Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#9
On n'est jamais excusable d'ĂȘtre mĂ©chant, mais il y a quelque mĂ©rite Ă  savoir qu'on l'est; et le plus irrĂ©parable des vices est de faire le mal par bĂȘtise. (Charles Baudelaire)
#122
Tout ñge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir. (Raymond Radiguet, Le bal du comte d’Orgel)
#316
Qui jamais ne connut ce que c'est que l'amour, n'a jamais pu savoir ce que c'est que la peine. (Thomas, Tristant et Iseult)
#384
L'amour est surtout la poĂ©sie des gens qui n'en sauraient avoir d'autre et c'est mĂȘme par lĂ  que les jouissances qu'il prodigue sont un peu suspectes Ă  ceux qui se sont exercĂ©s Ă  conquĂ©rir les joies authentiques. (Abel Bonnard, Savoir Aimer)
#542
Dans le parler ordinaire, le langage dĂ©signe proprement la facultĂ© qu’ont les hommes de s’entendre au moyen de signes vocaux... Les signes du langage humain sont en prioritĂ© vocaux... Aujourd’hui encore, les ĂȘtres humains en majoritĂ© savent parler sans savoir lire. (AndrĂ© Martinet)
#641
Quelques femmes toujours badines,
Quelques amis toujours joyeux,
Peu de vĂȘpres, point de matines,
Une fille, en attendant mieux,
VoilĂ  comme l'on doit sans cesse
Faire tĂȘte au sort irritĂ©,
Et la véritable sagesse
Est de savoir fuir la tristesse
Dans les bras de la volupté.
(Voltaire, ƒuvres Complùtes, X)
#689
Le bonheur, c'est savoir ce que l'on veut et le vouloir passionnément. (Félicien Marceau)
#748
Heureux qui peut savoir l'origine des choses. (Virgile, GĂ©orgiques)
#834
PlutÎt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaut mieux chercher ce qu'il faut faire. (SénÚque)
#930
Ce que je veux savoir avant tout, ce n'est pas si vous avez échoué, mais si vous avez su accepter votre échec. (Abraham Lincoln)
#1054
Parfois, ce n'est qu'en quittant la scÚne qu'on peut savoir quel rÎle on a joué. (Stanislaw Jerzy Lec, Nouvelles pensées échevelées)
#1106
L'imagination est plus importante que le savoir. (Albert Einstein)
#1205
Les chars pompeux des Rajahs sont dĂ©truits par l'usure. Notre corps va de mĂȘme vers un anĂ©antissement certain, mais le savoir du sage passe Ă  un autre sage et ne cĂŽtoie jamais la destruction. (Bouddha, le Dhammapada)
#1366
Il faut savoir, coûte que coûte,
Garder toute sa dignité
Et, malgré ce qu'il nous en coûte,
S'en aller sans se retourner
Face au destin qui nous désarme.
