'autre de l'imagination [...] ( Louis Aragon, Aurélien )
#4874
Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. (Joris-Karl Huysmans, En route)
#4876
Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. (Joris-Karl Huysmans)
#4894
Je préfère les femmes d'amis aux autres: comme ça on sait à qui on a affaire. (Alphonse Allais, A se Tordre)
#4950
Tout classicisme suppose un romantisme antérieur...
L'ordre suppose un certain désordre qu'il vient réduire.
(Paul Valéry; Variété, Situation de Baudelaire)
#5486
L'ordre pour l'ordre ch√Ętre l'homme de son pouvoir essentiel, qui est de transformer et le monde et soi-m√™me. La vie cr√©e l'ordre, mais l'ordre ne cr√©e pas la vie. (Antoine de Saint-Exup√©ry, Lettre √† un otage)
#5540
Jamais les hommes ne font le bien que par n√©cessit√©; mais l√† o√Ļ chacun, pour ainsi dire, est libre d'agir √† son gr√© et √† s'adonner √† la licence, la confusion et le d√©sordre ne tardent pas √† se manifester de toutes parts. (Machiavel, le Prince)
#5668
Il faut tout de même voir qu'il y a des ordres apparents qui recouvrent, qui sont les pires désordres. (Charles Péguy, Notre jeunesse)
#5670
L'ordre, et l'ordre seul, fait en définitive la liberté. Le désordre fait la servitude. (Charles Péguy, Cahiers de la quinzaine)
#5711
Insurrection n. Révolution qui a échoué. Tentative infructueuse pour substituer le désordre à un mauvais gouvernement. (Ambrose Gwinett Bierce, Le Dictionnaire du Diable)
#5740
Le Fran√ßais est rarement aimable de premier jet; on dirait toujours qu'il est aimable par ordre, par calcul. Si, par exemple, il voit la n√©cessit√© d'√™tre, √† l'encontre de l'ordinaire, fantaisiste, original, la fantaisie la plus absurde et le plus artificielle rev√™t chez lui des formes admises d'avance et depuis longtemps ramen√©es au rang des banalit√©s. √Ä l'√©tat naturel, le Fran√ßais ressort au positivisme le plus bourgeois, le plus ennuyeux, le plus plat. C'est, somme toute, l'√™tre le plus ennuyeux qui soit au monde. (Fiodor M. Dosto√Įevsky, Le Joueur)
#5868
En fait, le mépris américain de la souveraineté des autres est aussi vieux que l'Amérique elle-même.
Donc la souverainet√© des autres n'est rien s'ils se placent au travers de notre route - c'est-√†-dire si ce sont des "Etats sc√©l√©rats" qui n'ob√©issent pas aux ordres. D'un autre c√īt√©, notre propre souverainet√©, celle de nos clients et de ceux qui nous ob√©issent doivent √™tre d√©fendues. (Noam Chomsky, De la guerre comme politique √©trang√®re des Etats-Unis)
#6042
Votre mort est une des pièces de l'ordre de l'univers; c'est une pièce de la vie du monde. (Michel de Montaigne, Essais)
#6132
La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique. (Anatole France, Sur la pierre blanche)
#6203
J√©sus √©tait un pr√©dicateur fanatique, il ne voulait pas convaincre, il entendait qu'on le suive, et sans condition. Ses propos sont √©maill√©s d'ordres, de menaces et de cette formule r√©currente et apodictique: ¬ę Mais en v√©rit√© je vous le dis... ¬Ľ C'est ainsi que parlent, √† toutes les √©poques, ceux qui pr√©tendent aimer et sauver non point un √™tre humain, mais l'humanit√©. (Patrick S√ľskind, Sur l'amour et la mort)
#6419
Effet n. Le second de deux phénomènes qui apparaissent toujours ensemble et dans le même ordre. Le premier, appelé cause, est censé générer l'autre - ce qui n'est pas mieux démontré que par cette personne qui, n'ayant jamais vu de chien auparavant que dans la poursuite d'un lapin, déclare que le lapin est la cause du chien. (Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable)
#6449
L'homme sans la femme et la femme sans l'homme sont des êtres imparfaits dans l'ordre naturel. Mais plus il y a de contraste dans leurs caractères, plus il y a d'union dans leurs harmonies. (Bernardin de Saint-Pierre)
#6450
Il faut observer la convenance dans le détail et l'ordre dans l'ensemble. (Bernardin de Saint-Pierre, Mélanges)
#6536
La premi√®re et la plus n√©cessaire partie de la philosophie est celle qui traite de la pratique des pr√©ceptes; par exemple: il ne faut point mentir. La seconde, est celle qui en fait les d√©monstrations: pourquoi il ne faut point mentir. Et la troisi√®me, celle qui fait la preuve de ces d√©monstrations, en expliquant en quoi consiste une d√©monstration, et ce qui en fait la v√©rit√© et la certitude ; elle d√©finit ces diff√©rents termes: d√©monstration, cons√©quence, opposition, v√©rit√©, fausset√©. Cette troisi√®me partie est n√©cessaire pour la seconde, et la seconde pour la premi√®re; mais la premi√®re est la plus n√©cessaire de toutes, et celle o√Ļ il faut s'arr√™ter et se fixer. D'ordinaire, nous renversons cet ordre; nous nous arr√™tons enti√®rement √† la troisi√®me; tout notre travail, toute notre √©tude, est pour la troisi√®me, pour la preuve, et nous n√©gligeons absolument la premi√®re, qui est l'usage et la pratique. Il arrive par l√† que nous mentons; mais en revanche nous sommes toujours pr√™ts √† bien prouver qu'il ne faut pas mentir. (√Čpict√®te, Pens√©es - LXXX)
#7009
Le grand malheur de notre temps est que justement la politique pr√©tend nous munir, en m√™me temps, d'un cat√©chisme, d'une philosophie compl√®te et m√™me quelquefois d'un art d'aimer. Or le r√īle de la politique est de faire le m√©nage et non pas de r√©gler nos probl√®mes int√©rieurs. J'ignore pour moi s'il existe un absolu. Mais je sais qu'il n'est pas de l'ordre politique. L'absolu n'est pas l'affaire de tous : il est l'affaire de chacun. (Albert Camus, La crise de l'homme)
#7028
Les gens qui s'opposent à vos idées sont immanquablement ceux qui représentent l'ordre établi que vos idées dérange. (Anthony Angelo)
#7143
L'ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l'imagination. (Paul Claudel, Le Soulier de satin)
#7400
Il n'y a de place à la Cour que pour les grands et les petits. Les conditions communes, les gens d'un ordre mitoyen, n'y peuvent exister. Quelquefois le mérite éminent peut s'y montrer, mais comme spectacle et passagèrement comme une comète. (Sénac de Meilhan, Considérations sur l'esprit et les moeurs in OEuvres philosophiques et littéraires, Vol. 1)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.