Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#510
Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (F. Weil, Philosophie politique)
#722
La chevalerie est en elle-même la poésie de la vie. (Schlegel, Philosophie de l'Histoire)
#902
Que la science que nous acquérons par la lecture ne soit pour nous que le ciseau du sculpteur; qu'elle nous aide à tailler le bloc de pensées et de sentiments qui fait le fond de nous-mêmes. (Octave Pirmez, Heures de Philosophie)
#910
J'ai étudié la philosophie,
La jurisprudence et la médecine,
Et même, hélas! la théologie
Laborieusement d'un bout à l'autre.
Et voici que, pauvre fou, avec toute ma science,
Je ne suis pas plus sage qu'auparavant. (GŇďthe, Faust, I)
#952
Les gens bien élevés contredisent les autres. Les sages se contredisent eux-mêmes. (Oscar Wilde, Phrases et Philosophies)
#1156
Il faut de la religion pour la religion, de la morale pour la morale, de l'art pour l'art. Le bien et le saint ne peuvent être la route de l'utile, ni même du beau. (Victor Cousin, Cours de philosophie [1818])
#1639
La po√©sie n'a de r√īle √† jouer qu'au-del√† de la philosophie. (Andr√© Breton)
#1656
Penser scientifiquement, c'est se placer dans le champ √©pist√©mologique interm√©diaire entre th√©orie et pratique, entre math√©matiques et exp√©rience. Conna√ģtre scientifiquement une loi naturelle, c'est la conna√ģtre √† la fois comme ph√©nom√®ne et comme noum√®ne. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#1657
Finalement la philosophie de la science physique est peut-être la seule philosophie qui s'applique en déterminant un dépassement de ses principes. Bref, elle est la seule philosophie ouverte. Toute autre philosophie pose ses principes comme intangibles, ses premières vérités comme totales et achevées. Toute autre philosophie se fait gloire de sa fermeture. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#1981
Peu de philosophie mène à mépriser l'érudition; beaucoup de philosophie mène à l'estimer. (Chamfort, Maximes et Pensées)
#2003
Dans tout ce que la nature opère, elle ne fait rien brusquement. (Jean-Baptiste de Monet, chevalier de LAMARCK, Philosophie zoologique, chap. 3)
#2740
Les beautés ont dans les arts le même fondement que les vérités dans la philosophie. (Denis Diderot, Discours sur la poésie dramatique)
#2742
Les passions détruisent plus de préjugés que la philosophie. Et comment le mensonge leurs résisterait-il? Elles ébranlent quelquefois la vérité. (Denis Diderot, Discours sur la poésie dramatique)
#2934
Il n'est pas de genres inférieurs; il n'est que des productions ratées, et le bouffon qui divertit prime le tragique qui m'émeut pas. (Georges Moineaux Courteline, la Philosophie de G. Courteline)
#3207
La philosophie, elle nous fait vivre sans une femme ou nous fait supporter celle avec qui nous vivons. (Jean La Bruyère)
#4380
Les questions ne sont jamais indiscrètes. Mais parfois les réponses le sont. (Oscar Wilde, Phrases et Philosophies)
#4660
Je crois que la vérité est parfaite pour les mathématiques, la chimie, la philosophie, mais pas pour la vie. Dans la vie, l'illusion, l'imagination, le désir, l'espoir comptent plus. (Ernesto Sabato)
#7578
La philosophie n'est qu'une autre mani√®re de mentir et ne m√®ne gu√®re qu'√† de l√Ęches simulacres. (Ferdinand C√©line, Voyage au bout de la nuit)
#5026
Mentelli était un grand savant. Il mourut. On me demanda une épitaphe pour lui. J'écrivis sur sa tombe cette ligne:
Il est allé savoir le reste.