(Charles Aznavour, Il faut savoir)
Commentaire : Paroles de sa chanson
#1412
Ce que je veux savoir avant tout, ce n'est pas si vous avez échoué, mais si vous avez su accepter votre échec. (Abraham Lincolin)
#2059
Un homme d'esprit sent ce que les autres ne font que savoir. (Montesquieu, Essai sur les causes qui peuvent affecter les esprits et les caractĂšres, seconde partie)
#2112
Et seule l’illusion rend heureux, non le savoir. (Stefan Zweig)
#2116
Comment, s'était-elle demandé, peut-on savoir quoi que ce soit sur les gens, quand on songe à la façon dont ils se barricadent? (Virginia Woolf)
#2163
Chaque jeune homme, chaque jeune fille doivent savoir qu'en étudiant à l'école, ils doivent se préparer au travail, se préparer à créer des valeurs utiles à l'homme et à la société. Chacun, indépendamment de la situation de ses parents, doit avoir un seul chemin: se mettre à apprendre et, aprÚs avoir appris, travailler. (Nikita Khrouchtchev)
#2231
Si faire était aussi aisé que savoir ce qu'il est bon de faire, les chapelles seraient des églises, et les chaumiÚres des pauvres gens des palais de princes. (Shakespeare, le Marchand de Venise)
#2359
... désir comme enfance, pour rien, en-deçà ou au-delà du dicible, sans finalité sinon sans origine, sans perspective, sans utilité, sans grandeur; une puissance toutefois, mais infiniment nocive, qui ruine, depuis le commencement, toutes les chances du savoir, du pouvoir et de l'amour. (Claude Louis-Combet)
#2449
S'il est vrai que Tout est dans le Tout, il est également vrai que le Tout est dans Tout. Celui qui comprend parfaitement cette vérité possÚde déjà un grand savoir. (Le Kybalion, Hermes)
#2452
Pour agir avec prudence, il faut savoir Ă©couter. (Sophocle)
#2491
Ici comme ailleurs, on assiste Ă  la multiplication d'un genre d'individu qui vous tape drĂŽlement sur les nerfs: celui qui a dans le crĂąne une affreuse bouillie, un galimatias de pseudo-savoir et qui, en outre, est persuadĂ© d'ĂȘtre au-dessus de tous les prĂ©jugĂ©s de son temps. (Witold Gombrowicz)
#2640
Si tu crois savoir, Il n'est rien de cela. Il n'y pas Lui lĂ  et ici toi, il y a un unique nous. (MaĂźtre Eckhart)
#2646
Voulez-vous apprendre et savoir quelque chose qui vous serve? Aimez Ă  vivre inconnu et Ă  n'ĂȘtre comptĂ© pour rien. (Michel de Marillac)
#2688
Savoir aimer suffit, savoir aimer délivre;
Âmes simples et cƓurs souffrants, vivons ce livre.
(Germain Nouveau)
#2775
Il n'y a au fond que deux questions, celles de la langue et de la mort, l'Ă©mergence de l'une chez le petit d'homme, le savoir de l'autre chez l'ĂȘtre parlant, l'altercation des deux qui rythme l'existence. (Christian Prigent)
#2780
... il Ă©tait temps de savoir ce que je comptais Ă©crire. Mais dĂšs que je me le demandais, tĂąchant de trouver un sujet oĂč je pusse faire tenir une signification philosophique infinie, mon esprit s'arrĂȘtait de fonctionner, je ne voyais plus que le vide en face de mon attention, je sentais que je n'avais pas de gĂ©nie ou peut-ĂȘtre une maladie cĂ©rĂ©brale l'empĂȘchait de naĂźtre. (Marcel Proust)
#2950
Mais eux au moins, les Ă©crivains, se lisent-ils les uns les autres? Ont-ils assez de patience et de savoir-vivre pour tenter de se comprendre? (Dumitru Tsepeneag)
#3007
Les fausses opinions ressemblent Ă  la fausse monnaie qui est frappĂ©e d'abord par de grands coupables, et dĂ©pensĂ©e ensuite par d'honnĂȘtes gens qui perpĂ©tuent le crime sans savoir ce qu'ils font. (Maistre)
#3078
Mieux savoir pour mieux connaĂźtre! (Jacques-BĂ©nigne Bossuet)
#3318
Il me suffit dĂ©sormais de fermer mes paupiĂšres pour te voir, cesser de respirer pour sentir ton souffle. Alors Ă©coute: oĂč que je sois, je devinerai tes Ă©clats de rire, je verrai les sourires dans tes yeux, j'entendrai les Ă©clats de ta voix. Savoir simplement que tu es lĂ  quelque part sur cette terre sera, dans mon enfer, mon petit coin de paradis. (Marc Levy)
#3362
Aimer, ce n'est pas savoir. Ce n'est pas ĂȘtre sĂ»re. Ni presque sĂ»re. Aucune certitude, aucun repos dans l'amour. Aucune comprĂ©hension. L'incertitude totale. (Claire de Lamirande)
#3383
Quand on ne sait pas, on ne se pose pas trop de questions, mais quand on commence à disposer d'un début d'explication, on veut à tout prix tout savoir, tout comprendre. (Bernard Werber)
#3391
Les ignorants sont ceux qui croient savoir quelque chose, tout en ne sachant que peu ou rien du tout. (Platon)
#3436
Pour ĂȘtre heureux, il faut avoir
Plus de vertus que de savoir,
Plus d'amitié que de tendresse,
Plus de conduite que d'esprit,
Plus de santé que de richesse,
Plus de repos que de profit.
