Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#271
L'une des fonctions principales d'un ami consiste √† subir, sous une forme plus douce et symbolique, les ch√Ętiments que nous d√©sirerions, sans le pouvoir, infliger √† nos ennemis. (Aldous Huxley, Le meilleur des Mondes)
#379
Cette tricherie salutaire, cette esquive, ce leurre magnifique, qui permet d'entendre la langue hors pouvoir, dans la splendeur d'une révolution permanente du langage, je l'appelle pour ma part: littérature. (Roland Barthes)
#502
L'écrivain écrit pour être aimé. Il est lu sans pouvoir l'être. (Jules Renard)
#531
Nos modes de connaissances sont bien mathématiques. A eux sont indissolublement liés nos pouvoirs. (Lichnerowicz)
#555
Quand le pouvoir n'est pas résolu à forcer l'obéissance, il n'y a plus d'obéissance. (Emile Chartier dit Alain)
#762
Tout pouvoir est méchant dès qu'on le laisse faire; tout pouvoir est sage dès qu'il se sent jugé. (Emile Chartier, dit Alain)
#937
Il est si doux, parmi les désenchantements de la vie, de pouvoir se reporter en idée sur de nobles caractères, des affections pures et des tableaux de bonheur. (Gustave Flaubert, Madame Bovary)
#1037
Un de mes grands regrets est de n'avoir pas été, toute ma vie, curé d'une paroisse pauvre, afin de pouvoir soulager la misère des gens. (Cardinal Mercier)
#1128
L'effort d'unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement. (Albert Einstein)
#1245
Un dictateur n'est qu'une fiction. Son pouvoir se diss√©mine en r√©alit√© entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bient√īt insupportables. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#1479
Le lecteur aime celui qui lit et qui lui parle de lectures, et en vient même, par besoin de confidences intellectuelles à faire et à recevoir, à ne pouvoir plus se passer de lui. (Emile Faguet, L'Art de lire)
#1483
Je me reproche de n'avoir pas, au jour le jour, transcrit sur un carnet spécial les phrases glanées au cours de mes lectures, qui méritaient de retenir l'attention, dont je voudrais me souvenir pour pouvoir les citer au besoin. (André Gide, Journal 1939-1949 Souvenirs)
#1818
En russe, il y a deux malheurs:
En bas ‚ÄĒ la puissance des t√©n√®bres;
En haut ‚ÄĒ les t√©n√®bres de la puissance (du pouvoir)
(Ghiliarovski)
#1893
la nature nous a donne deux oreilles et seulement une langue afin de pouvoir ecouter davantage et de parler moins.ZENON
Commentaire : SILENCE
#2359
... désir comme enfance, pour rien, en-deçà ou au-delà du dicible, sans finalité sinon sans origine, sans perspective, sans utilité, sans grandeur; une puissance toutefois, mais infiniment nocive, qui ruine, depuis le commencement, toutes les chances du savoir, du pouvoir et de l'amour. (Claude Louis-Combet)
#2374
Il faut avoir peur seulement de ces choses qui ont pouvoir de causer du mal à autrui; des autres non, car elles ne sont pas redoutables. (Dante)
#2429
Contre le régime du pouvoir personnel, il faut recréer la république des citoyens. (François Mitterrand, campagne présidentielle, septembre 1965)
#2699
O femmes! √ī femmes! √ī sexe fatal! Tout le pouvoir des dieux pour faire du bien n'approche point de celui que vous avez pour nuire. (John Dryden, La Mort d'Antoine et de Cl√©op√Ętre)
#2959
Le premier et le pire effet du gouvernement populaire est que le pouvoir suprême est placé dans des mains irresponsables. (Lord Brougham, De la Démocratie)
#2969
Le mal de la grandeur, c'est quand du pouvoir elle sépare la conscience. (Shakespeare, Jules César)
#3014
J'aimerais pouvoir m'exprimer avec mes sens. Les mots sont parfois très handicapants. (Bjork)
#3075
La force, c'est de pouvoir casser une barre de chocolat en quatre et de n'en manger qu'un carré. (Judith Viorst)
#3204
Mon plus grand malheur fut toujours de ne pouvoir résister aux caresses. (Jean-Jacques Rousseau)
#3447
La musique commence l√† o√Ļ s'arr√™te le pouvoir des mots. (Richard Wagner)
#3642
Un véritable ami exerce un pouvoir de destruction instinctivement systématique sur tout ce qui n'est pas son amitié. (Paul Bernard)
#3676
Tout bon roman doit pouvoir se résumer à une blague! (Bernard Werber)
#3944
De blanches √©paules rebondies sur lesquelles j'aurais voulu pouvoir me rouler, des √©paules l√©g√®rement ros√©es qui semblaient rougir comme si elles se trouvaient nues pour la premi√®re fois, de pudiques √©paules qui avaient une √Ęme, et dont la peau satin√©e √©clatait √† la lumi√®re comme un tissu de soie. (Honor√© de Balzac, Le Lys dans la Vall√©e)
#4115
