Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#493
On nuit plus au progrès de l'esprit en placant mal les récompenses qu'en les supprimant. (Jean le Rond D'Alembert)
#904
Dans la vie de l'esprit comme dans la vie pratique, celui dont les connaissances tiennent progresse toujours et réussit. Celui, au contraire, piétine qui perd son temps à réapprendre ce qu'il a oublié. (William James, Précis de psychologie)
#1144
Je suis réellement un homme quand mes sentiments, mes pensées et mes actes n'ont qu'une finalité: celle de la communauté et de son progrès. (Albert Einstein)
#1148
La dépravation suit le progrès des lumières. Chose très naturelle, que les hommes ne puissent s'éclairer sans se corrompre. (Restif de la Bretonne, la Pornographie)
#1452
La langue n’est ni réactionnaire, ni progressiste. Elle est tout simplement fasciste, car le fascisme, ce n’est pas d’empêcher de dire, c’est d’obliger à dire. (Roland Barthes, COLLOQUE DE CERISY)
#1531
Le véritable progrès démocratique n'est pas d'abaisser l'élite au niveau de la foule, mais d'élever la foule vers l'élite. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#2239
Tout le progrès de l'homme, toute l'histoire des sciences est l'histoire de la lutte de la raison contre le sacré. (Roger Vailland, Le Surréalisme contre la révolution)
#2666
La menterie seule, et un peu au-dessous l'opiniâtreté, me semblent être celles desquelles on devrait à tout instant combattre la naissance et le progrès. (Montaigne)
#3315
Le comble de l'absurdité étant de croire que nous avons accompli un grand progrès spirituel, parce que plutôt que de consommer quelques-uns de nos semblables, nous préférons les mutiler physiquement et moralement. (Claude Lévi-Strauss)
#4445
Effleurer et non s'affairer.
[...] Faisons le serment d'effleurer et non point d'empoigner - et alors les êtres nous livreront ce qu'ils sont, ce qu'ils consentent à être, progressant vers nous à l'allure qui est la leur, parfois sur un mode vivace, parfois sur un mode lent. (Pierre Sansot, Du bon usage de la lenteur)
#4498
La sagesse commence où finit la crainte de Dieu. Il n'est pas un progrès de la pensée qui n'ait paru d'abord attentatoire, impie. (André Gide, Journal)
#4713
Vivez dans la paix sereine des laboratoires et des bibliothèques. Dites-vous d'abord: « Qu'ai-je fait pour mon pays? » Ceci jusqu'au moment où vous pourrez penser avec un immense bonheur que vous avez contribué en quelque manière au progrès et au bien de l'humanité! (Louis Pasteur)
#4832
Renonçons à flatter la jeunesse: on fera faire des progrès à l'éducation. Car c'est en prenant ses distances par rapport à la jeunesse que l'éducateur peut lui être le plus utile. Une société qui fait un mauvais sort à l'âge mûr et à la vieillesse fait aussi un mauvais sort à la jeunesse. (Louis Pauwels, Les dernières chaînes)
#4889
[...] se discipliner sans arrêt est la condition préalable pour progresser quotidiennement [...]. (Thomas Bernhard, La cave)
#5451
Il est temps déjà que les diverses nations comprennent qu'une langue neutre pourra devenir pour leurs cultures un véritable rempart contre les influences monopolisatrices d'une ou deux langues seulement, comme ceci apparait maintenant toujours plus évident. Je souhaite sincèrement un progrès plus rapide de l'espéranto au service de toutes les nations du monde. (Vigdis Finnbogadottir)
#5515
La France met à la disposition du monde une langue adaptée par excellence au caractère universel de la pensée (...).
Notre langue et notre culture constituent pour un grand nombre d'hommes hors de France et hors du Canada un foyer capital de valeurs, de progrès, de contacts et c'est tout à la fois notre avantage et notre devoir de la pratiquer et de la répandre. (Charles De Gaulle)
#5529
« Il sait trop tout ce qu'il veut dire... » Voilà un blâme littéraire qui paraît d'abord singulier, mais qui a du sens. Il taxe ces jeunes esprits qui ne soupçonnent jamais rien de ce qui est au delà de leur portée et qui ne voient que ce qu'ils atteignent. Genre de mérite et de médiocrité incompatibles avec tout progrès et avec toute modestie. (Joseph Joubert, Carnets; Tome 2)
#5604
Le mot "progrès" n'aura aucun sens tant qu'il y aura des enfants malheureux. (Albert Einstein)
#5811
L'évolution du psychisme profond n'ayant pas suivi celle de l'activité cérébrale consciente, le progrès technique n'est qu'un outil formidable entre les mains de bestiaux dont les motivations instinctives profondes (celles qui nous font agir sont exactement les mêmes que celles d'un crocodile. L'intelligence ne fait que fournir servilement des armes et des arguments à l'instinct, alors qu'elle devrait avoir pris les commandes.
Les cons ne mènent pas le monde, mais pour mener le monde il faut plaire aux cons. C'est pourquoi tout est fait ici-bas pour eux, c'est pourquoi quiconque ne l'est pas tout à fait se sent en exil chez les crétins, et s'indigne, et pleure, et pisse le sang. Et s'emmerde. Oh, nom de dieu, ce qu'il s'emmerde!... (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5889
Le Progrès est l'injustice que chaque génération commet à l'égard de celle qui l'a précédée. (Emil Cioran, De l'inconvénient d'être né)
#5958
Toutes les fois que la tyrannie s'efforce de soumettre la masse d'un peuple à la volonté d'une de ses portions, elle compte parmi ses moyens les préjugés et l'ignorance de ses victimes. (Condorcet, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain)
#6243
Mauvais éloge d'un homme que de dire : son opinion politique n'a pas varié depuis quarante ans. C'est dire que pour lui il n'y a eu ni expérience de chaque jour, ni réflexion, ni repli de la pensée sur les faits. C'est louer une eau d'être stagnante, un arbre d'être mort ; c'est préférer l'huître à l'aigle. Tout est variable au contraire dans l'opinion ; rien n'est absolu dans les choses politiques, excepté la moralité intérieure de ces choses. Or, cette moralité est affaire de conscience et non d'opinion. L'opinion d'un homme peut donc changer honorablement, pourvu que sa conscience ne change pas. Progressif ou rétrograde, le mouvement est essentiellement vital, humain, social.
Ce qui est honteux, c'est de changer d'opinion pour son intérêt, et que ce soit un écu ou un galon qui vous fasse brusquement passer du blanc au tricolore, et vice versa. (Victor Hugo, Littérature et philosophie mêlées)
#6516
La complexité de l'être humain fait que le concept de normes est, dans son cas, dépourvu de sens. L'apport de celle ou de celui qui s'éloigne le plus de la moyenne peut être d'autant plus important. La réussite immédiate est rarement celle qui fait progresser. Elle n'est même guère conforme aux lois naturelles, telles du moins que nous commençons à les entrevoir. (Thomas De Koninck, La nouvelle ignorance et le problème de la culture)
#6844
Grammaire. Système de pièges délibérément préparé pour faire trébucher l'autodidacte, tout au long du chemin sur lequel il progresse vers la distinction. (Ambrose Bierce, Le Dictionnaire du Diable)
#7958
L'apparition de la technologie dans la vie des hommes nous a coupés de certaines de nos facultés [...]. On a tous constaté que notre mémoire est moins performante depuis que l'on s'en remet à des agendas électroniques pour nous rappeler ce qu'on à faire. [...] Ou encore que l'on perd progressivement le sens de l'orientation depuis que l'on se laisse guider par des GPS. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 134)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.