Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#106
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#108
Vous pouvez promener votre charrue ailleurs que sur le champ virginal... de ma fille. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Le Pédant joué)

#220
Je préfère être le premier homme ici que le second dans Rome. (Jules César)
#289
Le plus lent à promettre est toujours le plus fidèle à tenir. (Jean-Jacques Rousseau)
#367
L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs. (Shakespeare, Roméo et Juliette)
#423
La nue était d'or pâle et, d'un ciel doux et frais,
Sur les jeunes bambous, sur les rosiers Ă©pais,
Sur la mousse gonflée et les safrans sauvages,
D'Ă©troits rayons filtraient Ă  travers les feuillage.
Un arôme léger d'herbe et de fleurs montait;
Un murmure infini dans l'air subtil flottait.
Commentaire : (Leconte de Lisle, L'Aurore).
#430
L'avenir, fantĂ´me aux mains vides,
Qui promet et qui n'a rien! (Victor Hugo, les Voix Intérieures)
#465
Un baiser, mais Ă  tout prendre, qu'est-ce?
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille.
Commentaire : (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)
#498
La beauté est une promesse de bonheur. (Stendhal)
#535
L'Ancien Testament vous promet la prospérité et le Nouveau, l'adversité. (Bacon, les Essais)
#586
Je plains ceux qui ont l'air intelligent; c'est une promesse qu'on ne peut tenir. (Emile Chartier)
Commentaire : dit Alain
#654
Le chagrin, à certaine dose, prouve beaucoup d'affection; mais à trop forte dose, il prouve toujours quelque faiblesse d'esprit. (Shakespeare, Roméo et Juliette)
#879
Nous autres, sur notre petit tas de boue, nous ne concevons rien au-delà de nos usages. (Voltaire, Micromégas)
#1196
Est-il temps au moment de mourir d'apprendre comment on aurait dĂ» vivre? (Jean-Jacques Rousseau, Les rĂŞveries d'un promeneur solitaire)
#1411
L'ombre de cette fleur vermeille
Et celle de ces joncs pendants
Paraissent ĂŞtre lĂ -dedans
Les songes de l'eau qui sommeille. (Tristan l'Hermite, Promenoir des deux amants)
#1700
Un Prométhée en passions je suis. (Pierre de Ronsard, Amours de Cassandre, XII)
#1794
Réclamons pour le cinéma le droit de n'être jugé que sur ses promesses. (René Clair, Rythme)
Commentaire : in Les Cahiers de mois n° 16-17, Cinéma (octobre 1925)
#1883
Au fond de son âme, cependant, elle attendait un événement. Comme les matelots en détresse, elle promenait sur la solitude de sa vie des yeux désespérés, cherchant au loin quelque voile blanche dans les brumes de l'horizon. (Gustave Flaubert, Madame Bovary)
#1949
La moisson de nos champs lassera les faucilles,
Et les fruits passeront la promesse des fleurs. (François de Malherbe, Stances)
#1956
N'espérons plus, mon âme, aux promesses du monde,
Sa lumière est un verre, et sa faveur une onde...
(François de Malherbe, Stances)
#1984
L'esclavage a la voix enrouée et ne peut parler haut. (Shakespeare, Roméo et Juliette, II, 2)
#2454
Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. (Confucius)
#2999
Se repentir du passé, s'ennuyer du présent, craindre l'avenir: telle est la vie. Seule la mort, à qui est confié le renouvellement sacré des choses, me promet la paix. (Ugo Foscolo)
#3294
De tous les animaux qui s'élèvent dans l'air,
Qui marchent sur la terre, ou nagent dans la mer,
De Paris au PĂ©rou, du Japon jusqu'Ă  Rome,
Le plus sot animal, Ă  mon avis, c'est l'homme.