(Victor Hugo, Philosophie prose)
#5323
Combien de malheureux, qui auraient pu mieux faire, se sont mis en tête d'écrire, parce qu'en fermant un beau livre, ils s'étaient dit: J'en pourrais faire autant! et cette réflexion-là ne prouvait rien, sinon que l'ouvrage était inimitable. En littérature comme en morale, plus une chose est belle plus elle semble facile. (Victor Hugo, Littérature et philosophie mêlées)
#5326
Il y a une diff√©rence fondamentale entre la fa√ßon de penser d'un philosophe et celle d'un romancier. On parle souvent de la philosophie de Tchekhov, de Kafka, de Musil, etc. Mais essayez de tirer une philosophie coh√©rente de leurs √©crits! M√™me quand ils expriment leurs id√©es directement, dans leurs carnets, celles-ci sont plut√īt exercices de r√©flexions, jeux de paradoxes, improvisations que l'affirmation d'une pens√©e. (Milan Kundera, L'art du roman)
#5341
En philosophie, il faut se défier de ce qu'on croit entendre trop aisément, aussi bien que des choses qu'on n'entend pas. (Voltaire, Lettres philosophiques)
#5348
Il ne suffit pas d'être le premier, il faut encore être le meilleur. (Victor Hugo, Philosophie prose)
#5264
Méfie-toi des conseil mais suis les bons exemples. (Georges Courteline, La Philosophie de Georges Courteline)
#5407
Aimer, c’est trouver sa richesse hors de soi. (Alain, Eléments de philosophie)
#5448
L'esp√©rantisme a toujours eu pour objectif de rapprocher les hommes par-del√† leurs diff√©rences raciales, culturelles et linguistiques et j'estime que, dans le monde troubl√© et dangereux qui est le n√ītre, cette philosophie doit plus que jamais pr√©valoir. L'esp√©ranto, consid√©r√© comme langue auxiliaire et respectant les langues et cultures nationales, me para√ģt avoir fait les preuves de son utilit√© comme le reconnaissent d'ailleurs de nombreux organismes internationaux. (Mme Mich√®le Alliot-Marie)
#5541
Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire. (Oscar Wilde, Phrases et Philosophies)
#5556
[...] une drogue est au bonheur ce que la masturbation est à l'amour: une fermeture sur soi-même, nécessaire à certaines périodes, qui devient appauvrissante si elle coupe le contact avec le monde extérieur. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#5660
Une grande philosophie n'est pas celle qui installe une vérité définitive, c'est celle qui introduit une inquiétude. (Charles Péguy)
#5684
Homère est nouveau, ce matin, et rien n'est peut-être aussi vieux que le journal d'aujourd'hui. (Charles Péguy, Note sur M. Bergson et la philosophie bergsonienne)
#5687
Le travail est la meilleure des régularités et la pire des intermittences. (Victor Hugo, Philosophie prose)
#5828
L'√©loquence, l'amour des lettres et des beaux-arts, la philosophie, peuvent seuls faire d'un territoire une patrie, en donnant √† la nation qui l'habite les m√™mes go√Ľts, les m√™mes habitudes et les m√™mes sentiments. (Sta√ęl, De la litt√©rature)
#5876
Le profil épistémologique de la notion d'énergie chez Nietzsche, par exemple, suffirait peut-être à expliquer son irrationalisme. Avec une fausse notion, on peut faire une grande doctrine. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#5920
La peur du gendarme est le contraire de la vertu, ou ce n'est vertu que prudence. (André Comte-Sponville, Présentation de la philosophie)
#5932
[...] la nature ne choisit jamais. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#5941
Une philosophie meurt nécessairement avec son philosophe... Une philosophie qui reste devient une religion. (Pierre Michel Duffieux, Dissertations pour Monique)
#5973
Pour que nous ayons quelque garantie d'√™tre du m√™me avis, sur une id√©e particuli√®re, il faut, pour le moins, que nous n'ayons pas √©t√© du m√™me avis. Deux hommes, s'ils veulent s'entendre vraiment, ont d√Ľ d'abord se contredire. La v√©rit√© est fille de la discussion, non pas fille de la sympathie. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#5994
H√Ętons-nous de rendre la philosophie populaire. Si nous voulons que les philosophes marchent en avant, approchons le peuple du point o√Ļ en sont les philosophes. (Denis Diderot, De l'interpr√©tation de la nature)
#6069
L'athéisme est une forme d'humilité. C'est se prendre pour un animal, comme nous sommes en effet, et nous laisser la charge de devenir humains. (André Comte-Sponville, Présentation de la philosophie)
#6162
Vu du dehors, tout syst√®me para√ģt la prison de l'esprit; vu au dedans, c'est un monde. (Victor Hugo, Philosophie prose)
#6243
Mauvais √©loge d'un homme que de dire : son opinion politique n'a pas vari√© depuis quarante ans. C'est dire que pour lui il n'y a eu ni exp√©rience de chaque jour, ni r√©flexion, ni repli de la pens√©e sur les faits. C'est louer une eau d'√™tre stagnante, un arbre d'√™tre mort ; c'est pr√©f√©rer l'hu√ģtre √† l'aigle. Tout est variable au contraire dans l'opinion ; rien n'est absolu dans les choses politiques, except√© la moralit√© int√©rieure de ces choses. Or, cette moralit√© est affaire de conscience et non d'opinion. L'opinion d'un homme peut donc changer honorablement, pourvu que sa conscience ne change pas. Progressif ou r√©trograde, le mouvement est essentiellement vital, humain, social.
