Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#240
Chacun de dit ami: mais fou qui s'y repose;
Rien n'est plus commun que le nom,
Rien n'est plus rare que la chose. (Jean de La Fontaine, Parole de Socrate)
#427
Le plus bel hommage que nous puissions rendre √† un auteur n'est pas de rester attach√©s √† la lecture de ses pages, mais plut√īt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le m√©diter et de voir au-del√† de ses intentions avec des yeux neufs. (Charles Morgan)
#436
Brume: le monde y repose encore.
Bois et prairies rêvent encore.
Bient√īt, quand tomberont les voiles,
Tu te retrouveras le ciel bleu;
Le monde atténué, qu'exaltera l'automne,
Ruissellera d'or chaleureux.
(Edouard Mor√Įke, Matin de Septembre)
#672
J'√ītai mon manteau pour me reposer mieux; je me pla√ßai sous l'ombre d'un bel arbre. Ainsi √©tendu, je perdis tous mes soucis; j'entendis le chant des oiseaux pur et m√©lodieux: jamais hommes n'ou√Įrent orgues plus harmonieuses, ni qui puissent former des sons mieux accord√©s. (Gonzalo de Berceo, les miracles de Notre-Dame)
#697
Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin! Nous fuirons sans repos ni trêve, vers le paradis de mes rêves! (Charles Baudelaire)
#793
La civilisation signifie une soci√©t√© reposant sur l'opinion des civils. Elle veut dire que la violence, la loi des guerriers et des chefs despotes, les conditions des camps et de la guerre, de la r√©volte et de la tyrannie, c√®dent la place aux parlements, o√Ļ des lois sont √©labor√©es, et aux cours de justice ind√©pendantes dans lesquelles, pendant longtemps, ces lois sont maintenues. (Winston Churchill; Sang, Sueur et Larmes)
#942
La réputation d'un mathématicien repose sur le nombre defaux calculs qu'il a donnés. (Abram Besicovitch)
#979
Corrige ton fils, il te donnera du repos,
Et fera les délices de ta vie.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 17)
#1035
La culture d'une nation est le miroir o√Ļ se refl√®tent ses connaissances, ses croyances et ses traditions originales. C'est, en bref, une cl√© √† l'aide de laquelle on peut ouvrir la porte de la connaissance de son peuple et de ses institutions. Un jugement clair, reposant sur des informations exactes est, √† son tour, le vrai chemin vers l'amiti√© et la sympathie parmi les nations du monde. (Prince Fumimaro Konoye)
#1043
J'aime mieux les méchants que les imbéciles, parce qu'ils se reposent. (Alexandre Dumas)
#1188
Jouir comme la foule du mythe inclus dans toute banalité, quel repos... (Stéphane Mallarmé; Poèmes en prose, Un spectacle interrompu)
#1826
Ci-g√ģt ma femme: oh! qu'elle est bieb!
Pour son repos et pour le mien. (Jacques du Lorens, Satires)
#1828
S'il faut que maintenant en la fosse je tombe,
Qui ai toujours aimé la paix et le repos,
Afin que rien ne pèse à ma cendre et mes os,
Amis, de mauvais vers ne chargez pas ma tombe. (Jean Passerat, Epitaphe)
#2173
Le monde entier se trouvait devant eux, o√Ļ choisir
Le lieu de repos, et la Providence fut leur guide:
La main dans la main, à l'aventure et lentement,
A travers l'Eden, ils cheminèrent seuls. (Milton, le Paradis perdu)
#2201
La société tout entière repose sur l'industrie. (Claude-Henri de Rouvroy, conte de SAINT-SIMON, L'Industrie)
#2254
Et je suis en langueur, sans repos et sans elle,
Et sans moi-même aussi, lorsque je suis sans vous.