Un peuple est toujours responsable des actes de son gouvernement, et même de ceux commis à son détriment. (Maurice Druon, Le pouvoir)
#4173
Pour moi la liberté, c'est de pouvoir se rendre au bout de son bonheur. (André Langevin)
#4177
Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l'autre. (John Locke)
#4178
La Liberté, ce n'est pas de pouvoir ce que l'on veut, mais de vouloir ce que l'on peut. (Jean-Paul Sarte)
#4240
√Čcrire, c'est unir la vie int√©rieure √† la vie ext√©rieure. C'est attendre longtemps, sans avoir peur, avant de pouvoir lier l'histoire du monde √† son histoire. (Nina Bouraoui)
#4509
Les lois et les morales sont essentiellement √©ducatrices, et par cela m√™me provisoire. Toute √©ducation bien entendue tend √† pouvoir se passer d'elles. Toute √©ducation tend √† se nier d'elle-m√™me. Les lois et les morales sont pour l'√©tat d'enfance: l'√©ducation est une √©mancipation. Une cit√©, un √Čtat parfaitement sage vivrait, jugerait sans lois, les normes √©tant dans l'esprit de son ar√©opage. L'homme sage vit sans morale, selon sa sagesse. Nous devons essayer d'arriver √† l'immoralit√© sup√©rieure. (Andr√© Gide, Journal)
#4590
[...] le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures. Serrures le visage humain, le livre, la femme, chaque pays étranger, chaque oeuvre d'art, les constellations du ciel. Clefs les armes, l'argent, l'homme, les moyens de transport, chaque instrument de musique, chaque outil en général. La clef, il n'est que de savoir s'en servir. La serrure, il n'est que de savoir la servir... afin de pouvoir l'asservir. (Michel Tournier, Petites proses)
#4623
Aimer un √™tre, c'est lui accorder une pr√©f√©rence, lui reconna√ģtre une primaut√©, donc un pouvoir. √ätre aim√©, c'est se voir reconna√ģtre cette pr√©pond√©rance. Nos rapports amoureux sont des rapports de puissance √† puissance. (Maurice Druon, Le pouvoir)
#4727
Etre jeune, c'est √™tre spontan√©, rester proche des sources de la vie, pouvoir se dresser et secouer les cha√ģnes d'une civilisation p√©rim√©e, oser ce que d'autres n'ont pas eu le courage d'entreprendre; en somme, se replonger dans l'√©l√©mentaire. (Thomas Mann, Le docteur Faustus)
#4790
Mais seuls ceux qui n'ont pas √† se concentrer sur le ¬ę pr√©sent ¬Ľ pour garantir leur propre survie ont une capacit√© d'attention aux autres. Pour √™tre √©thique, il faut pouvoir garder la t√™te froide. (Pekka Himanen, L'√©thique hacker)
#4805
On fait souvent du bien pour pouvoir impunément faire du mal. (La Rochefoucauld)
#7686
Le pouvoir est au bout du fusil (Mao Tsé Tong)
#7551
L'habitude exerce sur nous le pouvoir de nous apprendre à avaler le venin de la servitude sans le trouver amer. (La Boétie)
#7644
Il faut encore porter en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. (Friedrich Nietzsche)

#7577
Chaque livre est un habitat pour l‚Äô√Ęme. Certains le sont pour une courte dur√©e, d‚Äôautres pour une dur√©e plus longe et d‚Äôautres encore ont le pouvoir de rassembler des √Ęmes du monde entier pour une dur√©e √©ternelle! (Alex Mero)
Commentaire : Alex mero, auteur de philofiction
#7617
Deux êtres qui s'aiment seuls, isolés du monde, c'est très beau. Mais de quoi nourriraient-ils leur tête-à-tête ? Si méprisable que soit le monde, ils en ont besoin pour pouvoir se parler. (Milan Kundera)
#5088
Ah! le vieux rêve des gens honnêtes: pouvoir tuer quelqu'un en état de légitime défense. (Alphonse Allais)
#5105
L'homme n'a invent√© Dieu qu'afin de pouvoir vivre sans se tuer. (Fedor Dosto√Įevski)
#5342
Des gens mal avisés croient pouvoir atténuer un malheur qui vous frappe en vous en racontant un plus grand qui leur est arrivé. Ils ne se rendent pas compte que, loin de diminuer votre chagrin, ils le méprisent. (Albert Brie, Le mot du silencieux)
#5351
Devenir sage signifie pouvoir reconna√ģtre toujours plus les erreurs, en pliant cet instrument par lequel nous percevons et nous jugeons. La circonspection dans les jugements est, de nos jours, ce qui est le plus recommandable √† chacun. Gagnerait-on, de tous les √©crits philosophiques, √† peine une seule v√©rit√© indiscutable tous les dix ans, que la r√©colte serait encore bien abondante. (G.C. Lichtenberg, Le miroir de l'√Ęme)
#5184
Tout privilège qui cesse d'être la contrepartie d'un service rendu à la collectivité finit par détruire ceux qui le détiennent. (Maurice Druon, Le pouvoir)
#5252
Dans tous les √Ęges l'exemple a un pouvoir √©tonnant; dans l'enfance, l'exemple peut tout. (F√©nelon)
#5269
Les exemples vivants ont bien plus de pouvoir;
Un prince dans un livre apprend mal son devoir.