(Nicolas Boileau, Satire)
#3512
Souviens-toi de cette nuit, c'est la promesse de l'infini... (Dante)
#3693
L'avenir est un fantĂ´me aux mains vides qui promet tout et qui n'a rien. (GĂ©rard De nerval)
#4446
[...] les plus belles promesses, même si elles finissent par devenir poussières de souvenir, ne passent jamais le sablier du temps. (Maxence Fermine, Opium)
#4604
L'homme ne promène pas son chien, c'est lui qui est promené par son chien. (Michel Tournier, Le miroir des idées)
#7759
Qu'y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom. Ainsi, quand Roméo ne s'appellerait plus Roméo, il conserverait encore les chères perfections qu'il possède ... (Shakespeare, Roméo & Juliette Acte II, scène 2)
#4911
L'amour, ça tient du baromètre, ça peut descendre ou remonter. (Hervé Bazin)
#7636
Plus grande est notre fortune - Et plus sombre est notre sort. (Robert Desnos, Le Bain avec Andromède)
#4992
Seules les promesses non tenues ont un avenir. (Roland Jaccard, Une fille pour l'été)
#5206
Il y a des présences qui finissent par être plus douloureuses que certains abandons... (Jérôme Touzalin)
#5441
L'orthographe anglaise semble avoir pour but principal de camoufler la prononciation. (Jerome K. Jerome)
#5754
C'est la force des dirigeants modernes d'avoir compris que la religion ayant cessé d'être l'opium du peuple, la loterie, fille du rêve et de la démocratie, qui pour un investissement modique promet l'égalité des chances, pouvait constituer une drogue de substitution. (Philippe Bouvard, Journal)
#5824
Tout homme est à la fois le labyrinthe et le promeneur qui s'y perd. (Grégoire Lacroix, Les Euphorismes de Grégoire)
#5919
les promesses c'est comme les fesses,quand y'en a trop ça pue. karim.c
#5923
Si vous comptez sur les Restos du coeur pour faire reculer la misère, le chômage, l'exclusion, il me paraît clair que vous vous racontez des histoires.
Si vous comptez sur l'humanitaire pour tenir lieu de politique étrangère, sur l'antiracisme pour tenir lieu de politique de l'immigration, il me paraît non moins clair que vous vous racontez des histoires.
La morale et la politique sont deux choses différentes, l'une et l'autre nécessaire, mais qu'on ne saurait confondre sans compromettre ce qu'elles ont chacune d'essentiel. (André Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#5963
Le plus doux miel devient fastidieux par sa suavité même, et détruit l'appétit par le goût: aime donc modérément: modéré est l'amour durable: la précipitation n'atteint pas le but plus tôt que la lenteur. (William Shakespeare, Roméo et Juliette)
#5983
Quand on peut accomplir sa promesse sans manquer Ă  la justice, il faut tenir sa parole. (Confucius, Entretiens)
#6156
Les lois et les censures compromettent la liberté de pensée bien moins que ne le fait la peur. Toute divergence d'opinion devient suspecte et seuls quelques très rares esprits ne se forcent pas à penser et juger "comme il faut". (André Gide, Journal 1939-1949; 18 octobre 1944)
#6368
Ce n'est pas une chose bien commune d'accomplir ce que promet la qualité d'homme. C'est un animal mortel, doué de raison, et c'est par la raison qu'il se distingue des bêtes. Toutes les fois donc qu'il s'éloigne de la raison, qu'il agit sans raison, l'homme périt, et la bête se montre.