(Charles-François Panard, ThĂ©Ăątre et ƒuvres diverses)
#3558
J'ai mis toute ma vie Ă  savoir dessiner comme un enfant. (Pablo Picasso)
#3814
Une lettre parfaite est une lettre qui ne contient qu'une idée.
Si vous avez une idĂ©e, dites-la et arrĂȘtez-vous.
C'est déjà si beau, d'avoir une idée!
(Paul Reboux, le nouveau savoir-Ă©crire)
#3974
Mes enfants sont sortis de mon ventre, je les ai nourris de mon sein, c'est sĂ»r, mais Ă  part ce que je ne peux nier, qu'est-ce qui fait que je suis leur mĂšre? Parce que je les aime et qu'ils m'aiment? J'aime l'arbre qui grandit lentement devant ma fenĂȘtre, j'aime les oiseaux. Je les regarde tous les jours de la fenĂȘtre de ma chambre, ils sont beaux et je les aime... Alors aimer ce n'est pas suffisant, il y a sĂ»rement autre chose, mais je n'arrive pas Ă  savoir quoi. (Abla Farhoud, Le bonheur Ă  la queue glissante)
#4111
[...] si nous n'Ă©tions pas si entĂȘtĂ©s, nous dĂ©couvririons qu'il existe dĂ©jĂ  des formules parfaites pour tout ce que l'on veut dire: tout ce dont on pourrait imaginer l'existence, en vĂ©ritĂ©, existe dĂ©jĂ , la parole mĂȘme est antĂ©rieure Ă  l'homme. [...] Le seul problĂšme est de savoir profondĂ©ment comment imiter, car quand l'imitation est originale, elle est notre expĂ©rience. (Clarice Lispector, Le bĂątisseur de ruines)
#4241
Il n'y a aucune connaissance de la terre qui ne commence par l'imagination. Lorsqu'elle disparaßt, lorsque se brise la création par l'imaginaire, la curiosité s'évanouit avec elle et le savoir s'épuise. (Alberoni, Francesco)
#4289
L'idĂ©al quand on lit, c'est de tout oublier. Savoir que dans un livre se trouve un ton, qu'on va ĂȘtre Ă©tonnĂ©, Ă©merveillĂ©, Ă©mu Ă  coup sĂ»r, qu'on va sourire, qu'on va connaĂźtre un plaisir sans retenue. Le savoir pendant des annĂ©es, se retenir d'aller vĂ©rifier, puis un jour risquer un oeil, pour voir. Et ne pas ĂȘtre déçu. La grande joie qui nous emplit, que n'a certes pas connue l'auteur du livre. (Gilles Archambault, Les plaisirs de la mĂ©lancolie)
#4296
Pendant le repas de la Saint-Sylvestre, un type a étranglé toute sa famille qui passait son temps à téléphoner à l'extérieur, chacun sur son portable; les flics lui ont demandé s'il avait un mobile; il a répondu: «Moi non, mais eux, oui»! (Laurent Ruquier, Il faut savoir changer de certitudes)
#4297
Tradition strasbourgeoise pour la Saint-Sylvestre: Ă  minuit, tout le monde s'embrase... mĂȘme les voitures! (Laurent Ruquier, Il faut savoir changer de certitudes)
#4363
Gens qui de leur savoir paraissent toujours ivres;
Riches, pour tout mérite, en babil importun;
Inhabiles Ă  tout, vides de sens commun.