(Pierre Corneille, Le Cid)
#5297
Combien nous pouvons faire souffrir ceux qui nous aiment et quel affreux pouvoir de mal nous avons sur eux. (Albert Cohen, Le livre de ma mère)
#5486
L'ordre pour l'ordre ch√Ętre l'homme de son pouvoir essentiel, qui est de transformer et le monde et soi-m√™me. La vie cr√©e l'ordre, mais l'ordre ne cr√©e pas la vie. (Antoine de Saint-Exup√©ry, Lettre √† un otage)
#5531
Le train, l'automobile du pauvre. Il ne lui manque que de pouvoir aller partout. (Jules Renard, Journal)
#5713
Ministre. Personne qui agit avec un grand pouvoir et une faible responsabilité. (Ambrose Gwinett Bierce, Le Dictionnaire du Diable)
#5724
La liberté consiste, non pas seulement dans le droit accordé, mais dans le pouvoir donné à l'homme d'exercer, de développer ses facultés, sous l'empire de la justice et sous la sauvegarde de la loi. (Louis Blanc, Organisation du travail)
#5738
Ne rien faire est une chose. Ne rien pouvoir faire en est une autre. (Alessandro Baricco, Océan Mer)
#5739
L'effort d'unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement. (Albert Einstein, Comment je vois le monde)
#5817
- Deux êtres qui s'aiment, seuls, isolés du monde, c'est très beau. Mais de quoi nourriraient-ils leurs tête-à-tête? Si méprisable que soit le monde, ils en ont besoin pour pouvoir se parler.
- Ils pourraient se taire.
- [...] Oh non, aucun amour ne survit au mutisme.
(Milan Kundera, L'identité)
#5812
Le dictionnaire nous dit que l'écologie est l'étude des rapports existants entre les êtres vivants et leur milieu (en gros, ça doit être ça, j'écris en voltige, pas de dico sous la main. Mais c'était avant la survenue du "mouvement écologique". Depuis, le mot "écologie" a pris de l'ampleur et de l'ambition. Je crois pouvoir le définir en disant qu'il exprime l'inquiétude d'UN être vivant (l'homme civilisé devant la dégradation accélérée de son propre milieu d'existence. Je pense que cette définition est suffisamment générale pour mettre tout le monde d'accord.
Si maintenant on veut un peu affiner, par exemple poser les questions du "pourquoi", du "comment" et du "qu'est-ce qu'il faut faire ?", ça diverge tout de suite. (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5813
J'ai écrit un jour ou l'autre, il y a longtemps, qu'il n'y a pas de bon pouvoir. Le pouvoir est le pouvoir, il fait de toi ce qu'il veut, dès que tu crois l'avoir conquis. Quelles qu'aient été tes intentions, ton idéal, tu es prisonnier de la férocité des factions et de la connerie de la foule. (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5872
Il me semble que, au moins dans les sociétés occidentales riches, la démocratie et le marché libre déclinent à mesure que le pouvoir se concentre, chaque jour davantage, dans les mains d'une élite privilégiée. (Noam Chomsky)
#5903
Tous ceux qui veulent transformer la société en dehors de la conquête du pouvoir par le prolétariat organisé en parti de classe, par une série, une succession de réformes effectuées dans la société bourgeoise, relèvent du socialisme bourgeois. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5904
La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même. L’action du prolétariat révolutionnaire est nécessaire pour effectuer cette transformation. Toute lutte des classes est accompagnée d’une lutte politique, d’une lutte pour la conquête du pouvoir. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5993
Le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s'est établi que par la force ne peut subsister que par la force. (Denis Diderot, Encyclopédie)
#6083
L'enfance ne se vit pas dans l'action mais dans quelque chose de plus subtil, qu'on appelle l'innocence à défaut de pouvoir la mieux nommer. (Victor-Lévy Beaulieu - Oh! Miami, Miami, Miami)
#6153
Toutes les opinions intéressées me sont suspectes. J'aime pouvoir penser librement et commence à craindre d'être refait dès qu'il me revient quelque avantage de l'opinion que je professe. C'est comme si j'acceptais un pot-de-vin. (André Gide, Journal 1889-1939 - 6 juin 1933)
#6154
La première condition du bonheur est que l'homme puisse trouver joie au travail. Il n'y a vraie joie dans le repos, le loisir, que si le travail joyeux le précède.
