Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#170
Mon action est mon seul bien, mon action est mon héritage, mon action est la matrice qui me fait naître, mon action est ma race, mon action est mon refuge. (Bouddha)
#482
Rassurez les Grâces confuses!
Ne trahissez point vos appas.
Voulez-vous ressembler aux Muses?
Inspirez, mais n'écrivez pas! (Ecouchard-Lebrun, Ode aux Belles qui veulent écrire)
#538
J'ai fait un peu de bien; c'est mon meilleur ouvrage. (Voltaire, Epîtres; à Horace)
#833
La mort est quelquefois un châtiment; souvent c'est un don; pour plus d'un, c'est une grâce. (Sénèque)
#854
N'est-ce pas assez que Notre-Seigneur m'ait fait cette grâce de me révéler aujourd'hui, par la bouche de mon vieux maître, que rien ne m'arracherait à la place choisie pour moi de toute éternité, que j'étais prisonnier de la Sainte Agonie? (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#890
Cette grande augmentation dans la quantité d'ouvrage qu'un même nombre de bras est en état de fournir grâce à la division du travail est due à trois circonstances différentes: premièrement, à un accroissement d'habileté dans chaque ouvrier individuellement; deuxièmement, à l'économie du temps qui se perd ordinairement quand on passe d'une espèce d'ouvrage à une autre; et troisièmement enfin, à l'invention d'un grand nombre de machines qui facilitent et abrègent le travail et qui permettent à un homme de reprendre la tâche de plusieurs... (A. Smith)
#1099
Le vrai démocrate est celui qui, grâce à des moyens purement non violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l'humanité tout entière. (Gandhi)
#1168
DEUXIÈME MARQUIS:
Les beaux rubans! Quelle couleur, comte de Guiche?
"Baise-moi-ma-mignonne" ou bien "Ventre-de-biche"?

DE GUICHE:
C'est couleur "Espagnol malade".

PREMIER MARQUIS:
La couleur
Ne ment pas, car bientôt, grâce à votre valeur,
L'Espagnol ira mal, dans les Flandres!

(Edmond Rostand, "Cyrano de Bergerac", Acte I, scène 3)
#1236
Mais je hais les cafards et la race hypocrite
Des tartuffes de mœurs, comédiens insolents,
Qui mettent leurs vertus en mettant leurs gants blancs. (Alfred de Musset, la Coupe et les Lèvres)
#1363
Aucune race ne peut prospérer si elle n'apprend qu'il y a autant de dignité à cultiver son champ qu'à composer un poème. (Booker Taliaferro Washington, Hors de l'esclavage)
#1420
C'est de lui que nous vient cet art ingénieux
De peindre la parole et de parler aux yeux;
Et par les traits divers de figures tracées,
Donner de la couleur et du corps aux pensées. (Georges de Brébeuf, Pharsale de Lucain)
#1505
Ce n'est pas la grande préoccupation de l'égalité qui crée la douceur et l'affabilité des mœurs. La meilleure base de la bonté, c'est l'admission d'un ordre provisoire, où tout a sa place et son rang, son utilité, sa nécessité même. Les hommes ne sont pas égaux, les races ne sont pas égales. (Joseph-Ernest Renan, Dialogues et Fragments philosophiques)
Commentaire : tirée de la préface
#1547
Bien que je ne prévoie pas que l'énergie atomique devienne avant longtemps un grand bienfait, je dois dire que, pour l'instant, c'est une menace. Peut-être est-ce bien qu'il en soit ainsi. Cela peut intimider la race humaine et l'inciter à mettre de l'ordre dans les affaires internationales, ce qui, sans la pression de la crainte, ne s'accomplirait pas. (Einstein, Atlantic Monthly)
#1655
CARLOS: Ma valeur est ma race, et mon bras est mon père. (Corneille, Don Sanche d'Aragon acte 1, sc. 3)
#1658
La grâce de la nouveauté est à l'amour ce que la fleur est sur les fruits: elle y donne un lustre qui s'efface aisément et qui ne revient jamais. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales)
#1806
Avant que d'être à vous je suis à mon pays. (Pierre Corneille, Horace, acte II, scène 5)
#1905
La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l'histoire. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1906
La hiérarchie des langues correspond rigoreusement à la hiérarchie des races. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1912
Nos manques nous servent presque aussi bien que nos biens. (Jean Guéhenno, Changer la vie, Actions de grâces)
