Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#7897
Toutes les villes, tous les Etats, tous les royaumes sont mortels ; toute chose, ou par nature ou par accident finit et en termine d'une façon ou d'une autre : c'est pourquoi le citoyen qui assiste à la fin de sa patrie, ne peut tant se plaindre du malheur de celle-ci et le mettre sur le compte d'une mâle fortune, que du sien propre ; car à sa patrie il est arrivé ce qui devait arriver de toute manière. En vérité le malheur est pour lui, qui a trouvé moyen de naître en un temps où devait advenir pareille catastrophe. (Francesco Guicciardini - 1483-1540 - Ricordi)
#1572
L'enfer, c'est d'avoir perdu l'espoir. (Archibald Joseph Cronin, Les Clés du Royaume)
#2191
Pauvres paysans, pauvre royaume. (François Quesnay, Maximes générales du gouvernement économique d'un royaume agricole, maxime XX note)
#4376
Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu. (Nouveau Testament, Luc, IX, 62)
#4569
De même que tout royaume divisé est bientôt défait, toute intelligence qui se divise en plusieurs études différentes s'embrouille et s'affaiblit. (Léonard De Vinci)
#5369
Un cheval! un cheval! Mon royaume pour un cheval! (William Shakespeare, Richard III)
#7941
Au royaume des crétins, ceux qui parlent le langage des cons sont rois. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 23)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.