Le travail le plus p√©nible peut-√™tre accompagn√© de joie d√®s que le travailleur sait pouvoir go√Ľter le fruit de sa peine. La mal√©diction commence avec l'exploitation de ce travail par un autrui myst√©rieux qui ne conna√ģt du travailleur que son "rendement". (Andr√© Gide, Journal 1889-1939; 4 ao√Ľt 1936)
#6186
[...] la place d'un écrivain n'est pas sur un plateau de télévision. S'il écrit, c'est souvent faute de vouloir, de pouvoir, de savoir parler. L'oral est sa voie secondaire. (Annie François, Bouquiner)
#6193
Homme faible et vain! tu pr√©tends d'√™tre libre; h√©las! ne vois-tu pas tous les fils qui t'encha√ģnent? Ne vois-tu pas que ce sont des atomes qui te forment, que ce sont des atomes qui te meuvent, que ce sont des circonstances ind√©pendantes de toi qui modifient ton √™tre et qui r√®glent ton sort? Dans une nature puissante qui t'environne, serais-tu donc le seul √™tre qui p√Ľt r√©sister √† son pouvoir? Crois-tu que tes faibles voeux la forceront de s'arr√™ter dans sa marche √©ternelle, ou de changer son cours? (Paul-Henri, baron d'Holbach, Syst√®me de la nature)
#6235
Du moment que le pouvoir peut être contesté, il est forcément consenti. (Maurice Druon, Le pouvoir)
#6266
Transformer les citoyens en moutons soumis est le rêve de bien des pouvoirs. Pour y parvenir les moyens sont nombreux; les intoxiquer de parasciences peut-être fort efficace. (Albert Jacquard)
#6358
[...] la voilà, la magie idéale: pouvoir supporter tout à coup d'être ensemble... (Thomas Bernhard, Perturbation)
#6428
Lire, écrire, c'est devoir; voyager, c'est pouvoir. (Paul Morand, Le Voyage)
#6492
[...] dire ce qui se dit d√©j√† sous mille formes ce n'est jamais que redire. Un r√™ve: pouvoir peindre l'inou√Į ! Peindre, pas traduire. La puissance d'un art tient √† ce qu'il s'affronte √† ce qui le nie: la musique au visible, la litt√©rature au silence. (J.-B. Pontalis, L'amour des commencements)
#6513
[...] le roman est le fruit d'une illusion humaine. L'illusion de pouvoir comprendre autrui. (Milan Kundera, Le livre du rire et de l'oubli)
#6530
Est-ce que le génie, dans l'exil ou la paix, ce ne serait pas de pouvoir garder l'étonnement, qui ne prend jamais l'habitude? (Claude Roy, Les rencontres des jours)
#6822
L'enfance ne se vit pas dans l'action mais dans quelque chose de plus subtil, qu'on appelle l'innocence à défaut de pouvoir la mieux nommer. (Victor-Lévy Beaulieu - Oh! Miami, Miami, Miami)
#7087
Faute de pouvoir voir clair, nous voulons, à tout le moins, voir clairement les obscurités (Sigmund Freud)
#7091
Vouloir br√Ľle, Pouvoir d√©truit (d‚ÄôHonor√© de Balzac, Peau de Chagrin)
#6826
Le pouvoir de la fortune n'est reconnu que par les misérables car les heureux attribuent tous leurs succès à la prudence et au mérite. (Jonathan Swift, Instructions aux domestiques)
#6834
Beauté n. Pouvoir qui permet à la femme de charmer un amoureux et de terrifier un mari. (Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable)
#7456
Je préfère être toujours seul que de ne le pouvoir jamais être. (Chamfort)
#7482
Notre pouvoir scientifique a dépassé notre pouvoir spirituel. Nous savons guider des missiles, oui, mais nous détournons l'homme de sa voie. (Martin Luther King)
#7916
O√Ļ l'homme voit finir son pouvoir, Dieu commence. (Th√©odore de Banville)
#7962
Certains croient pouvoir vivre sans d√©pendre de personne. Ils pensent que leur bonheur ne d√©pend que d'eux-m√™mes. C'est une illusion monumentale. (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 138)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.