#2007
Ce serpent, dit-il, est le génie de notre race. Comprends-tu? (Camara Laye, L'Enfant noir)
#2109
L'Angleterre est un empire; l'Allemagne, une race, et la France, une personne. (Jules Michelet, Histoire de la France, tome II)
#2256
J'ai fait un peu de bien; c'est mon meilleur ouvrage. (Voltaire, Épitres CXXI, à Horace)
#2284
Seule l'exaltait la grâce d'entrer dans un monde de formes nouvelles qui le délivrât, et les autres avec lui, des contraintes, de l'ennui, des mensonges que le temps révélait dans des formules mortes. (Georges Bataille)
Commentaire : à propos de Manet
#2299
Il est plus facile que l’on croit de se haïr. La grâce est de s’oublier. (Georges Bernanos)
#2431
La race blanche est en train de se suicider. (Claude Bébéar)
#2654
Enfin, lorsque vous êtes intensément soulevé par ce sujet, vous ne pouvez manquer de tracer de grandes baleines dans les cieux étoilés, avec des baleiniers qui les pourchassent ; de même que lorsqu’elles étaient toutes remplies de pensées de guerre, les nations de l’Est virent des armées en bataille dans les nuages. Ainsi, ai-je cherché le léviathan dans le ciel du Nord, autour du Pôle, dans les mille révolutions des étoiles brillantes qui me l'avaient d'abord montré. Et, sous les cieux resplendissants antarctiques, j'ai abordé la nef Argo et me suis joint à la chasse de l'étoile "Cétus", loin au-delà de l'extrême déploiement de l'Hydre et du Poisson Volant. (Herman Melville)
#2793
Pas plus qu'un choix ne lui est permis, il n'est loisible au créateur de se détourner d'aucune existence; un seul refus, à quelque moment que ce soit, le prive de l'état de grâce, le rend absolument coupable. (Rainer Maria Rilke)
#2810
Je suis de race inférieure de toute éternité. (Arthur Rimbaud)
#2864
Sphinx, hydre, lionne, vipère, qu'est-ce que tout cela? Rien devant la race exécrable des femmes! (Anaxilas)
#2895
Existe-t-il de par le monde une race d'êtres plus sensibles que les autres, qui souffrent davantage et que rien ne peut satisfaire? (Georges Simenon)
#2920
Chaque joie est un gain
Et un gain est un gain, si petit soit-il.
(Robert Browning, Paracelsus, IV)
#2961
La bonne grâce est au corps ce que le bon sens est à l'esprit. (La Rochefoucauld, Maximes)
#2976
Ah! mon habit, que je vous remercie!
Que je valus hier, grâce à votre valeur!
(Michel-Jean Sedaine, A mon habit)
#2980
Pour moi, je voudrais que mon dévot et ma dévote fussent toujours les mieux habillés de la troupe, mais les moins pompeux et affétés, et, comme il est dit au proverbe, qu'ils fussent parés de grâce, bienséance et dignité. (Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote)
#3005
Notre passé et notre avenir sont solidaires. Nous vivons dans notre race, et notre race vit en nous. (Nerval)
#3411
Qui ne craint point la mort ne craint point les menaces. J'ai le coeur au-dessus des plus fières disgrâces et l'on peut me réduire à vivre sans bonheur, mais non pas me résoudre à vivre sans honneur. (Pierre Corneille)
#3438
Pourquoi cette année-ci
Vos traces ne sont-elles point là?
Pour les rideaux d'une salle dorée
Avez-vous abandonné mon humble demeure?
(Tai Shih P'ing, Recueil de Shih P'ing)
#3702
La race humaine est ainsi faite que des êtres sains d'esprit seraient prêts à sacrifier leur jeunesse, leur corps, leurs amours, leurs amis, leur bonheur et beaucoup plus encore sur l'autel d'un fantasme appelé éternité. (Amelie Nothomb)
#3722
On peut appeler heureux celui qui est exempt de désirs et de craintes grâce au bienfait de la raison. (Sénèque)
#3982
La beauté pour le sexe est un rare trésor.
De l'admirer jamais on ne se lasse;
Mais ce qu'on nomme bonne grâce
Est sans prix, et vaut mieux encor.
(Charles Perrault, Cendrillon)
#4076
Faute d'art, la crainte d'un mal nous conduit à un vice. (Horace, l'Art poétique)
#4144
Dans les difficultés, garde ton âme égale; parmi la prospérité, sache avec même probité t'interdire une joie insolente et brutale. (Horace)
#4158
L'homme n'est qu'un sujet plein d'erreur naturelle, et ineffaçable sans la grâce. (Blaise Pascal)
#4389
Il n'y a d'esprits, de grâce, de bon goût qu'en France.
