Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#697
Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin! Nous fuirons sans repos ni trêve, vers le paradis de mes rêves! (Charles Baudelaire)
#734
Et je vais donc conna√ģtre enfin ce paradis
D'être appelé mon chien et mon petit radis. (Auguste Vacquerie, Tragaldabas)
#1336
Car qui peut se d√©rober √† l'Ňďil du Dieu qui voit tout, ou d√©cevoir son esprit qui sait tout? (John Milton, Le Paradis perdu)
#2173
Le monde entier se trouvait devant eux, o√Ļ choisir
Le lieu de repos, et la Providence fut leur guide:
La main dans la main, à l'aventure et lentement,
A travers l'Eden, ils cheminèrent seuls. (Milton, le Paradis perdu)
#2179
Et toi tu t'en tires en laissant en arrière
Ceux √† c√īt√© desquels ta vie aura coul√©:
C'est là le premier coup qui frappe l'exilé.
Tu sentiras, bien loin de Florence et des n√ītres,
Qu'il est dur de montrer par l'escalier des autres,
Et combien est amer le pain de l'étranger!
(Dante, Paradis, Chant XVII)
#3013
Mieux vaudrait encore un enfer intelligent qu'un paradis bête. (Victor Hugo)
#3017
Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus. (Marcel Proust)
#3318
Il me suffit d√©sormais de fermer mes paupi√®res pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton souffle. Alors √©coute: o√Ļ que je sois, je devinerai tes √©clats de rire, je verrai les sourires dans tes yeux, j'entendrai les √©clats de ta voix. Savoir simplement que tu es l√† quelque part sur cette terre sera, dans mon enfer, mon petit coin de paradis. (Marc Levy)
#3713
Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu: c'est normal, c'est la place du mort. (Pierre DESPROGES)
#4537
Saint Augustin écrivait qu'on trouverait au Paradis un dimanche éternel [...]. La vie n'est juste qu'une longue attente jusqu'au week-end. (Pekka Himanen, L'éthique hacker)
#4612
Le courage n'est pas de peindre cette vie comme un enfer puisqu'elle en est si souvent un: c'est de la voir telle et de maintenir malgré tout l'espoir du paradis. (Christian Bobin, La lumière du monde)
#7695
L'avenir est un paradis d'o√Ļ, exactement comme de l'autre, personne n'est encore jamais revenu. (Pierre Reverdy, En vrac)
#7630
Nul paradis n'est permis à qui s'est rendu compte un jour de l'existence de l'infini. (Robert Desnos, La Liberté ou l'Amour)
#5098
"Tu ne tueras point" contraint à l'impuissance un Dieu contrit d'avoir créé cet homme qui saccage le paradis terrestre. (Romain Guilleaumes, Diverses idées)
#6413
Un écrit lié au temps est comme un sentier dans la neige: on ne s'en sert qu'en hiver; le printemps l'emporte et en été il n'existe plus, on n'en a pas besoin, alors on l'oublie. (Arto Paasilinna, Prisonniers du paradis)
#6570
Mais un homme qui a fait une fois un bond dans le paradis, comment pourrait-il s'accommoder ensuite de la vie de tout le monde ? (Alain-Fournier, le Grand Meaulnes)
#6833
Tous les paradis ont leurs frontières. (Edward Albee, Qui a peur de Virginia Woolf?)
#7068
La vie quotidienne est un éternel purgatoire. La vie amoureuse, un paradis ou un enfer ; nous sommes sauvés ou nous sommes damnés. (Francesco Alberoni, Le choc amoureux)
#7411
Parmi tous les ph√©nom√®nes, [le feu] est vraiment le seul qui puisse recevoir aussi nettement les deux valorisations contraires : le bien et le mal. Il brille au Paradis. Il br√Ľle √† l'Enfer. (Gaston Bachelard, La psychanalyse du feu)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.