(Vincent Voiture, Stances)
#2474
Comment pr√©voir les effets d'un √©crit? S'il fut grav√© dans une pierre gisant face contre terre dans un rivage d√©sert ou s'il ¬ę repose sous les tambours et les foul√©es des masses conqu√©rantes ¬Ľ, il nous r√©v√©lera peut-√™tre, apr√®s plusieurs si√®cles, certain secret des empires lointains, ce monde √©tant une vo√Ľte √©norme o√Ļ se renvoient les √©chos. (George Eliot)
#2510
Ah! cette feuille sèche
Qui se repose
Caressant la pierre tombale! (Rantsetsu, Ha√Įka√Į)
#2617
Comme par hasard, frotter pour que le sang en jaillisse est peut-√™tre la mani√®re dont il faut frotter le texte pour arriver √† la vie qu'il dissimule. Beaucoup d'entre vous penseront avec raison qu'en ce moment m√™me je suis en train de frotter le texte pour en faire jaillir du sang. Je rel√®ve le d√©fi! A-t-on jamais vu lecture qui soit autre chose que cet effort exerc√© sur un texte? Dans la mesure o√Ļ elle repose sur la confiance accord√©e √† l'auteur, elle ne peut consister qu'en cette violence faite aux mots pour leur arracher le secret que le temps et les conventions recouvrent de leurs s√©dimentations d√®s que ces mots s'exposent √† l'air libre de l'histoire. Il faut en frottant enlever cette couche qui les alt√®re. Je pense que vous trouverez cette m√©thode de travail naturelle. Raba en se frottant le pied donnait une expression plastique au travail intellectuel auquel il se livrait. (Emmanuel L√©vinas)
#2692
L'honnêteté des femmes est souvent l'amour de leur réputation et de leur repos. (La Rochefoucauld, Maximes)
#2785
Les poètes ont cela des hypocrites, qu'ils défendent toujours ce qu'ils font mais que leur conscience ne les laisse jamais en repos. (Jean Racine)
#2879
...cependant que ses bêtes mangèrent, l'auteur se reposa quelque temps et se mit à songer à ce qu'il dirait dans le prochain chapitre. (Scarron)
#3077
Chacun se dit ami, mais fou qui s'y repose. Rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose. (Jean de La Fontaine)
#3197
Le bonheur, c'est du chagrin qui se repose. (Ferré)
#3362
Aimer, ce n'est pas savoir. Ce n'est pas √™tre s√Ľre. Ni presque s√Ľre. Aucune certitude, aucun repos dans l'amour. Aucune compr√©hension. L'incertitude totale. (Claire de Lamirande)
#3436
Pour être heureux, il faut avoir
Plus de vertus que de savoir,
Plus d'amitié que de tendresse,
Plus de conduite que d'esprit,
Plus de santé que de richesse,
Plus de repos que de profit.
(Charles-Fran√ßois Panard, Th√©√Ętre et Ňíuvres diverses)
#3578
Le bonheur, c'est du chagrin qui se repose. (Léo Férré)
#3756
La tendresse est le repos de la passion. (Joseph Joubert)
#3818
Oh! que c'est doux et mol chevet, et sain que l'ignorance et l'insécurité, à reposer une tête bien faite! (Montaigne, Essais)
#4366
L'inaction morne de certains hommes rebelles à tout effort ne diffère pas sensiblement du repos de la tombe. Ces morts vivants n'ont de la vie que l'apparence. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#5424
Quel grand repos de n'avoir même pas de quoi avoir à se reposer! (Fernando Pessoa, Le Gardeur de troupeaux et autres poèmes)
#5825
Le sage s'efforce de ne pas voir les premiers plans immédiats, qui s'enfuient, mais de fixer les yeux sur les lointains, qui sont immobiles.
Le vrai repos vient de nous. (Paul Morand, √Čloge du repos)
#5934
Son comique reposait tout entier sur cette observation très simple: si vous êtes victime d'une malchance, vous intéressez; de deux malchances, vous faites pitié; de cent malchances, vous faites rire. (Michel Tournier, Que ma joie demeure)
#6154
La première condition du bonheur est que l'homme puisse trouver joie au travail. Il n'y a vraie joie dans le repos, le loisir, que si le travail joyeux le précède.
Le travail le plus p√©nible peut-√™tre accompagn√© de joie d√®s que le travailleur sait pouvoir go√Ľter le fruit de sa peine. La mal√©diction commence avec l'exploitation de ce travail par un autrui myst√©rieux qui ne conna√ģt du travailleur que son "rendement". (Andr√© Gide, Journal 1889-1939; 4 ao√Ľt 1936)
#6354
Puisque la vie au travail a √©t√© optimis√©e au maximum, le besoin d'optimisation se propage √† l'ensemble de nos autres activit√©s. M√™me au repos, on n'est plus libre d'¬ę √™tre ¬Ľ; on doit ¬ę √™tre en train ¬Ľ. Par exemple, seul un n√©ophyte se relaxe sans avoir appris les techniques de relaxation. √áa ne se fait pas d'avoir un simple violon d'Ingres. (Pekka Himanen, L'√©thique hacker)
#6552
Le vrai secret pour avoir de la santé et de la gaieté est que le corps soit agité et que l'esprit se repose; les voyages donnent cela. (Vincent Voiture)
#6628
Souviens-toi que le d√©sir des honneurs, des dignit√©s, des richesses, n'est pas le seul qui nous rende esclaves et soumis; mais aussi le d√©sir du repos, du loisir, des voyages, de l'√©tude. En un mot, toutes les choses ext√©rieures, quelles qu'elles soient, nous rendent sujets quand nous les estimons. (√Čpict√®te, Entretiens - Livre IV, XI)
#7947
Quand on est fatigu√©, c'est que notre corps nous r√©clame du repos, et notre cerveau, du sommeil. Et nous, qu'est-ce qu'on leur donne ? Un caf√© ! (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 77)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.