Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#29
Pauvre amant, je te plains qui ne sais pas encore
Que bien qu'une beauté mérite qu'on l'adore,
Pour en perdre le goût, on n'a qu'à l'épouser. (Pierre Corneille)
#491
Choisir, être choisi, aimer: tout de suite après viennent le souci, le péril de perdre, la crainte de semer le regret. (Sidonie Gabrielle Colette)
Commentaire : elle est connue sous le nom de Colette.
#507
Mais la distance est si grande entre la façon dont on vit et celle dont on devrait vivre, que quiconque ferme les yeux sur ce qui est et ne veut voir que ce qui devrait être apprend plutôt à se perdre qu'à se conserver. (Nicolas Machiaviel)
#858
Les jours passent, passent [...] Qu'ils sont vides! [...] Il me semble que ma vie, toutes les forces de ma vie vont se perdre dans le sable. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#1126
La vie, c'est comme une bicyclette: il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. (Albert Einstein)
#1165
"Plutôt rouge que mort" disent les pacifistes allemands, qui semblent oublier qu'un homard n'est jamais aussi rouge que lorsqu'il est mort. Mais renoncer à sa liberté, faire taire sa conscience, tricher avec soi-même pour sauver sa vie, c'est cela, la perdre. (André Frossard)
#1829
Celui qui cy maintenant dort
Fit plus de pitié que d'envie,
Et souffrit mille fois la mort
Avant que de perdre la vie. (Scarron)
#1934
Vous m'étiez un trésor aussi cher que la vie:
Mais puisque votre amour ne se peut acquérir,
Comme j'en perds l'espoir, j'en veux perdre l'envie.
(François de Malherbe)
#2643
Vous m'étiez un trésor aussi cher que la vie:
Mais puisque votre amour ne se peut acquérir,
Comme j'en perds l'espoir, j'en veux perdre l'envie. (François de Malherbe)
#2683
Je voulais surtout mener l'histoire jusqu'à sa fin. Je craignais, si je m'arrêtais trop longtemps ici ou là, de perdre mon enthousiasme, d'abandonner une fois encore, et une fois encore de me retrouver sans rien. (V.S. Naipaul)
#3113
La façon la plus rapide de mettre fin à une guerre est de la perdre. (George Orwell)
#3427
Faire passer les heures — au lieu de les retenir.
Elles passent déjà si vite!
Et toutes celles qu'on nous fait perdre!
Et toutes celles que nous perdons!
(Sacha Guitry, Si j'ai bonne mémoire, I)
#3868
La vie est comme une ville. Pour la connaître il faut s'y perdre. (Pierre Assouline)
#3945
[...] Mieux vaut, tout prisé,
Cornes gagner, que perdre ses oreilles.
(Jean de la Fontaine, Le Faiseur d'Oreilles)
#4177
Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l'autre. (John Locke)
#4620
Adultère:
- Mais la question est de ne pas faire de peine à sa femme!
- Ca ne se fait pas.
- Ca ne se sait pas.
- Ca se sait toujours.
- Comment?
- N'importe comment, par tout le monde, par le premier venu, par moi, tiens! Je ne laisse rien perdre, et, quand j'ai fait de la peine à quelqu'un, je veux qu'il le sache.
(Jules Renard, Journal)
#7672
Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre. (Eric Cantona)
Commentaire : logique et leçon de vie
#7558
Quelle malchance a pu dénaturer l'homme - seul vraiment né pour vivre libre - au point de lui faire perdre la souvenance de son premier état et le désir de le reprendre ? (La Boétie)
#5023
La seule chose que la politesse peut nous faire perdre, c'est de temps en temps, un siège dans un autobus bondé. (Oscar Wilde)
#5573
Quand on a perdu une chose importante, quelle qu'elle soit, on peut pratiquement perdre tout le reste. Et le reste, ce n'est pas grand-chose. (Francis Dannemark, L'hiver ailleurs)
#5594
Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner
et de savoir perdre à propos. (Fénelon, Les aventures de Télémaque)
#5705
Pourquoi l'amour ne s'éprouve-t-il que dans la violence de la perte?
Parce que sa source est l'expérience de la perte.
Naître, c'est perdre sa mère.
(Pascal Quignard, Vie secrète)
#6084
Si tu t'obstinais à lui dire [au monde qui nous entoure] la vérité en face, ça voudrait dire que tu le prends au sérieux. Et prendre au sérieux quelque chose d'aussi peu sérieux, c'est perdre soi-même tout son sérieux. Moi, je dois mentir pour ne pas prendre au sérieux des fous et ne pas devenir moi-même fou. (Milan Kundera, Risibles amours)
#6327
[...] ils s'étaient donné pour tâche de formuler la plus contemporaine des esthétiques: l'art de savoir perdre. (Luis Sepulveda, Un nom de torero)
#6367
[...] il faut beaucoup de bon sens pour discerner les circonstances où il convient de le perdre. (Gustave Thibon, L'ignorance étoilée)
#6512
Même quand on a le temps de perdre du temps, il faut encore trouver les jeunes femmes avec lesquelles le perdre. (Jacques Sternberg, Vivre en survivant)
#6586
Il est si facile de perdre la mémoire de soi-même. (Henrik Ibsen, Les revenants)
#7149
Le poète a pour but la représentation ; il atteint au plus haut degré de l’art lorsqu’il rivalise avec la réalité, c’est-à-dire lorsque ses tableaux sont tellement animés par l’esprit, que chacun les croit avoir sous les yeux. À son plus haut point de perfection, la poésie paraît toute extérieure ; plus elle se retire dans le monde intérieur, plus elle est en danger de se perdre. Représenter le sentiment intérieur sans le revêtir d’une forme matérielle empruntée au monde extérieur, ne pas animer et spiritualiser la forme extérieure, sont les deux extrêmes par lesquels on entre dans la prose. (Goethe, Maximes et réflexions - Première partie)
#7155
Il y a une chose plus triste à perdre que la vie, c'est la raison de vivre,
Plus triste que de perdre ses biens, c'est de perdre son espérance,
Plus amère que d'être déçu, et c'est d'être exaucé.
(Paul Claudel, L'Otage)
#7948
C'est l'une des grandes illusions de notre époque. On écoute de moins en moins notre for intérieur. D'ailleurs, on en arrive même parfois à ne plus vraiment savoir ce que l'on veut faire de notre vie. Et en plus, au quotidien, on a tendance à se perdre en voulant correspondre à des normes qui ne sont pas les nôtres, des normes imposées par la société. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 78)
#7970
Vous savez, j'ai toujours cru qu'il existait un âge pour conjuguer les verbes : marcher, grandir, aimer, perdre, souffrir, mentir, baisser les yeux, apprendre, se battre, avouer, esperer, partir ou laisser partir. Maintenant, je sais que c'est faux. Il n'y a pas d'âge pour conjuguer les verbes, il faut juste les circonstances. (Gilles Legardinier, Et soudain tout change, Pocket, p. 21)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.