(MoliĂšre, Les Femmes Savantes)
#4422
Pour agir avec prudence, il faut savoir Ă©couter. (Sophocle, Oedipe Ă  Colone)
#4476
La plus grande chose du monde, c'est de savoir ĂȘtre Ă  soi. (Michel de Montaigne, Essais)
#4590
[...] le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures. Serrures le visage humain, le livre, la femme, chaque pays étranger, chaque oeuvre d'art, les constellations du ciel. Clefs les armes, l'argent, l'homme, les moyens de transport, chaque instrument de musique, chaque outil en général. La clef, il n'est que de savoir s'en servir. La serrure, il n'est que de savoir la servir... afin de pouvoir l'asservir. (Michel Tournier, Petites proses)
#4650
Les secrets sont le suc de la vie. Chaque chose qui a de l'importance est un secret mĂȘme si vous la connaissez, car vous ne la connaissez jamais entiĂšrement. Si vous pouvez tout savoir au sujet de n'importe quoi, ce savoir n'a plus de valeur. (Robertson Davies, Les anges rebelles)
#4695
Savoir vivre avec son concubin c'est avoir le goût du risque et respecter le difficile engagement de n'exiger aucun engagement. (Nadine de Rothschild, Le bonheur de séduire, l'art de réussir)
#4756
[...] l'acte de mort possÚde sa propre sémantique, et il n'est pas indifférent de savoir de quelle façon un homme a trouvé la mort, et dans quel élément. (Milan Kundera, La vie est ailleurs)
#4766
Toutes les dévotes se dédommagent des péchés qu'elles ne font pas par le plaisir de savoir les péchés des autres; c'est toujours autant de pris... (Marivaux, Le Paysan Parvenu)
#4840
Être belle et aimĂ©e, ce n'est ĂȘtre que femme.
Être laide et savoir se faire aimer, c'est ĂȘtre princesse.
(Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques)
#7705
Il faut prendre trĂšs tĂŽt de bonnes habitudes, surtout celle de savoir changer souvent et facilement d'habitudes. (Pierre Reverdy, En vrac)
#7720
Il faut prendre trĂšs tĂŽt de bonnes habitudes, surtout celle de savoir changer souvent et facilement d'habitudes. (Pierre Reverdy)
#4931
La joie est en tout; il faut savoir l'extraire. (Confucius)
#4945
Tout l'art d'Ă©crire des lettres est dans l'emploi de ces finesses opportunes, de ces nuances par l'effet desquelles on donne ceux aux gens l'impression que l'on parle d'eux, tout en ne parlant que de soi. (Paul Reboux, Le nouveau savoir-Ă©crire)
#7690
Vieillir, c'est aussi savoir combien de choses peut emporter le vent. (Pierre Reverdy, Notes)
#7566
Il ne faut pas s’empĂȘcher d’écouter ceux qui ont des valeurs sous peine de rester sans savoir. (GĂ©rard Cauville [NoumĂ©a])
#5026
Mentelli Ă©tait un grand savant. Il mourut. On me demanda une Ă©pitaphe pour lui. J'Ă©crivis sur sa tombe cette ligne:
Il est allé savoir le reste.
