Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#74
C'Ă©tait donc ça la poudre, la terrible substance qui avait tuĂ© tant de bĂȘtes et tant d'hommes, qui avait sauter tant de maisons, et qui avait lancĂ© NapolĂ©on jusqu'en Russie... On aurait dit du charbon pilĂ©, rien de plus... (Marcel Pagnol, La Gloire de mon pĂšre)
Commentaire : Roman facile Ă  lire et passionnant...
#993
Je me souviens d'un jour qu'on parlait de courage. L'impĂ©ratrice (Catherine de Russie) me dit: — Si j'avais Ă©tĂ© homme, j'aurais Ă©tĂ© avant d'ĂȘtre capitaine. Je lui rĂ©pondis: — Je n'en crois rien, madame, car je vis encore. (Prince de Charles de Ligne, MĂ©moires)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.