(Épictète, Entretiens - Livre II, XXIII)
#6746
Aller à l'école! C'est une promenade très gaie. (Charles-Louis Philippe, La Mère et l'enfant)
#6932
Je me suis mis d'accord avec moi-même, ce qui est bien la plus grande victoire que nous puissions remporter sur l'impossible. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6933
Sais-tu quel est mon plus grand souci ? C'est de tuer l'ennui. Celui qui rendrait ce service à l'humanité serait le vrai destructeur des monstres. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6934
L'absence unit et désunit, elle rapproche aussi bien qu'elle divise, elle relâche certains liens très solides, elle les tend et les éprouve au point de les briser. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6935
La peinture est à fleur de toile, la vie n'est qu'à fleur de peau. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6936
L'art italien a cela de commun avec tous les arts fortement constitués, qu'il est à la fois cosmopolite parce qu'il est allé partout, et très altier parce qu'il s'est suffi. (Eugène Fromentin, Les Maîtres d'autrefois)
#6937
L'art de peindre n'est que l'art d'exprimer l'invisible par le visible. (Eugène Fromentin, Les Maîtres d'autrefois)
#6938
Trop haut, c'est l'impossible ; trop bas ce sont les feuilles mortes. La vie n'est pas là ; regardez directement devant vous, à hauteur d'hommes, et vous la verrez. (Eugène Fromentin)
#6939
Le bonheur consiste dans l'égalité des désirs et des forces. (Eugène Fromentin)
#6940
Il n'y a de définitif et d'absolu que les lois du beau. (Eugène Fromentin, Une année dans le Sahel)
#6941
Après avoir à ses débuts abordé le théâtre, pour lequel il ne se jugeait ni assez recommandé ni assez mûr, il s'était jeté dans le journalisme. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6942
Il était plus animé que de coutume; une certaine excitation forte, joyeuse et résolue éclairait ses yeux. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6943
J'étais heureux, si le bonheur consiste à vivre rapidement, à aimer de toutes ses forces, sans aucun sujet de repentir et sans espoir. (Eugène Fromentin)
#6944
L'absence unit et désunit, elle rapproche aussi bien qu'elle divise, elle relâche certains liens très solides, elle les tend et les éprouve au point de les briser. (Eugène Fromentin)
#6945
L'art italien a cela de commun avec tous les arts fortement constitués, qu'il est à la fois cosmopolite parce qu'il est allé partout, et très altier parce qu'il s'est suffi. (Eugène Fromentin)
#6946
La peinture est à fleur de toile, la vie n'est qu'à fleur de peau. (Eugène Fromentin)
#6947
Narcisse devint amoureux de son image; il ne la quitta pas des yeux, et mourut de cette illusion même qui l'avait charmé. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6948
On dansait devant la grille de la ferme sur une esplanade en forme d'aire, entourée de grands arbres. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6949
On dirait que l'art de peindre est depuis longtemps un secret perdu et que les derniers maîtres tout à fait expérimentés qui le pratiquèrent en ont emporté la clef avec eux. (Eugène Fromentin, Les Maîtres d'autrefois)
#6950
Sais-tu quel est mon plus grand souci? C'est de tuer l'ennui. Celui qui rendrait ce service à l'humanité serait le vrai destructeur des monstres. (Eugène Fromentin, Dominique)
#6951
Trop haut, c'est l'impossible; trop bas ce sont les feuilles mortes. La vie n'est pas là; regardez directement devant vous, à hauteur d'hommes, et vous la verrez. (Eugène Fromentin)
#6952
Une ardeur... d'anticiper sur son âge et de s'improviser un homme à seize ans à peine. (Eugène Fromentin, Dominique)
#7012
Les respects qu'on rend à ceux qui peuvent nuire sont comme l'autel élevé à la fièvre au milieu de Rome ; on l'adore, parce qu'on la craint. (Épictète, Entretiens - Livre I, LVII)
#7194
L’homme créé pour des directions franches, verticales ou horizontales, séjourne rarement sur ces coordonnées rectilignes. Son goût prononcé pour l’aventure l’entraîne souvent en équilibriste effronté dans des obliques risquées et prometteuses.
(Jean-Robert Léonidas, Sérénade pour un Pays ou la Génération du Silence. Montréal, 1992)

#7462
Le hasard , c'est Dieu qui se promène incognito (Albert Einstein)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.