(Victor Hugo, Philosophie prose)
#5343
Foi n. Croyance sans preuve dans ce qui est affirmé par quelqu'un qui parle sans savoir, ou qui pense sans comparer. (Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable)
#5370
C'est beaucoup trop simple de répéter sans cesse que le mathématicien ne sait pas de quoi il parle; en réalité, il affecte de ne le point savoir; il doit parler comme s'il ne le savait pas il refoule l'intuition; il sublime l'expérience. (Gaston Bachelard, Le nouvel esprit scientifique)
#5499
La question n'est pas de savoir si Dieu existe ou non. Mais plutĂŽt: qui est-Il, et Ă  quoi joue-t-Il? (Hubert Reeves, L'Espace prend la forme de mon regard)
#5594
Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner
et de savoir perdre à propos. (Fénelon, Les aventures de Télémaque)
#5612
L'envieux me loue sans le savoir. (Khalil Gibran, Le sable et l'Ă©cume)
#5630
Il faut regarder le néant en face pour savoir en triompher. (Louis Aragon, Les PoÚtes)
#5748
La reproduction des inĂ©galitĂ©s sociales par l'Ă©cole vient de la mise en Ɠuvre d'un Ă©galitarisme formel, Ă  savoir que l'Ă©cole traite comme "Ă©gaux en droits" des individus "inĂ©gaux en fait" c'est-Ă -dire inĂ©galement prĂ©parĂ©s par leur culture familiale Ă  assimiler un message pĂ©dagogique. (Pierre Bourdieu, La reproduction)
#5858
... il est important qu'il sache [l'enfant] comprendre la nature des choses, devienne capable de faire un raisonnement, d'apprendre Ă  vĂ©rifier et discuter une hypothĂšse, autrement dit de rĂ©sister Ă  toute forme d'Ă©ducation qui serait un endoctrinement. Car je suis tout de mĂȘme trĂšs heurtĂ© de savoir qu'on dresse des enfants Ă  partir de cinq ans Ă  rĂ©citer par coeur des sourates du Coran. Cette capacitĂ© de raisonnement que je propose, vaut... de l'enfant Ă  l'Ă©narque. (Georges Charpak)
#5935
L'amour c'est aussi cette façon d'ĂȘtre deux Ă  ne pas ĂȘtre ensemble, distance qu'il ne faut pas nier, mais savoir reconnaĂźtre. (Claude Roy, Les rencontres des jours)
#6020
[...] philosophiquement parlant, l'important n'est pas de savoir si Jésus, comme personnage historique, a « existé », mais de saisir que le concept de Christ, homme-Dieu, est décidément une grande et belle idée. (Denis Moreau, Je pense, donc je suis)
#6043
La musique, on a tous la nÎtre, un air à soi. L'important, c'est de savoir le jouer assez bien pour que les gens aient l'envie de l'écouter. Ce n'est pas de la technique, ça, ni de l'inspiration ou du génie. C'est de l'émotion. (Maxence Fermine, Billard blues)
#6073
On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir: on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est. (Jean JaurĂšs, L'esprit du socialisme)
#6142
En général, il est bon, du moins de temps à autre, de se rappeler que les gens qui ont toujours semblé savoir quoi faire dans la vie [...] donnent couramment l'impression de n'avoir jamais besoin d'agenda. (Bernard Arcand, L'agenda)
#6152
A chaque rÚglement nouveau qu'on impose à la France, chaque citoyen français s'inquiÚte de savoir non point comment le suivre, mais comment l'éluder. J'en reviens toujours à ceci: on parle de défaut d'organisation; c'est défaut de conscience qu'il faut dire. (André Gide, Journal 1889-1939)
#6181
Çà ne sert à rien de savoir des choses. L'intelligence, c'est avoir l'intelligence de ne rien apprendre. (Jacques Sternberg, Toi ma nuit)
#6186
[...] la place d'un écrivain n'est pas sur un plateau de télévision. S'il écrit, c'est souvent faute de vouloir, de pouvoir, de savoir parler. L'oral est sa voie secondaire. (Annie François, Bouquiner)
#6228
L'important, le principal est de savoir ce qu'il faut observer. (Edgar Allan Poe, Histoires extraordinaires)
#6230
On sait rarement pourquoi on aime. On croit toujours savoir pourquoi on n'aime plus. (Marcelle Auclair, L'Amour)
#6231