Donnez aux Français n'importe quel objet, et je suis sûre que l'ingéniosité française en fera quelque chose de charmant. (Princesse de Metternich)
Commentaire : à un ambassadeur d'Allemagne
#4406
Ô temps de rêverie, et de force, et de grâce!
Attendre tous les soirs une robe qui passe!
(Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne)
#4425
Je remarque que les femmes sont généralement jolies à Marseille; elles ont le pied charmant, et trop d'embonpoint ne vient jamais nuire à la grâce de leur personne. (Stendhal, Mémoires d'un Touriste)
#4429
Ses mouvements sont pleins d'une grâce chinoise,
Et près d'elle on respire autour de sa beauté
Quelque chose de doux comme l'odeur du thé.
(Théophile Gautier, Emaux et Camées)
#4441
Nulle trace dans le courant -
où j'ai nagé
avec une femme
(Seishi Yamaguchi, Haiku)
#4520
La grâce fondamentale et durable de la femme va jusqu'au squelette; vous ne pouvez avoir un joli visage sans un joli crâne, tout comme vous ne sauriez avoir un joli visage sans une humeur charmante. (H.G. Wells, Le choix d'une épouse)
#4557
La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l'agression et l'esprit de revanche. Le moyen d'en sortir est l'amour. (Martin Luther King)
#4614
[...] quelle arme est aussi tranchante, aussi pénétrante, dans son mouvement aussi luisante et, grâce à cela, aussi décevante qu'un regard? (Sören Kierkegaard, Le Journal du séducteur)
#4655
La grâce imite la pudeur, comme la politesse imite la bonté. (Joseph Joubert, Pensées)
#4746
Ma rivale est ici; suis-moi sans différer;
Dans les mains des muets viens la voir expirer;
Et, libre d'un amour à ta gloire funeste,
Viens m'engager ta foi; le temps fera le reste.
Ta grâce est à ce prix, si tu veux l'obtenir.
(Jean Racine, Bajazet)
#4826
Le bon sens, c'est la source et le principe du bien écrire. (Horace)
#7621
La mauvaise foi n'a pas de limite souvent grâce à l'ignorance qui la nourrit. (Steve Coeymans)
#4998
La politesse est la grâce de l'esprit. (Henri Bergson, La politesse)
#5003
La politesse est à l'esprit Ce que la grâce est au visage. (Voltaire, Stances)
#5015
La politesse est la grâce de l'esprit. (Henri Bergson)
#5071
O jeunecavale, au regard farouche,
Qui court dans les près d'herbe grasse emplis,
L'écume de neige argente ta bouche.
La sueur ruiselle à tes flancs polis.
Vigoureuse enfant des plaines de Thrace,
Tu hennis au bord du fleuve mouvant,
Les daims auraient peine à suivre ta trace.
Leconte de L'Isle (1818-1894)

#5094
Sauver un homme malgré lui, c'est quasiment le tuer. (Horace)
#5426
Qui ne craint point la mort ne craint point les menaces.
J'ai le coeur au-dessus des plus fières disgrâces;
Et l'on peut me réduire à vivre sans bonheur,
Mais non pas me résoudre à vivre sans honneur.
(Pierre Corneille, Le Cid)
#5471
Bossuet, qui voyait s'élever dans Bourdaloue un successeur digne de lui et formé sur son modèle, remit le sceptre de l'éloquence chrétienne aux mains de l'illustre rival à qui il avait ouvert et tracé cette glorieuse carrière. (Jean le Rond d'Alembert, Eloges; Bossuet)
#5533
Je vais bientôt mourir. Je trouve que c'est une grâce d'avoir vécu après Bach. Dans mon calendrier personnel, l'histoire du monde se divise en deux périodes: avant Bach, et après. (Henning Mankell, Le retour du professeur de danse)
#5608
Qui donc des hommes ose se juger puissant quand n'importe quel accident peut l'anéantir, effacer jusqu'à sa trace? (Euripide, Fragments)
#5688
À certains chercheurs trop confiants en leur doctrine, on serait tenté de dire: possible, après tout, que vous teniez la vérité, mais de grâce, oubliez-le un peu tandis que vous cherchez le vrai... (Jean Rostand, Pensées d'un biologiste)
#5859
Il faut les rendre [les enfants] un peu sceptiques grâce à l'éducation et leur faire découvrir le doute scientifique.
C'est une des défenses de l'humanité face aux gourous qui pullulent. Si nous ne faisons pas ça, nous sommes fichus, car la science va mettre sur le marché des armes de destruction massive de plus en plus accessibles.