Ce qui est honteux, c'est de changer d'opinion pour son intérêt, et que ce soit un écu ou un galon qui vous fasse brusquement passer du blanc au tricolore, et vice versa. (Victor Hugo, Littérature et philosophie mêlées)
#6262
La fraternité a pour résultat de diminuer les inégalités tout en préservant ce qui est précieux dans la différence. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#6263
Est fanatique celui qui est s√Ľr de poss√©der la v√©rit√©. Il est d√©finitivement enferm√© dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux √©changes; il perd l'essentiel de sa personne. Il n'est plus qu'un objet pr√™t √† √™tre manipul√©. (Albert Jacquard, Petite philosophie √† l'usage des non-philosophes)
#6264
Ceux qui prétendent détenir la vérité sont ceux qui ont abandonné la poursuite du chemin vers elle. La vérité ne se possède pas, elle se cherche. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#6392
Il n'y a point de science, point d'art qui ne m√©prise l'ignorance et les ignorants. La philosophie sera-t-elle donc la seule qui en fasse quelque cas, et qui se laisse √©branler par leurs reproches et par leurs faux jugements? (√Čpict√®te, Entretiens - Livre IV, XLVII)
#6503
Seule peut-être la création est un acte solitaire mais aussi constructif. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#6521
En la rendant plus obscure et pour ainsi dire plus noire, cette philosophie, ils paraissaient l'avoir rendue plus profonde. C'est ainsi qu'une eau bourbeuse et qui coule peu... (Joseph Joubert, Carnets t.2)
#6536
La premi√®re et la plus n√©cessaire partie de la philosophie est celle qui traite de la pratique des pr√©ceptes; par exemple: il ne faut point mentir. La seconde, est celle qui en fait les d√©monstrations: pourquoi il ne faut point mentir. Et la troisi√®me, celle qui fait la preuve de ces d√©monstrations, en expliquant en quoi consiste une d√©monstration, et ce qui en fait la v√©rit√© et la certitude ; elle d√©finit ces diff√©rents termes: d√©monstration, cons√©quence, opposition, v√©rit√©, fausset√©. Cette troisi√®me partie est n√©cessaire pour la seconde, et la seconde pour la premi√®re; mais la premi√®re est la plus n√©cessaire de toutes, et celle o√Ļ il faut s'arr√™ter et se fixer. D'ordinaire, nous renversons cet ordre; nous nous arr√™tons enti√®rement √† la troisi√®me; tout notre travail, toute notre √©tude, est pour la troisi√®me, pour la preuve, et nous n√©gligeons absolument la premi√®re, qui est l'usage et la pratique. Il arrive par l√† que nous mentons; mais en revanche nous sommes toujours pr√™ts √† bien prouver qu'il ne faut pas mentir. (√Čpict√®te, Pens√©es - LXXX)
#6814
Comme la m√©decine ordonne de changer d'air √† ceux qui ont des maladies chroniques, la philosophie l'ordonne de m√™me √† ceux qui ont des habitudes inv√©t√©r√©es que les lieux o√Ļ elles sont n√©es ne peuvent que fortifier. (√Čpict√®te, Entretiens - Livre III, XXXVI)
#7009
Le grand malheur de notre temps est que justement la politique pr√©tend nous munir, en m√™me temps, d'un cat√©chisme, d'une philosophie compl√®te et m√™me quelquefois d'un art d'aimer. Or le r√īle de la politique est de faire le m√©nage et non pas de r√©gler nos probl√®mes int√©rieurs. J'ignore pour moi s'il existe un absolu. Mais je sais qu'il n'est pas de l'ordre politique. L'absolu n'est pas l'affaire de tous : il est l'affaire de chacun. (Albert Camus, La crise de l'homme)
#7029
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste dans ces trois mots: "je m'en fous." (Montesquieu, Mes pensées)
#7435
La philosophie, √ßa vient avec l'√Ęge. Quand on a vu des guerres, des naufrages, des supplices, alors on commence √† philosopher. (Raymond Queneau, Les derniers jours)
#7487
[...] la philosophie se convertit volontiers et souvent en une sorte de proxénétisme, spirituel si l'on veut. D'autres fois, en opium pour endormir les chagrins. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.