Savoir n. Forme d'ignorance qui distingue les studieux. (Ambrose Bierce, Le dictionnaire du Diable)
#6269
VoilĂ  cinquante ans que je suis femme et je n'ai jamais pu encore savoir au juste ce que j'Ă©tais. (Jean Giraudoux, La guerre de Troie n'aura pas lieu)
#6327
[...] ils s'étaient donné pour tùche de formuler la plus contemporaine des esthétiques: l'art de savoir perdre. (Luis Sepulveda, Un nom de torero)
#6350
Avant de rĂȘver, il faut savoir. (Jean Rostand, PensĂ©es d'un biologiste)
#6375
Il est vital pour le poÚte de lever des échos, et de le savoir. Nul mieux que lui ne s'accorde aux solitudes; mais aussi, nul n'a plus besoin que sa terre soit visitée. (Andrée Chedid, Terre et poésie)
#6422
Le Mal, c'est vous qui le répandiez, sans le savoir, bien sûr, mais ce sera réparé, vous allez voir, ce sera remplacé par ce qui s'appelle la Justice, la Vérité, de beaux noms trÚs respectables... (Nathalie Sarraute, Ici)
#6508
On n'est jamais excusable d'ĂȘtre mĂ©chant, mais il y a quelque mĂ©rite Ă  savoir qu'on l'est; et le plus irrĂ©parable des vices est de faire le mal par bĂȘtise. (Charles Baudelaire, Le spleen de Paris)
#6557
Il faut savoir oĂč l'on va, que diable! Et ne pas partir comme un oiseau... (Alphonse Daudet, Tartarin de Tarascon)
#6859
Quelle rage a-t-on d'apprendre ce qu'on craint toujours de savoir! (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de SĂ©ville)
#6862
Feindre d'ignorer ce qu'on sait, de savoir tout ce que l'on ignore... voilĂ  toute la politique. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#6868
Pour gagner du bien, le savoir-faire vaut mieux que le savoir. (Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de SĂ©ville)
#6870
Dans le vaste champ de l'intrigue, il faut savoir tout cultiver, jusqu'à la vanité d'un sot. (Pierre-Augustin Caron Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#7124
L'homme qui se fĂąche est toujours le dernier Ă  savoir les choses. (Paul Claudel)
#7132
C'est de ne rien espérer qui est beau ! C'est de savoir qu'on en a pour toujours ! (Paul Claudel, Le soulier de satin)
#7241
La maladie de l'adolescence est de ne pas savoir ce que l'on veut et de le vouloir cependant Ă  tout prix. (Philippe Sollers)
#7442
Un empereur changea les moeurs des Chinois en modifiant la langue, voilĂ  qui me paraĂźt fort possible. Il y a une force du langage, mais il faut savoir oĂč l'appliquer ... (Raymond Queneau, BĂątons, chiffres et lettres)
#7382
Ne te contente pas du « qu'est-ce que c'est », mais essaie de savoir le « pourquoi » et le « comment ». (Baden Powell)
#7480
Souvent j'ai observĂ© cette triste particularitĂ© de toutes les conversations mondaines, Ă  savoir qu'elles sont, plutĂŽt que des dialogues, des monologues entremĂȘlĂ©s. Ceux qui conversent demeurent Ă©trangers entre eux : chacun suit sa ligne de pensĂ©e. On n'Ă©coute pas avec attention bienveillante, impatient qu'on est de placer son propos, que l'on croit toujours plus important que celui des autres. Presque jamais on n'arrive Ă  une fusion des sentiments, Ă  l'union d'intention, Ă  la communion d'esprit sur ce dont on parle. Il y a matiĂšre Ă  mĂ©ditation sĂ©rieuse dans le fait que soient si frĂ©quentes les interruptions dans les conversations mondaines : c'est le symptĂŽme d'une maladie trĂšs douloureuse. (Miguel de Unamuno, Journal intime)
#7948
C'est l'une des grandes illusions de notre Ă©poque. On Ă©coute de moins en moins notre for intĂ©rieur. D'ailleurs, on en arrive mĂȘme parfois Ă  ne plus vraiment savoir ce que l'on veut faire de notre vie. Et en plus, au quotidien, on a tendance Ă  se perdre en voulant correspondre Ă  des normes qui ne sont pas les nĂŽtres, des normes imposĂ©es par la sociĂ©tĂ©. (Laurent Gounelle, Le Jour oĂč j'ai appris Ă  vivre, Pocket, p. 78)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.