Seules l'éducation et la solidarité permettront de tarir les sources de guerriers fanatiques que la misère et le désespoir rendent disponibles. (Georges Charpak)
Commentaire : Entretien pour L'Humanité
#5907
C'est le propre de la polémique contemporaine que de tracer le portrait de l'adversaire au lieu de combattre ses arguments.

Emmanuel Lévinas (in: Entre nous. Essais sur le penser-à-l'autre)
#6180
La mode - cette dictature de l'éphémère qui s'exerce sur les transfuges de l'éternel - remplace la tradition abolie; la variation tient lieu de variété et la diversion fleurit sur le tombeau de la diversité. Ainsi les engouements collectifs se succèdent sans laisser de traces: la feuille morte voltige d'un lieu à l'autre, mais tous les lieux se valent pour elle, car son unique patrie est dans le vent qui l'emporte... (Gustave Thibon, L'équilibre et l'harmonie)
#6303
Les oeuvres d'un homme retracent souvent l'histoire de ses nostalgies ou de ses tentations, presque jamais sa propre histoire, surtout lorsqu'elles prétendent à être autobiographiques.
Aucun homme n'a jamais osé se peindre tel qu'il est. (Albert Camus, L'été)
#6310
C'est qu'au fond, il n'y a qu'une seule race: l'humanité. (Jean Jaurès)
#6321
Celui qui ne sait point recourir à propos à la plaisanterie, et qui manque de souplesse dans l'esprit, se trouve très souvent placé entre la nécessité d'être faux ou d'être pédant, alternative fâcheuse à laquelle un honnête homme se soustrait, pour l'ordinaire, par de la grâce et de la gaieté. (Sébastien Chamfort, Maximes et pensées)
#6386
C'est se condamner à ne s'atteindre jamais que de rechercher son identité dans une religion, une idéologie, une nationalité, une race, une culture, une tradition, un mythe, une image. S'identifier à ce que l'on possède en soi de plus vivant, cela seul émancipe. (Raoul Vaneigem, Avertissement aux écoliers et lycéens)
#6431
La beauté séduit la chair pour obtenir la permission de passer jusqu'à l'âme. (Simone Weil, La pesanteur et la grâce)
#6433
Qui veut mourir, ou vaincre, est vaincu rarement. (Pierre Corneille, Horace)
#6580
Comme en sa propre fourbe un menteur s'embarasse!
Peu sauraient, comme lui, s'en tirer avec grâce.
Vous autres, qui doutiez s'il en pourrait sortir,
Par un si rare exemple apprenez à mentir.
(Pierre Corneille, Le Menteur)
Commentaire : c'est une citation originale qui contient moralité et humour, c'est un livre passionnant alors lisez-le!
#6697
J'examine les hommes, ce qu'ils disent, ce qu'ils font, non pour les blâmer ou pour m'en moquer, mais je m'en fais l'application à moi-même, en disant: « Commets-je les mêmes fautes? Quand cesserai-je? Quand me corrigerai-je? Il n'y a que peu de temps que je faisais comme ces gens-là. Je ne pèche plus de même, grâces en soient rendues aux dieux ». (Épictète, Entretiens - Livre IV, XIII)
#6855
Se servir du temps de la grammaire pour diviser le Temps équivaut à tracer à la craie des points de repère sur l'eau. (Janet Frame)
#6967
Tout projet important doit avoir pour fondation une définition de l'être humain qui tienne compte de sa double source, la nature et l'aventure : d'une part l'organisme, tel qu'il a été mis en place à partir du patrimoine biologique reçu, d'autre part la conscience d'être, édifiée grâce aux autres.
La fonction première de toute collectivité humaine est de susciter cette aventure, d'en faciliter le déroulement. Elle doit donc aider chacun à rencontrer l'autre avec l'attitude de celui qui va vers une source, non de celui qui se prépare à un affrontement. (Albert Jacquard, Halte aux Jeux!)
#7065
Une très belle femme qui regarde son image au miroir peut très bien croire qu'elle est cela. Une femme laide sait qu'elle n'est pas cela. (Simone Weil, La pesanteur et la grâce)
#7179
[...] Le génie poétique suprême est une certaine Grâce d'attention. (Paul Claudel, Réflexions sur la poésie)
#7186
Disons nous et disons à nos enfants que tant qu'il restera un esclave sur la surface de la Terre, l'asservissement de cet homme est une injure permanente faite à la race humaine toute entière (Victor Schoelcher)
#7913
Ainsi va la vie, elle se nourrit d'impermanence, et c'est l'impermanence qui fait que la vie est vie. Le passé laisse une trace comme les pas dans le sable, mais c'est vers l'avenir que l'on marche. (Agnès Ledig, Juste avant le bonheur, Pocket, p. 303)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.