Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#55
La Poésie n'était au premier âge qu'une Théologie allégorique, pour faire entrer au cerveau des hommes grossiers par fables plaisantes et colorées les secrets qu'ils ne pouvaient comprendre. (Ronsard)
#217
Mais l'amour est aveugle, et les amants ne peuvent voir
Les plaisantes folies qu'ils commettent eux-mêmes.
Commentaire : Shakespeare
#447
L'affection ou la haine change la justice de face. Et combien un avocat bien payé par avance trouve-t-il plus juste la cause qu'il plaide! Combien son geste hardi le fait-il paraître meilleur aux juges, dupés par cette apparence! Plaisante raison qu'un vent manie, et à tous sens! (Pascal, Pensées)
#459
C'est votre père qui est votre obligé, et non point le contraire: vous payez de bien des années de larmes un sien moment de plaisant chatouillement. (Umberto Eco)
#741
Dis-je quelque chose assez belle?
L'Antiquité toute en cervelle
Me dit: je l'ai dit avant toi.
C'est une plaisante donzelle;
Que ne venait-elle après moi?
J'aurai dit la chose avant elle. (Jacques de Cailly, Recueils de poésies)
Commentaire : la citation est tirée du poème "Epigrammes"
#955
La conversation est un jeu de sécateur où chacun taille la voix du voisin aussitôt qu'elle pousse. Je ne ris pas de la plaisanterie que vous faites, mais de celle que je vais faire. (Jules Renard)
#1667
Nous sommes du bonheur de nous-mêmes artisans, et fabriquons nos jours ou fâcheux ou plaisants. (Mathurin Régnier)
#1817
En France, on fait, par un plaisant moyen,
Taire un auteur quand d'écrits il assomme.
Dans un fauteuil d'académicien,
Lui quarantième, on fait asseoir cet homme.
Lors il s'endort et ne fait plus qu'un somme:
Plus n'en avez phrase ni madrigal.
Au bel esprit, ce fauteuil est en somme
Ce qu'à l'amour est le lit conjugal. (Piron)
#2848
J'admire le train de la vie humaine; nous plumons une coquette; la coquette mange un homme d'affaires; l'homme d'affaires en pille d'autres; cela fait un ricochet de fourberies le plus plaisant du monde. (Le Sage)
Commentaire : cité dans le Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle.
#3122
Je ne plaisante jamais avec l’humour. (Frijges Karinthy)
#4761
Il est plaisant qu'on ait fait une loi de la pudeur aux femmes, qui n'estiment dans les hommes que l'effronterie. (Vauvenargues, Maximes et Réflexions)
#5033
Adieu la Cour, adieu les dames,
Adieu les filles et les femmes,
Adieu vous dis pour quelques temps,
Adieu vos plaisants passetemps;
Adieu le bal, adieu la danse,
Adieu mesure, adieu cadence,
Tambourins, hautbois et violons,
Puisqu'à la guerre nous allons.
(Clément Marot, Epîtres)
#6004
Le maniement de la pensée féminine a ses règles inflexibles ; celui qui se met en tête de persuader une femme, de réfuter son point de vue à coups de bonnes raisons, a peu de chances d'aboutir. Il est bien plus judicieux de repérer l'image qu'elle veut donner d'elle-même (ses principes, idéaux, convictions), puis d'essayer d'établir (par sophismes) un rapport harmonieux entre ladite image et la conduite que nous souhaitons lui voir tenir. (Milan Kundera, La plaisanterie)
#6027
Les feuilletons plaisantent, les biographes mentent, les portraits flattent: le tout est faux comme une épitaphe. (Rodolphe Töpffer)
#6321
Celui qui ne sait point recourir à propos à la plaisanterie, et qui manque de souplesse dans l'esprit, se trouve très souvent placé entre la nécessité d'être faux ou d'être pédant, alternative fâcheuse à laquelle un honnête homme se soustrait, pour l'ordinaire, par de la grâce et de la gaieté. (Sébastien Chamfort, Maximes et pensées)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.